Ne pas diffuser, distribuer ou publier, directement ou indirectement,

aux Etats-Unis d'Amérique, au Canada, en Australie, en Italie ou au Japon

Paris, le 12 avril 2013

Augmentation de capital d'environ 9,0 M€*

4,0 M€ d'engagements de souscription des actionnaires d'Ekinops

Ekinops, concepteur innovant de solutions de transmission sur fibres optiques pour les réseaux télécoms à très haut débit (fixe, mobile), annonce le lancement de son introduction en Bourse en vue de l'admission aux négociations de ses actions sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris, compartiment C.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a apposé le 11 avril 2013 le visa n°13-154 sur le Prospectus relatif à l'introduction en bourse des actions Ekinops, composé d'un document de base enregistré le 28 mars 2013 sous le numéro l.13-007 et d'une note d'opération (incluant le résumé du prospectus).

Ekinops, des solutions innovantes pour la transmission de données sur les fibres optiques

Ekinops commercialise des solutions de transport optique destinées aux opérateurs de télécommunications. Les solutions innovantes proposées par Ekinops, basées sur sa technologie logicielle propriétaire T-Chip (Transport on-a-Chip – transport intégré dans une puce), permettent le déploiement d'infrastructures optiques à très haut débit.

Le choix de l'architecture logicielle T-Chip, fruit de l'expérience des fondateurs de la société en matière d'innovation et de la richesse des équipes de R&D, permet à Ekinops de proposer aux opérateurs une gamme complète de solutions qui procure de nombreux avantages : performance, flexibilité, interopérabilité, simplicité de mise en œuvre et un coût de revient optimisé.

Les solutions d'Ekinops équipent les réseaux optiques de nombreux opérateurs télécoms, français et internationaux, tels qu'Afone, Belgacom, Bezeq, Datagroup, Ecritel, FiberNet, Global Crossing, Infracom, Free, NEO Telecoms, PEG Bandwidth, Recovery Point, etc.

Ekinops a réalisé un chiffre d'affaires de 10,2 M€ en 2012. Elle est labellisée entreprise innovante par OSEO depuis juin 2010.

Un marché de 4 Md$ en 2013, qui devrait doubler au cours des 4 prochaines années

Le marché des équipements de transport optique est à l'aube d'un nouveau cycle majeur d'investissements technologiques. Confrontés à l'explosion du trafic de données sur leurs réseaux (3G, 4G, Cloud, Video HD, etc.), les opérateurs télécoms ont la nécessité d'investir pour développer et adapter leurs infrastructures à ces nouveaux enjeux.

Avec sa gamme d'équipements « time-to-market » particulièrement compétitifs, Ekinops accompagne les opérateurs dans l'évolution de leurs infrastructures afin de faire face à l'explosion du trafic de données sur les réseaux à très haut débit (fixe, mobile). S'appuyant sur la technologie WDM (Wavelength Division Multiplexing – Multiplexage en longueur d'onde) qui permet de faire passer plusieurs longueurs d'onde sur une seule fibre optique, les solutions Ekinops permettent d'accroître le débit par longueur d'onde de 10 Gigabit/seconde (10G) jusqu'à 100 Gbit/s (100G).
Ekinops est ainsi positionnée sur les équipements de transport optique 10G et 100G, un marché mondial estimé à 4Md$ en 2013 et qui devrait être porté à 7,8 Md$ à l'horizon 2017 (Source : OVUM Optical Networks Forecast – juillet 2012), soit une croissance annuelle moyenne de 18% sur les 4 prochaines années.

* sur la base d'un prix égal au point médian de la fourchette indicative du prix de l'Offre, soit 6,79 €
 

Forte accélération de l'activité depuis le 4ème trimestre 2012
La fin de l'année 2012 et le début de l'exercice 2013 ont été marqués par une forte accélération de la croissance d'Ekinops. Au 4ème trimestre 2012, Ekinops a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 4,06 M€*, en croissance organique de + 123% par rapport au 4ème trimestre 2011 (1,82 M€*). Cette dynamique s'est poursuivie au 1er trimestre 2013 avec une progression des ventes (4,34 M€*) de + 97% par rapport au 1er trimestre 2012 (2,21 M€*), avec notamment la livraison d'équipements pour un important réseau à très haut-débit en Afrique de l'Est.

Au cours des six derniers mois écoulés (octobre 2012 à mars 2013), la Société a ainsi réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,40 M€*, représentant 82% du chiffre d'affaires consolidé annuel 2012, marqué par le décollage de la gamme d'équipements 100G commercialisés depuis le 2nd semestre 2012.

