Hedi Ben Brahim Pdg Transgene : "Les vaccins thérapeutiques individualisés deviennent une réalité".
Transgene est une société de biotechnologie qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie contre les cancers

16 avril 2021 13 h 17 min
+ de videos
515
Views

La société de biotechnologies Transgene a récemment publié des informations concernant les premières données de Phase I de TG6002, soulignant “le potentiel de ses virus oncolytiques en administration intraveineuse”.

Selon l’entreprise, “ces données constituent la preuve de concept clinique de l’administration par voie intraveineuse de la souche virale VVcopTK-RR- brevetée de Transgene : après être administré par voie intraveineuse, TG6002 atteint la tumeur, se réplique sélectivement au sein des cellules tumorales et y induit l’expression localisée de son transgène fonctionnel (le gène FCU1)“.

Retour sur les derniers mois pour la société de biotechnologie, l’évolution dans les différents projets, avec le nouveau Pdg de l’entreprise, Hedi Ben Brahim, qui donne à la Web TV www.labourseetlavie.com, sa première interview.

 

Vous vous intéressez à la société Transgene, retrouvez toutes les interview des dirigeants déjà diffusée sur laWeb Tv via ce lien : Vidéos Transgene

 

À propos de Transgene

Transgene (Euronext : TNG) est une société de biotechnologie qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie contre les cancers. Ces produits utilisent des vecteurs viraux pour détruire directement ou indirectement les cellules cancéreuses. Le portefeuille de Transgene se compose de quatre immunothérapies en développement clinique : deux vaccins thérapeutiques (TG4001, développé dans les cancers HPV-positifs, et TG4050, le premier traitement individualisé issu de la plateforme myvac®) et de deux virus oncolytiques (TG6002, un virus oncolytique évalué dans les tumeurs solides et BT-001, le premier oncolytique issu de la plateforme Invir.IO™). Avec myvac®, la vaccination thérapeutique entre dans la médecine de précision avec une immunothérapie innovante spécifique à chaque patient. Cette immunothérapie permet d’intégrer, dans un vecteur viral, des mutations tumorales identifiées et sélectionnées grâce à une intelligence artificielle apportée par son partenaire NEC. Invir.IO™, une plateforme issue de l’expertise de Transgene en ingénierie des vecteurs viraux permet de concevoir une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnels. Transgene a signé un accord de collaboration avec AstraZeneca portant sur cette plateforme.

Print Friendly, PDF & Email