Fabrice Demarigny Responsable Marchés de Capitaux chez Mazars .
Rencontres Paris Europlace 2012 : Comité d'Orientation Stratégique dédié aux PME-ETI pour la création d'une "Bourse de l'Entreprise"

6 juillet 2012 12 h 20 min
+ de videos
169
Views

Rencontres Paris Europlace 2012 : Comité d’Orientation Stratégique dédié aux PME-ETI pour la création d’une « Bourse de l’Entreprise »

Redonner un élan au financement des Entreprises par la Bourse qui a été mis à mal avec la crise économique et financière, ce fût le point de départ de cette réflexion de la place de Paris

Voici ses principales recommandations : 
« Une cote initiale ambitieuse constituée des sociétés cotées sur les compartiments B et C de NYSE Euronext et NYSE Alternext ;

Une dimension et une ambition européenne avec, comme point de départ, une ouverture en France, aux Pays-Bas, en Belgique et au Portugal ;

Une gouvernance composée d’un conseil de surveillance de 10 à 15 membres (représentatifs des acteurs du marché) et d’un directoire présidé à plein temps ;

Une équipe dédiée et spécialisée dans le financement et l’investissement en PME-ETI ;

Un cadre réglementaire adapté combinant de manière transparente la sécurité d’un marché réglementé et la flexibilité d’un marché régulé ;

Un positionnement de certaines fonctions (prospection, marketing, etc.) permettant de faire participer les places financières régionales et les écosystèmes locaux ;

Un double statut d’intermédiaire membre avec des droits et devoirs permettant une rentabilisation des divers métiers et l’inscription de la relation avec les émetteurs dans la durée ;

Un modèle de marché et des techniques de cotation adaptés aux PME-ETI pour favoriser la liquidité et rendre prohibitive la négociation haute fréquence (HFT) ;

Une revue des tarifications afin de les rendre incitatives et tournées vers le développement du marché primaire et le rééquilibrage de la rentabilité sur le marché secondaire ;

Un marché d’acclimatation pour les entreprises qui souhaitent programmer une vie boursière ;

Des produits conçus sur mesure (par exemple, une solution obligataire permettant de lever des fonds et de programmer l’ouverture du capital) ;

Une « relation émetteur » forte pour fournir des informations et des services adaptés aux besoins des PME-ETI ;

Une volonté de croissance basée sur un marketing et une prospection directe impliquant l’ensemble des acteurs du marché ;

Un segment spécifique pour les sociétés de Recherche et Développement (R&D) ;

Une capacité à s’ouvrir à des partenariats économiques ou capitalistiques apporteurs de valeur et surtout favorisant son expansion européenne.« 

Nous en parlons avec l’auteur de ce rapport : Fabrice Demarigny Responsable Marchés de Capitaux chez Mazars

Print Friendly, PDF & Email