Le monde continue à apprécier la chirurgie plastique et esthétique, comme l'indique le nombre croissant d'interventions.

NEW YORK, le 26 juillet 2016 (GLOBE NEWSWIRE) – La portée mondiale de la Société Internationale de Chirurgie Esthétique et Plastique (International Society of Aesthetic Plastic Surgery – ISAPS) est bien connue de la communauté mondiale de la chirurgie esthétique et plastique. À présent, la publication des résultats de l'enquête sur les interventions, longuement attendus, montre une augmentation de plus d'un million d'interventions signalées entre 2014 et 2015.

Les données relatives aux traitements chirurgicaux et non chirurgicaux administrés en 2015 ont été compilées à partir d'un questionnaire envoyé à près de 35 000 chirurgiens plasticiens figurant dans la base de données exclusive de l'ISAPS. L'ISAPS est la seule organisation qui collecte ce type de données à l'échelle mondiale et l'étude est considérée comme une ressource précieuse dans le domaine de l'esthétique.

Bien sûr, les caractéristiques les plus attendues de l'enquête sont les types d'interventions les plus populaires dans le monde par pays. La toxine botulinique (BOTOX ® ) continue de dominer à la fois chez les hommes et chez les femmes, avec un nombre total de 4,6 millions d'interventions signalées. Un autre produit populaire injectable, l'acide hyaluronique, a connu une augmentation de 6,5 % entre 2014 et 2015. L'augmentation mammaire continue d'être l'intervention chirurgicale la plus fréquente chez les femmes, avec une augmentation de 10,4 % à partir de 2014, alors que la blépharoplastie (chirurgie des paupières) est très répandue chez les hommes.  

Interventions chirurgicales les plus populaires en 2015 :

Intervention 2015 2014 Pourcentage
Augmentation mammaire 1 488 992 1 348 197   10,4 %
Liposuccion 1 394 588 1 372 901   1,6 %
Blépharoplastie 1 264 702 1 427 451   -11,4 %
Abdominoplastie 758 590 682 568   11,1 %
           

Interventions non chirurgicales les plus populaires en 2015 :

Intervention 2015 2014 Pourcentage
Botox 4 627 752 4 830 911   -4,2 %
Acide hyaluronique 2 865 086 2 690 633   6,5 %
Épilation 1 099 053 1 277 581   -14,0 %
Photo-rajeunissement 568 672    
Réduction non chirurgicale de la graisse   425 315    
           

« Nous sommes fiers de communiquer ces résultats de l'enquête pour montrer la dynamique de croissance dans les spécialités très pratiquées », commente Susumu Takayanagi, docteur en médecine, président de l'ISAPS. « Le nombre d'adhérents à l'ISAPS inclut des milliers de chirurgiens plasticiens réputés qui consacrent un peu de leur temps pour contribuer à ces résultats », dit-il. Les résultats peuvent être consultés sur le site Web de l'ISAPS ( http://www.isaps.org ) dans la section « News » (Nouvelles), et feront l'objet de discussions lors de la 23 e Conférence mondiale biennale de l'ISAPS qui se déroulera à Kyoto (Japon), du 23 au 27 octobre 2016.

Le pays qui détient le plus grand nombre d'interventions est les États-Unis avec 1,4 million d'interventions chirurgicales et 2,6 millions d'interventions non-chirurgicales. Le Brésil a fait part de 1,2 million d'interventions chirurgicales et 1,1 million d'interventions non chirurgicales. La Corée du Sud, l'Inde, le Mexique, l'Allemagne, la Colombie, la France et l'Italie s'ajoutent à la liste des pays qui effectuent les interventions les plus populaires.

Les États-Unis possèdent le plus grand nombre de chirurgiens plasticiens actifs (6 500), suivis par le Brésil (5 500) et la Chine (2 800). Le nombre de chirurgiens par pays est mis en évidence dans le rapport ; toutefois, certains pays n'ont pas fourni les mises à jour nécessaires cette année.

Les femmes ont subi plus de 18 millions d'interventions chirurgicales et non chirurgicales effectuées à l'échelle mondiale, soit 85,6 % du nombre total. Les cinq principales interventions chirurgicales pratiquées sur les femmes en 2015 étaient : l'augmentation mammaire, la liposuccion, la blépharoplastie, l'abdominoplastie et la rhinoplastie.

Les hommes ont subi plus de 3 millions d'interventions chirurgicales et non chirurgicales, soit 14,4 % du nombre total. Les cinq principales interventions chirurgicales pratiquées chez les hommes étaient : la blépharoplastie, la liposuccion, la chirurgie de la gynécomastie, la rhinoplastie, la greffe de graisse et la chirurgie de l'oreille.

Les résultats de l'Enquête internationale sur les interventions esthétiques / reconstructives effectuée en 2015 ont été compilés, totalisés et analysés par Industry Insights, Inc. ( http://www.industryinsights.com ), un cabinet de recherche indépendant ayant son siège à Columbus, dans l'Ohio.

À propos de l'ISAPS :
La Société Internationale de Chirurgie Esthétique et Plastique (International Society of Aesthetic Plastic Surgery) est la principale organisation professionnelle mondiale de Chirurgiens plasticiens qualifiés (ou équivalents). Considérée comme le premier éducateur mondial dans le domaine des interventions esthétiques, l'ISAPS offre à ses plus de 3 200 membres 30 cours, ateliers et colloques chaque année, dirigés par un corps professoral de classe mondiale avec l'objectif principal d'enseigner les meilleures pratiques de l'esthétique et de veiller à la sécurité des patients. Grâce à sa sélection rigoureuse lors de l'adhésion, l'ISAPS est un garant de la sécurité des patients à l'échelle internationale, et constitue la ressource mondiale du patient pour trouver des chirurgiens esthétiques et plasticiens qualifiés et expérimentés.

Contact Presse :

Julie Guest, Directrice marketing de l'ISAPS

Media@ISAPS.org

1-844-867-3621

 



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ISAPS via GlobeNewswire

HUG#2030293

Print Friendly

Les résultats d’une enquête internationale publiés par l’ISAPS font état d’une augmentation de plus d’un million d’interventions en chirurgie esthétique et reconstructive effectuées en 2015

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |