Goel Haddouk Pdg ICtelecom.
Transfert sur Alternext

7 juin 2010 9 h 52 min
+ de videos
92
Views

IC Telecom : stratégie et perspectives.

A l’occasion de l’arrivée de la société ICtelecom sur Alternext, retour sur la stratégie et les perspectives avec Goel Haddouk Pdg ICtelecom.

Web TV www.labourseetlavie.com : Goel Haddouk bonjour, vous êtes le Pdg d’ICtelecom. On va parler avec vous de deux actualités. La première est votre arrivée sur Alternext et la seconde votre augmentation de capital. On va voir avec vous à quoi va servir cette augmentation de capital. Vous vous définissez comme un spécialiste de la convergence dans le domaine des télécoms. On en parle de plus en plus mais en un mot que fait ICtelecom aujourd’hui ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom: « On est le guichet unique de l’ensemble des petites et moyennes entreprises en France pour tous les besoins télécoms. C’est-à-dire que nous sommes l’opérateur qui va fournir la téléphonie fixe donc standard téléphonique, accès au réseau téléphonique. C’est la boucle locale. C’est l’équivalent de France Télécom. Nous sommes également fournisseur d’accès internet et aussi OMV-Opérateur Mobile Virtuel- l’équivalent de ce que veut faire FREE avec la quatrième licence. Nous avons une approche prix tout compris par utilisateur pour les TPE avec un guichet unique, une facture unique, et surtout un interlocuteur unique. C’est un gain de productivité non négligeable. »

Web TV www.labourseetlavie.com : France Télécom fait la même chose que vous. Pourquoi et comment ICtélécom a pu progresser ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom : « On innove Chez ICtelecom. On vient avec une approche de guichet unique. Chez France-Télecom vous allez avoir à faire pour la téléphonie fixe aux équipes de téléphonie fixe. Pour l’internet quelque fois à des équipes différentes de la téléphonie fixe et pour la partie mobile vous aurez à faire à des équipes complètement différentes. Donc vous gérez trois interlocuteurs, vous gérez trois services clients différents. Ce n’est pas les mêmes.

C’est le contraire chez ICtelecom. Un seul service client pour l’ensemble de vos besoins telecoms. C’est-à-dire pour la téléphonie fixe, mobile et internet. Mais surtout une approche TPE avec un prix tout compris par utilisateur, avec une économie à la clé qui est non négligeable. En général, quand une entreprise souscrit à une offre ICtelecom, elle fait approximativement 20% d’économie. »

« Web TV www.labourseetlavie.com : Quels types d’investissement avez-vous eu besoin de faire pour faire cette offre aux PMI PME ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom : « D’abord chez ICtelecom il y a une culture de la téléphonie fixe. C’est le métier d’où l’on vient au départ. Ensuite Internet est arrivé à l’année 2000. Les offres haut débit ont émergé. Nous nous sommes également mis au format où nous avons du investir sur des réseaux afin d’être techniquement capable d’offrir aussi à nos clients du haut débit.

Après cela on est devenu opérateur mobile. Non en même temps car cela aurait été trop compliqué. Aujourd’hui nous avons la maitrise de la téléphonie fixe, de la téléphonie mobile et de l’accès internet. Aussi un quatrième point qui n’est pas négligeable car nous gérons aussi la messagerie de nos clients quelle soit vocale ou e-mail. Le tout est packagé avec une seule offre. On fait un prix tout compris avec toujours cette approche très simplifiée pour l’utilisateur. En fait toute la complexité est chez nous. Elle n’est plus chez le client. Le client se concentre sur son business et nous on lui sert tous les telecoms avec un guichet unique. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Qu’est ce que la téléphonie sur IP ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom : « La téléphonie sur IP est une technologie différente de ce qu’on pouvait faire jusqu’à maintenant. Avant la téléphonie sur IP était une technologie TDM. Aujourd’hui c’est une autre technologie. Au final, l’essentiel est de fournir du téléphone à l’entreprise et la partie technologique n’est pas une valeur ajoutée pour l’entreprise. Mais pour nous c’est très important car cela nous permet justement de converger.

Il y a deux types de convergence. Jusqu’à présent on a eu de la convergence de facturation. Une facture sur laquelle il y a les appels fixes, mobiles et internet. Il y avait des économies à faire de part et d’autre.

Maintenant ce qui est important dans la convergence c’est la convergence des réseaux. Quand un appel qui arrive sur un fixe, qui arrive sur un mobile ou un appel qui part d’un mobile ou qui part d’un fixe, à un moment donné, a le même point d’arrivée. Il y a un point de croisement qui s’appelle le Switch.

Le Switch gère à la fois les téléphones mobiles et les téléphones fixes. C’est ce qui permet de récupérer simplement un appel qui sonne sur le fixe. On peut l’intercepter du mobile et réciproquement. Faire en sorte que le téléphone mobile soit un téléphone qui est raccordé au standard téléphonique de l’entreprise au même titre que le téléphone fixe, de manière très simple et facile à utiliser. »

Web TV www.labourseetlavie.com : Les TPE PME sont elles une cible particulière ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom : « D’abord nous étions à la base une TPE. C’était beaucoup plus facile de s’adresser à des gens qui nous ressemblaient. Aujourd’hui nous sommes 150 personnes mais on a gardé cet esprit de petite entreprise. Je suis dans les telecoms depuis 1997. Je me suis, à un moment donné, posé la question suivante :

Comment approcher une petite entreprise ? Quel est le service qui pourrait lui changer la vie ? Et qui pourrait nous permettre de vendre plus et plus que les autres?

On s’est rendu compte qu’en ayant une approche complète globale (fixe, mobile, internet) avec une facture unique, un guichet unique, une seule ligne online et des économies, était vraiment quelque chose de très ambitieux. On s’attache à le faire depuis maintenant plusieurs années. Aujourd’hui nous sommes arrivés à des résultats qui sont à la fois visibles sur notre chiffre d’affaires mais surtout à une qualité de service qu’on sait apporter au quotidien à nos entreprises tout en leur faisant réaliser des économies.

Je ne sais pas si je peux parler de révolution mais aujourd’hui le fait de pouvoir fournir le métier qui était jusqu’à maintenant fait par un vendeur de standard téléphonique comme France Telecom pour le réseau téléphonique, un fournisseur d’accès internet, un opérateur mobile des trois opérateurs de réseau. On remplace le métier de chaque interlocuteur par une seule facture, un seul interlocuteur, un guichet unique, une économie en fin. C’est beaucoup de complexité en interne mais une simplification absolue chez le client. »

Web TV www.labourseetlavie.com : A quoi va servir cette augmentation de capital ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom : « Elle va servir surtout à nous aider à nous développer en province. Nous avons une stratégie de vente directe et surtout de proximité. Nous souhaitons être proche de nos clients. Aujourd’hui nous sommes présents sur 6 agences différentes : Paris, Enghein-les-Bains, Clermont-Ferrand, Lille, Nantes et Toulouse depuis peu. Nous allons l’annoncer prochainement car c’est ouvert depuis un mois. Nous préparons l’ouverture de trois nouvelles agences : Lyon, Strasbourg et Nice. L’ouverture de ces trois nouvelles agences nous demande du cash au démarrage pour la mise en place et le déploiement. C’est vraiment nous aider pour avoir une présence nationale auprès des TPE. Nous ne souhaitons pas seulement avec une offre mais aussi une proximité avec nos clients qui pourront être rassurés. Nous souhaitons remplir un besoin. Les TPE ont besoin d’être bien écouté et comprise pour pouvoir bien les servir. »

Web TV www.labourseetlavie.com : En conclusion, la croissance organique va-t-elle suffire ou aurez-vous besoin d’acquisitions ciblées compte tenu de la technologie que vous employez ?

Goel Haddouk Pdg ICtelecom : « On compte faire notre croissance par deux biais. Le biais de la croissance organique, ce qu’on fait déjà et ce qu’on continue à faire, et le biais de la croissance externe. On va compléter nos offres avec pourquoi pas des produits qui s’intègrent à se qu’on vend déjà qui sont des produits telecoms ou des produits informatiques qui peuvent s’intégrer à nos offres actuelles. Ça s’est un élément.

Aujourd’hui on cherche aussi également à trouver, pourquoi pas, de la croissance organique en région dans des sociétés bien implantées qui font des métiers proches du notre dans lequel nous allons leur apporter notre brique et également nous allons essayer de reprendre leur brique pour enrichir notre offre. Il y a aussi un objectif simple qui est d’augmenter le revenu chez nos clients pour ICtelecom en ayant le guichet unique le plus large possible. »

©www.labourseetlavie.com 7 juin 2010

Print Friendly, PDF & Email