Thierry Paper Pdg Biosynex.
Introduction en Bourse sur Alternext

6 mars 2011 3 h 34 min
+ de videos
156
Views

Arrivée de la société Biosynex sur le marché Alternext, société spécialisée dans le diagnostic in vitro.

Thierry Paper Pdg Biosynex revient sur la stratégie de la société, son modèle de développement et ses perspectives.

Web TV www.labourseetlavie.com : Thierry Paper, bonjour, vous êtes le Pdg de Biosynex. On va parler avec vous et bien de votre arrivée sur Alternext puisque effectivement vous avez fait ce projet d’introduction. Comment est venue cette idée d’aller en Bourse ? Elle est liée à un développement de la société ?

Thierry Paper : Tout à fait. Elle est liée au développement et à la volonté qu’on a de développer rapidement le business et donc la bourse nous a semblé une très bonne solution pour lever des fonds. C’est d’ailleurs la première fois qu’on lève des fonds, que le développement jusqu’à maintenant c’est fait par autofinancement des fondateurs, et donc cette levée de fonds, via la bourse, va nous procurer une visibilité qui sera très utile dans le cadre notamment de notre mise en place de partenariats avec des sociétés étrangères notamment.

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, peut-être entre le moment où vous aviez imaginé cette introduction en bourse et aujourd’hui, le contexte a changé, on n’est pas dans un environnement forcément aussi favorable que vous l’aviez imaginé, qu’est-ce que ça change par rapport à vos projets ?

Thierry Paper : Alors, l’environnement, effectivement, il est ce qu’il est. Notre projet est, je pense, séduisant et donc on est aujourd’hui en train de viser des investisseurs particuliers et des institutionnels et donc l’opération se déroule plutôt positivement pour l’instant.

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, justement vous êtes spécialiste de ce qu’on appelle les diagnostics in vitro, alors on connaît peut-être quelques grands groupes dans ce secteur, vous vous présentez comme un challenger, quelle est justement la spécificité de votre société ?

Thierry Paper : Alors on est sur le marché du test de diagnostic rapide. Donc chacun d’entre nous connaît le test rapide notamment à travers les tests de grossesse disponibles en pharmacie. Notre objectif a été d’utiliser cette technologie pour répondre à des besoins médicaux nouveaux et donc les tests que l’on développe va être utilisé par le médecin directement aux pieds du patient de façon à avoir un pré diagnostic immédiat. Et donc ceci est intéressant parce que ça permet une meilleure prise en charge du patient et c’est également générateur de coûts de santé. Donc c’est quelque chose d’important, alors dans les pays développés. Ces tests-là sont également très intéressants dans les pays en voie de développement, notamment pour le diagnostic de pathologies tropicales, marché dans lequel on est très présent

Web TV www.labourseetlavie.com : Justement sur ces marchés-là, vous avez développé vous 4 produits, c’est ça aujourd’hui vous avez 4 produits

Thierry Paper : On a 4 produits phare et ce sont ces 4 produits que l’on veut pousser au niveau du leadership mondial.

Web TV www.labourseetlavie.com : On imagine que ça passe par des accords, des partenariats, des accords de distribution, quel est le modèle justement que vous allez utiliser pour développer l’entreprise ?

Thierry Paper : Alors, différents modèles. Le modèle principal c’est effectivement de trouver des accords de collaboration avec des distributeurs indépendants qui prennent en charge l’enregistrement local des produits, et par ailleurs des partenariats avec des majors. Donc on a ces deux types d’accords selon le produit concerné. Les partenariats avec des majors sont intéressants parce qu’ils ont effectivement des filiales dans de nombreux pays et ça permet une diffusion mondiale très très très rapide.

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté justement de la R & D, il y a eu donc pour l’instant beaucoup de recherches et développement, ce qui a amené la société derrière à viser la Bourse, il y a toujours de la R&D ou vous avez fait une bonne partie du chemin ?