*Chiffres d'affaires trimestriels non audités
 

Une augmentation de capital pour financer l'accélération du développement
Dans ce contexte d'accélération de son activité, l'introduction en Bourse d'Ekinops sur NYSE Euronext, réalisée à travers une augmentation de capital, vise à permettre à la Société de se doter des moyens financiers lui permettant :

  • d'étoffer son équipe commerciale afin de déployer son offre en tirant pleinement profit de la très forte croissante attendue sur le marché du 100G tout en étant à même d'assurer un support après-vente de qualité ;
  • de poursuivre ses efforts de R&D et de disposer de la gamme la plus large et performante possible. A cette fin, le Groupe n'exclut pas la possibilité de recourir à de la croissance externe ou à l'acquisition de technologies existantes ; et
  • de financer le besoin en fonds de roulement, et par voie de conséquence, de contribuer au financement de la continuité de l'exploitation.

Le montant levé pourrait être affecté par ordre de priorité à environ 45% sur le 1er objectif cité, 30% sur le 2ème et 25% sur le dernier. En cas de souscription à hauteur de 75% de l'Offre, la Société serait amenée à redéfinir ses priorités en limitant le développement de la force commerciale en y affectant de l'ordre de 35 % des fonds levés, le renforcement du besoin en fonds de roulement pouvant mobiliser environ 35% des fonds, le cas échéant.

Modalités de l'offre
 

Capital social avant l'opération
Société anonyme au capital social de 1 990 573 € divisé en 3 981 146 actions
 

Codes de l'action
Libellé : Ekinops
Code ISIN : FR0011466069
Code mnémonique : EKI
 

Structure de l'offre

  • Une offre au public en France réalisée sous la forme d'une offre à prix ouvert (OPO), principalement destinée aux personnes physiques
  • Un placement global principalement destiné aux investisseurs institutionnels en France et hors de France (excepté, notamment aux Etats-Unis d'Amérique)

Si la demande exprimée dans le cadre de l'OPO le permet, le nombre d'actions allouées en réponse aux ordres émis dans ce cadre sera au moins égal à 10 % du nombre total d'actions offertes, hors celles émises dans le cadre de l'exercice éventuel de la Clause d'Extension et avant exercice éventuel de l'Option de Surallocation.

Fourchette indicative de prix
Entre 6,11 € et 7,47 € par action offerte
 

Nombre d'actions offertes
1 325 479 actions nouvelles à émettre dans le cadre d'une augmentation de capital en numéraire, pouvant être porté à un maximum de 1 524 300 actions en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et à un maximum de 1 752 945 actions en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation.

Montant brut de l'opération
Environ 9,0 M€ sur la base d'un prix égal au point médian de la fourchette indicative de prix de l'offre, soit 6,79 €, pouvant être porté à environ 10,3 M€ en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et environ 11,9 M€ en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation.

Montant net de l'opération
Environ 8,0 M€, sur la base d'un prix égal au point médian de la fourchette indicative de prix de l'offre, soit 6,79 €, pouvant être porté à environ 9,3 M€ en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et environ 10,7 M€ en cas d'exercice intégral de la Clause d'Extension et de l'Option de Surallocation.

L'opération n'étant pas garantie, si les souscriptions reçues n'atteignaient pas 75% de l'augmentation de capital, l'Offre serait annulée et les ordres de souscription deviendraient caducs.

Engagements de souscription
Les principaux actionnaires historiques de la Société se sont engagés à participer à l'augmentation de capital pour un montant maximum de 4,0 M€, soit 44 % du montant brut de l'Offre (hors Clause d'Extension et Option de Surallocation) (sur la base d'un prix égal au point médian de la fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 6,79 €). Ces ordres ont vocation à être servis intégralement si la demande le permet.

Engagement d'abstention de la Société et engagements de conservation des actionnaires
Engagement d'abstention de la Société : 180 jours
Engagements de conservation des actionnaires financiers : 360 jours
Engagements de conservation des principaux membres de l'équipe de management : 360 jours
 

Calendrier indicatif de l'opération
 

11 avril 2013
  • Visa de l'AMF sur le Prospectus
12 avril 2012
  • Diffusion du communiqué de presse annonçant l'Offre
  • Avis de NYSE Euronext relatif à l'ouverture de l'OPO
  • Ouverture de l'OPO et du Placement Global
24 avril 2013
  • Clôture de l'OPO à 17 heures (heure de Paris) pour les souscriptions aux guichets et à 20 heures (heure de Paris) pour celles par Internet
  • Clôture du Placement Global à 17 heures (heure de Paris)
25 avril 2013
  • Fixation du Prix de l'Offre et exercice éventuel de la Clause d'Extension
  • Diffusion du communiqué de presse indiquant le prix de l'Offre, le nombre définitif d'Actions Nouvelles et le résultat de l'Offre
  • Avis de NYSE Euronext relatif au résultat de l'Offre
  • Première cotation des actions Ekinops
  • Début de la période de stabilisation éventuelle
30 avril 2013
  • Règlement-livraison de l'OPO et du Placement Global
2 mai 2013
  • Début des négociations des actions de la Société sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris
24 mai 2013
  • Date limite d'exercice de l'Option de Surallocation
  • Fin de la période de stabilisation éventuelle

