Interview de Thibaut Munier Directeur Général de 1000mercis (Stratégie et perspectives 2013).
Oddo Midcap Forum 2013 : 1000mercis, spécialiste du marketing en ligne

15 janvier 2013 12 h 06 min
+ de videos
462
Views
Loading the player...

Oddo Midcap Forum 2013 : 1000mercis, spécialiste du marketing en ligne.

Après un premier semestre marqué par la stabilité du chiffre d’affaires de la société, comment évolue le groupe spécialiste de la publicité en ligne ? Mobiles, tablettes, réseaux sociaux, l’environnement de 1000mercis bouge, Thibaut Munier Directeur Général de 1000mercis, nous donne sa vision de la stratégie de l’entreprise.

Web TV www.labourseetlavie.com : Thibault Munier, bonjour. Nous sommes avec vous au Forum Oddo Midcap 2013 où vous rencontrez les investisseurs, vous êtes directeur général de 1000mercis, spécialiste de la publicité marketing en ligne et de la publicité en ligne, alors on va parler de votre actualité, des perspectives. On a pour l’instant pour vous du côté de l’activité une stabilité, on pourrait se dire qu’est-ce qui se passe, qu’est-ce qui s’est passé en 2012 sur ce marché, sur votre marché, pour que finalement votre croissance soit… Il y a une stabilité de la croissance si on veut ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : Merci de votre invitation d’abord. Effectivement on vit une période très charnière depuis une grosse année maintenant. Je crois que l’on a la rencontre d’opportunités exceptionnelles sur lesquelles 1000mercis, et on en reparlera, est particulièrement bien positionné, je pense aux mobiles, aux tablettes et à toutes les techniques de marketing interactif, c’est notre métier sur ces nouveaux « devices», et puis on a bien sûr un environnement européen, au niveau des grandes entreprises qui sont nos clientes, qui fait que on a parfois des reports de décisions d’investissements, donc cette période demande que on la comprenne en profondeur, je crois, pour bien comprendre les mutations qui sont en train de s’opérer, et en particulier dans le cas de 1000mercis, le tournant très stratégique que l’on a pris il y a un peu plus d’un an avec beaucoup plus de technologie notamment.

Web TV www.labourseetlavie.com : Est-ce que sur le climat justement, est-ce que l’on est sur un climat du style 2008-2009 ou est-ce que c’est différent ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : On est sur un climat qui présente peu de visibilité, je crois, c’est peut-être difficile de comparer avec 2008-2009, chaque époque est un peu différente, mais vous avez raison de dire que c’est un climat évidemment qui est particulièrement attentiste chez les grandes entreprises européennes, on peut les comprendre d’ailleurs évidemment, certaines d’entre elles vont accélérer leur mutation face à ces difficultés conjoncturelles et d’autres vont avoir tendance à se raidir et au contraire malheureusement à ralentir encore leur prise de décision.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc on pourrait dire un peu comme  lors de la précédente crise, certains acteurs vont réduire par exemple toutes ces dépenses pendant que peut-être d’autres vont profiter de prix moins élevés compte tenu de cette ambiance et vont peut-être prendre des parts de marché ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : Il y a des opportunités, vous avez raison, parce que un certain nombre de tarifs vont avoir diminué, et il y a surtout je pense une opportunité pour réallouer finalement ces investissements en priorité vers ce qui est le plus porteur d’espoir et d’avenir. À ce titre, le marketing interactif sur lequel opère 1000mercis est évidemment pour beaucoup d’annonceurs un secteur absolument crucial et ils savent qu’ils vont devoir réallouer, réaffecter une partie de leur budget, quitte à ce que ces budgets au global de marketing ou de publicité aient du mal à croître en 2013, ce que l’on peut bien comprendre, en revanche essayer d’en tirer encore plus. Et pour cela, il ne s’agit pas simplement de choisir un support plutôt qu’un autre, c’est plus compliqué que de dire « je vais basculer l’affichage ou la télévision ou la presse vers le digital ». On voit que il y a à la fois une multiplication, une fragmentation de ces supports et puis il y a besoin de remettre en question sa manière de parler avec ses clients, de parler avec ses prospects, et de vendre grâce à ces nouvelles interfaces, ça c’est un peu le métier de 1000mercis.

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, justement, cela veut dire que les clients vont avoir besoin de retours aussi sur ces investissements, j’imagine, effectivement plus précis pour savoir ce que pensent les clients, les potentiels clients et, vous parlez effectivement du reciblage, les Anglo-Saxons disent  le retargeting par e-mail par exemple, cela fait partie de la technologie de plus en plus qui va se mettre en place ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : Oui, le reciblage c’est un bon exemple d’une technologie que l’on a été les premiers à lancer sur l’e-mail il y a un peu plus d’un an, on en avait parlé ici même. Un an plus tard, on peut dire que c’est vraiment un très, très beau succès en France et de plus en plus aux quatre coins de l’Europe. Maintenant, on a choisi d’aller encore plus loin et cette année de nous positionner très fortement sur le secteur, sur le créneau du « real time bidding », pardon encore pour ces anglicismes, du « bidding » en temps réel, c’est-à-dire la capacité de cibler, c’est vraiment l’un des mots-clés pour cette année, les messages publicitaires par bannière sur des individus que l’on aura complètement pu identifier, qualifier, afin là encore optimiser son investissement publicitaire. Et donc toutes les techniques que l’on a pu apprendre chez 1000mercis sur l’e-mail notamment et en fidélisation depuis des années, nous sommes en train, et avec le « real time bidding » cela s’accélère beaucoup, de les utiliser dans le domaine de l’acquisition par bannière.

Web TV www.labourseetlavie.com : On parle aussi, on voit beaucoup de chiffres sur le mobile bien entendu, la société chez vous savait aussitôt qui était spécialiste de cette partie-là, on voit de plus en plus de chiffres parlant de cette évolution de la publicité aussi qui se déplace sur le mobile, est-ce que l’on en est là aussi au début d’une nouvelle aventure ou est-ce que déjà concrètement cela marche ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : Cela marche. Cela marche, c’est concret, le mobile chez 1000mercis, dans le groupe, c’est 34 % de notre chiffre d’affaires aujourd’hui, donc c’est une vraie réalité et les annonceurs qui nous font confiance dans cet environnement qui n’est pas évident, et ils le font parce que cela fonctionne, parce que on arrive à mesurer l’impact de ces dispositifs, soit par SMS qui reste un canal particulièrement efficace pour tous les points de vente notamment, soit par le développement de sites mobiles ou d’applications à des fins de fidélisation, à des fins même de recrutement de prospects ou de conquête de nouveaux clients, c’est un outil clé souvent pour faire le lien entre un consommateur qui est connecté par un écran d’ordinateur sur son bureau ou chez lui, et puis cette même personne, ce même consommateur, qui peut-être va aller se rendre sur un point de vente, toutes les techniques notamment de géolocalisation présentent pour le groupe 1000mercis une opportunité assez exceptionnelle aux quatre coins de l’Europe pour finalement faire du mobile un outil qui permet d’améliorer la compétitivité des entreprises.

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté des perspectives de 1000mercis, on voit parfois dans les commentaires des investisseurs dire « finalement ils ont de la trésorerie », ce qui est plutôt une bonne chose, « mais est-ce qu’ils ne pourraient accélérer leur  développement à l’international », bien sûr il y a déjà des clients  français que vous accompagnez à l’international, mais aujourd’hui  la part reste encore faible, est-ce que ce contexte vous incite peut-être  à aller de ce côté-là ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : Parfaitement, ce n’est pas nouveau d’ailleurs, depuis plusieurs années on insiste sur cet enjeu pour nous. C’est un enjeu qui prend un peu de temps pour être construit de manière solide, ce qui est un peu la marque de fabrique du groupe, cela s’accélère. Dans les faits aujourd’hui l’international c’est ce qui croît le plus vite chez 1000mercis avec le mobile, on est tout près des 15 % de notre chiffre d’affaires à l’international, on a surtout ouvert un bureau cette année aux États-Unis, à New York, qui nous ouvre un marché évidemment considérable, sur lequel dès cette année nous serons profitables et donc une envie évidemment très forte d’accélérer ce développement, appuyé par des mesures concrètes, comme l’accélération de notre implantation.

Web TV www.labourseetlavie.com : Il pourrait y avoir peut-être en conclusion de la croissance externe aussi en 2013 ?

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : Alors, la croissance externe c’est un sujet qui est, comme vous le savez, toujours dans nos domaines, dans notre taille de société, une petite alchimie, un petit miracle. Donc il faut réunir un certain nombre de cartes et d’atouts pour être convaincu que l’on va dans la bonne direction, c’est pour cela que l’on regarde avec beaucoup de pragmatisme un certain nombre de dossiers en France et à l’étranger, avec de la technologie ou plutôt avec une exposition intéressante sur des secteurs d’activité que nous avons moins, et bien entendu on a très envie de le refaire, donc c’est certainement une question de temps.

Web TV www.labourseetlavie.com : Merci d’avoir fait le point avec nous, Thibault Munier, donc directeur général de 1000 mercis.

Thibault Munier, directeur général de 1000mercis : « Merci Didier ».

© www.labourseetlavie.com. Tous droits réservés 16/01/2013.

Print Friendly, PDF & Email