• Une croissance interne du chiffre d’affaires qui s’est élevée à + 2,7 % :
    • Services sur Site : + 2,2 % grâce aux succès des offres intégrées de services et un développement commercial solide en Amérique du Nord
    • Services Avantages et Récompenses : en accélération à + 12,3 %
  • Une variation totale du chiffre d’affaires consolidé de – 1,9 %, compte tenu de l’effet négatif de la conversion des taux de change pour près de 5 %, mais sans incidence opérationnelle du fait que les recettes et les dépenses sont réalisées dans la même devise.

Issy-les-Moulineaux, le 8 janvier 2014 – Sodexo (NYSE Euronext Paris FR 0000121220-OTC : SDXAY), leader mondial des Services de Qualité de Vie, publie aujourd’hui le chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2013-2014, clos le 30 novembre 2013.

Répartition du chiffre d’affaires par activité et zone géographique

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros)
T1
2013-2014
T1
2012-2013
Croissance
interne1
Ecart de
change2
Croissance
externe3
Variation
totale
Amérique du Nord 1 935 1 935 + 5,1 % – 5,1 % + 0.0 %
Europe continentale 1 525 1 517 + 0,5 % – 0,7 % + 0,7 % + 0,5 %
Reste du Monde 853 949 – 0,2 % – 10,5 % + 0,6 % – 10,1 %
Royaume-Uni et Irlande 353 369 + 0,4 % – 4,4 % – 0,1 % – 4,1 %
Total Services sur Site 4 666 4 770 + 2,2 % – 4,7 % + 0,3 % – 2,2 %
Total Services Avantages
et Récompenses
191 183 + 12,3 % – 9,2 % + 1,5 % + 4,6 %
Élimination du chiffre d’affaires interne (1) (3)
TOTAL GROUPE 4 856 4 950 + 2,7 % – 4,9 % + 0,3 % – 1,9 %

1Croissance interne : augmentation du chiffre d’affaires à périmètre constant et hors effet de change.
2Les principales variations de taux de change sont détaillées en Annexe 2 (page 12)
3Les effets de périmètre correspondent principalement à la consolidation de la société Crèche Attitude en France
précédemment consolidée par mise en équivalence, dans laquelle Sodexo a porté sa participation à 75 % en septembre 2013.

Commentant ces chiffres, Michel Landel, Directeur Général de Sodexo, a déclaré:

« La croissance interne de Sodexo au premier trimestre demeure solide. Notre offre unique de services de qualité de vie continue de rencontrer un vif succès auprès de l’ensemble de nos clients. En témoignent l’accélération de la croissance en Amérique du Nord et la progression des services de facilities management. Notons également que le premier trimestre est marqué par un excellent début d’exercice de nos services Avantages et Récompenses, portés notamment par la dynamique commerciale en Amérique latine.»

1. Analyse de la croissance du Groupe

(En millions d’euros) Premier trimestre
2013-2014
Premier trimestre
2012-2013
Croissance
interne
Croissance externe écart de change Croissance totale
Entreprises & Administrations 2 348 2 449 + 1,2 % + 0,2 % – 5,6 % – 4,2 %
Santé & Seniors 1 083 1 089 + 3,4 % – 0,1 % – 3,9 % – 0,6 %
Education 1 235 1 232 + 3,3 % + 1,0 % – 4,0 % + 0,3 %
Total Services sur Site 4 666 4 770 + 2,2 % + 0,4 % – 4,8 % – 2,2 %
Services Avantages
et Récompenses
191 183 + 12,3 % + 1,5 % – 9,2 % + 4,6 %
Eliminations (1) (3)
TOTAL GROUPE 4 856 4 950 + 2,7 % + 0,3 % – 4,9 % – 1,9 %

Services sur Site

Le chiffre d’affaires de l’activité Services sur Site s’élève à 4,7 milliards d’euros. La croissance interne est de + 2,2 %, provenant de la demande accrue d’offres intégrées de services de Qualité de Vie en particulier en services de facilities management. Ces performances ont permis d’atténuer les baisses de volumes en restauration, en particulier en Europe, et les conséquences des recherches d’économies de la part des clients dans la conjoncture actuelle.

