COMMUNIQUE DE PRESSE

   
  22 juillet 2016  
     
Premier semestre 2016
Solide croissance organique de l'activité et du résultat d'exploitation courant

 

 
   
   



 
  • Forte progression en données comparables des principaux indicateurs économiques et financiers au premier semestre 2016 :

 

 
  Volume d'émission
9 079 millions d'euros
+ 8,4%   Chiffre d'affaires
526 millions d'euros
+6,1%  
  Résultat d'exploitation courant 
161 millions d'euros

 
+ 13,0%   Marge brute d'autofinancement [1]
125 millions d'euros
+ 14,2%  
 
  • Un résultat d'exploitation courant maintenu à un niveau élevé de 161 millions d'euros grâce à une forte croissance organique et malgré des effets de change défavorables.
     
  • Un taux de marge opérationnelle courante [2] de 26,3%, en progression tant en données comparables (+2,5 points) qu'en données publiées (+0,7 point).
     
  • Un résultat net part du Groupe de 71 millions d'euros.
     
  • Des réalisations majeures au premier semestre 2016 :
    • Poursuite de l'innovation autour du digital et de la mobilité dans le domaine des Avantages aux salariés , avec le lancement d'Apple Pay pour les porteurs de la carte Ticket Restaurant ® en France, ainsi que le déploiement de la carte Ticket Restaurant ® au Japon et en Uruguay ;
       
    • Accélération du développement dans la Gestion des frais professionnels , avec la finalisation de l'acquisition d'Embratec au Brésil et le lancement d'une solution de carte-essence en France.

             

 

RESULTATS SEMESTRIELS 2016

Lors de sa séance du 21 juillet 2016, le Conseil d'administration a examiné les comptes consolidés semestriels du Groupe au 30 juin 2016.

Principaux agrégats financiers du premier semestre 2016 :

(en millions d'euros) 1 er semestre 2016 1 er semestre 2015  % Variation
Publiée Organique [3]
Volume d'émission 9 079 9 110 -0,3% +8,4%
Chiffre d'affaires opérationnel avec VE [4]
Chiffre d'affaires opérationnel sans VE
Chiffre d'affaires financier
Chiffre d'affaires total
420
74
32
526
428
75
36
539
-1,7%
-1,3%
-12,6%
-2,4%
+6,8%
+5,8%
-1,6%
+6,1%
Résultat d'exploitation courant opérationnel
Résultat d'exploitation courant financier
Résultat d'exploitation courant total
129
32
161
129
36
165
+0,7%
-12,6%
-2,2%
+17,1%
-1,6%
+13,0%
Résultat net, part du Groupe 71 82 -12,8%  
         

Volume d'émission au premier semestre 2016 : 9,1 milliards d'euros, en progression de +8,4% en données comparables

Le volume d'émission du premier semestre 2016 s'élève à 9 079 millions d'euros , en hausse de +8,4% en données comparables. Cette performance solide reflète une nouvelle accélération de la croissance en Europe, favorisée en partie par des effets calendaires positifs, et une progression qui reste soutenue en Amérique latine malgré un environnement économique difficile au Brésil et une base de comparaison élevée au Mexique.

En données publiées, l'évolution du volume d'émission est de -0,3%, intégrant des effets de périmètre positifs de +2,9% [5] ainsi que des effets de change défavorables de -11,6%, principalement liés à la dépréciation de certaines devises par rapport à l'euro, notamment celle du real brésilien (-19,9%), du peso mexicain (-16,2%) et du bolivar vénézuélien (-52,6%).

  • Volume d'émission par région :
Croissance organique 1 er trimestre 2016 2 ème trimestre 2016 1 er semestre 2016
Europe +6,9% +9,7% +8,3%
Amérique latine +7,5% +8,7% +8,1%
Reste du monde +12,1% +11,1% +11,6%
TOTAL +7,4% +9,3% +8,4%

En Europe, le volume d'émission atteint 4,6 milliards d'euros (soit 50% du total du Groupe), en progression de +8,3% en données comparables.

