La société de biotechnologies Transgene a récemment publié des informations concernant les premières données de Phase I de TG6002, soulignant “le potentiel de ses virus oncolytiques en administration intraveineuse”. Selon l’entreprise, “ces données constituent la preuve de concept clinique de l’administration par voie intraveineuse de la souche virale VVcopTK-RR- brevetée de Transgene : après être […]

Read more