Modalités de souscription
Les personnes désirant participer à l'OPO devront déposer leurs ordres auprès d'un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le 24 avril 2013 à 17 heures (heure de Paris) pour les souscriptions aux guichets et à 20 heures (heure de Paris) pour les souscriptions par Internet.

Pour être pris en compte, les ordres émis dans le cadre du Placement Global devront être reçus par l'un des Chefs de File et Teneurs de Livre Associés au plus tard le 24 avril 2013 à 17 heures (heure de Paris).

Intermédiaire financiers
Chefs de file et Teneurs de Livre associés : CM-CIC Securities, Gilbert Dupont
Conseil de la société : Allegra Finance
 

Mise à disposition du Prospectus
Des exemplaires du prospectus ayant reçu le visa numéro 13-154 de l'AMF le 11 avril 2013 (le « Prospectus »), composé du document de base enregistré le 28 mars 2013 sous le numéro I.13-007 (le « Document de Base) et d'une note d'opération (incluant le résumé du prospectus) sont disponibles sans frais et sur simple demande auprès d'Ekinops, 3 rue Blaise Pascal – 22300 Lannion et auprès des Chefs de File et Teneurs de Livre Associés, ainsi que sur les sites Internet d'Ekinops (www.ekinops.net) et de l'Autorité des marchés financiers (www.amf-france.org).

Facteurs de risques
L'attention du public est attirée sur le chapitre 4 « Facteurs de risques » du Document de Base enregistré par l'AMF, et plus particulièrement sur les facteurs de risques 4.1.2 « Risque de liquidité » et 4.2.1 « Risques spécifiques liés aux évolutions technologiques » ainsi que sur le chapitre 2 « Facteurs de risques liés à l'offre » figurant dans la note d'opération visée par l'AMF, et plus particulièrement le paragraphe 2.3 relatif au risque de cession d'actions de la part des fonds d'investissement actionnaires au-delà de la période d'engagement de conservation.

Retrouvez toutes les informations relatives à l'opération sur www.ekinops.net

CONTACT EKINOPS
Didier Bredy – PDG
Tél. : +33 (0)1 49 97 04 01
CONTACT INVESTISSEURS
Mathieu Omnes
Tél. : +33 (0)1 72 74 81 87
CONTACT PRESSE
Nicolas Bouchez
Tél. : +33 (0)1 77 35 04 37
nbouchez@actus.fr

A propos d'EKINOPS
Ekinops est un concepteur innovant de solutions de transmission sur fibres optiques destinées aux opérateurs de télécommunications.
Les solutions proposées par Ekinops, basées sur sa technologie propriétaire T-Chip (transport intégré dans une puce), permettent le déploiement rapide, flexible et économique d'infrastructures à très haut débit. Ekinops est ainsi en mesure d'accompagner les opérateurs, en leur apportant haute performance et retour sur investissement, dans l'évolution de leurs infrastructures afin de faire face à l'explosion du trafic de données sur les réseaux à très haut débit (fixe, mobile).
Le siège social et le centre de R&D d'Ekinops, qui représente près de la moitié des effectifs du Groupe (60 personnes), sont situés en France, à Lannion (22). L'entreprise est implantée commercialement aux Etats-Unis, en Europe et au Proche-Orient. Ekinops a réalisé un chiffre d'affaires de 10,2 M€ en 2012 (93% à l'international).
 
Plus d'informations sur www.ekinops.net

Avertissement
 

Ce communiqué, et les informations qu'il contient, ne constitue ni une offre d'achat ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription, des actions Ekinops dans un quelconque pays. La diffusion, la publication ou la distribution de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Par conséquent, les personnes physiquement présentes dans ces pays et dans lesquels ce communiqué est diffusé, distribué ou publié doivent s'informer de ces éventuelles restrictions locales et s'y conformer.

En particulier :

Ce communiqué ne constitue ni une offre d'achat ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription de valeurs mobilières d'Ekinops aux Etats-Unis d'Amérique. Les valeurs mobilières d'Ekinops ne peuvent être offertes ou vendues aux Etats-Unis d'Amérique, en l'absence d'enregistrement ou d'une dispense d'enregistrement prévue par le United States Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Securities Act »). Les valeurs mobilières d'Ekinops n'ont pas été enregistrées et ne seront pas enregistrées au titre du Securities Act et Ekinops n'a pas l'intention de procéder à une quelconque offre au public de ses actions aux Etats-Unis d'Amérique.

Ce communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et ne constitue pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée (telle que transposée, le cas échéant, dans chacun des Etats membres de l'Espace économique européen) (la « Directive Prospectus »).
S'agissant des États membres de l'Espace Économique Européen ayant transposé la Directive Prospectus (un « Etat Membre Concerné »), aucune action n'a été entreprise et ne sera entreprise à l'effet de permettre une offre au public des valeurs mobilières rendant nécessaire la publication d'un prospectus dans l'un ou l'autre de ces Etats Membres Concernés, autres que la France. Par conséquent, les actions de la Société peuvent et pourront être offertes dans ces Etats Membres Concernés uniquement (i) à des investisseurs qualifiés, tels que définis dans la Directive Prospectus ; (ii) à moins de 100,
ou si l'Etat Membre Concerné a transposé les dispositions adéquates de la Directive Prospectus Modificative,
150 personnes physiques ou morales (autres que des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus) ainsi que cela est permis au titre de la Directive Prospectus; ou (iii) dans toute autre circonstance ne nécessitant pas que la Société publie un prospectus conformément à l'article 3(2) de la Directive Prospectus et/ou les règlementations applicables dans l'Etat Membre Concerné; et à condition qu'aucune des offres mentionnées aux paragraphes (i) à (iii) ci-dessus ne requière la publication par la Société d'un prospectus conformément aux dispositions de l'article 3 de la Directive Prospectus ou d'un supplément au prospectus conformément aux dispositions de l'article 16 de la Directive Prospectus.
Pour les besoins du présent avertissement, l'expression « offre au public » concernant les actions de la Société dans tout Etat Membre Concerné signifie la communication, sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit, d'informations suffisantes sur les conditions de l'offre et sur les actions à offrir, de manière à mettre un investisseur en mesure de décider ou non d'acheter ces actions de la Société, telle qu'éventuellement modifiée par l'Etat Membre Concerné par toute mesure de transposition de la Directive Prospectus dans cet Etat Membre.

Le présent communiqué ne contient pas ou ne constitue pas une invitation, un encouragement ou une incitation à investir. Le présent communiqué est destiné uniquement aux personnes (i) qui ne se trouvent pas au Royaume-Uni ; (ii) qui sont des "investment professionals" répondant aux dispositions de l'Article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (tel qu'amendé) (l'“Ordonnance”) ; (iii) qui sont des personnes répondant aux dispositions de l'article 49(2)(a) à (d) (“high net worth companies, unincorporated associations,
etc.”) de l'Ordonnance ; ou (iv) à qui une invitation ou une incitation à réaliser une activité d'investissement (au sens de la section 21 du Financial Services and Markets Act 2000) dans le cadre de l'émission ou de la vente de valeurs mobilières pourrait être légalement communiquée ou avoir pour effet d'être communiquée (ces personnes mentionnées en (i), (ii), (iii) et (iv) étant ensemble désignées comme “Personnes Habilitées”). Le présent communiqué ne doit pas être utilisé ou invoqué par des personnes non habilitées.
Tout investissement ou toute activité d'investissement en relation avec le présent communiqué est réservé(e) aux Personnes Habilitées et ne peut être réalisé que par des Personnes Habilitées.

CM-CIC Securities et Gilbert Dupont, agissant en qualité d'agents stabilisateurs, ou tout établissement agissant pour leur compte, pourront, sans y être tenus, et avec faculté d'y mettre fin à tout moment, pendant une période de 30 jours à compter de la date de fixation du prix de l'Offre, soit, selon le calendrier indicatif, du [25 avril] au [24 mai] 2013, intervenir aux fins de stabilisation du marché des actions Ekinops, dans le respect de la législation et de la réglementation applicables et notamment du Règlement (CE) n°2273/2003 de la Commission du 22 décembre 2003. Les interventions réalisées au titre de ces activités visent à soutenir le prix de marché des actions Ekinops et sont susceptibles d'affecter leur cours.
Le Prospectus visé par l'Autorité des marchés financiers contient des déclarations prospectives. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques tels que notamment ceux décrits dans le Prospectus de la Société et à l'évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur lesquels Ekinops est présente.

Résumé du Prospectus

Visa n° 13-154 en date du 11 avril 2013 de l'AMF
Le résumé se compose d'une série d'informations clés, désignées sous le terme d' « Éléments », qui sont présentés en cinq sections A à E et numérotées de A.1 à E.7.

