Nicolas Valtille Directeur Général Délégué Akka Technologies : "L'Allemagne est devenue aussi grosse que la France".
Résultats semestriels 2017 du spécialiste du conseil en ingénierie

27 septembre 2017 16 h 12 min
+ de videos
224
Views
Loading the player...

Publication des résultats semestriels 2017 du groupe Akka Technologies, spécialiste du conseil en technologies.

Selon la société :

« Akka Technologies annonce un premier semestre 2017 dans la continuité de la bonne performance de l’année 2016. Le Groupe conforte sa capacité à croître plus vite que le secteur du Conseil en Technologies, tout en améliorant ses marges conformément à son plan stratégique 2018. Cette amélioration a été réalisée grâce au succès du plan de transformation de la Business Unit France, ainsi qu’aux premiers impacts positifs du plan comparable initié en Allemagne fin 2016. Parallèlement, la Business Unit Allemagne a accéléré sa diversification pour atteindre un niveau de chiffre d’affaires équivalent à celui de la France au premier semestre 2017, avec un an d’avance sur les objectifs 2018. »

Automobile, aéronautique, ferroviaire, sciences de la vie, quels sont les secteurs qui se distinguent en 2017 ?

L’Allemagne dont on parle beaucoup dans l’actualité du moment Alstom, est aujourd’hui un marché aussi important que la France pour Akka Technologies.

Explications et perspectives avec mon invité Nicolas Valtille Directeur Général Délégué Akka Technologies qui confie que 

« L’Allemagne est devenue aussi grosse que la France », l’objectif de l’entreprise en 2012.

L’interview complète :

 Web TV www.labourseetlavie.com : Nicolas Valtille, bonjour.

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Bonjour.

Web TV www.labourseetlavie.com : Vous êtes directeur général délégué d’AKKA Technologies. On va parler avec vous du 1er semestre et puis des perspectives. Qu’est-ce qui est important pour vous sur le 1er semestre ? Au-delà des résultats, il y a bien sûr ces développements qu’on suit depuis maintenant plusieurs années en Allemagne. Il y a une vraie avancée sur ce semestre ?

Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Donc, oui, il y a une vraie avancée sur ce semestre avec comme dynamique de business qui est très forte, 21 % de croissance, 8 % de croissance organique et 8 % de croissance sur l’ensemble de nos BU. C’est-à-dire qu’en plus, on est homogène. L’autre sujet qui est intéressant, c’est qu’on continue, conformément à ce qu’on avait dit, de croitre dans notre profitabilité, plus 1/3 dans notre volume de profit. Et tout ça en maitrisant nos équilibres financiers. Donc, c’est quand même des éléments assez saillants de ce 1er semestre. Quand je regarde plus attentivement mon business, la façon dont on a généré ce 1er semestre, ce qu’on peut remarquer, donc c’est qu’on est devenu un acteur complètement incontournable en Allemagne, avec une très forte dynamique de croissance en Allemagne. L’acquisition de GI Electronic est venue parfaire ce mouvement d’accélération que nous avions entamé sur le digital. On a un positionnement qui est unique grâce à des expertises travaillées depuis plusieurs années, qui permet d’engendrer une croissance économique de 8,1 % dans l’ensemble de nos pays. Donc, c’est des éléments pour moi qui sont remarquables.

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors justement, on parlait avec vous de conseil en technologie, vous parliez du digital. Si on prend les principaux secteurs aujourd’hui, on a envie de dire que l’automobile est toujours dynamique, mais pour chaque acteur, ce n’est pas forcément identique puisque chacun n’a pas la même histoire. Pour vous, quels sont les secteurs vraiment qui portent cette croissance ?

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : L’automobile, le ferroviaire, l’aéronautique et le Life science. Donc, on a des croissances…

Web TV www.labourseetlavie.com : Sciences de la vie pour ceux qui…

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Pour les Français, donc les sciences de la vie. Donc ça fait des secteurs qui croissent à deux chiffres en organique et ce sont aussi nos secteurs historiques clés. Donc, on est vraiment dans ce trend très positif. Après, on a des secteurs qu’on doit continuer de travailler parce que vous savez qu’on avait investi sur le Oil & Gaz en creux de cycle, c’était anticipé. Mais on est en train de préparer le plus dur parce que de toute façon, on sait que sur le long terme, on doit être capable de générer de l’énergie pour les besoins des êtres humains. Donc, c’est ce qui a fait le chemin d’Akka : anticiper, se positionner et ne pas suivre les modes.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Oui, parce que ça on le sait. Il y a des grands secteurs et puis il y a des secteurs qui se sont additionnés, comme vous l’avez rappelé sur les sciences de la vie. C’est vrai qu’on en parle de plus en plus. Mais par exemple sur l’aéronautique, il y a eu à un moment donné des inquiétudes puisqu’on voyait Airbus et autre. On ne voyait pas de grands programmes, donc on se disait : est-ce qu’il y a autant de besoins que précédemment ?

Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Alors, je vais vous répondre ce que je vous ai répondu dans le passé. C’est que l’enjeu, il y allait avoir une baisse des programmes. C’était tout à fait visible. Qu’est-ce qu’a fait Akka ? Akka a fait deux choses majeures. Premièrement, se diversifier dans le positionnement aéronautique. C’était aussi le sens de l’acquisition d’Aéroconseil qui permettait d’aller plus en aval dans la chaîne de valeur ajoutée et ainsi pouvoir répondre aux besoins qu’allait avoir Airbus autour du manufacturing, la montée en production parce qu’il y a beaucoup d’ingénierie à ce moment-là. C’est ce que nous avons effectué. Et le deuxième point, se diversifier auprès d’autres acteurs de l’aéronautique. C’est aussi ce que nous avons fait avec Mitsubishi Aircraft pour les accompagner dans le premier programme civil ou pour bombardier. Le résultat, c’est que dans l’aéronautique, on croît de plus de 10 % et Airbus, c’est plus de 15 %. Organique.

Web TV www.labourseetlavie.com : Oui. Quand on vous entend parler de digital, on a l’impression qu’aujourd’hui, c’est vrai que le digital envahit un peu tous les secteurs. Qu’est-ce qu’il y a de spécifique justement par rapport à Gigatronic ? Qu’est-ce que ça vous apporte concrètement ?

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Le digital, c’est quelque chose qui existait déjà. Simplement maintenant, c’est devenu un topic. On a voulu en revanche accélérer le positionnement que nous avions en différenciant notamment en Allemagne avec Gigatronic qui est le leader incontesté du digital dans l’automotive en Allemagne. C’est plus de 1 000 collaborateurs qui nous rejoignent et qui permettent tout de suite de diversifier notre offre auprès des grands OM allemands et ainsi avoir les fondements de la structuration de cette Allemagne qui est devenue aussi grosse que la France, ce qui était un de nos objectifs annoncés en 2012 et de pouvoir après la déployer en synergie, en transversal, sur l’ensemble du groupe.

Web TV www.labourseetlavie.com : Oui, parce qu’aujourd’hui, on parle beaucoup de France et d’Allemagne, mais pour d’autres sujets, on parle ferroviaire.

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Nous, on vous parle depuis longtemps de la France et de l’Allemagne.

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, sur la partie situation financière, après ce 1er semestre, comment est-elle pour vous en termes de kering, de situation financière ?

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : On a un gearing qui est tout à fait sous contrôle, avec une saisonnalité qui est habituelle. Sur longues périodes, on génère plus de trésorerie sur le second semestre. On a des performances financières qui sont tout à fait en ligne avec notre plan stratégique qui est, je vous le rappelle, 1,2 milliard de chiffre d’affaires en 2018, 100 millions d’euros de profit, 8-10 % de profitabilité. Visiblement, on a déjà atteint le premier objectif de chiffre d’affaires puisqu’on est bien au-delà et on reste dans ce trend avec grande confiance.

Web TV www.labourseetlavie.com : Un des sujets des acteurs comme vous, parfois on les entend dire, « ce n’est pas facile de recruter », puisqu’on parle beaucoup d’ingénieurs, d’ingénierie. Est-ce que c’est toujours le cas ? Est-ce que vous arrivez justement… ? Parce que vous parliez de cette croissance, mais on pense à la croissance future.

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Bien sûr. Alors nous, on a recruté presque 3 000 personnes sur le 1er semestre. Donc visiblement, on a une bonne force de frappe. Pourquoi ? Parce qu’on a une qualité de projets qui sont très attractifs pour les nouveaux, les jeunes ingénieurs et on a une passion pour la technologie qui est vraiment notre DNA. Après, recruter des bons collaborateurs et des bons ingénieurs, ça a toujours été un challenge. C’est un challenge cette année, c’était un challenge l’année dernière et les années qui précèdent, mais c’est tout juste notre métier. Donc, il vaut mieux être performant sur le sujet.

Web TV www.labourseetlavie.com : Sur les perspectives sur l’ensemble de l’exercice, qu’est-ce que vous dites aux investisseurs aujourd’hui ?

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Qu’on est confiants, qu’on est sur un bon trend. Et on a d’ailleurs relevé légèrement nos objectifs de chiffre d’affaires pour l’année et qu’on va délivrer nos engagements.

Web TV www.labourseetlavie.com : Ça veut dire qu’aujourd’hui, dans votre secteur, ce qui n’était pas toujours le cas les dernières années, on peut dire qu’il y a une vraie visibilité, plus qu’un trimestre, bien entendu. Il y a une vraie visibilité compte tenu des secteurs, des positionnements et des besoins des clients ?

 Nicolas Valtille – Directeur Général Délégué – Akka Technologies : Alors, je vais parler d’Akka, pas tellement d’autres secteurs. Chez Akka, on a toujours une visibilité. D’ailleurs, c’est celle qu’on vous a communiquée à chaque fois.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc, ce sera votre réponse. Merci Nicolas Valtille d’avoir fait le point avec nous.

 

Vous vous intéressez à la société Akka Technologies, retrouvez toutes les vidéos déjà diffusées sur la Web TV :

https://www.labourseetlavie.com/?s=akka+technologies

Print Friendly, PDF & Email