Résultats annuels 2012 : Interview de Nicolas Valtille Directeur Général Délégué Akka Technologies.
Retour sur l'exercice 2012 et les perspectives du spécialiste du conseil en technologies

4 avril 2013 18 h 39 min
+ de videos
104
Views
Loading the player...

Retour sur l’exercice 2012 et les perspectives du spécialiste du conseil en technologies. Automobile, Aéronautique, la stratégie d’acquisition, les développements en Allemagne, la nouvelle dimension du groupe, notre invité sur tous ces sujets est : 

Nicolas Valtille Directeur Général Délégué Akka Technologies.

Web TV www.labourseetlavie.com : Nicolas Valtille, bonjour. Vous êtes directeur général délégué de Akka Technologies, on va parler avec vous de cette année 2012 et puis des perspectives. Qu’est-ce que vous retenez, vous, principalement de cette année 2012 ? On peut signaler que votre acquisition majeure a connu trois trimestres, donc intégrée dans les comptes de Akka, qu’est-ce qui est remarquable pour vous sur cette année ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Qu’est-ce qui est remarquable ? 2010, nous faisons 400 millions de d’euros de chiffre d’affaires, 2012, 924 millions d’euros de chiffre d’affaires pro forma.  2010, entre 2010 et 2012 on fait deux acquisitions structurantes majeures. On était un groupe français, on devient un groupe international avec 40 % de notre chiffre d’affaires réalisés en Allemagne et une rentabilité finalement qui est de 7,6 % d’un très bon niveau, et une dette qui se retrouve à un niveau de 30 % en termes de gearing, et une trésorerie de 70 millions d’euros du même montant que celle que nous avions avant même les deux acquisitions structurantes dont je parlais, donc je pense une bonne performance de notre groupe.

Web TV www.labourseetlavie.com : Sur la marge opérationnelle, c’est essentiellement lié à cela, je dirais au fait que l’on n’avait pas les mêmes niveaux de marge dans ces différentes acquisitions ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Ce que je voulais dire, c’est doubler de taille et produire un niveau de rentabilité de ce type, c’est un bel exercice parce que changer de dimension à l’international, faire une acquisition c’est toujours complexe et en termes de gestion d’un groupe, donc 7,6 %, c’est une bonne performance.

Web TV www.labourseetlavie.com : L’activité justement entre la France et l’international, qu’est-ce que l’on peut dire de l’activité en France ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : De 2012 ? L’activité en France de 1012, on a fait 12,5 % de croissance en consolidé, en organique on est stable, on a fait une énorme acquisition en Allemagne, donc on était très focus managérialement en Allemagne mais les fondamentaux sont de retour sur la France.

Web TV www.labourseetlavie.com : Avec des secteurs qui se distinguent quand même ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Nous, en France, on est un gros acteur de l’aéronautique, du ferroviaire. Donc dans l’aéronautique et dans le ferroviaire, on a une très, très bonne dynamique, on a les programmes et les commandes de l’aéronautique qui portent l’activité. Sur l’automobile, on tire notre épingle du jeu, notamment grâce à l’accompagnement que nous avons de Renault sur l’international.

Web TV www.labourseetlavie.com : Oui, là il y a une vraie différence entre, on en avait parlé ensemble, entre ce qui se passe en France aujourd’hui sur ce secteur-là pour des acteurs comme vous et vos concurrents, et ce qui se passe en Allemagne où il y a encore, même si il y a eu des baisses, là on a vu le marché allemand aussi baisse, mais il y a des perspectives peut-être plus fortes.

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Nous, on peut être en décalage par rapport au nombre de ventes de véhicules et les volumes dépensés par les clients sur la conception de nouveaux produits parce que on invente un produit bien avant qu’il soit sur le marché. En tout cas et ce qui est certain, c’est que chez Daimler, il y a une volonté très forte de redevenir le numéro un dans le segment Premium, il y a beaucoup, beaucoup de projets. Chez Audi BMW, il y a aussi beaucoup de projets, donc oui, des perspectives qui sont très souriantes en Allemagne dans l’automobile.

Web TV www.labourseetlavie.com : Vous parliez de la structure financière, effectivement malgré ces acquisitions un peu structurantes, comme vous avez dit, elle reste assez flexible pour vous, elle vous permet quand même d’avoir de la flexibilité aujourd’hui ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Donc une marque de fabrique et de gestion de notre groupe, c’est être indépendant financièrement, donc à fin 2012, 30 % de gearing, donc un niveau d’endettement très, très faible. On a fait une opération de levée de fonds de 100 millions d’euros obligataires en placements privés européens, ce qui est la marque de confiance de la part des assureurs, des investisseurs assureurs sur le projet Akka et qui nous donne une marge de manœuvre pour la croissance très importante.

