Interview Nathalie Jaoui Directrice Générale Déléguée Groupe Crit.
Le groupe est spécialisé dans le travail temporaire et les services aéroportuaires

3 avril 2014 10 h 24 min
+ de videos
306
Views
Loading the player...

Le groupe est spécialisé dans le travail temporaire a connu une année activité record.

Retour sur la stratégie (acquisition aux Etats-Unis), le marché en France, et la tendance pour l’année 2014.

Mon invitée est Nathalie Jaoui Directrice Générale Déléguée Groupe Crit

Print Friendly, PDF & Email

Interview Nathalie Jaoui Directrice Générale Déléguée Groupe Crit.
Résultats semestriels 2013 du spécialiste du travail temporaire et des services aéroportuaires

11 septembre 2013 22 h 58 min
+ de videos
535
Views
Loading the player...

Résultats semestriels 2013 du spécialiste du travail temporaire et des services aéroportuaires.

Le travail temporaire, indicateur de l’activité économique, si l’on en croit le Groupe Crit, cela va mieux en France depuis quelques mois. Un signe à confirmer.

Retour sur l’actualité du 1er semestre, la stratégie à l’international (Etats-Unis), et les perspectives 2013, avec notre invitée :

Nathalie Jaoui Directrice Générale Déléguée Groupe Crit.

Web TV www.labourseetlavie.com : Nathalie Jaoui, bonjour. Vous êtes directrice générale déléguée du groupe Crit. On va parler avec vous de votre premier semestre et puis des perspectives, avec une progression sur ce semestre à signaler pour vous. Le travail temporaire, c’est vrai que l’on s’interroge toujours quand l’économie va mal, savoir est-ce qu’il est reparti ? Quels constats vous faites, vous, pour Crit au premier semestre ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : On a des bons résultats sur le premier semestre, et effectivement le deuxième trimestre a vu une amélioration du travail temporaire en France, ça c’est une de nos grandes raisons de satisfaction parce que c’est vrai que les dernières années, et surtout le premier trimestre, n’étaient pas très bons, mais tout au cours du trimestre, en fait, le marché s’est amélioré, et on a vraiment noté une inflexion sensible au niveau du marché du travail temporaire. Alors on n’est pas encore avec des croissances très fortes, toutefois l’été a été bon, le marché progresse, et nous, on a une croissance positive effectivement sur les mois de juillet et août, et cela faisait quand même longtemps que sur le marché français on n’était pas en croissance positive. Donc on est… c’est une de nos premières raisons d’ailleurs d’être assez content sur le semestre.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc cela va mieux de ce côté-là…

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : Voilà, et l’autre point effectivement positif, c’est la croissance et le développement à l’international.

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc là ce sont les États-Unis notamment dans ce secteur-là ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : Oui.

Web TV www.labourseetlavie.com : Vous avez procédé par acquisition, par acquisition de taille moyenne, petite acquisition, comment justement se passe ce développement aux États-Unis ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : On s’est implanté aux États-Unis en 2011. En 2012, on a racheté trois sociétés de travail temporaire, et on en a racheté une autre effectivement en 2013, en juillet 2013, et on fait sur le semestre une croissance de 50 %, et 20 % quand même à périmètre constant et à taux de change constant. Donc il y a un très beau marché, il y a une reprise qui est vraiment très forte aux États-Unis dans notre secteur d’activité, et d’ailleurs c’est assez enthousiasmant parce que effectivement il y a une capacité de rebond énorme et avec un marché qui est effectivement extrêmement demandeur. Donc on fait une très belle croissance.

Web TV www.labourseetlavie.com : Est-ce que vous avez choisi des sociétés en particulier sur des créneaux particuliers ? Quelle a été la stratégie pour vous ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : On est plutôt implanté à l’Est. La première société, c’était Nord-Est des États-Unis, effectivement on continue à s’implanter plutôt… parce que c’est   vaste, donc on n’a pas envie d’aller sur la côte Ouest pour l’instant, mais on s’implante plutôt effectivement à l’Est des États-Unis. On va jusqu’au Texas, et on regarde, que ce soit en termes géographiques, en termes de secteurs d’activité, pour compléter en fait les secteurs sur lesquels on est déjà, et puis on a un objectif qui est de 6 % de résultat opérationnel sur les États-Unis, donc ça aussi c’est un de nos objectifs, et on regarde des cibles qui sont… qui ont ces chiffres-là.

