Interview Peter Verlinde Directeur Financier Montea.
Rencontre à l'European Small Cap Event de la société spécialiste de la logistique

12 avril 2014 10 h 34 min
+ de videos
87
Views
Loading the player...

Montea est présente en France et en Belgique dans le domaine de la logistique. Comment évolue la stratégie de l’entreprise qui vient de compléter son offre vers les Pays-Bas. Les routes éconoiques évoluent en Europe, la logistique avec.

Nous parlons de la stratégie de l’entreprise et de ses perspectives avec mon invité :  Peter Verlinde Directeur Financier Montea.

La Web Tv partenaire de l’European Small Cap Event organisé par CF&B Communicaiton qui s’est tenu à Paris le 7 et le 8 avril.

Web TV www.labourseetlavie.com : Peter Verlin, bonjour. Vous êtes le directeur financier de Montea, société spécialisée dans la logistique, on va parler avec vous de votre exercice et des perspectives. Nous sommes avec vous au Midcap Event à Paris où vous rencontrez des investisseurs. Un rappel peut-être de l’année 2013, pour vous ça s’est passé comment ?

 

Peter Verlinde, Directeur financier de Montea : Oui, en fait, l’année 2013 à mon avis, le mot que l’on utilise chez Montea, c’est la croissance. Et si on voit la croissance, la croissance sur le portefeuille, aujourd’hui on a investi quand même 40 millions, plus de 40 millions dans l’année 2013, croissance dans les résultats financiers, augmentation de 20 % de notre chiffre d’affaires, résultat net courant aussi de 20 % en plus, la marge opérationnelle de 20 % en plus, donc vraiment la croissance là-bas, mais pas seulement au niveau financier, à mon avis aussi notre KPI le plus important du portefeuille. Dans la logistique, la durée des baux est très importante, plus de six ans, aussi la durée de vie de nos bâtiments, 60 % ont moins de 10 ans, donc on a fait vraiment des choses très bien là-bas, et last but not least, si on voit le cours boursière de Montea, c’est plus, 20 % en plus encore. On a aujourd’hui, on a coté 31, on était l’année passée, fin 2012, à 24, donc augmenté aussi le dividende, donc vraiment croissance, c’était le mot le plus important en 2013.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : On a vu dans votre actualité, donc vous étiez jusqu’à présent en France sur ces activités de logistique et puis également en Belgique, mais vous vous êtes étendu aux Pays-Bas, quelle est justement la logique de cet investissement ?

 

Peter Verlinde, Directeur financier de Montea : On a fait des discussions avec nos locataires, c’est le plus important dans notre métier. On est spécialiste, donc on doit vraiment bien connaître nos clients, un DHL, des logisticiens, mais aussi des « End Users » et on a vu que le sud de la Hollande, le sud des Pays-Bas, est une région très importante. On a l’aéroport de Schiphol, on a aussi le port de Rotterdam, un des plus grands dans le monde, et on a vu vraiment que le sud des Pays-Bas, c’est vraiment le « guideway » pour l’Allemagne. Le port, il y a beaucoup d’investissements, l’État des Pays-Bas a annoncé qu’ils vont faire beaucoup d’investissement là-bas, et… pas les investisseurs, mais vraiment les locataires sont en train de voir les emplacements là-bas qui sont très importants. Et là-bas, l’emplacement de EDC, c’est très important, EDC qui veut dire European Distribution Center. Aujourd’hui, par rapport à la Belgique, on voit des dossiers, disons deux ou trois fois plus grands qu’en Belgique, d’ailleurs la Belgique est encore plus petit que la Hollande, naturellement, mais ça c’est une des raisons. La deuxième raison, le marché de la Hollande, des Pays-Bas, c’est quand même… ils sont un peu dans la crise. Il y a beaucoup de fonds de pension, des boîtes d’assurance qui sont en train de vendre leurs bâtiments, et s’il y a des spécialistes comme nous qui sont entrés sur le marché, naturellement on est en train de voir beaucoup de dossiers là-bas, donc ce sont les deux raisons pour lesquelles on est détendu vers les Pays-Bas.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc il y a effectivement des opportunités, plus d’opportunités, et vous parlez de cette filière ou de cette route, quelque part, vers l’Allemagne, donc on a vraiment… on peut dire que la logistique suit cette route économique ?