Thierry Paper : Alors, on a effectivement aujourd’hui un savoir-faire important. On a une stratégie de propriété intellectuelle forte et l’objectif de Biosynex c’est bien sûr d’étendre la gamme de produits et notamment de produits phares. Donc aujourd’hui on a des projets très prometteurs en cours de développement.

Web TV www.labourseetlavie.com : Est-ce qu’il y a des pays prioritaires dans les développements que vous allez faire ?

Thierry Paper : Alors, on vise les pays en voie de développement parce que il y a des opportunités évidentes dans ces pays qui, jusqu’à maintenant, n’avaient pas accès aux produits à forte valeur ajoutée. Donc nous on arrive donc en tant que challengeur avec une offre de prix accessible pour ces produits et on vient très récemment de lancer un de nos produits phares, donc le test de rupture des membranes fœtales sur le marché chinois et ça a effectivement démarré très fort, et donc on envisage pour 2011 une présence très importante sur ce produit sur le marché chinois.

Web TV www.labourseetlavie.com : En termes de protection justement de brevets et autres, est-ce que vous êtes suffisamment armés justement pour, puisque quand on parle de la Chine on a en tête que c’est plus compliqué sur ce marché que sur d’autres ?

Thierry Paper : Oui. Alors on a une stratégie très volontariste en termes de propriété intellectuelle. Ce qu’on essaye de protéger ce sont des améliorations, des perfectionnements des systèmes existants, le but est bien sûr de nous donner un avantage compétitif par rapport à la concurrence.

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté du secteur de la santé en général, on voit que, c’est le cas surtout en Europe, mais aussi aux Etats-Unis, que on cherche des économies de coût, en tant que particulier on voit qu’on est de moins en moins remboursé si on n’a pas une bonne mutuelle. Vous arrivez aussi dans un contexte qui n’est pas forcément favorable aux activités de santé, comment vous envisagez les choses ?

Thierry Paper : Je pense qu’à terme le modèle et le type de produits que l’on propose vont effectivement intéresser les politiques parce que ce type de diagnostic fait immédiatement par le médecin est générateur de coûts de santé. Cela permet d’éviter un certain nombre d’intermédiaires et d’aller droit au but.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc des économies voilà grâce à ce type de produits.

Thierry Paper : Oui.

Web TV www.labourseetlavie.com : Sur l’aspect financier, la levée de fonds va servir à quoi principalement ? Désendettement ?

Thierry Paper : Alors la levée de fonds, non le désendettement, non. On a un endettement qui est un endettement bancaire tout à fait satisfaisant. Notre objectif, il est, il s’articule en trois axes : donc l’export, structurer l’export, c’est-à-dire recruter un export manager et être présent sur les salons internationaux importants. La R et D bien sûr, donc poursuivre notre effort R et D. Et d’autre part donc l’outil industriel puisque on envisage une croissance forte en termes de volumétrie. Et donc l’un de nos objectifs c’est d’automatiser un certain nombre de process et en corollaire d’étendre nos locaux de façon à pouvoir répondre dans les années à venir à une demande plus forte, à des volumes plus forts en termes de production.

Web TV www.labourseetlavie.com : En conclusion, à quel horizon vous visez la rentabilité ? Parce que là aujourd’hui il y a eu une forte croissance mais effectivement on attend de la rentabilité. A quel horizon vous envisagez ça ?

Thierry Paper : Alors, 2010 est une année où on approche de l’équilibre et dès 2011 on envisage effectivement d’être rentable, ce qui dans ce secteur effectivement est assez rare.

Web TV www.labourseetlavie.com : On suivra ça bien sûr. Merci d’avoir fait le point avec nous Thierry Paper. On rappelle que vous êtes donc le PDG de Biosynex. Et puis, comme on le souhaite à toutes les sociétés qui viennent en bourse, on vous souhaite bon vent sur Alternext

Thierry Paper : Merci beaucoup.

© www.labourseetlavie.com 4 mars 2011. Tous droits réservés.

Print Friendly, PDF & Email