Bruno Colmant Chef économiste Degroof Petercam : "Un choc d'une telle envergure qu'il est presque inimaginable".
Les investisseurs et les économistes vigilants sur les échéances politiques, et d'abord celle du 7 mai en France.

30 avril 2017 18 h 12 min
+ de videos
1,207
Views

Bruno Colmant, chef économiste de Degroof Petercam, vient de publier « L’Euro : une utopie trahie » aux éditions Renaissance du Livre. Dans cet ouvrage, il livre son analyse et sa vision sur l’euro. À la veille des élections françaises et allemandes, et face à la montée du populisme à travers l’Union Européenne, Bruno Colmant s’interroge sur la stabilité et l’avenir de cette monnaie commune.

Je parle avec lui de cet entre-deux tours, de la montée du populisme pas seulement en France, des enjeux pour l’Europe et pour la France, des programmes économiques.

Selon lui « il faudrait une gestion budgétaire et monétaire qui en terme d’emploi a des objectifs concrets, ce que les Américains et les Anglais ont compris avant nous », et « l’élection française est donc « fondamentale… » car l’Allemagne et la France doivent travailler ensemble à un nouvel élan.

À la veille du second tour, quid du scénario populiste en France, si les marchés financiers ont plutôt été rassuré par le premier tour, ils sont aujourd’hui attentifs à ce qui pourrait se passer et si Marine Le Pen gagnait, mais que se passerait-il ?

J’ai posé la question Bruno Colmant qui répond sans détour.

Print Friendly