L'Europe (hors France) enregistre une forte croissance au premier semestre (+9,9% en données comparables), grâce à de solides performances opérationnelles dans un environnement économique qui s'améliore, et des effets calendaires positifs sur le deuxième trimestre. L' Italie affiche ainsi une croissance organique de +4,9%, tandis que la croissance dans les pays d' Europe centrale continue d'accélérer (+9,9% en données comparables sur la période), grâce à une bonne dynamique commerciale. La solution Ticket Plus Card progresse fortement, entraînant une croissance importante de l' Allemagne . Par ailleurs, au Royaume-Uni, la solution Childcare Vouchers enregistre une progression de +5,4% en données comparables. Enfin, les autres pays de la zone affichent en moyenne une croissance à deux chiffres sur le semestre.

La tendance positive se poursuit en France , où la croissance organique de +5,2% reflète la progression solide de la solution Ticket Restaurant ® (+4,5%), tirée en particulier par une bonne performance commerciale ainsi que par des effets calendaires favorables au deuxième trimestre. Avec 200 000 utilisateurs de la carte Ticket Restaurant ® à fin juin 2016, Edenred confirme sa position de leader sur le marché français des titres-restaurant dématérialisés. Les solutions de Motivation et récompenses réalisent également un semestre solide (Ticket Kadéos notamment).

L' Amérique latine enregistre un volume d'émission de 4,1 milliards d'euros (soit 45% du total du Groupe), en hausse de +8,1% en données comparables sur la période.

Au Brésil , le volume d'émission progresse de +4,5% en données comparables au premier semestre 2016, en dépit d'un environnement économique difficile. Reflétant le potentiel de croissance significatif de ce marché, l'activité Gestion des frais professionnels continue sa progression à un rythme soutenu de +16,8% en données comparables, grâce au gain de nouveaux clients et à une augmentation des ventes auprès des clients existants. Le volume d'émission des solutions Avantages aux salariés est positif, en hausse de +0,7% en données comparables, malgré l'augmentation massive du taux de chômage dans le pays, passé d'environ 8% en mai 2015 à près de 11% en mai 2016 [6] .

En Amérique latine hispanique , le volume d'émission est en progression de +13,8% en données comparables. L'activité Avantages aux salariés s'inscrit en hausse de +19,1% en données comparables. Cette croissance reflète une tendance en amélioration au Mexique (en dépit d'une base de comparaison élevée au premier semestre 2015) et une inflation élevée au Venezuela. L'activité Gestion des frais professionnels affiche une croissance de +6,5% en données comparables, en raison d'une base de comparaison élevée au premier semestre 2015 au Mexique.

Enfin, le volume d'émission de la zone Reste du monde augmente de +11,6% en données comparables sur le premier semestre. Cette performance reflète notamment une forte croissance en Turquie , premier pays contributeur de la zone.

  • Volume d'émission par type de solutions :
  Avantages
aux salariés
Gestion des frais professionnels Motivation et récompenses Programmes sociaux
publics
TOTAL
Volume d'émission
(en millions d'euros)
6 943 1 572 359 205 9 079
% du VE total 77% 17% 4% 2% 100%
Croissance organique +7,1% +11,6% +17,9% N/A +8,4%

L'activité Avantages aux salariés liée à l'alimentation et à la qualité de vie, qui représente 77% du volume d'émission à fin juin 2016, affiche une croissance soutenue de +7,1%, portée par l'Europe et l'Amérique latine hispanique. L'activité Gestion des frais professionnels, deuxième moteur de croissance d'Edenred, représente désormais 17% du volume d'émission. Elle progresse de +11,6%, reflétant une forte hausse au Brésil et une croissance plus modeste au Mexique, liée à une base de comparaison élevée. Les activités de Motivation et récompenses et les Programmes sociaux publics enregistrent une forte croissance et représentent respectivement 4% et 2% du volume d'émission du Groupe au 30 juin 2016.

Chiffre d'affaires total : 526 millions d'euros, en hausse de +6,1% en données comparables

Croissance organique 1 er trimestre 2016 2 ème trimestre 2016 1 er semestre 2016
Chiffre d'affaires opérationnel avec VE +5,8% +7,8% +6,8%
Chiffre d'affaires opérationnel sans VE +6,6% +5,2% +5,8%
Chiffre d'affaires financier -3,1% +0,1% -1,6%
Chiffre d'affaires total +5,2% +6,9% +6,1%

Le chiffre d'affaires total s'établit à 526 millions d'euros , en progression de +6,1% en données comparables. Il est composé du chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission (+6,8% en données comparables), du chiffre d'affaires opérationnel sans volume d'émission (+5,8% en données comparables) et du chiffre d'affaires financier (-1,6% en données comparables).

