Colombe N'zoré Manager Aurexia : "L'occasion de produire des offres qui seront plus adaptées".
Mifid 2 une révolution dans la Finance qui se profile le 3 janvier 2018

27 novembre 2017 12 h 29 min
+ de videos
99
Views

Si tous les acteurs de l’asset management et de la finance au sens large le savent bien, le 3 janvier 2018 c’est bientôt, reste que s’ils ne le disant pas officiellement, certains d’entre-eux sont encore loin d’être prêt pour le jour J.

Le 3 janvier 2018, l’entrée en vigueur de la directive européenne sur les instruments financiers multipliera les devoirs de contrôle pour les intermédiaires financiers. Celles-ci s’inscrivent dans les objectifs du renforcement de la protection des investisseurs, avec des mesures qui leur permettent de se voir proposer des produits financiers qui correspondent à leurs réels besoins en matière financière, d’ou de nombreuses questions qui se posent aux professionnels.

Qui est concerné par ces règles?

Les « producteurs » de produits : ​Qu’est-ce que la ​clientèle cible et les critères retenus ?

Pour les « distributeurs », quelles vérifications à venir ?
Quid des sujets de gouvernance producteur / distributeurs ?​
​Conséquences : faut-il repenser l’offre de produits ?
Toutes ces exigences nouvelles introduisent une dimension de complexité accrue dans les activités des intermédiaires financiers, mais elles sont aussi souvent une occasion bienvenue de repenser la palette de services et produits offerts ? Des opportunités ? quelle valeur ajoutée pour les acteurs, et quid de la digitalisation ?
Colombe N’zoré Manager chez Aurexia, cabinet de conseil spécialisée en banques et assurances est mon invitée.

Print Friendly, PDF & Email