Denis Lambert Pdg Groupe LDC : "3% de marge opérationnelle dans le traiteur, c'est un palier".
Résultats annuels 2018-2019 du spécialiste de la volaille qui franchit les 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires

22 mai 2019 18 h 46 min
+ de videos
338
Views
Loading the player...

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 (mars 2018 à février 2019) du groupe LDC s’est élevé à 4 123,7 M€ contre
3 827,4 M€ en hausse de 7,7%.

Selon la société « A périmètre identique, les ventes ressortent en progression de 3,4% à 3 957,3 M€. Tous les pôles du Groupe sont en hausse. Les volumes commercialisés évoluent de +6,9% (+1,5% à périmètre identique). Volaille France : bénéfices de la diversification sur les marchés les plus dynamiques. Hors amont, le chiffre d’affaires de l’exercice est en croissance de 6,0% à 2 883,2 M€ contre 2 718,8 M€ en 2017-2018 (+2,7% à périmètre identique). L’augmentation des tonnages commercialisés est de 6,0% (+1,4% à périmètre identique). Dans un contexte d’évolution favorable de la consommation de volaille hors domicile, le Groupe a poursuivi avec succès sa stratégie de reconquête des importations destinées aux industriels et à la restauration. Les acquisitions des sociétés Marcel Favreau (intégration au 1er mars 2018), des sociétés Couthouis & Péridy (intégration au 1er juillet 2018) et la reprise partielle des actifs Doux (intégration au 22 mai 2018) ont également permis de renforcer sensiblement l’activité export, en hausse de 19%. »

Retour sur cet exercice, les marchés en France et à l’international (Pologne, Hongrie), la stratégie dans le pôle traiteur, et les perspectives.

Mon invité est Denis Lambert Pdg du Groupe LDC.

 

La société LDC vous intéresse, retrouvez toutes les interviews déjà publiée sur la Web TV www.labourseetlavie.com,

via ce lien : Vidéos Groupe LDC

Print Friendly, PDF & Email