L'Économie en VO : Débat économique avec Régis Arnoux CIS Catering et Chris Connors HCL Technologies (3ème partie) .
Invité économie : Christian Parisot Chef économiste Aurel BGC

2 novembre 2011 14 h 00 min
+ de videos
38
Views

Débat économique dans le cadre du magazine « l’Economie en VO » en partenariat avec la Banque Palatine.

Débat avec Régis Arnoux CIS Catering et Chris Connors HCL Technologies (3ème partie).

CIS Catering est une entreprise basée à Marseille qui est présente dans de nombreux pays et offre des services (cantine, hôtel plateformes.. logement nourriture services..) pour des acteurs du secteur minier et pétrolier notamment.

HCL Technologies est une entreprise indienne de services informatiques qui a connu au cours des dernières années une forte croissance malgré la crise. Le pdg de la société Vineet Nayar a écrit un livre à succès « Les employés d’abord, les clients ensuite » (Employées First, Customers Second), qui montre la transformation de cette SSII indienne en prestataires de services de niveau mondial. Un parcours intéressant à découvrir.

Deux entreprises au profil très international, dans un contexte économique perturbé. Comment s’adaptent-elles ?

La troisième partie nous amène à analyser les perspectives pour ces entreprises, des acquisitions ciblées en Europe pour HCL Technologies, des développements majeurs au Brésil pour CIS Catering.

En fil rouge toujours Christian Parisot (Aurel BGC).

Web TV www.labourseetlavie.com : Chris Connors, sur les perspectives de votre entreprise, on voyait un article du Nouvel Economiste qui disait en français: « les tigres ont faim et les éléphants dansent » alors les éléphants c’était en référence au IBM et aux sociétés déjà installées depuis longtemps, comment on voit évoluer votre société, société indienne, qui se mondialise aujourd’hui mais en même temps où on a vu des groupes européens être de plus en plus indiens, des groupes américains, IBM en particulier, être aujourd’hui presque autant indien qu’américain ?

 

 

 

Chris Connors : Ce qui est important aujourd’hui, je crois que le PIB des pays émergents représente à peu près 28 % du PIB total dans le monde, par rapport à cela la population de ces pays, cela représente à peu près 50 %, et ce que j’ai vécu moi pendant ma carrière chez HCL Technologies j’ai vécu une faim énorme de représenter quelque chose d’important dans le monde, une volonté de vraiment prendre une place dans le marché à l’étranger et je vois ça de jour en jour, une faim qui se traduit dans une expérience client qui est de temps en temps un peu différente.

 

 

 

Web TV www.labourseetlavie.com : La différence, dans le livre, effectivement le PDG dit : « ça va se faire sur les hommes » puisque on comprend bien aujourd’hui que les sociétés de services informatiques ce sont des hommes derrière cette technologie et que toutes se font concurrence aujourd’hui, c’est-à-dire que l’on imagine que même en Inde aujourd’hui, un Cap Gemini aura peut-être envie de recruter des collaborateurs HCL et vice versa ?

 

Chris Connors : Exactement on se différencie chez HCL par ce que nous faisons, qui est très important, mais ce qui est très important c’est comment on le fait. Et c’est exactement ça la philosophie « employés d’abord, clients ensuite. »

 

Qu’est-ce que l’on peut faire pour assurer qu’il y a un tel engagement des employés, pour assurer qu’ils peuvent assumer devant leurs clients une responsabilité de prendre les décisions vite fait, de ne pas être empêché de prendre des décisions à cause d’une lourde hiérarchie, de monter un modèle qui est décentralisé, qui est local en plus, en France on est à 90 % des Français, et c’est ça qui est différent. On se distingue sur comment on fait les choses parce que ce que nous faisons n’est pas suffisamment important.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc ça veut dire effectivement qu’il va falloir se distinguer sur ces questions-là parce que l’environnement lui-même, les sociétés font à peu près toute la même chose et que la différence cela va être sur l’application, sur ce que l’on va amener aux clients, et la différence va se faire là pour remporter les grands contrats ?