En données publiées, l'évolution est de -2,4% , après prise en compte des effets de périmètre (+2,3%) et d'un impact de change de -10,8%.

  • Chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission : hausse de +6,8% en données comparables

Le chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission atteint 420 millions d'euros , en hausse de +6,8% en données comparables, reflétant une bonne performance parmi les différentes zones géographiques, avec une accélération en Europe et une croissance qui reste soutenue en Amérique latine .

Chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission par région :

Croissance organique 1 er trimestre 2016 2 ème trimestre 2016 1 er semestre 2016
Europe +5,1% +8,9% +7,0%
Amérique latine +6,2% +6,6% +6,4%
Reste du monde +7,9% +8,6% +8,2%
TOTAL +5,8% +7,8% +6,8%

        
Au premier semestre 2016, le take-up rate [7] est stable à 4,6% par rapport au premier semestre 2015 (4,7%).

  • Chiffre d'affaires opérationnel sans volume d'émission : hausse de +5,8% en données comparables

        
Le chiffre d'affaires opérationnel sans volume d'émission atteint 74 millions d'euros , en hausse de +5,8% en données comparables, reflétant la contribution de ProwebCE en France, qui connaît une plus forte saisonnalité que les autres activités du Groupe.

  • Léger recul du chiffre d'affaires financier en données comparables

Le chiffre d'affaires financier atteint 32 millions d'euros , en repli de -1,6% en données comparables. Il résulte d'une nette progression en Amérique latine (+9,8% en données comparables) et d'une décroissance en Europe (-15,4% en données comparables), reflétant l'évolution des taux d'intérêt dans ces régions.

Résultat d'exploitation courant à 161 millions d'euros : en hausse de +13,0% en données comparables

Au premier semestre 2016, le résultat d'exploitation courant total s'élève à 161 millions d'euros. Il augmente de 21 millions d'euros en données comparables, soit une hausse de +13,0% , à comparer à une évolution du chiffre d'affaires de +6,1% . Il est en légère baisse (-2,2%) en données publiées, après prise en compte de la contribution positive des effets de périmètre à hauteur de 3 millions d'euros, ainsi que de l'impact négatif des effets de change à hauteur de 28 millions d'euros.
Le résultat d'exploitation courant total de 161 millions d'euros à fin juin 2016 est composé du résultat d'exploitation courant opérationnel, qui s'élève à 129 millions d'euros, et du résultat d'exploitation courant financier, égal au chiffre d'affaires financier, soit 32 millions d'euros.

Résultat d'exploitation courant opérationnel au premier semestre 2016 par région :

(en millions d'euros)  

1 er semestre 2016

 
 

1 er semestre 2015

 
% Variation
Publiée Organique  
Europe 61 48 +27,1% +27,7%
Amérique latine 71 87 -17,1% +10,8%
Reste du monde 4 3 n/a n/a
Structures mondiales (7) (9) +26,6% +9,5%
TOTAL 129 129 +0,7% +17,1%

Le résultat d'exploitation courant opérationnel (hors chiffre d'affaires financier) s'établit à 129 millions d'euros , en hausse de +17,1% en données comparables. Cette bonne performance reflète un taux de transformation opérationnel [8] qui atteint un niveau élevé (66%) en raison de la dynamique de croissance du chiffre d'affaires conjuguée à une bonne maîtrise des coûts.  

L'Europe affiche une forte performance, avec une croissance du résultat d'exploitation courant opérationnel qui atteint +27,7% en données comparables, à comparer à une croissance du chiffre d'affaires opérationnel de +6,6%. En Amérique latine la croissance du résultat d'exploitation courant opérationnel en croissance atteint +10,8% en données comparables, soit un taux supérieur à la progression organique du chiffre d'affaires opérationnel, qui s'élève à +6,2%.

En raison de ces bonnes performances, la profitabilité du Groupe progresse sur le semestre avec un taux de marge opérationnelle courante (hors résultat d'exploitation courant financier) qui s'élève à 26,3% à fin juin 2016, en progression de +2,5 points en données comparables et de +0,7 point en données publiées par rapport à fin juin 2015.