La croissance interne en Entreprises et Administrations a été impactée lors de ce premier trimestre à la fois par un recul de – 3,8 % du segment Bases-Vie, compte tenu notamment des retards d’investissement dans les nouveaux projets des clients du secteur minier et par une moindre activité en Défense, conséquence des redéploiements militaires. En effet, en excluant ces deux éléments, la croissance du segment Entreprises et Administrations s’élève à + 3,8 %.

En Santé et Seniors, la croissance interne de + 3,4 % est en nette accélération par rapport à l’exercice précédent. Les importants succès commerciaux de Sodexo en Amérique du Nord en 2012-2013 ont en effet contribué à un retour progressif de la croissance sur ce trimestre.

Grâce notamment à un niveau de fidélisation clients élevé et une meilleure croissance sur site dans les universités et écoles en Amérique du Nord, la croissance interne en Éducation accélère également par rapport à 2012-2013 et atteint + 3,3 %.

Services Avantages et Récompenses
La croissance interne du chiffre d’affaires de l’activité Services Avantages et Récompenses atteint + 12,3 %. Cette très solide performance résulte avant tout du fort dynamisme de Sodexo en Amérique latine où le groupe enregistre une croissance interne de plus de 20 %.

2. Analyse de la croissance des Services sur Site
2.1 En Amérique du Nord

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros) Premier trimestre
2013-2014
Premier trimestre
2012-2013
Croissance
interne
Croissance externe écart de change Croissance totale
Entreprises et Administrations 430 415 + 9,3 %
Santé et Seniors 616 628 + 3,0 %
Éducation 889 892 + 4,7 %
Total Amérique du Nord 1 935 1 935 + 5,1 % 0,0 % – 5,1 % 0,0 %

Le chiffre d’affaires en Amérique du Nord s’élève à 1,9 milliard d’euros. La croissance interne ressort à + 5,1 % pour ce premier trimestre, soit le niveau le plus élevé depuis 6 ans. Cette progression très solide est masquée par des effets de conversion des taux de change, suite à l’évolution négative de – 5,1 % de l’euro par rapport au dollar américain.

En Entreprises et Administrations, la croissance interne atteint un niveau élevé de + 9,3 %. Cette forte croissance s’explique notamment par l’impact positif des services de Qualité de Vie, par la contribution des nouveaux contrats de maintenance technique (« hard facilities management ») auprès de clients tels que Siemens, et par le dynamisme des Bases-Vie au Canada. Parmi les succès récents des équipes de Sodexo, citons Walt Disney World Resorts, Citibank et l’extension du partenariat européen avec Unilever aux Etats-Unis.

En Santé et Seniors, la croissance interne de + 3,0 % résulte de la contribution des succès commerciaux remportés par les équipes de Sodexo lors de l’exercice précédent qui ont permis un retour à la croissance au cours du premier trimestre. S’agissant de contrats complexes et de taille importante, leur montée en puissance se fera progressivement sur environ 18 à 24 mois.

En Education, la croissance interne est de + 4,7 %, grâce à une fidélisation clients toujours très solide et une progression du chiffre d’affaires sur site en légère amélioration dans les écoles et les universités par rapport à l’exercice précédent. Parmi les nouveaux contrats signés figurent George Mason University en Virginie, et University of Colorado School of Medicine.

2.2 En Europe continentale

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros) Premier trimestre
2013-2014
Premier trimestre
2012-2013
Croissance
interne
Croissance externe Ecart de change Croissance totale
Entreprises et Administrations 892 896 + 0,6 %
Santé et Seniors 354 351 + 1,4 %
Éducation 279 270 – 1,0 %
Total Europe continentale 1 525 1 517 + 0,5 % + 0,7 % – 0,7 % + 0,5 %

En Europe continentale, la croissance interne ressort à + 0,5 % avec des tendances contrastées et un contexte économique difficile selon les pays ; le chiffre d’affaires est en recul aux Pays-Bas par exemple, mais poursuit sa croissance en Russie.