Ce résumé contient l'ensemble des Éléments devant figurer dans le résumé d'un prospectus relatif à cette catégorie de valeurs mobilières et à ce type d'émetteur. Tous les Éléments ne devant pas être renseignés, la numérotation des Éléments dans le présent résumé n'est pas continue.

Il est possible qu'aucune information pertinente ne puisse être fournie au sujet d'un Élément donné qui doit figurer dans le présent résumé du fait de la catégorie de valeurs mobilières et du type d'émetteur concerné. Dans ce cas, une description sommaire de l'Élément concerné figure dans le résumé avec la mention « Sans objet ».

Section A – Introduction et avertissement
Avertissement au lecteur Ce résumé doit être lu comme une introduction au Prospectus.
Toute décision d'investir dans les valeurs mobilières concernées doit être fondée sur un examen exhaustif du Prospectus par l'investisseur.
Lorsqu'une action concernant l'information contenue dans le Prospectus est intentée devant un tribunal, l'investisseur plaignant peut, selon la législation nationale des États membres, avoir à supporter les frais de traduction du Prospectus avant le début de la procédure judiciaire.
Une responsabilité civile n'est attribuée aux personnes qui ont présenté le résumé, y compris sa traduction, mais uniquement si le contenu du résumé est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres parties du Prospectus ou s'il ne fournit pas, lu en combinaison avec les autres parties du Prospectus, les informations clés permettant d'aider les investisseurs lorsqu'ils envisagent d'investir dans ces valeurs mobilières.
Consentement de l'émetteur sur l'utilisation du prospectus Sans objet.

Section B – Informations sur l'émetteur
Raison sociale et nom commercial
  • Raison sociale : Ekinops S.A. (la « Société ») ;
  • Nom commercial : « Ekinops ».
Siège social / Forme juridique / Droit applicable / Pays d'origine
  • Siège social : 3 rue Blaise Pascal – 22300 Lannion ;
  • Forme juridique : société anonyme à conseil d'administration ;
  • Droit applicable : droit français ;
  • Pays d'origine : France.
Nature des opérations et principales activités
 
 
Société française créée en mars 2003, Ekinops est un équipementier télécom, spécialisé dans la conception et la fourniture aux opérateurs télécoms et aux réseaux d'entreprises de solutions et d'équipements innovants pour le transport des données sur des réseaux optiques à très haut débit. Le Groupe évolue sur le marché du transport d'information numérique sur fibre optique, qui connaît une très forte croissance, porté par l'expansion des besoins de débit des réseaux. Ces besoins sont principalement liés à l'essor de la vidéo à la demande,
du cloud computing (stockage à distance) ou encore des services sur téléphones et autres équipements mobiles (3G/4G).
 
Le déploiement de la fibre optique comme moyen d'accès à Internet s'est imposé en France comme dans les autres pays. Le passage au très haut débit a permis le développement des connexions rapides mais très vite l'encombrement des réseaux est devenu une préoccupation permanente et majeure des opérateurs qui se trouvaient limités par la capacité des lignes physiques. Pour augmenter la capacité de ces «autoroutes» de l'Internet, une solution était d'ajouter de nouveaux câbles de fibres optiques et de dupliquer toutes les infrastructures générant ainsi des coûts et des délais très importants pour les opérateurs de réseaux.
Dotée d'une expertise forte dans les domaines logiciel (traitement du signal) et optique (technologie laser), Ekinops a développé une gamme d'équipements (10G et 100G) permettant d'augmenter la capacité du réseau jusqu'à 100 Gigabits par seconde (100G) sans devoir déployer de nouveaux câbles et en conciliant performance (distance allongée et technologie clé propriétaire) et flexibilité (évolutivité et simplicité grâce à la plateforme logicielle).
 
Tant par les technologies qu'elle déploie que par son approche client réactive et de proximité, Ekinops apporte aux opérateurs télécoms une offre différenciée :
(i) une architecture logicielle unique et propriétaire construite autour d'une puce électronique, appelée le T-Chip ou « Transport on-a-Chip » programmable. Cette architecture permet non seulement de réduire l'encombrement des matériels en supprimant de nombreuses puces et cartes électroniques, mais également de diminuer les coûts d'installation, d'hébergement et d'entretien des équipements tout en offrant une flexibilité extrême afin d'y intégrer dans des délais optimisés, des développements sur mesure pour les besoins spécifiques de clients opérateurs,
(ii) un code embarqué de traitement du signal : par exemple, les codes correcteurs d'erreurs « DynaFEC » permettent de parcourir de plus longues distances, limitant ainsi le nombre d'amplificateurs et sites de régénération nécessaires sur les liaisons optiques,
(iii) des systèmes uniques sur le marché d'optimisation de la capacité d'une seule fibre optique pouvant, par exemple, transporter tous types de données (vidéo, data, voix, etc.)
(iv) une grande flexibilité des solutions proposées aussi bien à un opérateur ayant déjà un réseau existant qu'à un opérateur nouveau.
 