Résultat net

Le résultat net part du Groupe s'établit à 71 millions d'euros au premier semestre 2016, contre
82 millions d'euros au premier semestre 2015. Il intègre des charges non-récurrentes (-18 millions d'euros) liées notamment à des frais induits par les acquisitions réalisées, ainsi qu'à des initiatives mises en oeuvre dans le cadre d'une réorganisation du Groupe. Il prend également en compte le résultat financier (-23 millions d'euros), le résultat des sociétés mises en équivalence
(4 millions d'euros), l'impôt (-49 millions d'euros) et les intérêts minoritaires (-4 millions d'euros).

Une situation financière solide

Le modèle économique d'Edenred, fortement générateur de cash flows , permet d'atteindre fin juin 2016 une marge brute d'autofinancement avant éléments non récurrents (FFO) de 125 millions d'euros , en progression de +14,2% en données comparables.

La position de dette nette du Groupe s'élève à 1 092 millions d'euros à fin juin 2016, contre
841 millions d'euros à fin juin 2015. L'évolution de la dette nette intègre 155 millions d'euros d'impacts négatifs provenant d'effets de change et d'éléments non-récurrents, et tient compte de 192 millions d'euros de dépenses de croissance externe liées principalement à l'acquisition d'Embratec au Brésil, ainsi que 192 millions d'euros de dividendes versés aux actionnaires d'Edenred SA.

Au cours du premier semestre, Edenred a par ailleurs annoncé avoir finalisé avec succès un emprunt de type Schuldschein (placement privé de droit allemand) de 250 millions d'euros, à taux d'intérêt fixes et variables avec une maturité moyenne de 6,1 ans et un coût de financement moyen de 1,2%. Par ailleurs, le 21 juillet 2016, Edenred a conclu avec son pool bancaire un accord d'extension de deux ans de son crédit revolving (non-utilisé) de 700 millions d'euros jusqu'en juillet 2021, contre juin 2019 précédemment, tout en bénéficiant de conditions de financement sensiblement plus favorables. La renégociation a introduit par ailleurs deux options d'extension d'un an, pouvant porter la maturité de la facilité de crédit à 2 ans supplémentaires (juillet 2023).  Ces deux opérations contribuent à renforcer le profil d'endettement du Groupe.

PRINCIPALES REALISATIONS DU SEMESTRE

Le premier semestre 2016 a été marqué par des réalisations en ligne avec la stratégie de croissance du Groupe dans les activités Avantages aux salariés et Gestion des frais professionnels.

Poursuite de la croissance du digital en France et lancement d'Apple Pay

Depuis le lancement de la carte Ticket Restaurant ® en 2014, 23 millions de transactions ont été réalisées dans les restaurants et commerçants affiliés, avec un pic de 300 transactions par minute à l'heure du déjeuner, pour un montant moyen de 11,43 euros. Aujourd'hui, 200 000 salariés en bénéficient, dont 80% ont déjà fait une transaction sans contact (NFC).

Depuis le 19 juillet 2016, Edenred offre aux salariés français bénéficiaires de la carte Ticket Restaurant ® la possibilité de régler leur déjeuner via Apple Pay [9] . Le règlement se fait directement avec l'iPhone ou l'Apple Watch chez tous les restaurateurs ou commerçants affiliés à Ticket Restaurant ® et équipés d'un terminal de paiement sans contact. Premier émetteur de titres-restaurant à proposer l'utilisation d'Apple Pay dès son lancement en France, Edenred propose ainsi une gamme de services complète et unique aux 200 000 bénéficiaires de la carte Ticket Restaurant ® en France.

Poursuite du passage au digital avec le lancement de la carte Ticket Restaurant ® au Japon et l'accélération de la dématérialisation en Uruguay

Parmi les nouvelles solutions lancées au premier semestre, Edenred a lancé la première carte Ticket Restaurant ® au Japon le 20 avril 2016.

En Uruguay, le Groupe a finalisé au cours du premier semestre 2016 le passage au digital de la solution Ticket Restaurant ® , avec près de 100% de volume d'émission dématérialisé à fin juin et plus de 110 000 salariés titulaires de la carte Ticket Restaurant ® .

