Quand Didier Testot reçoit 32 dirigeants soit 57 milliards de capitalisation boursière.
La Web Tv a rencontré les dirigeants au Oddo Forum qui s'est tenu à Lyon le 10 et le 11 janvier

19 janvier 2020 16 h 41 min
+ de videos
150
Views

Nous le savons tous, la visibilité n’est pas grande sur l’économie en 2020 contrairement à ce qui est annoncé. Pourquoi ? Simplement parce que le cycle économique été allongé artificiellement par les banques centrales, mais qu’elles ne maitrisent pas ce que peut décider Donald Trump avec la Chine ou l’Iran. Ni celui d’un drone sur les réserves pétrolières saoudiennes. Et puis en 2019, tous les actifs ont monté, ce qui n’est sans inquiéter les boursiers expérimentés.

Alors où trouver des informations fiables, et complètes ? Comme les gérants d’actifs efficaces le font, en allant voir les chefs d’entreprises, suffisamment, et dans tous les secteurs pour entendre ce qu’ils disent de l’économie. Eux y sont confrontés en permanence, à l’exemple du conflit Chine USA, ils peuvent voir des clients attentistes, des reports de commandes ou dans d’autres secteurs, une continuité.

Ce qui m’a frappé après mes interviews de dirigeants au Forum ODDO BHF à Lyon la semaine dernière, c’est sans doute le décalage entre le réalisme des dirigeants (CEO,CFO,…) rencontrés et ce que les marchés avec les indices euphoriques nous indiquaient. L’euphorie boursière pouvait contraster avec des commandes moins nombreuses, un ralentissement ici et là. Sans être surprenant, les entreprises expliquaient la réalité de l’économie après plusieurs années de forte croissance. Mais la drogue injectée par les banques centrales avait fait son effet, et on pouvait voir certains réactions de marchés le confirmer.

Cela ne veut pas dire que les marchés se trompent, simplement le discours des dirigeants d’entreprises est à analyser de près pour voir ceux qui vont pouvoir naviguer dans cet environnement complexe, plus incertain, au final peut-être positif.

C’est pourquoi je vous invite à découvrir un panel unique et divers avec les 32 dirigeants interviewés à Lyon et dont la liste suit : Bonduelle, Gaussin, Faurecia, Edenred, Groupe Open, Visiativ, Wallix, Poxel, Quadient, Gl events, Virbac, Ipsos, Balyo, Voltalia, Soitec, PSB, Wavestone, Valneva, Tikehau Capital, Cegedim, Erytech, Eurofins, Lectra, Lisi, Manitou, Solutions 30, Ymagis, Eurazeo, Neoen, Trigano, Claranova, Generix.

57 milliards de capitalisation boursière et 32 dirigeants

Au total donc sur une journée et demie, j’aurais vu passer devant la caméra LA BOURSE ET LA VIE TV un montant de capitalisation boursière de 57 milliards d’euros !

Une idée d’un dirigeant habitué de ce fauteuil qui m’a suggéré de faire ce calcul, cela a pris du temps, mais cela m’a permis aussi de réaliser combien certaines ETI avaient fait un sacré bout de chemin de ce côté là aussi !

Bonne découverte et n’hésitez-pas à réagir sur ces contenus vidéos et sur votre vision de 2020.

Didier Testot.

Fondateur LA BOURSE ET LA VIE TV,

éditeur de Web Tv www.labourseetlavie.com.

Print Friendly, PDF & Email