General Cable Corporation (NYSE : BGC) a annoncé aujourd?hui ses
résultats pour le deuxième trimestre clos le 27 juin 2014. Au deuxième
trimestre de 2014, à l?exclusion de certains éléments, la société a
enregistré un bénéfice rajusté de 0,29 $ par action et un bénéfice
d?exploitation rajusté de 57 millions de dollars. Au deuxième trimestre
de 2014, la société a déclaré une perte de 0,51 $ par action et un
bénéfice d?exploitation de 14 millions de dollars. Un rapprochement des
gains rajustés par action et de la perte par action déclarée, d?une
part, et du bénéfice d?exploitation rajusté et du bénéfice
d?exploitation déclaré, d?autre part, est présenté à la page 3 du
présent communiqué.

Points saillants

  • La société a pris des mesures immédiates, dont la fermeture
    annoncée de trois usines, dans le cadre de son programme de
    restructuration
  • Le bénéfice d?exploitation rajusté de 57 millions de dollars et
    le bénéfice rajusté de 0,29 $ par action se situent au niveau des
    attentes de la direction pour le deuxième trimestre
  • Les projets clés en main de câbles sous-marins ont produit des
    résultats meilleurs que prévu étant donné l?atteinte de jalons clés
    dès le deuxième trimestre

Gregory B. Kenny, président-directeur général de General Cable, a
déclaré : « Notre programme de restructuration connaît un démarrage
rapide, comme prévu. Cela n?a pas été facile, mais nous avons rapidement
pris des mesures en annonçant la fermeture des nouvelles installations
en Inde et au Pérou, dans la région du reste du monde, ainsi que la
fermeture d?une usine en Amérique du Nord. La fermeture de ces trois
usines nous permettra de réaliser des économies annuelles d?environ 12
millions de dollars et engendre des dépenses uniques de l?ordre de 50
millions avant impôt, y compris environ 12 millions de dollars en coûts
directs. À l?échelle mondiale, l?industrie des fils et câbles a traversé
une reprise économique lente et discontinue au cours des dernières
années, et ces mesures constituent les premières qu?il faut prendre afin
d?améliorer notre rentabilité et le taux de rendement du capital
investi. Notre priorité est d?exécuter de notre programme de
restructuration tout en offrant un excellent service à notre clientèle
et en saisissant les occasions qui se présentent sur le marché. Nous
prévoyons maintenir notre position sur le marché péruvien à l?aide de
nos usines dans la région. En Inde, nous garderons en place une équipe
de vente axée sur les produits à haute valeur ajoutée comme les câbles
électriques à très haute tension que nous fabriquons en France et en
Thaïlande. »

Le T2 2014 comparé au T2 2013
Au
deuxième trimestre de 2014, les ventes nettes ont atteint 1 531 millions
de dollars, en baisse de 7 % par rapport au deuxième trimestre de 2013
sur une base rajustée en fonction des métaux. En glissement annuel, le
volume unitaire global était aussi en baisse de 5 $ au deuxième
trimestre de 2014. Cette baisse est principalement attribuable à la
diminution des expéditions de câbles de transmission aérienne et de
produits de construction en Amérique du Nord et en Amérique latine ainsi
qu?à l?impact de problèmes persistants en Espagne et en Thaïlande. Par
conséquent, le bénéfice d?exploitation rajusté de 57 millions de dollars
au deuxième trimestre de 2014 a reculé de 8 millions de dollars ou 12 %
par rapport à celui de 65 millions au deuxième trimestre de 2013 (à
l?exclusion des activités au Venezuela pour les deux périodes). Ces
résultats sont partiellement compensés par les résultats d?exploitation
rajustés en Europe et Méditerranée qui ont été à la hausse par rapport à
l?année précédente, principalement à cause du rendement des projets clés
en main de câbles sous-marins de la société.

Le T2 2014 comparé au Q1 2014
Les
ventes nettes ont augmenté de 8 % au deuxième trimestre de 2014
comparativement au premier trimestre de 2014 étant donné la hausse de 3
% du volume unitaire global principalement attribuable à la fluctuation
saisonnière habituelle. À l?exclusion des activités au Venezuela, le
bénéfice d?exploitation rajusté au deuxième trimestre de 2014 a affiché
une hausse de 34 millions de dollars ou 148 % par rapport au premier
trimestre de 2014, principalement à cause des variations de la demande
saisonnière et du fort rendement des projets clés en main de câbles
sous-marins de la société qui ont contribué à compenser l?impact de la
vente de stocks au coût plus élevé que la moyenne dans un environnement
où les métaux se vendaient à faible prix et dans le contexte de
problèmes persistants en Espagne et en Thaïlande.

Autres revenus
Les autres
revenus se sont élevés à 4 millions de dollars au deuxième trimestre de
2014, un résultat principalement attribuable à un gain de 4 millions de
dollars provenant de la réévaluation du bilan des activités au Venezuela
étant donné la légère augmentation de la valeur du taux de change SICAD
I durant le deuxième trimestre. En excluant l?impact des activités au
Venezuela, les gains de 4 millions de dollars évalués au prix courant
sur les instruments dérivés utilisés à titre de couverture des risques
économiques servant à gérer les risques de change et les risques liés
aux matières premières pour les projets de la société à l?échelle
internationale ont été annulés par des pertes de 4 millions de dollars
sur les opérations conclues en monnaie étrangère.

Liquidités
La dette nette
atteignait 1 256 millions de dollars à la fin du deuxième trimestre de
2014, en hausse de 104 millions de dollars comparativement à la fin du
premier trimestre de 2014. L?accroissement de la dette nette est
principalement attribuable à la nécessité d?augmenter le fonds de
roulement au cours du deuxième trimestre de 2014 en raison de la
fluctuation saisonnière normale. La société continue de maintenir des
liquidités suffisantes pour financer les opérations et la croissance
interne et poursuivre l?élargissement de sa gamme de produits

La société est toujours autorisée à racheter des actions à la hauteur de
75 millions de dollars en vertu du programme actuel étant donné qu?elle
n?a pas racheté d?actions au cours du deuxième trimestre. La société
peut utiliser cette autorisation de rachat en fonction de la conjoncture
économique ainsi que du prix courant sur le marché des actions
ordinaires de la société, des exigences réglementaires, de ses
engagements financiers et de diverses autres possibilités
d?investissement en capital.

Perspectives pour l?exercice 2014 et le
troisième trimestre à l?exclusion des activités au Venezuela

La
société s?attend toujours à un bénéfice d?exploitation rajusté de
l?ordre de 200 à 230 millions de dollars pour l?exercice 2014, toujours
en excluant l?impact des activités au Venezuela. Il est prévu que la
hausse du volume unitaire global demeure stable à un niveau inférieur à
5 % en glissement annuel étant donné le manque de dynamisme des dépenses
dans les domaines des services publics et de la construction en Amérique
du Nord et en Amérique latine et les problèmes persistants en Espagne et
en Thaïlande. La société prévoit générer un flux de trésorerie
d?exploitation de 135 à 165 millions de dollars en 2014 grâce à des
dépenses d?investissement inférieures à la dépréciation. Les
perspectives révisées quant au flux de trésorerie d?exploitation
reflètent principalement le financement d?un fonds de roulement
relativement élevé en 2014. Les perspectives de la société pour
l?exercice et le troisième trimestre se fondent sur des prix de 3,21 $
et de 0,90 $ pour le cuivre (COMEX) et l?aluminium (LME),
respectivement. La direction s?attend à ce que les activités au
Venezuela génèrent un bénéfice de 0 à 10 millions de dollars avant impôt
sur l?ensemble de l?exercice.

Les revenus devraient augmenter de 1,5 à 1,55 milliard de dollars au
troisième trimestre étant donné qu?une hausse de quelques points de
pourcentage par rapport au trimestre précédent est prévue. La société
prévoit enregistrer un bénéfice d?exploitation rajusté de l?ordre de 60
à 75 millions de dollars étant donné la tendance à la hausse du prix des
métaux, ce qui mettra fin à la vente de stocks au coût plus élevé que la
moyenne. Le résultat prévu, au milieu de l?exercice, laisse envisager
une amélioration de 52 % du bénéfice d?exploitation rajusté au troisième
trimestre de 2014 comparativement au troisième trimestre de 2013. Les
gains rajustés devraient se situer dans la fourchette de 0,35 $ à 0,55 $
par action. Les perspectives pour le troisième trimestre excluent les
activités au Venezuela.

