Jérome Billerey Président du Directoire Aerowatt.
Interview sur les résultats semestriels 2010 et les perspectives

21 octobre 2010 9 h 49 min
+ de videos
57
Views

Aerowatt : Vidéo sur les résultats semestriels 2010.

Jérome Billerey Président du Directoire Aerowatt revient sur les résultats semestriels 2010 du spécialiste de l’éolien et du solaire ainsi que sur les perspectives.

L’interview a été réalisé lors du 7ème Forum Alternext organisé par Gilbert Dupont

Web TV www.labourseetlavie.com : Jérôme Billerey, bonjour, vous êtes le Président du Directoire d’Aerowatt. On va parler avec vous de stratégie et de perspectives. On va revenir peut-être tout d’abord sur les résultats semestriels qui ont été publiés. Comment vous avez passé le premier semestre 2010 ?

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « Le premier est un bon semestre, c’est un semestre avec un forte croissance : un peu plus de 7 millions d’euros de chiffre d’affaire, une EBITDA de plus de 4 millions, donc croissance importante, croissance liée à nos investissements. Puisque je vous le rappelle, nous sommes essentiellement des producteurs d’électricité, producteurs d’électricité à partir de l’éolien, à partir du solaire, en métropole, en outremer, donc une zone assez diversifiée et c’est aujourd’hui notre socle d’activité puisque c’est 80% de notre chiffre d’affaire. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Qu’est-ce qui a change entre l’environnement de 2009 et ce début d’année 2010 ?

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « Nous, dans nos métiers, ce qui change, c’est que le contexte réglementaire évolue. Il a fortement évolué cette année 2010 avec le Grenelle, Grenelle 2, qui est d’ailleurs un petit peu en opposition avec le Grenelle 1, donc des contraintes un petit peu sur ces aspects administratifs. En solaire, des évolutions tarifaires… on s’y était préparé dans un cas comme dans l’autre, sachant que nos projets sont des projets de long terme. Un projet solaire ou éolien, c’est un projet qui se développe en 2, 3, 4, 5, 6, 7 ans en éolien, donc relativement du long terme, et puis on exploite après pendant 15, 20, 25, 30 ans, donc on est habitués à regarder assez loin devant nous, et de ce point de vue là, les perspectives restent très attrayantes.»

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors on pourrait dire, mais on en avait parlé lors de votre introduction en bourse, que sur la partie réglementaire on a eu pas mal d’attaques contre l’éolien, contre cette rentabilité affichée de l’éolien. Comment vous avez vécu ça, en quelque sorte, et est-ce que cela a perturbé votre activité ?

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « Bien sûr que ça perturbe un peu notre activité, parce qu’aujourd’hui on est dans un contexte où un certain d’autorisations, de permis de construire peuvent être attaqués, donc ça on le vit. Mais on reste quand même assez optimistes dans la mesure où les fondamentaux restent là, restent pour nous extrêmement intéressants. Je rappelle que l’éolien aujourd’hui nous es acheté autour de 7 ou 8 centimes d’euros le kilowatt-heure. Ce prix d’achat, c’est grosso modo le prix moyen de l’énergie électrique en Europe et sur la planète, c’est-à-dire que l’éolien est devenu une source compétitive de production. Il est tellement compétitif qu’aujourd’hui, l’éolien et le renouvelable, c’est la première source… le premier consommateur en investissements dans le monde de l’énergie, devant le gaz, devant le nucléaire, devant le charbon. Donc on est aujourd’hui vraiment en point de ce point de vue là, et ça continuera. J’ai pas d’inquiétudes. Le photovoltaïque, c’est un peu différent parce que le photovoltaïque reste cher par rapport à ce que je viens d’évoquer parce qu’on est plutôt entre 20, 30, 40 centimes suivant le type d’application, mais avec une décroissance des prix qui est extrêmement rapide. Donc là aussi on va se rapprocher de la compétitivité. Donc nos métiers sont des métiers porteurs pour l’avenir et le reste. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors on parlait effectivement du solaire avec cette différence de prix. Qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? Qu’est-ce que vous devez faire pour que ça soit compétitif ou en tout cas que vous soyez pas impacté par ces nouvelles règlementations et ces nouveaux choix.

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « La première consigne que je donne à mes équipe, c’est développons des projets intelligents, des projets où il y a un consensus avec les riverains, des projets où il y a un vrai usage pour la société, des projets non-impactants d’un point de vue paysager… des projets vraiment très entre guillemets intelligents qui seront porteurs d’avenir, des projets qui seront réalisables presque indépendamment de la règlementation. Les règlementations, elles passent, elles reviennent, elles changent… Un bon projet énergétique aujourd’hui sera encore un bon projet demain. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Qu’est-ce qu’on peut dire de la situation financière d’Aerowatt ? Je vois qu’il y a eu pas mal à la fois de financements et de refinancements, et puis des soutiens d’Oseo, par exemple. Quelle est aujourd’hui la situation financière ?