La technologie T-Chip qui rend le transport optique programmable, permet à Ekinops de disposer d'une offre destinée à ce jour, à une clientèle principalement européenne et américaine composée d'opérateurs de taille moyenne ou petite ("Tier 2 et Tier 3") intervenant sur le marché des liaisons courtes distances ou régionales (réseau metro ou métropolitain) en 10G et celui des liaisons longues distances (réseau backbone) en 100G.
 
En vue de s'imposer rapidement sur le marché naissant du 100G, la stratégie de la Société consiste à :
(i) Intensifier la commercialisation de l'offre actuelle auprès des Tier 2 et Tier 3 pour les réseaux métropolitains avec son offre 10G mais également avec son équipement 100G mis sur le marché au second trimestre 2012. L'offre 100G intègre une technologie MSA (Multi-Supplier Agreement) développée par des tiers, qui a permis au Groupe de se positionner au plus tôt sur le marché naissant du 100G ;
(ii) Poursuivre dans le même temps les développements en cours, en vue de mettre sur le marché une offre d'équipements 100G intégrant sa propre interface optique (dite « cohérente ») et compatible avec les châssis utilisés pour l'offre 10G. Ce MSA développé en interne remplacera à terme le MSA développé par des tiers sur les produits 100G ;
(iii) Accélérer le développement d'un équipement 100G dédié aux besoins spécifiques des grands opérateurs ("opérateurs Tier 1") avec pour objectif de pouvoir aborder ce nouveau segment de clientèle à l'horizon 2015/2016.
 
Ekinops propose aux opérateurs une gamme complète d'équipements pour réseaux, couvrant l'ensemble des besoins du marché qui se caractérisent par une grande interopérabilité. Les matériels sont installés généralement à chaque extrémité de la liaison ainsi que dans les sites intermédiaires, dans des baies, chez le client ou dans les centres de stockage de données (data centers) sur les réseaux télécoms.
Un équipement standard est composé de :

  • une ou plusieurs cartes programmables en fonction des besoins spécifiques du client (agrégation de données, transport sur plus ou moins longue distance, …) ;
  • un châssis dont certains peuvent intégrer jusqu'à 20 cartes.

 
Les ventes réalisées par Ekinops peuvent aussi bien porter sur un équipement complet que sur des cartes complémentaires pour accompagner l'évolution du réseau des clients.

Principales tendances récentes ayant des répercussions sur l'émetteur et ses secteurs d'activité En application de sa stratégie présentée ci-dessus, la Société a mis sur le marché, au cours du second trimestre 2012, un équipement 100G qui intègre une technologie MSA (Multi-Supplier Agreement) développée par des tiers. Ce positionnement rapide sur le marché naissant du 100G a contribué à l'accélération du chiffre d'affaires en fin d'année 2012.
Dès le second semestre 2013, la production intégrera la technologie du Groupe et devrait ainsi se traduire par une amélioration sensible du taux de marge brute sur le produit 100G, qui devrait à l'horizon 2014 se rapprocher de celui jusque-là dégagé sur la gamme 10G.
La fin de l'année 2012 et le début de l'exercice 2013 ont été marqués par une forte accélération de la croissance d'Ekinops. Au 4ème trimestre 2012, Ekinops a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 4,06 M€*, en croissance organique de + 123% par rapport au 4ème trimestre 2011 (1,82 M€*). Cette dynamique s'est poursuivie au 1er trimestre 2013 avec une progression des ventes (4,34 M€*) de + 97% par rapport au 1er trimestre 2012 (2,21 M€*), avec notamment la livraison d'équipements pour un important réseau à très haut-débit en Afrique de l'Est.
Au cours des six derniers mois écoulés (octobre 2012 à mars 2013), la Société a ainsi réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,40 M€*, représentant 82% du chiffre d'affaires consolidé annuel 2012, marqué par le décollage de la gamme d'équipements 100G commercialisés depuis le 2nd semestre 2012.
La Société estime que cette progression très significative de l'activité résulte des principaux avantages de l'offre commerciale du Groupe par rapport à celles des principaux acteurs du marché, parmi lesquels Alcatel et Huawei, sur des critères aussi déterminants que le rapport coût/performance, l'encombrement physique, la consommation d'énergie, ainsi que les corrections d'erreur.
*Chiffres d'affaires trimestriels non audités
Groupe auquel l'émetteur appartient La Société détient une filiale de commercialisation aux Etats-Unis.
Principaux actionnaires Actionnariat
Situation de l'actionnariat à la date de visa sur le présent Prospectus sur une base non diluée :

