Emmanuel Picot Pdg Evolis sur les résultats annuels 2009.
Evolis : résultats annuels 2009

17 mars 2010 9 h 53 min
+ de videos
36
Views

Evolis: résultats annuels 2009 et perspectives.

Emmanuel Picot Pdg Evolis détaille la stratégie du groupe spécialiste de solutions de personnalisation des cartes plastiques.

Web TV www.labourseetlavie.com : Emmanuel Picot bonjour, vous êtes le Pdg de la société Evolis. On va parler de vos résultats 2009 et de vos perspectives. L’activité est en baisse d’environ 11% et un peu plus pour les résultats. Vous trouvez que ce n’est pas si mal par rapport au contexte. Qu’est ce qui vous permet de dire ça ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Ce qui nous permet de dire ça c’est qu’effectivement Evolis a, pour arriver à ce résultat, continué à investir sur des produits. Elle a continué à investir également sur les réseaux de distribution. Elle a eu une politique commerciale agressive de prise de parts de marché vis-à-vis de ces propres concurrents. Nous avons fait aussi un travail important de rationalisation des coûts qui nous a permis de sortir des résultats en marge opérationnelle et en marge nette. Donc dans ce contexte relativement difficile, je trouve qu’Evolis s’en est relativement bien tirée et que nous avons passé la crise de façon positive ce qui nous a permis de, non seulement, nous positionner sur des nouveaux marchés mais aussi de générer une trésorerie positive. Ce qui nous donne les moyens de rebondir plus vite. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Qu’est ce qui a été le plus difficile sur la période ? C’est la bataille sur les prix ? Ce qui s’est passé au niveau des réseaux de distribution qui ont pu freiner les commandes ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Effectivement, il y a plusieurs choses. La pression des prix a été plus forte. Les taux de change avec le dollar mais aussi avec d’autres monnaies puisque nous sommes présents dans d’autres pays comme la Chine et la Corée, ont été plus difficile pour nous. Oui il y a eu une compétition plus forte et une pression des prix. Aussi on a vu dans ce contexte économique difficile un mix-produit défavorable. C’est-à-dire que nous avons vu nos produits d’entrée de gamme augmentés alors que nos produits plutôt technologiques ont baissé en termes de volume. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : C’est lié aux clients qui ont pu faire ces arbitrages là pendant la période ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Je pense que ceux sont effectivement les clients et les utilisateurs qui se sont repositionnés sur les produits en fonction de cette période difficile. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : cela vous emmène-t-il à faire évoluer la stratégie ? Vous pensez sans doute que ceux sont les produits les plus évolués qui feront sans doute du chiffre d’affaires dans les années à venir ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Je crois effectivement qu’il faut repositionner notre stratégie et c’est ce que nous engageons pour 2010. Nous proposons une segmentation produits pour répondre à des marchés plus précis et de cette stratégie Produit-Marché de trouver les bons canaux de distribution et sans doute de repositionner notre stratégie lié à notre mode de distribution mais avec des canaux sans doute différents ou plutôt de les démultiplier. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Est ce qu’on peut faire face dans ces conditions sur ces produits là à tout ce qu’on connait c’est-à-dire ce qui pourrait être meilleur que vous en termes de coûts ? Est-ce possible ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Oui c’est possible. Je crois qu’Evolis a bien résisté. Dans cette phase d’accompagnement du réseau, une des choses que nous avons faites c’est d’accompagner un réseau à travers des actions de promotion mais aussi des actions de marketing opérationnel et de support financier car il a fallu quelques fois supporter financièrement nos clients. Ça nous a permis de nous décaler de la pression du prix en offrant des services complémentaires à nos réseaux. Ce qui nous a permis de les garder et aussi de les fidéliser. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Quelle est la tendance sur le début de l’année 2010 ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Alors on la voit plutôt bien sur deux zones : l’Asie et les USA. On voit que l’activité sur les premiers mois de l’année est plutôt positive et qu’on est plutôt sur un démarrage et un train positif. Ce qui nous laisse présumer qu’effectivement sur la zone Europe nous aurons ce redémarrage que l’on attend sur la deuxième partie de l’année, à partir de septembre. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : La zone asiatique est en croissance actuellement en croissance et ça se sent pour vous ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Oui ça se sent pour nous très concrètement. Nous sommes sur cette première partie de l’année avec un taux de croissance de 14% sur la zone Asie, 12% sur la zone Amérique donc on sent qu’effectivement il y a une activité qui rebondit un peu plus rapidement sur cette zone là. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : On parlait des changes tout à l’heure. Que faites-vous de ce côté-là ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « On a une couverture vis-à-vis de nos facturations dollars. On a une couverture naturelle puisque 40% de nos achats couvrent nos ventes en zone dollar. Nous avons plutôt, compte tenu de l’analyse sur le dollar, tendance à penser que le dollar pourrait se situer autour de 1,35€ et ce sur quoi nous avons battis notre business plan cette année enfin nous avons battis plutôt sur 1,40 € mais on s’attend à ce qu’on est une bonne surprise à 1,35€ à la fin de l’année. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Comment devraient évoluer les investissements cette année 2010 ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « On va continuer à investir et à structurer puisqu’on va démarrer une plateforme logistique à Singapour dès le mois de Juin. Nous allons lancer pour le mois de mai notre nouvel ERP qui sera valide sur notre site d’Angers et dans la foulée sur le site de Singapour. Les USA viendront plutôt en fin d’année. Donc on continue à investir en termes de structuration et de produit car une nouvelle gamme Produit est en cours de développement avec un programme d’éco-conception que l’on a intégré à l’ensemble des développements de nos produits et on continue à se structurer dans une ambition de segmenter notre gamme produits pour toucher des marchés plus précis. Nous allons nous aussi nous doter d’équipes spécialisées pour chacun de ces marchés donc nous allons aussi structurer l’entreprise. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Vous parlez d’un nouvel élan de croissance. Beaucoup d’entreprise le cherche en ce moment. Pour vous il passe par quoi ce nouvel élan ? On parlait justement de nouveaux produits. Qu’est ce qui vous permet d’être confiant dans ce domaine là ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Les développements de nouveaux produits que nous avons fait sur l’année 2009 vont porter leur fruit sur l’année 2010. Les développements de réseaux et l’agressivité commerciale et aussi la stratégie de prise de part de marché qui a commencé à porter ses fruits en 2009 vont continuer à porter ses fruits pour 2010. Nous avons signés plus de 20 nouveaux contrats de distribution dans le monde. Notre capacité à avoir réduit nos coûts, à mutualiser nos coûts et pouvoir aussi avoir les moyens de continuer à cet investissement vont donc se porter sur : Nouveaux produits et nouveaux marchés, développement commercial, segmentation de produits et une restructuration pour une partie de l’entreprise. Tous ces éléments associés à une reprise des marchés aujourd’hui en zone Amérique et zone Asie nous permettent d’être confiant sur l’année 2010 et d’anticiper. On se croit capable d’avoir une croissance à 2 chiffres pour l’année 2010. »

 

Web TV www.labourseetlavie.com : En conclusion vous dites d’ailleurs qu’en terme de marge vous pourriez retrouver les marges opérationnelles d’avant crise c’est-à-dire avant l’exercice 2010 ?

 

Emmanuel Picot, Pdg d’Evolis : « Je pense que c’est plus dans une perspective 2011 mais que nous aurons pour 2010 des marges opérationnelles et marges nettes qui seront aussi à 2 chiffres au moins du même niveau que celles que nous avons faites en 2009. »

©www.labourseetlavie.com 17 mars 2010

Print Friendly, PDF & Email