Poursuite des gains de clients dans les solutions d'Avantages aux salariés

Au cours du premier semestre 2016, le Groupe a maintenu une très bonne dynamique commerciale, qui s'est traduite par de nombreux gains de clients dans l'ensemble des zones géographiques auxquelles il est exposé.

Ainsi, en Europe, Edenred compte notamment comme nouveau client en Allemagne, Datev, société de services informatiques, avec près de 7 000 bénéficiaires de la solution Ticket Plus Card.

En Amérique Latine, deux gains significatifs ont par exemple été réalisés au Brésil pour la solution Ticket Restaurant ® , avec la compagnie aérienne LATAM (environ 25 000 bénéficiaires) et le laboratoire pharmaceutique Pfizer (environ 1 300 bénéficiaires).

Enfin, dans la zone Reste du monde, le Groupe compte notamment comme nouveaux clients de la carte Ticket Restaurant ® , le groupe industriel Siemens en Inde (environ 1 400 bénéficiaires) ainsi que l'enseigne de bijouterie Swarovski au Japon (près de 400 bénéficiaires).

Finalisation du rapprochement avec Embratec au Brésil

Conformément à un accord signé en janvier dernier, Edenred a finalisé le 31 mai 2016 le rapprochement de ses activités de gestion des frais professionnels au Brésil avec celles d'Embratec en créant une nouvelle société détenue à 65% par Edenred et à 35% par les actionnaires fondateurs d'Embratec, donnant ainsi naissance à un acteur leader dans ce secteur en forte croissance .

L'entité ainsi créée rassemblera les actifs Ticket Car et Repom d'Edenred et les activités de cartes-carburant et de maintenance d'Embratec, exploitées sous les marques Ecofrotas et Expers. Ces activités sont désormais regroupées sous une nouvelle marque : Ticket Log , qui sert près de 27 000 clients, représentant plus d'un million de cartes actives, et s'appuiera sur un réseau de plus de 24 500 stations-services et ateliers de maintenance affiliés, soit 58% du réseau national brésilien.

Grâce à cette opération, Edenred double la taille de son activité de gestion des frais professionnels au Brésil . Le Groupe devient ainsi le leader des solutions de cartes-carburant et de maintenance sur le marché des flottes de véhicules légers et numéro deux sur celui des véhicules lourds. Avec un faible taux de pénétration, compris entre 15 et 20%, le secteur brésilien des cartes-carburant BtoB recèle un fort potentiel de croissance.

Comme annoncé, Edenred a financé l'ensemble de l'opération en majorité par apport d'actifs, complété d'un versement en numéraire de 810 millions de reais , financé localement.

Le Groupe confirme par ailleurs que cette opération aura un impact relutif d'environ 2% sur le résultat net part du Groupe (en base annuelle et avant amortissement de l'écart de première consolidation).

Succès de l'émission d'un emprunt Schuldschein de 250 millions d'euros

Le 29 juin 2016, Edenred a annoncé avoir finalisé avec succès un emprunt de type Schuldschein (placement privé de droit allemand), à taux d'intérêt fixes et variables avec des tranches de maturité à 5 et 7 ans résultant en une maturité moyenne de 6,1 ans, pour un montant de 250 millions d'euros.

Le coût de financement moyen de l'opération est d'environ 1,2%. Cette opération permet au Groupe d'abaisser le coût moyen de sa dette, tout en en allongeant la maturité moyenne. Elle résulte également en la diversification des sources de financement d'Edenred et l'élargissement de sa base d'investisseurs.

Nomination au sein du Conseil d'administration d'Edenred

Au cours de sa séance du 23 mars 2016, le Conseil d'administration d'Edenred a coopté Sylvia Coutinho , Directrice générale d'UBS Brésil, en tant qu'administratrice d'Edenred.

Le Conseil d'administration a constaté que Sylvia Coutinho est indépendante au regard des critères d'indépendance définis par le code AFEP/MEDEF. Sa cooptation a été ratifiée par les actionnaires lors de l'Assemblée générale du Groupe, qui s'est tenue le 4 mai 2016.