Web TV www.labourseetlavie.com : On voit effectivement beaucoup d’inquiétude en Europe compte tenu de cette tendance économique pas très favorable, est-ce que cela peut jouer sur votre secteur et sur Akka en particulier le fait que aujourd’hui on n’ait pas de visibilité, que l’on ne sache pas trop où l’on va, est-ce que vous, vous le ressentez d’une manière ou d’une autre ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Oui et non. Nous on est sur…, on intervient lors de la conception des nouveaux produits chez nos clients et donc tant que nos clients ont besoin de nouveaux produits pour réussir sur le terme, leur positionnement marché, on est impacté de façon limitée. Mais après il y a quand même un effet qui est que l’ambiance de financement, si nos clients n’arrivent plus à financer leurs projets et leurs programmes, il y a un impact direct pour nous.

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, vous avez aussi donné un certain nombre d’indications, d’objectifs à moyen terme, qu’est-ce que cela veut dire concrètement pour vous dans les prochains mois ? Cela veut dire qu’il va y avoir une accélération encore de la croissance ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Donc on a donné un objectif qui est un objectif de marge, marge 100 millions d’euros, cela fait très financier, en réalité qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que l’on veut redevenir, réaccélérer notre croissance, mais en le faisant de façon indépendante et pour le faire de façon indépendante il faut être rentable, et 100 millions de marges, c’est un bon chiffre, facile à retenir par nos équipes en interne, facile à retenir aussi pour le monde extérieur sur la façon dont on va procéder pour accélérer notre croissance.

Web TV www.labourseetlavie.com : Cela veut dire que malgré cette acquisition, ces acquisitions structurantes, peut-être pas du même ordre, bien entendu, mais vous pourriez en faire à nouveau pour atteindre ces objectifs ? Il va falloir en faire parce que quand effectivement vous avez parlé de 100 millions, de ce que vous avez levé, certains ont dit « si ils ont levé autant d’argent, c’est qu’il y a beaucoup de projets derrière pour arriver à ces objectifs à moyen terme ».

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : On a toujours beaucoup de projets, c’est aussi la façon de gérer l’entreprise, on a beaucoup de projets. Ce qui est important pour nous c’est d’accompagner nos clients dans leurs problématiques et cela peut passer par de la croissance externe, mais la croissance externe n’a qu’une vocation qui est d’accélérer la croissance organique pour mieux accompagner nos clients industriels dans leurs programmes et leurs projets qui sont mondiaux, ce qui est pour nous la grande différence, on était habitué à raisonner Européen et avec notre changement de taille et de radar, on doit les accompagner mondialement.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc cela veut dire peut-être aujourd’hui regarder ce qui se passe davantage dans les pays émergents puisque on voit ces clients, on parlait de l’automobile, on sait que l’automobile allemande par exemple est très présente en Chine ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : On est toujours très attentif.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc cela veut dire peut-être les accompagner sur place et avoir des équipes aussi qui puissent répondre aux…

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Daimler a une ambition forte en Chine.

Web TV www.labourseetlavie.com : Oui, donc on a vu Audi aussi également qui a des chiffres hallucinants.

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Tout à fait, spectaculaires.

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté donc des perspectives, si on se replace sur le court terme c’est-à-dire 2013, qu’elle a été la tendance des premiers mois de 2013 ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Donc, sur l’année 2013, on voit qu’il y a des programmes et des projets. Nous, on est sur nos fondamentaux qui consistent à accélérer l’activité française et faire de l’Allemagne notre principal bassin d’activité sur le terme.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc cela veut dire pour vous une croissance de l’activité en 2013 et la marge devrait évoluer dans quel sens ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Donc la marge évoluera de façon positive, on va continuer notre trend d’amélioration.

Web TV www.labourseetlavie.com : Le mot de la fin, est-ce que vous trouvez que la bourse aujourd’hui et Akka vont dans le même sens ?

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Écoutez, nous ce qui est important c’est que l’on travaille sur notre projet industriel et que l’on fasse en sorte que nos financeurs, la bourse, comprennent et le reconnaissent.

Web TV www.labourseetlavie.com : On en reparlera. Merci d’avoir fait le point avec nous, Nicolas Valtille, on rappelle que vous êtes donc le directeur général délégué d’Akka Technologies.

Nicolas Valtille, Directeur Général Délégué de Akka Technologies : Merci.

© www.labourseetlavie.com. Tous droits réservés, le 4 avril 2013.


Print Friendly, PDF & Email