Jean-François Boucher Pdg Mr Bricolage.
Mr Bricolage : Résultats annuels 2011 et évolution de la stratégie pour 2012

7 mars 2012 18 h 49 min
+ de videos
98
Views

Résultats annuels 2011 de Mr Bricolage.

Retour sur l’exercice 2011, la stratégie, les perspectives pour le groupe Mr Bricolage, comment se présente l’année 2012 ? C’est l’objet de notre interview avec Jean-François Boucher Pdg de Mr Bricolage.

A propos de Mr Bricolage : 1er acteur du commerce indépendant en bricolage de proximité en France (environ 580 points de vente), et présent

dans 9 autres pays (60 magasins), le Groupe Mr Bricolage déploie plus de 1 600 000 m² sous les enseignes

Mr.Bricolage, Catena, Les Briconautes et Les Jardinautes, L’Entrepôt Du Bricolage. Il fédère aussi 264 affiliés. Avec

près de 12 000 collaborateurs, l’ensemble des réseaux du groupe représente un volume annuel de chiffre d’affaires

TTC de l’ordre de 2,3 milliards d’euros.

Print Friendly, PDF & Email

Jean-François Boucher Pdg Mr Bricolage .
Résultats semestriels 2011 et perspectives

1 septembre 2011 14 h 07 min
+ de videos
71
Views

Mr Bricolage : Résultats semestriels 2011.

Retour sur la publication des résultats semestriels et les perspectives du groupe distributeur spécialiste du bricolage.

Jean-François Boucher Pdg Mr Bricolage revient sur cette actualité et les perspectives.

Print Friendly, PDF & Email

Jean-François Boucher Pdg Mr Bricolage.
Interview sur les résultats annuels 2010 et les perspectives

10 mars 2011 10 h 53 min
+ de videos
117
Views

Mr Bricolage : Résultats annuels 2010. Retour sur l’exercice 2010 de Mr Bricolage, année d’intégration des magasins Briconautes.

Comment évolue la stratégie du groupe dans un marché tendu par les arbitrages des consommateurs ? Jean-François Boucher Pdg Mr Bricolage revient sur cette actualité.

Web TV www.labourseetlavie.com : Jean-François Boucher, bonjour, vous êtes le Pdg de Mr. Bricolage. On va revenir avec vous sur les résultats et les perspectives. Sur l’exercice 2010 comment s’est passée pour vous cette année ?

 

 

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Ben une année qui finalement est plutôt satisfaisante parce que c’est une année qui a été difficile sur le marché du bricolage pour tout le monde d’ailleurs, mais pour le Groupe Mr. Bricolage eh bien que nous avons réussi à terminer en croissance d’activité de 3,2 % et puis avec une belle satisfaction, c’est une croissance de notre résultat opérationnel ordinaire de près de 30 %.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, on avait parlé ensemble de l’acquisition donc des magasins qui s’appellent Briconautes, cette intégration s’est bien passée et l’année 2010 a répondu à vos attentes de ce côté-là?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Totalement, c’est une acquisition qui s’est même très bien passée. Tout d’abord au niveau de nos adhérents qui nous ont rejoint et qui ont trouvé une pertinence à faire partie de notre groupe puisque nous n’avons eu aucune défection. Et puis une satisfaction aussi bien sûr en termes de résultat parce que ce que nous attendions est plus qu’au rendez-vous. Nous avons fait mieux que prévu. C’est donc une activité qui nous satisfait particulièrement et qui renforce le Groupe Mr. Bricolage dans son positionnement de proximité parce que je vous rappelle que nous sommes le premier groupe de commerçants indépendants de proximité sur le marché de l’aménagement de la maison.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté de la situation financière, comment a-t-elle évolué en 2010 ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Eh bien, dans de très bonnes dispositions. Nous nous étions fixés des objectifs, puisque nous avions réalisé cette acquisition pour un peu plus de 40 millions d’euros. Donc notre priorité c’était le désendettement. Eh bien nous nous y sommes attelés et aujourd’hui notre gearing eh bien est à 77 % un an juste après cette acquisition, c’est un beau résultat. On va poursuivre sur 2011 mais avec la possibilité de regarder ce qui se passe aussi sur le marché.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Alors, un mot d’un projet récent dans le secteur du discount en partenariat, c’est vrai que c’est un marché dans la partie bricolage, c’est à peu près 20 % du marché

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Tout à fait

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Vous n’y étiez pas avant ce type d’opérations, qu’est-ce que vous en attendez ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Eh bien, vous l’avez dit, nous n’étions pas sur ce marché, nous avions besoin de pouvoir apporter une réponse à nos commerçants indépendants pour leur permettre de continuer à se développer et puis de répondre aussi aux besoins de nos clients qui cherchent le bon rapport qualité-prix, donc c’est une façon pour nous de pouvoir les aider, à démocratiser l’accès au bricolage. Donc, aujourd’hui, c’est chose faite. Nous avons signé un partenariat avec un groupe que vous connaissez, la SAMSE, cotée en Bourse qui a un concept, l’Entrepôt du Bricolage qui fonctionne bien et nous allons faire un premier magasin pilote dès cette année, au mois de juin sur 2500 m².