Actionnaires Nombre d'actions % de capital et droits de vote
FCPR VENTECH CAPITAL 2 936 696 23.53%
FCPR AURIGA VENTURE II 742 296 18.65%
ODYSSEE VENTURE 475 204 11.94%
FCPI UFF Innovation 6 303 618 7.63%
Boursinnovation 2 171 586 4.31%
M. Didier BREDY 258 585 6.50%
M. François-Xavier OLLIVIER 65 899 1.66%
M. Jean-Pierre DUMOLARD 56 934 1.43%
Directement 24 298 0.61%
Via Tic Partners (1) 32 636 0.82%
Sous-total Conseil d'administration 2 535 614 63.69%
AMUNDI PRIVATE EQUITY FUNDS 378 792 9.51%
INNOVATION PROTECTION 75 52 954 1.33%
INNOVATION TECHNOLOGIES 148 652 3.73%
INNOVATION TECHNOLOGIES 2 152 836 3.84%
MULTISTRATEGIES INNOVATION 24 350 0.61%
OTC ASSET MANAGEMENT 378 222 9.50%
FCPI OTC ENTREPRISES 1 151 290 3.80%
FCPI OTC ENTREPRISES 2 226 932 5.70%
SIPAREX – SIGEFI 350 804 8.81%
FCPI GENERATION INNOVATION 39 002 0.98%
FCPI CA-AM INNOVATION 2 62 330 1.57%
FCPI CA-AM INNOVATION 3 18 388 0.46%
FCPR INNOVATION ET PROXIMITE 1 44 952 1.13%
SCA SIPAREX CROISSANCE 4 940 0.12%
SCA SIPAREX DEVELOPPEMENT 2 250 0.06%
FCPI SIPAREX INNOVATION 2010 50 230 1.26%
FCPI SIPAREX INNOVATION 2011 82 186 2.06%
FCPI SIPAREX INNOVATION 2012 46 526 1.17%
FCPR SG A (IDINVEST) 278 642 7.00%
Sous-total autres actionnaires financiers 1 386 460 34.83%
Clipperton Finance 3 574 0.09%
Sous-total autres actionnaires personnes morales 3 574 0.09%
Sous-total autres actionnaires personnes physiques(2) 55 498 1.39%
TOTAL 3 981 146 100%

 
(1) Société contrôlée à 100% par Jean-Pierre DUMOLARD.
(2) Six personnes physiques dont aucune ne détient plus de 0,88% du capital.
 
Aucun actionnaire ne détient le contrôle de la Société.
L'exercice intégral de tous les titres donnant accès au capital existant à ce jour, pourrait conduire à la création de 930.098 actions nouvelles générant une dilution maximale de 18,94% sur la base du capital et des droits de vote pleinement dilués.
Il existe, à la date de visa sur le présent Prospectus, un pacte d'actionnaires qui deviendra caduc à la date de première cotation des actions de la Société sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris. A la connaissance de la Société, il n'existe aucun autre pacte, accord ou convention entre actionnaires.
 

Informations financières historiques clés sélectionnées
 
Bilan consolidé simplifié
 
 

Données consolidées, normes IFRS
(en K€)
Exercice 2012
12 mois
Audités
Exercice 2011
12 mois
Audités
Actifs non courants 1 708 1 366
Dont immobilisations incorporelles 501 316
Dont immobilisations corporelles 1 180 1 023
Dont actifs financiers non courants 27 27
Actifs courants 9 020 13 028
Dont trésorerie et équivalent de trésorerie 2 120 6 933
TOTAL ACTIF 10 729 14 395
     
Capitaux propres 5 946 10 173
Passifs non courants 658 907
Emprunts portant intérêts 475 761
Retraites 183 146
Passifs courants 4 126 3 315
Dont emprunts portant intérêts 576 289
Dont fournisseurs et comptes rattachés 1 593 1 346
TOTAL PASSIF 10 729 14 395

Compte de résultat consolidé simplifié

Données consolidées, normes IFRS
(en K€)
Exercice 2012
12 mois
Audités
Exercice 2011
12 mois
Audités
Chiffre d'affaires 10 201 1 366
– Coût des ventes (6 265) (4 638)
Marge brute 3 936 5 496
Résultat opérationnel (4 661) (3 447)
Autres produits et charges financiers (40) 34
Résultat net (4 696) (3 309)

Tableau des flux de trésorerie consolidé simplifié
 
 