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « La situation s’améliore et elle est saine. Nous avons enlevé un certain nombre de millions d’euros puisqu’on avait 10-11 millions d’euros ces deniers mois dans des modes un peu différents de ce qu’on avait pu faire en 2008 avec l’introduction en bourse sur Alternext. Aujourd’hui on travaille plus sur le financement des infrastructures, c’est-à-dire qu’on va plus travailler, je dirais en-dessous d’Aerowatt, avec des partenariats – vous avez cité Oseo, la Caisse des Dépôts est un partenaire important pour nous puisqu’on a créé une structure Aerowatt Energie dans laquelle ils interviennent à 35%, nous à 65% et cette structure est en train de construire aujourd’hui une trentaine de mégawatts en éolien et en solaire, donc ça c’est quand même intéressant comme manière de multiplier ou de démultiplier nos propres ressources. On a nos actionnaires qui nous accompagnent, ça c’est traduit récemment par la conversion d’un compte courant en capital, donc ils montrent leur fidélité à la société et ils adhèrent au plan de développement qui leur est proposé, donc ça se passe assez bien de ce point de vue là, oui. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté de l’avenir en quelque sorte, l’avenir proche, comment vous voyez, vous, finalement, l’ensemble de l’année 2010 ? Et puis, un peu plus loin, 2011, est-ce qu’on a une idée de quelles pourraient être les perspectives 2011 ?

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « 2010, on la voit continuant sur la lancée de notre premier semestre. Ca va se traduire par un chiffre d’affaire qui sera une fois et demi ce qu’il a été en 2009, donc c’est quand même significatif. Ca va se traduire par encore un niveau d’investissement encore très élevé. Je vous rappelle 2009 on avait une soixantaine de millions d’investissement. En, 2010 on sera probablement dans des chiffres un petit peu inférieurs, mais quand même avec un rythme d’investissement important. Ces investissements étant porteurs pour 2011 de nouveau chiffre d’affaire et d’une activité qui se maintient. Donc on est, nous, assez sereins. Le vrai challenge pour nous c’est de faire évoluer notre modèle pour qu’on pérennise l’ensemble de nos actions. C’est-à-dire qu’aujourd’hui on est à 100% producteur-vendeur d’électricité, on voit bien que notre modèle nous amène à être peut-être un peu plus exploitant pour compte de tiers, de travailler avec des partenaires pour développer, co-développer de projets, pour développer des projets et les construire pour le compte d’investisseurs. Donc on voit qu’il y a quand même une petite évolution des métiers où on va mettre plus en avant notre capacité d’engineering, nos capacités intellectuelles au service de tiers qui ont des moyens financiers peut-être supérieurs aux nôtres ou qui ont des moyens financiers qu’ils n’arrivent pas à mobiliser sur de projets concrets. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc ça c’est une évolution de la société, effectivement, dans les prochaines années ?

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « C’est une évolution de la société dans les prochaines, oui, probablement, avec un modèle économique qui sera un petit peu plus multi-facettes pour répondre justement à toutes ces situations environnementales, règlementaires, tarifaires, voire internationales puisqu’il y aussi cette problématique qui est posée chez nous. On doit être capables d’être bons un peu… non pas partout, mais d’avoir plusieurs compartiments dans notre activité. »

Web TV www.labourseetlavie.com : En conclusion, de votre point de vue en tout cas, à moyen terme, que ça soit l’éolien ou le solaire, les perspectives sont là et compte-tenu de l’évolution du monde, on va dire, il va y avoir besoin de plus en plus de ces… moyens de production.

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « Oui, oui, pour nous c’est une évidence, le monde de l’énergie est un monde qui est en cours de restructuration. On voit bien les équipements nouveaux qui arrivent sur le marché tous les jours, on sait que le solaire et l’éolien font partie du mix énergétique de la planète, ça personne n’en doute aujourd’hui. Donc les perspectives sont énormes. Si on prend le cas de la France particulièrement. Je rappelle juste une chose, la France a pris un engagement au niveau européen : 23% de son énergie doit venir du renouvelable en 2020. On en est loin, on est à 13-14%, il y a encore un grand chemin devant nous et ce chemin il repose entre autres sur le solaire, sur l’éolien. Sur le solaire c’est 5400 mégawatts à construire, on en a aujourd’hui 600-700 qui sont construits donc le chemin est encore long. Sur l’éolien, c’est 25000, on en a 5000, le chemin là aussi est encore long. Et je dirais même que dans les dix ans qui viennent, le mouvement va s’accélérer. Alors, après, il peut y avoir des aléas politiques et conjoncturels mais il est évident que nous devrons tenir ces objectifs et que le mouvement devra s’accélérer. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Merci, Jérôme Billerey, d’avoir fait le point avec nous. On rappelle que vous êtes le président du directoire d’Aerowatt.

Jérôme Billerey Président du Directoire d’Aerowatt : « Merci à vous. »

© www.labourseetlavie.com 21 octobre 2010. Tous droits réservés.

Print Friendly, PDF & Email