Communiqué de Presse


RESULTATS ANNUELS 2016

Le résultat net s'établit à 6,0 M€ en hausse de 50%


Chiffre d'Affaires : 300,1 M€

Résultat Net : 6,0 M€

Reims, le 30 mars 2017 – Le Conseil d'Administration de Vranken-Pommery Monopole s'est réuni le 30 mars 2017, sous la présidence de Paul-François Vranken et en présence des commissaires aux comptes, pour arrêter les états financiers du groupe pour l'exercice 2016.

  

Comptes Consolidés   en millions d'euros 20162015 Variation
en %
Chiffre d'affaires 300,1296,6+1,2%
Résultat opérationnel (*)
% Chiffre d'Affaires
21,9
7,3%
22,4
7,6%
– 2,2%
Résultat net consolidé
% Chiffre d'Affaires
6,0
2,0%
4,0
1,3%
+50,0%
Résultat net part du Groupe
% Chiffre d'Affaires
6,0
2,0%
3,8
1,3%
+57,9%

  (*) Après quote-part du résultat net des entreprises mises en équivalence ayant une nature opérationnelle dans le prolongement de l'activité du Groupe

Vranken-Pommery Monopole poursuit sa stratégie d'évolution
· Dans la viticulture
– En Champagne, le groupe a obtenu le label « Viticulture Durable en Champagne »
– En Camargue et en Provence, les travaux de conversion en agriculture biologique de plus de 600 hectares de vignobles se sont poursuivis en 2016

· Dans la création du pôle Sparkling Wines (Méthode Traditionnelle) :

– Aux USA où la distribution de « Louis Pommery California » commencera en 2017
– En Angleterre, le groupe s'est installé dans le Hampshire, et la commercialisation de « Louis Pommery England » débutera aussi en 2017
– En Camargue, sur le Domaine du Bosquet réhabilité pour être dédié aux Sparkling Wines, la 1ère vendange aura lieu en 2017

Les engagements commerciaux se sont poursuivis à l'International et ont permis notamment le développement des ventes de Champagnes
· En Europe, +7% en Allemagne et +12% en Italie
· Sur les autres Continents, +25% au Japon et +29% en Australie.

C'est l'ensemble de cette stratégie qui a permis d'obtenir de très bons résultats malgré un exercice marqué par 
· La persistance de la baisse d'activité rencontrée dès 2015 dans la restauration française et belge
· La brutale dévaluation de la Livre Sterling suite à l'annonce du Brexit
· Une vendange très déficitaire dans l'indication géographique « Sable de Camargue » 
· Une dégradation des résultats de Listel SAS

Analyse de l'activité

Le Chiffre d'Affaires s'inscrit à 300,1 M€ pour l'exercice 2016 contre 296,6 M€ pour 2015 soit une progression de 1,2%. Les ventes de Champagne à la clientèle, s'inscrivent quant à elles, à 230,8 M€ en 2016 contre 239,6 M€ en 2015.

En 2016, le groupe a conforté en France sa position de leader du segment "Champagne" dans la grande distribution en accentuant ses investissements et sa présence par des opérations de visibilité.

Vranken-Pommery Monopole reste confronté, en France et en Belgique, au contexte touristique dégradé et à une fréquentation réduite dans la restauration et dans l'hôtellerie.
La baisse des ventes dans ces secteurs d'activité représente près de 40% de la contraction globale du Chiffre d'Affaires Champagne constaté au 31 décembre 2016.

Au Royaume Uni, l'annonce du Brexit a entraîné la dévaluation de la livre sterling et a ainsi engendré une baisse brutale des expéditions de champagne.
Les distributeurs Anglais ont fait le choix d'apurer prioritairement leurs stocks.
Pour Vranken-Pommery Monopole, la chute des expéditions vers le Royaume Uni constitue 60% de la contraction globale du Chiffre d'Affaires Champagne constatée au 31 décembre 2016.
                                                                                                                                                                         

Eléments financiers

Le Résultat Opérationnel s'élève à 21,9 M€ pour l'année 2016 contre 22,4 M€ en 2015 (- 2,2%).
Pour compenser les méventes en Angleterre suite au Brexit et dans la restauration française et belge suite aux attentats, des investissements commerciaux complémentaires de 5,8M€ ont été engagés dans la grande distribution française afin d'accroître la position de leader du Groupe dans ce secteur d'activité.
Par ailleurs, la renégociation des engagements sociaux a conduit à la reprise de 6,2 M€ de provisions au cours de l'exercice.