 

Peter Verlinde, Directeur financier de Montea : Tout à fait, c’est pour cela, je reviens sur la première chose, il y a des locataires, un DHL par exemple, on est en train de parler avec eux, ils disent « écoute, là-bas, les Pays-Bas c’est très important. On doit être là-bas pour faire des services pour notre clientèle ». Je donne un exemple, à Malines (NDLR Belgique) ils font la distribution pour les parts de BMW, donc là-bas ils sont en train d’étendre leur business vers le sud des Pays-Bas, donc les flux de la logistique, même avec les ports, cela devient très important, on doit être là.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté justement de la situation financière, vous avez fait, vous, plusieurs augmentations de capital, est-ce que cela veut dire qu’aussi vous êtes dans cette dynamique-là et vous avez besoin régulièrement de faire appel au marché pour peut-être saisir des opportunités aussi ?

 

Peter Verlinde, Directeur financier de Montea : Oui, vous savez que l’on a un ratio d’endettement de 52 %, et on ne peut pas avoir plus de 65 %, cela veut dire que l’equity ou les fonds propres doivent augmenter aussi. Il y a deux choses là-bas, soit on fait des apports en nature, ce que l’on a fait en 2012 et aussi en 2013, soit on fait une augmentation de capital. Et dans le conseil d’administration que l’on a eu il y a quelques semaines, là-bas on a vraiment vu s’il y a un grand pipeline, et d’ailleurs on a un grand pipeline d’à peu près 80 à 100 millions, s’il y a l’opportunité, si on doit venir de nouveau sur le marché avec une augmentation de capital, ce n’est pas décidé encore, mais c’est quelque chose que l’on est en train de voir de très près, tout à fait.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : On se pose beaucoup de questions sur l’économie européenne, vous vous la voyez à travers finalement ce que font vos clients, est-ce que vous diriez qu’il y a un sentiment un peu plus positif ? Vous parliez toute même d’une crise en Hollande, si on parle de la France, ce n’est même pas la peine de se poser la question, est-ce que vous voyez une amélioration des investissements ?

 

Peter Verlinde, Directeur financier de Montea : Oui, oui en fait, we are in the front, la logistique c’est dans le front. Il y a quelqu’un qui m’a demandé « mais vous avez un problème ? », pourquoi un problème ? Parce que tout ce qui est fait en Chine et en Inde, ce n’est pas en Belgique ou aux Pays-Bas. Moi je dis « non, c’est le contraire, la construction par rapport à la distribution, la distribution va toujours exister en Belgique, en Hollande, en Allemagne et en France parce que, si on voit les quatre pays ensemble, c’est en fait 60 % de la consommation en Europe, donc on doit être ici avec la logistique, et on a beaucoup davantage ici. On a les ports, on a les aéroports, on parle de Marseille, on parle du Havre, Zeebruges, Anvers, Rotterdam, Schiphol et naturellement Paris, on était ici aujourd’hui. Je pense que l’on voit aujourd’hui que la consommation, cela se stabilise, mais même cela augmente aussi dans notre clientèle. Donc je ne pense pas qu’il y a des problèmes là-bas.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Un mot peut-être pour terminer de cette année 2014, comment vous l’envisagez pour Montea ?

 

Peter Verlinde, Directeur financier de Montea : Oui, je vais dire croissance fois deux, on a beaucoup d’ambition. C’est l’année de l’amélioration de notre portefeuille. On a un pipeline aujourd’hui de 100 millions, donc on a un portefeuille de 320 millions. On va arriver à plus de 400 millions, et comme on l’a dit ensemble, la question, c’est comment on va se financer. On est très près de cela. L’amélioration de notre portefeuille, l’amélioration et l’augmentation de notre KPI, marché opérationnel, à plus de 85 %, de nouveau l’augmentation de notre cash-flow de 10 % en plus, donc beaucoup d’ambition, oui tout à fait, et beaucoup de travail d’ailleurs aussi.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : On suivra cela, merci Peter Verlinde d’avoir été avec nous.


© www.labourseetlavie.com. Tous droits réservés, le 12 avril 2014.



Print Friendly, PDF & Email