Yann Lechelle Directeur Général Scaleway : "La souveraineté européenne n’existe pas".
Scaleway sort du projet de Cloud européen Gaia-X et explique les raisons

20 novembre 2021 14 h 56 min
+ de videos
437
Views

Coup de tonnerre pour le projet Gaia-X de Cloud européen, mise en avant par les gouvernements français et allemands, avec le départ annoncé cette semaine du français Scaleway, l’un des 22 membres fondateurs du projet.

Ce projet qui visait initialement à l’émergence d’un Cloud européen, avec la présence américaine et chinoise (Microsoft, Amazon, Google, Huawei, Alibaba,…) incluant  aussi celle de Palantir spécialiste du data-mining et aide des services de renseignement, réunissait la tech mondiale pour développer en Europe un Cloud qui soit souverain. La réalité a plutôt été une présence américaine et chinoise dans ce projet visant surtout à empêcher l’Europe d’avoir elle aussi ses plateformes et à protéger d’abord leurs intérêts dans les projets mis en place.

La sortie de Scaleway alors que se tient ce week-end un sommet annuel de Gaia-X sponsorisé par par Alibaba, AWS, Huawei ou Microsoft est donc révélatrice d’un échec européen en la matière. Serait-il imaginable qu’une association des alcooliques anonymes soit sponsorisée par un groupe de spiritueux ? L’Europe se ridiculise.

L’Europe, la France et son administration doit se réveiller.

Si l’Europe ne protège pas ses citoyens pour leur données, l’Europe ne sert à rien. C’est bien le défi du 21ème Siècle. Si les politiques ne l’ont pas compris, de plus en plus de citoyens et d’entreprises et d’acteurs nationaux eux se battent pour que cela change.

Yann Lechelle, Directeur Général de Scaleway, revient dans cette interview sur les sujets qui fâchent.

Les Américains sont en avance sur le Cloud ? c’est faux !

Le constat : la souveraineté européenne n’existe pas

Gaia-X n’a jamais tenté de créer cette notion de Cloud souverain

“Cloud de confiance ou Cloud souverain” : Le Gouvernement aurait plutôt dû s’attarder à créer une définition pour le Cloud dans lequel on ne peut pas avoir confiance. 

Les acteurs du Cloud français sont en train de travailler ensemble.

Si le Général de Gaulle que tous les politiques récupèrent à chaque élection, après l’avoir trahi depuis longtemps, était là, la souveraineté numérique serait sa priorité comme lui l’avait compris pour celle du nucléaire.

A chaque génération ses défis, le notre, réussir à ne pas devenir les vassaux des Etats-Unis et de la Chine. Chiche !

 

À propos de Scalewa : https://www.scaleway.com/fr/a-propos/

Print Friendly, PDF & Email