Web TV www.labourseetlavie.com : Oui parce que vous donnez, peut-être pour la première fois, une perspective de 250 millions d’euros à peu près de chiffre d’affaires à terme aux États-Unis, donc c’est un engagement effectivement sur le moyen terme clair ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : Oui c’est-à-dire que aujourd’hui, avec la croissance que l’on a et avec les acquisitions que l’on a réalisées, effectivement c’est un objectif que l’on est en mesure de pouvoir tenir sereinement, voilà. Pour autant on continue, et notre stratégie et notre objectif de croissance… et la stratégie elle est vraiment sur les acquisitions des États-Unis aujourd’hui.

Web TV www.labourseetlavie.com : Un mot peut-être des services aéroportuaires, l’autre de vos activités, sur le semestre, qu’est)-ce que l’on peut en dire sur ces activités ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : L’aéroportuaire, on a une croissance légère, mais une croissance. Vous savez que l’on est implanté en France et en Afrique. Sur l’Afrique, on réalise une très belle performance, une croissance de 18 % de nos activités, sur la France on a une légère croissance, mais plus modeste. Et toutes nos implantations africaines fonctionnent très bien et on a vraiment comme objectif aujourd’hui de développer ce continent. Pour nous, on considère qu’effectivement c’est un continent d’avenir et on a de belles perspectives sur l’Afrique. Aujourd’hui l’international dans le groupe représente, que ce soit dans l’aéroportuaire ou dans le travail temporaire, 20 %. On s’est donné un objectif de 25 % d’ici 2015. C’est un objectif aujourd’hui réalisable, peut-être qu’on le dépassera, on verra.

Web TV www.labourseetlavie.com : Un mot peut-être de  la situation financière justement, en termes d’endettement,  aujourd’hui il y a… cela vous permet  de réaliser  ces futures acquisitions  avec tranquillité ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : Oui c’est-à-dire que on a un endettement qui était à 20 millions au 31 décembre et qui a augmenté puisque aujourd’hui on a un endettement de 50. Alors, c’est en partie sur évidemment les opérations aux États-Unis, mais c’est également parce qu’il y a vraiment une reprise de notre activité sur la France dans le travail temporaire, et donc un DSO qui effectivement… et un besoin en fonds de roulement qui augmente, voilà, donc c’est plutôt une bonne nouvelle. De toute façon, on est complètement sécurisé en la matière, on a toutes les lignes de crédit nécessaires et on a toute la capacité à faire de la croissance externe, même sur des belles opérations.

Web TV www.labourseetlavie.com : Un mot sur le… puisque vous le dites dans votre communication, vous allez valoriser votre patrimoine immobilier, alors il y a peut-être parfois des entreprises qui y réfléchissent, qu’est-ce que vous allez faire concrètement justement ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : C’est un beau projet c’est-à-dire que le groupe était propriétaire de son siège social, on est juste à la porte de Saint-Ouen depuis 80 c’est-à-dire que l’on était implanté là depuis 1980, et puis il y avait des projets, des rénovations de Saint-Ouen qui rentraient dans le cadre de la politique d’urbanisation de la ville, l’entrée de Saint-Ouen, etc. et donc il y avait un des projets qui consistait à grandir, à construire. Donc on construit 13 600 m² de bureaux à cet emplacement-là, alors c’est une… pour un coût… c’est à peu près 50 millions d’euros que l’on va financer en crédit-bail, et on a une valeur estimée aujourd’hui, une fois que l’on aura construit, de 80 à 90 millions d’euros. Donc je pense que c’est un bel actif, bel actif pour le groupe et pour ses actionnaires.

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté justement de… on a parlé des mois de juillet et d’août plutôt favorables, l’ensemble de l’année 2013, comment vous l’envisagez aujourd’hui ? Est-ce que vous la sentez plutôt positive finalement cette année ?

Nathalie Jaoui, Directrice générale déléguée du Groupe Crit : Écoutez, moi ce que je dis, c’est que aujourd’hui, 2013, elle est bouclée c’est-à-dire que l’on a de très bons résultats sur le semestre. On les doublera d’ici la fin de l’année. On est aujourd’hui sur des croissances dans le travail temporaire qui sont supérieures au marché de 4, 5, 6 points sur l’été. Les acquisitions fonctionnent bien, les États-Unis fonctionnent bien, le développement à l’international sur l’aéroportuaire aussi, voilà. Aujourd’hui on est, avec une visibilité en plus moyen terme qui est correcte, je pense aujourd’hui on est… voilà, il y a eu des années difficiles, et on est plus serein, et on peut effectivement, je pense, regarder, saisir certaines opportunités enfin, et puis peut-être dans un moment charnière passer d’autres caps effectivement dans la construction du groupe.

© wwww.labourseetlavie.com. Tous droits réservés 11 septembre 2013.

Print Friendly, PDF & Email