Christophe Bonnet Professeur de finance Grenoble Ecole de Management : "L'idée d'une norme unique de rentabilité est surprenante".
Auteur de "C'est la faute des actionnaires ! Fausses croyances et vrais débats" au PUF

2 août 2023 11 h 44 min
+ de videos
385
Views

 

Livre “C’est la faute des actionnaires ! Fausses croyances et vrais débats” au PUF

Sur ce thème, l’éditeur de Christophe Bonnet Professeur de finance à Grenoble Ecole de Management indique

Les critiques de la détention privée du capital des entreprises, aussi anciennes que le capitalisme, sont ravivées par les enjeux existen­tiels que constituent le réchauffement climatique, les atteintes à la biodiversité et la dégradation des espaces naturels de la planète. Pour certains, si l’humanité court à sa perte, si entreprises et gouvernements sont empêchés d’opérer une véritable transition écologique, c’est la faute des actionnaires et de leurs exigences : objectifs de rentabilité insoutenables, obsession du court terme, dividendes excessifs qui empêchent d’investir dans la transition environnementale“.

Je parle avec lui de ces croyances largement répandues même dans des médias dit “sérieux” sur les sujets de rentabilité demandées par les actionnaires, le fameux 15%

Christophe Bonnet revient également sur le sujet des dividendes dont chaque année un bilan est publié, qu’en est-il exactement ?

Quelles perspectives d’évolution pour le capitalisme ? Faut-il réduire le pouvoir des actionnaires, quid de l’investissement par rapport à la croissance ?

Le court-terme ou le long terme pour les actionnaires, ces questions et les réponses dans ce long entretien sur votre Web TV.

Print Friendly, PDF & Email