 

Chris Connors : Exactement, c’est ça la différence.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Régis Arnoux sur l’évolution de CIS Catering justement, là on dit qu’on est en permanence finalement en train de changer, vous le sentez ça entre l’origine du CIS, les premiers développements de CIS et CIS aujourd’hui ? Vous êtes obligés de vous adapter constamment à votre nouvel environnement ? Alors, avec vous, on pourrait dire que quand on voit des nouvelles géopolitiques, on a parlé du printemps arabe bien entendu, quand on voit un certain nombre de choses, chez vous cela a de l’importance, vous êtes vigilant sur ces questions-là ?

 

Régis Arnoux : Tout à fait. Alors les pays dans lesquels nous opérons sont des pays politiquement à risques, c’est un fait, mais dans les faits, CIS va fêter ses 20 ans l’année prochaine. En réalité dans l’application et dans l’action, on n’a eu aucun pays qui nous a amené à quitter le pays, à part il y a 20 ans la Sierra Leone où là il y a eu effectivement des mouvements très importants et on a dû quitter mais on est revenu aujourd’hui en Sierra Leone.

 

Alors l’analyse de tout ça c’est que effectivement ces pays se réveillent, c’est relativement récent que des investissements majeurs interviennent puisque chaque opération pétrolière ou minière c’est un minimum de 5 milliards de dollars d’investissement, cela nécessite des mobilisations très importante et une activité sur le long terme puisque les mines, le pétrole, etc. cela a des durées de vie de 30 ans, 50 ans, etc., et cela mobilise beaucoup de personnes. Donc activité très sensible et obligation de s’adapter très très vite. Comme le disait Monsieur, la capacité de décision d’un patron dans un pays, il doit l’avoir, donc il doit être compétent, il doit être fiable, et avec une réactivité également très rapide. Et avec le fait que à un moment, l’entreprise a une notoriété, un positionnement, des références d’opérations et une santé financière correcte qui font que les donneurs d’ordres vont s’adresser à vous, surtout quand on a un cœur de métier unique et donc une spécialisation très forte.

 

 

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Est-ce que, malgré le contexte que l’on a évoqué ensemble, vous êtes quand même en position de réfléchir à des acquisitions, à de la croissance externe par exemple dans cette période-là ?

 

 

 

Régis Arnoux : Je suis en négociation dans ce domaine-là pour des opérations de croissance externe sur des entreprises très positionnées sur un pays donné ou sur un créneau d’activité similaire au mien mais donné avec une clientèle que peut-être je n’ai pas. Donc cette analyse est permanente et cela va au-delà de ça puisse que des négociations sont engagées.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Chris Connors, la société indienne que vous représentez a déjà fait des acquisitions, est-ce qu’il y a des opportunités ? Est-ce que vous regardez ce marché européen, peut-être justement il y a des opportunités compte tenu de la conjoncture ? Est-ce qu’il y a des priorités aujourd’hui en croissance externe ?

 

Chris Connors : Jusqu’à maintenant la priorité était de racheter les entreprises qui pouvaient apporter des compétences qu’on n’avait pas chez HCL. On a racheté une entreprise très importante, c’est un cabinet de conseil SAP pour nous aider à marier les compétences que l’on avait en Inde avec les compétences Métier et Consulting en Europe. On a fait ça, il y a une réflexion maintenant de voir ce qui nous manque aujourd’hui en Europe, aux États-Unis, justement pour nous aider à continuer ce chemin de croissance.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Et là pour le coup, compte tenu de ce qui s’est passé sur les résultats, vous avez les moyens financiers aujourd’hui de faire des acquisitions importantes ?

 

Chris Connors : Oui

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Donc vous êtes plutôt dans cette optique-là justement de renforcer sur cette zone ?

 

Chris Connors : Il y a une réflexion aujourd’hui mais on le fera si on pense que vraiment il y a une compétence qui peut ajouter à l’offre que l’on a aujourd’hui.

 

Web TV www.labourseetlavie.com : Merci à tous les trois d’avoir participé à cette émission, donc « L’économie en VO », Chris Connors, on rappelle que vous êtes donc le Directeur général Benelux et France de HCL Technologies, Régis Arnoux donc le PDG de CIS Catering, donc comme on le disait on ne va pas en vacances là où vous vous allez vous développer vos activités dans des milieux extrêmes, et puis Christian Parisot, merci d’avoir également été avec nous, vous êtes Chef économiste chez Aurel BGC. Merci à tous de nous avoir suivi.

2 novembre 2011. www.labourseetlavie.com. Tous droits réservés

Print Friendly, PDF & Email