Données consolidées, normes IFRS
(en K€)
Exercice 2012
12 mois
Audités
Exercice 2011
12 mois
Audités
Capacité d'autofinancement avant coût endettement financier net et impôt (3 419) (1 350)
Incidence de la variation du BFR (226) 275
Flux de trésorerie lié aux activités opérationnelles (3 645) (1 076)
Flux de trésorerie lié aux activités d'investissement (974) (786)
Flux de trésorerie lié aux activités de financement (188) 138
Variation de trésorerie sur l'exercice (4 813) (1 717)

 

 

Informations financières pro forma Sans objet.
Prévision ou estimation du bénéfice Sans objet.
Réserves sur les informations financières historiques contenues dans le rapport d'audit Le rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés pour les exercices clos les 31 décembre 2011 et 2012 ne comporte pas de réserve.
 
Toutefois, ce rapport contient l'observation suivante :
« Sans remettre en cause l'opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur l'incertitude relative à la continuité d'exploitation exposée dans la note 3.3.4 « Estimations et jugements comptables déterminants » de l'annexe ainsi que les mesures prises par le Conseil d'administration qui y sont décrites pour permettre au Groupe de poursuivre son exploitation ».
 
Fonds de roulement net
 
 
A la date de visa sur le présent Prospectus, la Société ne dispose pas d'un fonds de roulement net suffisant pour faire face à ses obligations et à ses besoins de trésorerie d'exploitation des douze prochains mois.
 
La trésorerie disponible au 28 février 2013 (i.e., 1.590 milliers d'euros) permettra au Groupe de poursuivre ses activités jusqu'à fin juillet 2013 après, notamment, la prise en compte (i) du remboursement des échéances d'avril, juin et juillet 2013 relatives à l'avance remboursable OSEO à hauteur de 240 milliers d'euros, (ii) du remboursement de l'avance « assurance prospection » de COFACE en mai 2013 pour le montant de 123,3 milliers d'euros,
et (iii) du paiement des frais incompressibles inhérents au projet d'introduction en bourse à la charge de la Société même en cas de non-réalisation de l'opération estimés pour le montant total de 746 milliers d'euros et (iv) de l'encaissement de CIR pour le montant de 1.111 milliers d'euros à fin juin 2013.
Le montant nécessaire à la poursuite des activités de la Société au cours des 12 mois suivant la date de visa sur le présent prospectus est estimé à 2.315 milliers d'euros. Ce montant intègre la totalité des engagements dont la Société a connaissance à la date du visa sur le présent prospectus, à savoir le paiement (i) de l'ensemble des dépenses courantes liées à l'activité sur la période, (ii) des échéances de remboursement des avances remboursables OSEO d'avril, juin, juillet, septembre et décembre 2013 pour un total de 480 milliers d'euros, (iii) du remboursement de l'avance « assurance prospection » de COFACE en mai 2013 pour le montant de 123 milliers d'euros,
(iv) des frais incompressibles inhérents au projet d'introduction en bourse à la charge de la Société même en cas de non-réalisation de l'opération estimés pour le montant total de 746 milliers d'euros et (v) de l'encaissement de CIR pour le montant de 1.111 milliers d'euros à fin juin 2013.
La préparation de l'introduction en bourse et le produit net de l'Offre, soit 8,0 millions d'euros sur la base d'une souscription à l'augmentation de capital à hauteur de 100% et d'un cours d'introduction égal au prix médian de la fourchette indicative du Prix de l'Offre, soit 6,79 euros, constitue la solution privilégiée par le Groupe pour financer la poursuite de ses activités obtenir les financements nécessaires à son développement au cours des douze prochains mois suivant la date de visa du présent prospectus.
En cas de réalisation partielle de l'opération 6,1 millions d'euros brut soit 75% de l'augmentation de capital envisagée et en considérant une hypothèse de cours d'introduction au prix bas de la fourchette indicative à 6,11 €), c'est-à-dire une limitation de l'enveloppe de l'augmentation de capital nette de frais à 5,1 millions d'euros, le Groupe pourra faire face à ses besoins de trésorerie durant les douze prochains mois à compter de la date du prospectus.
Dans l'hypothèse où les conditions de marché ne permettraient pas de réaliser l'opération d'introduction en bourse envisagée, le Groupe entend poursuivre sa recherche (i) d'investisseurs dans le cadre d'un placement privé et (ii) de partenaires industriels en vue de la conclusion d'accords relatifs à l'utilisation des licences et brevets détenus par le Groupe.

Section C – Valeurs mobilières
Nature, catégorie et numéro d'identification des actio

Print Friendly, PDF & Email

Ekinops lance son introduction en Bourse sur le marché réglementé de NYSE Euronext

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
odio dolor Nullam Aenean at pulvinar commodo in libero. elit. mattis