Bruno Colmant Chef économiste Degroof Petercam : "Un choc d'une telle envergure qu'il est presque inimaginable".
Les investisseurs et les économistes vigilants sur les échéances politiques, et d'abord celle du 7 mai en France.

30 avril 2017 18 h 12 min
+ de videos
1,255
Views

Bruno Colmant, chef économiste de Degroof Petercam, vient de publier « L’Euro : une utopie trahie » aux éditions Renaissance du Livre. Dans cet ouvrage, il livre son analyse et sa vision sur l’euro. À la veille des élections françaises et allemandes, et face à la montée du populisme à travers l’Union Européenne, Bruno Colmant s’interroge sur la stabilité et l’avenir de cette monnaie commune.

Je parle avec lui de cet entre-deux tours, de la montée du populisme pas seulement en France, des enjeux pour l’Europe et pour la France, des programmes économiques.

Selon lui “il faudrait une gestion budgétaire et monétaire qui en terme d’emploi a des objectifs concrets, ce que les Américains et les Anglais ont compris avant nous”, et “l’élection française est donc “fondamentale…” car l’Allemagne et la France doivent travailler ensemble à un nouvel élan.

À la veille du second tour, quid du scénario populiste en France, si les marchés financiers ont plutôt été rassuré par le premier tour, ils sont aujourd’hui attentifs à ce qui pourrait se passer et si Marine Le Pen gagnait, mais que se passerait-il ?

J’ai posé la question Bruno Colmant qui répond sans détour.

Print Friendly, PDF & Email