 

 

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté du marché lui-même, on voit qu’il y a certains concepts qui s’essoufflent un peu côté décoration, globalement ça devient peut-être compliqué de se renouveler dans ce secteur-là. Qu’est-ce que vous pensez de ce phénomène ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Bien, je crois au contraire que la décoration, le jardin restent des marchés qui sont particulièrement attractifs. Il y a toujours cette aspérité, cette envie de nos clients d’aller vers ce segment. C’est aussi le positionnement de l’enseigne Mr. Bricolage. Donc nous allons continuer à investir sur notre dynamique commerciale sur ces aspects.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc il faut renouveler le concept, il faut s’adapter, la demande des clients évolue aussi ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Bien sûr, un concept marchand a une durée de vie, on le sait bien, et le nôtre aujourd’hui avait huit ans, eh bien on est en train de travailler, de réfléchir pour un nouveau concept qui sera testé à partir de 2012.

 

 

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Du côté de l’international, certains gérants disent il faudrait peut-être que Mr. Bricolage soit aujourd’hui plus international, quelque part en France vous êtes le troisième, mais effectivement à l’international comment vous envisagez ça ? Il y a déjà des magasins, mais comment vous envisagez la stratégie à l’international ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : C’est un axe effectivement important pour le Groupe Mr. Bricolage. Notre stratégie, c’est de se développer sur des secteurs géographiques bien particuliers, notamment les pays d’Europe de l’Est ou les pays du pourtour méditerranéen. Donc, nous souhaitons nous développer mais nous souhaitons aussi le faire avec parcimonie. La crise économique qui a touché la France était mondiale, elle a touché tous ces pays, donc eh bien nous continuons notre bonhomme de chemin, on continue d’avancer, mais sans excès, en étant vigilant par rapport aux zones géographiques. On vient d’ailleurs d’ouvrir un tout nouveau magasin à Tanger, au mois de février, donc au Maroc. Nous aurons deux magasins complémentaires qui s’ouvriront en Belgique cette année. Donc on poursuit notre développement international en tenant compte de la situation.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : C’est-à-dire que l’environnement économique est peut-être pas encore assez stabilisé pour aller faire ces investissements dans certaines zones, dans certains pays, on pense à l’Europe, en Europe de l’Est il y a peut-être d’autres risques qu’on, alors c’est pas des risques géopolitiques pour le coup mais d’autres risques sur place ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Oh ben le risque essentiel c’est un risque économique. Ils ont été beaucoup plus touchés que nous sur le plan de cette crise mondiale. On le voit d’ailleurs en France on commence doucement à sortir de cette crise, eh bien dans les pays d’Europe de l’Est je crois qu’il y a un temps de décalage, donc il faut pas aller trop vite pour son développement.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Sur ce qui se passe, sur le côté risque géopolitique, cela a pu freiner certains projets ou pour l’instant c’était pas là où vous aviez prévu de vous implanter ?

 

 

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Je dirai que nous on se développe notamment au Maroc, c’est un pays qui est particulièrement stable par rapport à tout ce qu’on peut entendre sur les autres zones géographiques. Nous avons quelques projets dans d’autres pays, type Tunisie, Égypte, mais nous n’étions pas encore avancés, donc on prend le temps, il faut laisser les choses se stabiliser. Je crois que c’est plutôt positif ce qui est en train de se passer dans ces pays mais il faut arriver au bon moment.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : En termes de sourcing, comment vous évoluez justement ? C’est vrai qu’il y a beaucoup, on parle beaucoup à la fois de flambée des matières premières, d’un autre côté on a une baisse du dollar, ça a des implications bien sûr au niveau mondial, pour vous concrètement qu’est-ce que ça change ?

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Ben, ce que ça change c’est que nous on veut être proche des besoins de nos clients et nos clients, je le dis aujourd’hui, même si on est en train de sortir de la crise, eh bien concrètement sur le terrain leur pouvoir d’achat est en difficulté et nous on doit les aider. Et les aider ça veut dire être très vigilant à ces hausses de matières premières et aux hausses que nos fournisseurs peuvent nous proposer. Donc on regarde et on travaille pour effectivement sourcer des produits pour permettre à nos clients de pouvoir, je dirai, préserver leur pouvoir d’achat, c’est important.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Si l’on se projette donc sur la fin de l’année 2011, l’année 2011 elle reste difficile, ce contexte économique peut peser mais qu’est-ce que vous en attendez pour la société ?

 

 

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Nous en attendons une année qui commence à retrouver un petit peu de vigueur au niveau du marché du bricolage. On le voit d’ailleurs depuis le mois d’avril 2010 où les courbes se sont inversées, on retrouve une croissance, elle est volatile, elle dépend parfois, je dirai, des effets climatiques mais on voit qu’elle s’installe vers une courbe de croissance légère donc nous attendons une légère croissance sur l’exercice 2011 pour le Groupe Mr. Bricolage et nous nous engagerons d’ailleurs à ce que notre résultat opérationnel ordinaire suive cette courbe de croissance liée à notre activité.

 

 

 

Web TV www.labourseetlavie.com : En conclusion, sur l’année 2011, on sera plutôt sur de la croissance organique pour vous ?

 

 

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : On sera plutôt sur la croissance organique puisque nous restons en priorité sur le désendettement du groupe pour nous donner des moyens futurs.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Merci d’avoir fait le point avec nous, Jean-François Boucher. On rappelle que vous êtes donc le Pdg de Mr. Bricolage.

 

Jean-François Boucher, Pdg de Mr. Bricolage : Merci.

© www.labourseetlavie.com. 10 mars 2011. Tous droits réservés.

Print Friendly, PDF & Email