Ariane Hayate Gérante Actions européennes Edmond de Rothschild AM : "Nous sommes attentifs aussi aux objectifs intermédiaires".
La rémunération variable des dirigeants et l'impact social et environnemental de leur entreprise

22 novembre 2021 10 h 38 min
+ de videos
274
Views

Dans une publication récente, Edmond de Rothschild AM évoque ce sujet qui prend de l’ampleur.

“Conditionner la rémunération variable des dirigeants à l’impact environnemental et social de leur entreprise : l’idée fait son chemin depuis quelques années déjà et s’impose peu à peu comme un prérequis largement encouragé par les parties prenantes. La performance financière ne peut plus être considérée comme le seul critère de compétitivité d’une société, au détriment de la performance extra-financière. Cette prise de conscience conduit à une lente érosion de la théorie de la maximisation du profit économique pour laisser la place à la prise en compte de l’ensemble des parties prenantes. Dans ce contexte, une véritable lame de fond est à l’œuvre sur le plan de la gouvernance des entreprises. “

Comment mieux prendre en compte ces éléments, quel peut-être le rôle de l’investisseur ?

Retour sur ce sujet avec Ariane Hayate Gérante Actions européennes Edmond de Rothschild AM.

 

Pour en savoir plus sur cette publication: https://www.edmond-de-rothschild.com/fr/actualites/interview-expert/v2/8679-remuneration-des-dirigeants–un-besoin-de-transparence-accru

Print Friendly, PDF & Email