En Entreprises et Administrations la croissance interne de + 0,6 % continue à refléter la montée en puissance de contrats à forte composante multitechnique à travers l’Europe. En effet, les services de facilities management continuent à enregistrer une croissance nettement supérieure à celle des services de restauration, compensant les baisses de volumes en restauration, compte tenu notamment des réductions des effectifs chez les clients. Parmi les succès récents des équipes de Sodexo, citons le contrat Carlsberg sur 35 sites dans 10 pays.

En Santé et Seniors, le chiffre d’affaires est en hausse de + 1,4 %, en amélioration par rapport au premier trimestre 2012-2013 qui enregistrait une croissance interne de + 0,1 %. De nouveaux contrats en Seniors au Bénélux contribuent notamment à cette progression comme celui avec la Résidence les Eaux Vives en Belgique.

En Education, le chiffre d’affaires est en léger recul ; il tient compte de la politique de développement commercial sélective suivie par le Groupe ainsi que la réduction des budgets scolaires dans plusieurs pays. Les équipes de Sodexo ont récemment remporté des contrats tels que Dunakeszi Education en Hongrie.

2.3 Reste du Monde (Amérique latine, Asie, Afrique, Australie, Moyen-Orient, et Bases-Vie)

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros) Premier trimestre
2013-2014
Premier trimestre
2012-2013
Croissance
interne
Croissance externe Ecart de change Croissance totale
Entreprises et Administrations 777 875 – 1,4 %
Santé et Seniors 42 42 + 12,3 %
Éducation 34 32 + 17,5 %
Total Reste du Monde 853 949 – 0,2 % + 0,6 % – 10,5 % – 10,1 %

Dans le Reste du monde (Amérique latine, Asie, Afrique, Australie, Moyen-Orient et Bases-Vie), Sodexo occupe une position de leader dans les pays émergents et à fort potentiel.

Le chiffre d’affaires de ce premier trimestre atteint 853 millions d’euros. Des effets de variations des taux de change pèsent pour près de 100 millions d’euros (- 10,5 %) sur la progression du chiffre d’affaires exprimé en euros. Toutefois, il convient de rappeler que ces fluctuations monétaires n’entraînent pas de risques opérationnels dans la mesure où les recettes et les coûts opérationnels des activités très locales du Groupe sont libellés dans les mêmes devises. Hors effets de change, le chiffre d’affaires du premier trimestre dans le Reste du Monde est en léger recul de – 0,2 % par rapport au premier trimestre de 2012-2013, mais avec des tendances très contrastées par pays, segment et sous-segment de clientèle.

En Entreprises et Administrations, et à taux de change constant, le chiffre d’affaires dans son ensemble est en recul de – 1,4 % dans cette zone géographique. Cette performance s’explique de la manière suivante :

D’une part :

  • Les services en Bases-Vie (segment qui représentait en 2012-2013 environ 45 % des activités du Reste du Monde) sont en baisse de près de – 8,4 %, compte tenu d’une part des retards d’investissement dans de nouveaux projets par des clients du secteur minier, et d’autre part des fins de chantiers constatées courant 2012-2013.
  • Pour les services à la Défense, le chiffre d’affaires est également en baisse sur ce trimestre.

En revanche, des tendances nettement plus positives sont à signaler :

  • En services aux Entreprises (hors Bases-vie et Défense), Sodexo réalise sur ce premier trimestre une croissance de près de 8 % dans les pays émergents à fort potentiel sur le moyen terme.

    En effet, et même si quelques signes de faiblesse dans l’activité industrielle chez les clients persistent encore à court terme dans certains pays tels que le Brésil ou la Chine, la forte dynamique commerciale de Sodexo lui permet d’enregistrer de nouveaux succès commerciaux tels que Telefónica au Chili (381 sites) et Bridgestone en Chine. Par ailleurs, Sodexo a maintenu ses investissements sur ces marchés, notamment en ressources humaines.

En Santé et Seniors la croissance interne de + 12,3 % résulte d’un développement commercial solide de la part de Sodexo, en particulier en Amérique latine. Cette nouvelle progression atteste de l’expertise avérée de Sodexo dans le marché de plus en plus mondialisé de la Santé et des Seniors.

En Education, le Groupe poursuit également son développement dans ces pays émergents et continue à apporter son expertise et sa connaissance approfondie par segment au bénéfice de nombreux clients, notamment en Asie. La croissance interne pour le Reste du Monde ressort donc à + 17,5 %.

Notons par exemple, de nouveaux succès commerciaux récents remportés par les équipes de Sodexo, tels que Sultan Qaboos University en Oman, l’Université des Sciences de Santé et l’Université des Sciences et Techniques de Masuku au Gabon.

2.4 Au Royaume-Uni et en Irlande

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros) Premier trimestre
2013-2014
Premier trimestre
2012-2013
Croissance
interne
Croissance externe Ecart de change Croissance totale
Entreprises et Administrations 248 263 – 1,0 %
Santé et Seniors 71 68 + 11,1 %
Éducation 34 38 – 8,5 %
Total Royaume-Uni et Irlande 353 369 + 0,4 % – 0,1 % – 4,4 % – 4,1 %

Le chiffre d’affaires au Royaume-Uni et en Irlande s’élève à 0,4 milliards d’euros. La croissance interne ressort à + 0,4 %.

Hors effet de change et de périmètre, le chiffre d’affaires en Entreprises et Administrations est en recul de – 1,0 % ; mais hors impact de la contribution des Jeux Paralympiques de Londres en septembre 20121, la croissance interne de ce premier trimestre aurait été de + 4,4 %. La progression du chiffre d’affaires provient notamment de la montée en puissance de plusieurs contrats de services intégrés tels que ceux signés avec GSK, Augusta Westland et BAE Systems. Citons également des succès plus récents, tels que Zurich Insurance (21 sites).

En Santé et Seniors la croissance interne s’accélère pour s’établir à + 11,1 % grâce à la poursuite des extensions de services auprès de plusieurs hôpitaux tels que Brighton and Sussex et North Stafforshire University Hospitals.

La baisse de – 8,5 % en Education provient avant tout de la sélectivité commerciale du Groupe. Sodexo a remporté récemment le prestigieux contrat du University College London (UCL).

1Représentant un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros au premier trimestre 2012-2013

3. Services Avantages et Récompenses

3.1 Volume d’émission

(En millions d’euros) Premier trimestre
2013-2014
Premier trimestre
2012-2013
Croissance
interne
Croissance externe Ecart de change Croissance totale
Amérique latine 2 017 1 855 + 20,3 %
Europe et Asie 2 164 2 103 + 3,3 %
Total Volume d’émission 4 181 3 958 + 11,3 % + 1,9 % – 7,6 % + 5,6 %

Le volume d’émission s’élève à 4,2 milliards d’euros, en progression totale de + 5,6 %. Les variations de taux de change pèsent pour – 7,6 % dans l’évolution sur ce premier trimestre, mais la croissance interne du volume d’émission demeure très solide et accélère pour atteindre + 11,3 %.

En Amérique latine, la croissance interne demeure très solide à + 20,3 %. Elle est soutenue par une progression du nombre de bénéficiaires captés dans la zone, par les succès commerciaux au Brésil et par les augmentations de valeur faciale des chèques et cartes émis, notamment au Brésil et au Venezuela.

En Europe et Asie, la croissance organique du volume d’émission est de + 3,3 %, et bénéficie du bon développement commercial en Turquie et en Inde.

Enfin le contrat Onem en Belgique (qui contribue à l’évolution du volume d’émission mais peu à celle du chiffre d’affaires) a enregistré une nouvelle progression de plus de 5 %.

3.2 Chiffre d’affaires

Print Friendly, PDF & Email

Sodexo : poursuite de la croissance interne du chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice 2013-2014

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
sem, sed diam justo Donec commodo elit. pulvinar id Praesent