Le résultat opérationnel est amélioré par la réduction des charges nettes non courantes pour un montant 3,8 M€ et dégradé de 1 M€ par la quote-part du résultat mis en équivalence de Listel SAS (restructuration industrielle).

Le résultat financier, stable, s'inscrit à – 17,5 M€ pour 2016 contre – 17,4 M€ en 2015.

L'impôt sur les sociétés bénéficie de la baisse future des taux d'imposition en France et s'inscrit positivement au
31 décembre 2016 à 1,8 M€.

Le résultat net part du groupe s'inscrit, compte tenu de ces différents éléments, à 6,0 M€ en 2016, contre 3,8 M€ en 2015.

L'endettement financier net de 651,1 M€ devra se lire en tenant compte d'un décalage sur 2017 de règlements clients liés aux ventes interprofessionnelles pour une valeur de 13,5 M€.

Les capitaux propres part du groupe progressent à 366,3 M€, à comparer aux 361,4 M€ en 2015.

Les processus d'audit et d'émission du rapport d'audit relatif à la certification des comptes consolidés sont en cours.

Dividendes

Au cours de l'Assemblée Générale du 1 er juin 2017, Vranken-Pommery Monopole proposera un dividende stable de 0.8 € par action.

Ce dividende sera versé le 10 juillet et correspondrait à un rendement brut de 3,62% sur la base du cours de bourse du 27 mars 2017.

    

Perspectives

Les investissements de ces dernières années à l'International par les équipes commerciales devraient permettre pour 2017 le retour à  un volume normatif d'environ 18 Millions de cols de Champagnes. Pommery & Greno bénéficiera plus particulièrement de ces actions.

En Champagne, la création du « Brut Nature » (sans aucune liqueur ajoutée) doit susciter l'intérêt d'une clientèle nouvelle tournée vers la pureté et le terroir. Le « Brut Nature » est un des axes de développement choisi par Vranken-Pommery Monopole.

Les rosés de Camargue et de Provence, sous les cuvées Pink Flamingo et Commandeur du Domaine Royal de Jarras, ainsi que les cuvées Vérité de Terroir et Chapelle Gordonne du Château la Gordonne, ont été référencées dans toutes les grandes enseignes françaises et internationales. 2017 devrait être pour les Grands Domaines du Littoral, l'année de mise en oeuvre du développement significatif des marques des Domaines et Châteaux.

Les sparkling wines « Louis Pommery » seront mis en marché, aux Etats Unis comme en Angleterre, en 2017, et les sparkling wines de France donneront une nouvelle impulsion à la « bulle » sur les territoires européens dès 2018.  
   

Prochaine communication

Chiffre d'affaires 1 er trimestre 2017 : 27 avril 2017

  
A propos de Vranken-Pommery Monopole

Vranken-Pommery Monopole est le deuxième acteur Champenois.
Implanté en Champagne, en Provence, en Camargue et dans le Douro, il est le premier vigneron en Europe. 
Son portefeuille de marques comprend :
– les grandes marques de Champagne VRANKEN, POMMERY, HEIDSIECK & CO MONOPOLE et CHARLES LAFITTE ;
– les marques de Porto  ROZES et des vins du Douro TERRAS DO GRIFO ;
– les Rosés Sable de Camargue DOMAINE ROYAL DE JARRAS et Côtes de Provence CHATEAU LA GORDONNE. 
Il est par ailleurs copropriétaire, avec le Groupe Castel, du portefeuille de marques LISTEL.

Vranken-Pommery Monopole est une société cotée sur NYSE Euronext Paris et Bruxelles.
(Code "VRAP" (Paris), code "VRAB" (Bruxelles) ; code ISIN : FR0000062796).

  
Contacts

Vranken-Pommery Monopole :
Patrice Proth, Secrétaire Général
+33 3 26 61 62 34, comfi@vrankenpommery.fr
Presse
Claire Doligez, +33 1 53 70 74 25, cdoligez@image7.fr
Caroline Simon, +33 1 53 70 74 65, caroline.simon@image7.fr


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VRANKEN-POMMERY MONOPOLE via GlobeNewswire

HUG#2092435

Print Friendly, PDF & Email

VRANKEN-POMMERY MONOPOLE – RESULTATS ANNUELS 2016 – Le résultat net s’établit à 6,0 M€ en hausse de 50%

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |