Regulatory News :

Elior (Paris:ELIOR) (Euronext Paris ? ISIN : FR 0011950732), un des
leaders mondiaux de la Restauration et des Services, publie ses
résultats au 31/12/2014, pour le 1er trimestre 2014-2015.

(en millions d?euros)

1er trimestre
2014-2015

1er trimestre
2013-2014

Variation
Chiffre d?affaires 1 419,8 1 348,7 +5,3 %

EBITDA1

106,2 104,6 +1,5 %
En % du CA 7,5 % 7,8 % -0,3 pts
EBIT1 67,3 69,5 -3,2 %
En % du CA 4,7 % 5,2 % -0,4 pts
Résultat net part du Groupe 19,7 6,0 x3.3

Cash flow opérationnel2

-39,7 -16,0 -23,7M?
Endettement net (31.12) 1 527 2 249 -32,1%

Ratio d?endettement3 (31.12)

3,4x 5,1x ns

1 Prenant en compte l?application de la norme IFRIC 21
2
EBITDA + variation du besoin en fonds de roulement – dépenses
d?investissements opérationnels nettes
3 Calculé selon
la définition du SFA : endettement net consolidé / EBITDA proforma des
acquisitions/cessions des 12 derniers mois

Développement commercial

Le début de l?exercice 2014-2015 a été bon en matière de développement
commercial. Dans la Restauration Collective et les Services, le taux de
rétention est resté élevé, à plus de 93% et des contrats significatifs
ont été signés, notamment avec AREVA, Eiffage et La Banque Postale en
France et avec Carillion, TVE et VVF à l?étranger. Dans l?activité
Restauration de Concessions & Travel Retail, de nouveaux contrats ont
également démarré, comme dans les aéroports d?Alghero, de Gênes, de
Lamezia, de Pise et de Turin.

Chiffre d?affaires

Le chiffre d?affaires consolidé du Groupe s?élève à 1 419,8 millions
d?euros
pour le 1er trimestre 2014-2015. La progression
de 5,3% par rapport au 1er trimestre 2013-2014 reflète la
solide croissance organique de 3,3% sur la période. L?acquisition en
octobre 2014 de la société Lexington au Royaume-Uni génère une
croissance supplémentaire de 0,7%, nette de l?effet des cessions
d?activités non stratégiques de concessions en Argentine et au Maroc. La
variation des cours de change a un impact net positif de 1,2%,
principalement dû à l?évolution des cours du dollar américain et de la
livre sterling par rapport à l?euro. La part du chiffre d?affaires
réalisé à l?international s?élève à 49,0% au 1er trimestre
2014-2015, contre 46,6% au 1er trimestre 2013-2014.

Changement de méthode comptable affectant les résultats publiés

En application des normes comptables IFRS et plus particulièrement de
l?interprétation IFRIC 21 qui concerne la comptabilisation des taxes
autres que l?impôt sur les sociétés et qui s?applique aux comptes des
exercices clos depuis le 1er octobre 2014, les arrêtés
comptables intermédiaires d?Elior sont impactés, et ce de façon
rétrospective : les charges de taxe concernées sont désormais
enregistrées sur la base de leur fait générateur fiscal et non plus
étalées sur l?ensemble de l?exercice. Ainsi les résultats du 1er
trimestre 2014-2015 sont impactés à hauteur de +2,9 millions d?euros
avant impôts et de +2,0 millions d?euros après impôts ; les résultats du
1er trimestre 2013-2014 sont retraités des mêmes montants
avant et après impôts. L?impact de l?IFRIC 21 sera négatif au cours des
trimestres suivants. Il sera quasiment nul sur l?ensemble de l?exercice.

Excédent brut d?exploitation (EBITDA)

L?EBITDA consolidé du Groupe a augmenté de 1,6 millions d?euros au 1er
trimestre 2014-2015 pour atteindre 106,2 millions d?euros, soit une
marge de 7,5% du chiffre d?affaires, contre une marge de 7,8% au 1er
trimestre 2013-2014.

L?EBITDA de l?Activité Restauration Collective & Support Services
s?élève à 86,3 millions d?euros (contre 82,8 millions d?euros pour le 1er
trimestre 2013-2014), soit une marge de 8,3% du chiffre d?affaires,
stable d?une année sur l?autre :

  • En France, il progresse de 1,0 millions d?euros pour s?établir
    à 49,1 millions d?euros au 1er trimestre 2014-2015, soit
    une marge de 8,8% du chiffre d?affaires, en hausse de 0,1 point par
    rapport au 1er trimestre 2013-2014. La bonne performance de
    l?activité Entreprises permet de compenser le léger recul constaté
    dans l?Enseignement en raison de l?effet jours négatif (-1 jour vs
    2013-2014) et des coûts induits par le démarrage du contrat de
    restauration des collèges du Conseil général des Hauts-de-Seine.
  • A l?international, il progresse de 2,6 millions d?euros et
    s?élève à 37,2 millions d?euros, représentant une marge de 7,6% du
    chiffre d?affaires, en retrait par rapport au 1er trimestre
    2013-2014 (7,9%). Il bénéficie de l?amélioration des marges aux
    Etats-Unis et de la croissance du chiffre d?affaires aux Etats-Unis en
    Espagne et au Royaume-Uni.

L?EBITDA de l?Activité Restauration de Concessions & Travel Retail s?élève
à 22,3 millions d?euros (contre 24,0 millions d?euros au 1er
trimestre 2013-2014), soit une marge de 5,9% du chiffre d?affaires
(contre 6,7% au 1er trimestre 2013-2014) :

  • En France, Allemagne, Belgique et Italie, il s?élève à 15,0
    millions d?euros (contre 16,6 millions d?euros au 1er
    trimestre 2013-2014), représentant une marge de 6,5% du chiffre
    d?affaires. La moindre performance en France sur les autoroutes et sur
    les aéroports, notamment celui de Nice (contrat transféré au 1er
    janvier 2015), est partiellement compensée par une plus forte activité
    en Italie et sur le marché Ville et Loisirs.
  • Dans la péninsule ibérique et les Amériques, il est stable par
    rapport au 1er trimestre 2013-2014, à 7,3 millions d?euros,
    malgré une hausse de l?activité sur la période. La plus forte
    contribution de la péninsule ibérique liée à la reprise de l?activité
    dans la région est compensée par un recul du taux de marge aux
    Etats-Unis en lien avec la montée en puissance progressive des aires
    sur l?autoroute du Maryland.

Il est à noter que le niveau de marge d?EBITDA en Concessions est
fortement affecté par la saisonnalité des opérations, les deux premiers
trimestres de l?exercice connaissant un niveau d?activité très
significativement plus faible que les deux derniers.

Résultat opérationnel courant (EBIT)

L?EBIT consolidé du groupe s?élève à 67,3 millions d?euros au 1er
trimestre 2014-2015 (contre 69,5 millions d?euros au 1er
trimestre 2013-2014). La marge opérationnelle s?établit ainsi à 4,7% du
chiffre d?affaires (détail par Activité en Annexe 2).

Résultat net part du Groupe

Le résultat net part du Groupe est en forte progression. Il
atteint 19,7 millions d?euros au 1er trimestre 2014-2015,
contre 6,0 millions d?euros au 1er trimestre 2013-2014. Le
résultat net par action publié s?élève ainsi à 0,12?, contre 0,06? au 1er
trimestre 2013-2014.

Le résultat opérationnel non courant s?élève à -10,3 millions
d?euros. Il comprend principalement les charges non récurrentes
découlant du refinancement de la dette senior du Groupe intervenu en
décembre 2014. Pour rappel cette opération permet de réduire de façon
très significative les frais financiers à compter du 10 décembre 2014.

Le résultat financier est en nette amélioration par rapport au 1er
trimestre 2013-2014, à -23,3 millions d?euros grâce au remboursement
anticipé d?une partie de la dette consécutivement à l?introduction en
bourse de juin 2014 et au refinancement intervenu en décembre 2014.

La charge d?impôts enregistrée au 1er trimestre
2014-2015 s?élève à 14,1 millions d?euros, en recul de 28,8% par rapport
au 1er trimestre 2013-2014 qui avait été affecté par la
comptabilisation d?une provision non récurrente au titre d?un contrôle
fiscal dans une des filiales du Groupe.

Cash flow opérationnel et endettement

Le cash flow opérationnel1(avant intérêts et impôts)
s?élève à -39,7 millions d?euros au 1er trimestre 2014-2015.
Il recule de 23,7 millions d?euros par rapport à celui du 1er
trimestre 2013-2014 (-16,0 millions d?euros) qui avait bénéficié d?une
cession de créances exceptionnelle en Espagne à hauteur de 17 millions
d?euros suite à la décision du gouvernement espagnol de réduire ses
délais de paiement.

L?endettement net s?élève à 1 527 millions d?euros au 31 décembre
2014, en baisse de 722 millions par rapport au 31 décembre 2013. Ceci
correspond à un ratio d?endettement2 de 3,4x EBITDA, à
comparer à 5,1x un an plus tôt.

1 EBITDA + variation du besoin en fonds de roulement –
dépenses d?investissements opérationnels nettes
2
Calculé selon la définition du SFA : endettement net consolidé / EBITDA
proforma des acquisitions/cessions des 12 derniers mois

Perspectives

Les performances du 1er trimestre 2014-2015 permettent au
Groupe de confirmer l?ensemble de ses objectifs pour l?exercice
2014-2015, à savoir :

  • une croissance de son chiffre d?affaires supérieure à 4% (dont au
    moins 2% de croissance organique). Cet objectif ne prend pas en compte
    les acquisitions à venir sur l?exercice ;
  • un maintien de la marge d?EBITDA. Le plan d?amélioration de la
    performance mis en ?uvre au cours de l?exercice écoulé contribuera à
    l?atteinte de cet objectif ;
  • un cash flow opérationnel1 (avant intérêts et impôts) en
    croissance ;
  • un résultat net par action en forte progression, bénéficiant d?une
    forte diminution de la charge financière en lien avec la réduction de
    l?endettement qui a fait suite à l?augmentation de capital de juin
    2014 et le refinancement de la dette senior intervenu en décembre
    2014. Il en découlera une hausse significative du dividende par action.

Prochains événements de communication financière :

  • Résultats du 1er semestre 2014-2015 : le 29 mai 2015 –
    communiqué de presse avant bourse et conférence
  • Résultats du 3ème trimestre 2014-2015 : le 1er
    septembre 2015 – communiqué de presse avant bourse et conférence
    téléphonique

Annexe 1 : Etats financiers consolidés ? 1er trimestre
2014-2015
Annexe 2 : Rentabilité opérationnelle ? 1er
trimestre 2014-2015

À propos d?Elior

Créé en 1991, Elior est aujourd?hui un des leaders mondiaux de la
restauration et des services. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre
d?affaires de 5 341 millions d?euros dans 13 pays. Ses 106 000
collaborateurs proposent chaque jour à 3,8 millions de clients des
solutions de restauration et services personnalisées. Leur mission, sur
18 000 restaurants et points de vente, est d?accueillir et de prendre
soin de chacun avec passion et compétence dans le monde de l?entreprise,
de l?enseignement, de la santé ainsi que dans l?univers du voyage et des
loisirs. Particulièrement attentif à sa responsabilité sociétale, Elior
est adhérent au Pacte mondial des Nations unies depuis 2004. L?exigence
professionnelle de ses équipes et leur engagement quotidien portés à la
qualité et à l?innovation, à la relation à l?autre et à la société
s?expriment dans la signature « Un monde d?attentions ».

Pour plus de renseignements : www.elior.com
/ Elior sur Twitter : http://twitter.com/Elior_France

ANNEXE 1 : ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ? 1er
trimestre 2014-2015

Compte de résultat consolidé(1)
EN MILLIONS D’EUROS

1er trimestre
2014-2015

1er trimestre
2013-2014

Chiffre d?affaires 1 419,8 1 348,7
Achats consommés -439,9 -412,1
Charges de personnel -649,1 -623,7
Autres frais opérationnels -210,8 -195,1
Impôts et taxes -14,0 -13,5
Amortissements et provisions opérationnels courants -38,9 -35,1
Résultat opérationnel courant 67,1 69,2
Quote-part du Groupe dans les résultats des entreprises associées 0,2 0,3
Résultat opérationnel incluant la quote-part de résultat des
entreprises associées
67,3 69,5
Autres produits et charges opérationnels non courants -10,3 -3,6
Résultat opérationnel incluant la quote-part de résultat des
entreprises associées
57,0 65,9
Charges et produits financiers nets -23,3 -40,8
Résultat avant impôts 33,7 25,2
Impôts sur les résultats -14,1 -19,8
Résultat de la période 19,6 5,4
Dont résultat net part du Groupe 19,7 6,0
Dont part revenant aux participations ne donnant pas le contrôle 0,1 0,7
Résultat net part du Groupe par action (en ?) 0,12 0,06
Nombre moyen d’actions au 31 décembre 164 371 206 108 820 358

1 Prenant en compte l?application de la norme IFRIC 21

Bilan consolidé ? actif

EN MILLIONS D’EUROS

1er trimestre
2014-2015

1er trimestre
2013-2014

Goodwill 2 385,4 2 362,6
Immobilisations incorporelles 272,5 485,9
Immobilisations corporelles 499,9 485,9
Actifs financiers non courants 32,0 43,5
Participation dans les entreprises associées 2,1 6,8
Juste valeur des instruments financiers dérivés 0,0 0,6
Impôts différés actifs 245,3 219,9
Actif non courant 3 437,2 3 344,6
Stocks 96,6 96,6
Clients et autres créances d?exploitation 972,6 908,2
Actif d’impôt exigible 21,5 19,6
Autres actifs courants 51,1 47,3
Créances financières court terme 6,7 5,2
Trésorerie et équivalents de trésorerie 154,0 168,2
Actif courant 1 302,7 1 245,0
Total de l’Actif 4 739,9 4 589,6

Bilan consolidé ? passif

EN MILLIONS D’EUROS

1er trimestre
2014-2015

1er trimestre
2013-2014

Capital 1,6 1,1
Réserves et résultats accumulés 1 299,4 595,4
Participations ne donnant pas le contrôle 46,4 67,3
Total capitaux propres 1 347,4 663,8
Emprunts et dettes financières 1 564,9 2 290,7
Juste valeur des instruments financiers dérivés 21,8 22,5
Passifs sur acquisitions de titres 182,1 39,2
Impôts différés passifs 49,3 51,1
Engagements de retraite et avantages au personnel 103,3 95,8
Provisions non courantes 17,0 15,4
Total passif non courant 1 938,3 2 514,2
Fournisseurs et comptes rattachés 641,1 615,9
Dettes sur immobilisations 15,0 14,4
Dettes fiscales et sociales 547,8 513,6
Dette d’impôt sur le résultat 43,6 11,2
Emprunts et dettes financières

Print Friendly, PDF & Email

Elior : 1er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
ut ipsum tempus sit ut et, dolor mi, diam Nullam tristique