Un rapprochement des bénéfices par action PCGR et du résultat
d?exploitation se présente comme suit :

Perspectives pour le T3 2014

T3 2013

Bénéfice Bénéfice

En millions, sauf pour les montants par action

d?exploitation BPA d?exploitation BPA
Comme publié, PCGR 60 – 75 $ 0,34 – 0,54 $ 42,9 $ 0,11 $

Coûts de retraitement, d?enquête juricomptable et frais
d?acquisition

1,0 0,01
Frais de licenciement en Europe 0,7 0,01
Évaluations juridiques et cotisations fiscales 4,8 0,05
Dépréciation au Mexique 14,0 0,20
Charge des intérêts débiteurs hors caisse sur les titres de créance
convertibles
0,01 0,12
(Bénéfice) perte attribuable aux activités au Venezuela (19,1 ) (0,25 )
(Gains) ou pertes selon la valeur courante du marché des instruments
dérivés
(0,06 )
Rajustement du taux d?imposition effectif 0,01
Rajusté, non-PGCR 60 – 75 $ 0,35 – 0,55 $ 44,3 $ 0,20 $

Rapprochement des mesures non-PCGR
Outre
la présentation des résultats financiers conformément aux principes
comptables généralement reconnus (PCGR), nous présentons dans le tableau
ci-dessous le bénéfice par action et le résultat d?exploitation pour le
deuxième trimestre de 2014 et de 2013 et le quatrième trimestre de 2012
et le premier trimestre de 2014, rajustés pour certains éléments. Ces
mesures ajustées définies par la société sont indiquées parce que la
direction pense qu?elles sont utiles pour analyser les résultats
d?exploitation de l?entreprise et qu?elles sont conformes avec la
manière dont la direction examine les tendances économiques
sous-jacentes. Il se peut que l?utilisation de ces mesures non PCGR ne
concorde pas avec des mesures similaires présentées par d?autres
sociétés, aussi ne doivent-elle être utilisées que conjointement à nos
résultats rapportés selon les PCGR. Un rapprochement entre le bénéfice
d?exploitation et le bénéfice par action et entre le bénéfice
d?exploitation et le bénéfice par action rajustés non PCGR est présenté
ci-dessous :

2e trimestre 1er trimestre

2014

2013 2014
Bénéfice Bénéfice Bénéfice
En millions, sauf pour les montants par action d?exploitation BPA d?exploitation BPA d?exploitation BPA
Comme publié 14,1 $ (0,51 ) $ 70,8 $ 0,16 $ (237,1 ) $ (6,42 ) $
Rajustements pour rapprocher le bénéfice d?exploitation/BPA
Charge des intérêts débiteurs hors caisse sur les titres de créance
convertibles
0,01 0,11 0,01
(Gains) pertes selon la valeur courante du marché des instruments
dérivés
(0,05 ) 0,19 0,13
Activités de restructuration 34,7 0,64 0,4 0,01 1,0 0,01
Frais de licenciement 1,5 0,02 1,2 0,01 1,1 0,01
Coûts de retraitement et d?enquête juricomptable et frais
d?acquisition
3,7 0,05 2,9 0,03 2,9 0,04
Commission européenne 2,5 0,03
Projets de câbles sous-marins 8,2 0,16
Dépréciation du fonds commercial/des actifs incorporels 2,1 0,03 248,5 4,29

Dévaluation de la monnaie du Venezuela(1) (1)

1,69
(Bénéfice) perte attribuable aux activités au Venezuela 1,1 (0,02 ) (19,0 ) (0,33 ) 4,2 0,11
Rajustement du taux d?imposition effectif (2) (2) 0,12 0,01
Total des rajustements 43,1 0,80 (6,3 ) 0,19 260,2 6,32
Rajusté 57,2 $ 0,29 $ 64,5 $ 0,35 $ 23,1 $ (0,10 ) $
(1) Reflète l?impact de la dévaluation de la monnaie attribuable à la
modification du taux de change en devises officiel de 6,3 bolivars
pour un dollar américain au taux de 10,8 de SICAD I en date du T1
2014
(2) Reflète an taux d?imposition effectif rajusté de 40 % et de 45 %
pour le deuxième trimestre de 2014 et de 2013, respectivement.

