Xavier Caïtucoli Pdg Direct Energie : "La conquête commerciale s'accélère".
Résultats semestriels 2014 du troisième acteur français de l'électricité et du gaz

16 octobre 2014 9 h 30 min
+ de videos
141
Views

Retour sur l’actualité du fournisseur d’éléectricité et de gaz.

Stratégie de l’entreprise, actualités après la publication des résultats semestriels 2014, perspectives de l’entreprise.

Mon invité est Xavier Caïtucoli Pdg Direct Energie.

 

A propos de Direct Energie

Le groupe Direct Energie est aujourd’hui le troisième acteur français de l’électricité et du gaz. Le groupe a déjà acquis et fidélisé près de 1,2 million de sites clients résidentiels et professionnels. Direct Energiefournit également plus de 100 000 sites d’entreprises et de collectivités locales.

Acteur intégré de l’énergieDirect Energie intervient en France dans la production et la fourniture d’électricité, la fourniture de gaz, et les services énergétiques à ses clients. Le groupe est aussi présent en Belgique (Wallonie) et commercialisera ses offres sur l’ensemble du territoire en 2015.

L’action Direct Energie est cotée en continu sur Euronext Paris, compartiment Alternext (ALDIR / FR0004191674).

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Xavier Caïtucoli, bonjour. Vous êtes le Pdg de Direct Energie. On va parler avec vous de vos résultats semestriels et des perspectives, avec pour vous un semestre qui s’est plutôt bien passé en termes d’activité, de captation de nouveaux clients ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Un semestre qui s’est plutôt très bien passé puisque sur tous les éléments sur lesquels nous avons prise, nous avons fait ce que nous avions promis de faire, voire mieux, notamment en matière d’acquisition de nouveaux clients puisque nous avons conquis plus de 175 000 nouveaux clients sur le semestre c’est-à-dire que notre acquisition de clients a augmenté de 66 % par rapport au premier semestre de l’année 2013, ce qui nous permet de rehausser notre objectif 2014. Nous avions annoncé la conquête de 340 000 nouveaux clients, nous allons conquérir plus de 400 000 nouveaux clients cette année. Cela veut dire que l’accroissement de notre base Clientèle va s’accélérer par rapport à nos prévisions.

Web TV www.labourseetlavie.com : Qu’est-ce qui, pour vous, explique justement cette croissance ? Vous faites pas mal d’offres, de campagnes, bien sûr, mais qu’est-ce qui fait que les clients, pour vous, bougent et vont vers vous plutôt que les opérateurs historiques ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Au-delà de nos campagnes Marketing, comme vous dites, parce que nous avons évidemment une politique de communication, mais qui est, je crois, moins onéreuse que celle de nos grands concurrents, nous avons un parc de 1 200 000 clients qui est satisfait de notre service Clientèle, nous leur offrons depuis des années un service Clientèle de qualité et ils reconnaissent cette qualité, ils reconnaissent qu’elle est meilleure que celle de nos concurrents puisque, sept années consécutives, nous avons gagné le prix Meilleur Service Client de l’année, donc la qualité de service à notre 1 200 000 clients qui en parle et qui parle autour d’elle et qui recommande Direct Energie, on a un très fort taux de recommandations. Et le deuxième élément, c’est que l’opinion publique s’est en quelque sorte inversée sur le sujet de l’ouverture du marché. Alors qu’il y a quelques années, c’était perçu comme quelque chose de risqué, comme quelque chose d’obscur, aujourd’hui les consommateurs français commencent à comprendre que tout le monde peut changer de fournisseur, que c’est simple, que c’est facile, que c’est sans risque, et donc il y a une accélération dans notre conquête commerciale et nous pensons que l’on n’en est qu’au début et que nos objectifs de conquête commerciale sont tout à fait raisonnables et on espère pouvoir être plus ambitieux l’année prochaine.

Web TV www.labourseetlavie.com : Vous diriez que c’est un peu le même phénomène que l’on avait eu sur les télécoms par exemple ou au début de l’ouverture effectivement quand Free en était à ses débuts, la plupart des clients restaient chez France Telecom et avaient du mal à changer et aujourd’hui finalement un deux ou trois opérateurs, ce n’est plus… aujourd’hui le marché s’est complètement redistribué ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Tout à fait. Il y a eu une phase d’apprentissage et je pense que l’on est sorti de cette phase d’apprentissage et que aujourd’hui effectivement il y a encore une part de la population qui n’est pas informée que tout le monde peut changer de fournisseur, mais cette part va en se réduisant et le marché rentre dans une véritable dynamique extrêmement positive pour des opérateurs tels que nous. On est le troisième acteur français de l’électricité et du gaz et l’écart se creuse avec nos poursuivants et donc je suis persuadé que Direct Energie est le meilleur acteur pour tous les investisseurs qui souhaitent participer à l’ouverture du marché.

Web TV www.labourseetlavie.com : Sur les télécoms, on pouvait se dire éventuellement avoir son téléphone fixe qui ne marche pas, comme aujourd’hui on est équipé de mobile, ce n’est pas grave, sur l’énergie effectivement, on a peut-être toujours cette appréhension de se dire si on n’a pas de chauffage l’hiver ou si on a telle ou telle problématique, c’est un enjeu plus important l’énergie quand même ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Évidemment mais ce n’est pas un facteur qui est discriminant d’un fournisseur à l’autre puisque l’onde électrique et la fourniture de gaz pour l’électricité et pour le gaz sont gérés, non pas par les fournisseurs, ce n’est pas de la responsabilité d’EDF, ce n’est pas de la responsabilité d’EDF Suez, ce n’est pas de la responsabilité de Direct Energie, c’est de la responsabilité des gestionnaires de réseaux que sont ERDF pour l’électricité et GRDF pour le gaz, ce qui garantit à tous les consommateurs, quel que soit leur fournisseur, un égal accès à une onde électrique de qualité ou à une fourniture de gaz de qualité.

Web TV www.labourseetlavie.com : Pour vous comme pour les autres, le climat a un impact forcément, alors là on peut dire que sur ce semestre en tout cas on a eu un hiver assez doux, cela a eu effectivement un impact pour vous ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Oui, on a eu un hiver 2014 extrêmement clément, extrêmement doux en termes de température, c’est bien pour le week-end, c’est moins agréable pour les fournisseurs d’énergie puisque cela a impacté de manière très sensible la consommation d’électricité et de gaz. Mais nous avons pu compenser cela par la croissance de notre parc et, malgré la baisse très importante de consommation, notre chiffre d’affaires est en croissance de plus de 3 % alors que, si nous n’avions pas eu un parc en croissance, notre chiffre d’affaires aurait pu avoir une baisse significative.

Web TV www.labourseetlavie.com : Un point important, c’est l’accès au fichier historique de GDF Suez, alors cela va prendre quand même plusieurs exercices pour que vous puissiez quelque part en profiter pleinement, quand est-ce que cela impactera favorablement justement vos activités ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Dès l’année prochaine. Il faut savoir que les clients professionnels et entreprises, ainsi que les collectivités locales, vont voir leur tarif réglementé s’éteindre à partir du 1er janvier 2015, et donc il est important pour nous d’avoir accès au fichier historique de GDF Suez pour pouvoir proposer à nos clients des offres qui soient adaptées à leurs besoins, pour savoir quels sont les clients qui sont effectivement raccordés au gaz et quelle est leur consommation, et donc cela aura un impact dès l’année prochaine parce que je ne doute pas que la décision de l’autorité de concurrence sera confirmée et que nous pourrons donc avoir un développement supplémentaire sur ce marché des professionnels, des entreprises et des collectivités locales.

Web TV www.labourseetlavie.com : On peut signaler aussi que vous aviez fait un placement privé, donc obligataire, en juillet dernier, à quoi va servir ce placement principalement pour vous ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Nous avons effectivement levé 40 millions d’euros sur le marché obligataire avec pour objectif de diversifier les sources de financement de la société et de financer cette accélération de croissance, cet incrément de croissance, que l’on souhaite donner au développement du groupe. Je vous l’ai dit, 400 000 clients cette année au lieu de 340 000, nous espérons aller plus vite que ce que nous avions prévu.

Web TV www.labourseetlavie.com : Entre justement les particuliers et puis les sites industriels, comment va évoluer votre portefeuille ? Quel est l’objectif principal pour vous ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Notre objectif est d’avoir un portefeuille qui reflète la répartition des consommateurs en France et donc nous avons plus de 80 % de nos clients qui sont des particuliers, ce qui est le cas du portefeuille français, et le reste qui est représenté par des entreprises, des professionnels indépendants et des collectivités locales, sachant que, sur ce segment-là, la conquête commerciale s’accélère parce que justement les tarifs réglementés vont arriver à extinction à partir de l’année prochaine.

Web TV www.labourseetlavie.com : Il va y avoir peut-être des nouvelles inquiétudes sur notamment les prix du gaz avec les conflits russe et ukrainien, on s’est posé des questions, on a eu à un moment donné peut-être des questions de rupture. Pour le client, est-ce qu’il y a des inquiétudes sur l’hiver prochain ? Comment vous pouvez le rassurer ?

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Non, le client français, quel que soit d’ailleurs son fournisseur d’ailleurs, est à l’abri de cela pour une raison assez simple qui est que le gaz qui arrive sur le territoire français transite par l’Ukraine pour à peine 15 %, que ce soit par des approvisionnements en mer du Nord ou par des terminaux méthaniers, il n’y aura pas de problème d’accès à la molécule de gaz pour l’hiver prochain. Il peut y avoir une petite tension sur les prix mais le consommateur français ne serait touché qu’à hauteur de ce prorata qui transite par l’Ukraine, et donc il devrait être protégé malgré tout.

Web TV www.labourseetlavie.com : Merci, Xavier Caïtucoli, d’avoir été avec nous.

Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Energie : Merci.

 

Cet interview a été tournée au Club Confair, 54 rue Laffite, 75009 Paris :

Site : http://club-confair.com/

Facebook : https://www.facebook.com/pages/54Laffitte-Club-Confair/1430912950489383?fref=ts

Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=-DOSfn2Wehw

 

Print Friendly, PDF & Email