General Cable présentera les résultats du deuxième trimestre lors d?une
conférence téléphonique qui sera diffusée en direct à 8 h 30, HE, le 31
juillet 2014. La diffusion Web en direct de la conférence téléphonique
de la société sera disponible en mode audio uniquement et elle est
accessible à la page « Investor Relations » (relations avec les
investisseurs) de notre site Web à l?adresse www.generalcable.com.
Un exemplaire de la présentation à l?intention des investisseurs figure
également sur notre site Web et il y sera fait référence tout au long de
la conférence téléphonique.

General Cable Corporation (NYSE : BGC), une société figurant au
classement Fortune 500, est un leader mondial dans le développement, la
conception, la fabrication, la commercialisation et la distribution de
produits et systèmes de fils et câbles en cuivre, aluminium et fibre
optique pour les marchés de l?énergie, de l?industrie, des produits
spécialisés, de la construction et des communications. Veuillez visiter
notre site Web à l?adresse www.generalcable.com.

Note de mise en garde concernant les énoncés
prospectifs

Certaines déclarations contenues dans le
présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs qui comportent
des risques et des incertitudes, prédisent ou décrivent des événements
ou des tendances et n?ont pas uniquement trait à des faits historiques.
Les énoncés prospectifs comprennent notamment les attentes exprimées
contenant des expressions comme suit : « penser », « s?attendre à », «
pouvoir », « anticiper », « envisager », « estimer », « projeter », «
planifier », « supposer », « chercher à » ou d?autres expressions
similaires ou verbes conjugués au futur, bien que tous les énoncés
prospectifs ne contiennent pas ces termes. Les résultats réels peuvent
différer considérablement de ceux qui sont présentés dans les énoncés
prospectifs, compte tenu des facteurs, risques et incertitudes, dont
beaucoup échappent à notre contrôle. Ces facteurs incluent, mais ne se
limitent pas à la solidité économique et la nature concurrentielle des
marchés géographiques desservis par la société ; notre habilité à
accroître la capacité de fabrication et la productivité ; notre capacité
à augmenter nos prix de vente au cours de périodes de hausse des prix
des matières premières ; notre capacité à servir et répondre à toutes
les exigences dans le cadre de notre dette et à maintenir des facilités
de crédit et lignes de crédit adéquates aux niveaux national et
international ; notre capacité à établir et à maintenir des contrôles
internes ; l?impact de jugements ou de résolutions de poursuites et de
litiges inattendus à l?avenir ; l?impact des fluctuations du taux de
change des devises étrangères ; l?impact des dépréciations à venir ; la
conformité aux lois américaines et étrangères, la capacité de la société
à mettre en ?uvre et à prendre des décisions appropriées et bénéfiques
et en temps opportun pour déterminer le moment, la manière et
l?opportunité d?acheter des actions en vertu du programme de rachat et
d?autres risques détaillés en temps utile dans les dépôt de la société
auprès de la SEC, y compris notamment son rapport annuel sur le
formulaire 10-K déposé auprès de la SEC le 3 mars 2014 et les dépôts
subséquents auprès de la SEC. En conséquence, il vous incombe de ne pas
vous fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. General Cable n?est
tenue à aucune obligation, et, par la présente, décline toute
obligation, sauf exigence des lois en vigueur relatives aux valeurs
mobilières, de mise à jour d?énoncés prospectifs suite à de nouvelles
informations, des événements futurs ou d?autres facteurs.

TABLEAUX À SUIVRE

Print Friendly, PDF & Email

General Cable annonce ses résultats pour le deuxième trimestre

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
cc016c56aa3d8aa45b7fd23397fe1035XXXXXXXXXXXXXXX

General Cable Corporation et filiales

États consolidés des résultats d?exploitation
(en millions, sauf pour les données par action)

(non vérifiés)

Trimestre clos le Semestre clos le
27 juin 28 juin 27 juin 28 juin

2014

2013 2014

2013

Ventes nettes 1.531,3 $ 1.659,1 $ 2.961,4 $ 3.202,8 $
Coût des ventes 1.399,5 1.466,3 2.697,5 2.853,1
Marge bénéficiaire brute 131,8 192,8 263,9 349,7

Frais de vente, généraux et administratifs

115,6 122,0 236,3 246,1
Dépréciation du fonds commercial