Nominations au sein du Comité exécutif

Dans une logique de simplification des modes de fonctionnement et des structures, les fonctions opérationnelles du Comité exécutif d'Edenred sont désormais organisées en cinq zones géographiques contre sept auparavant. Dans ce cadre, Edenred a annoncé le 1 er juillet 2016 la nomination d' Arnaud Erulin au poste nouvellement créé de Directeur général Europe du Nord, Europe Centrale, France et Belgique. A ce titre, Arnaud Erulin élargit ses fonctions au sein du Comité exécutif du Groupe dont il était déjà membre en sa qualité précédente de Directeur général Europe Centrale et Scandinavie.

La zone Europe du Sud, pilotée par Graziella Gavezotti , s'élargit désormais au Liban et au Maroc, outre l'Espagne, la Grèce, l'Italie, le Portugal et la Turquie.

Au sein du Comité exécutif d'Edenred, les responsabilités opérationnelles sont désormais organisées selon les cinq zones géographiques suivantes :

  • Amérique hispanique et du Nord – Directeur général : Diego Frutos
  • Asie-Pacifique et Moyen-Orient – Directeur général : Laurent Pellet
  • Brésil – Directeur général : Gilles Coccoli
  • Europe du Nord, Europe Centrale, France et Belgique – Directeur général : Arnaud Erulin
  • Europe du Sud – Directeur général : Graziella Gavezotti

PERSPECTIVES 2016

Au second semestre 2016, la croissance du volume d'émission devrait rester solide, reflétant d'une part en Europe, la poursuite d'une bonne dynamique commerciale et des effets calendaires défavorables (en moyenne environ deux jours sur le second semestre) et d'autre part en Amérique latine, une amélioration de la tendance grâce notamment au Mexique et à une exposition croissante au marché de la gestion des frais professionnels au Brésil, qui est en forte croissance et sous-pénétré.

Dans ce contexte, Edenred se fixe pour l'année 2016 un objectif annuel de résultat d'exploitation courant compris entre 350 et 370 millions d'euros . Cet objectif tient compte d'un impact de change estimé à -35 millions d'euros [10] .

Le Groupe confirme par ailleurs son objectif organique d'une croissance du volume d'émission attendue pour 2016 entre +8% et +14% (bas de fourchette), en ligne avec l'objectif historique du Groupe. Après avoir atteint un niveau élevé au premier semestre, le taux de transformation opérationnel tiendra compte au second semestre de coûts opérationnels supplémentaires et devrait atteindre pour l'année un niveau en ligne avec l'objectif historique du Groupe (supérieur à 50%). Enfin, la progression annuelle du FFO est attendue en ligne avec l'objectif historique de croissance de plus de 10% en données comparables.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2016 le 13 octobre 2016.

Journée Investisseurs le 19 octobre 2016 à Londres.

Résultats annuels 2016 le 23 février 2017.

___

Edenred , inventeur de Ticket Restaurant ® et leader mondial des services prépayés aux entreprises, conçoit et gère des solutions qui améliorent l'efficacité des organisations et le pouvoir d'achat des individus.
Les solutions proposées par Edenred garantissent que les fonds attribués par les entreprises seront affectés à une utilisation spécifique. Elles permettent de gérer :

  • les avantages aux salariés (Ticket Restaurant ® , Ticket Alimentación, Ticket CESU, Childcare Vouchers.)
  • les frais professionnels (Ticket Car, Ticket Clean Way, Repom .)
  • la motivation et les récompenses (Ticket Compliments, Ticket Kadéos.)

Le Groupe accompagne également les institutions publiques dans la gestion de leurs programmes sociaux .
Coté à la Bourse de Paris, Edenred est présent dans 42 pays avec 6 300 collaborateurs, 660 000 entreprises et collectivités clientes, 1,4 million de prestataires affiliés et 41 millions de bénéficiaires. En 2015, Edenred a réalisé un volume d'émission de 18,3 milliards d'euros.

Ticket Restaurant ® ainsi que les autres dénominations des programmes et services proposés par Edenred sont des marques déposées dont le groupe Edenred est propriétaire.

Suivre Edenred sur Twitter : www.twitter.com/Edenred

___

CONTACTS EDENRED


Relations presse


Anne-Sophie Sibout
+33 (0)1 74 31 86 11
anne-sophie.sibout@edenred.com

 

Astrid de Latude
+33 (0)1 74 31 87 42
astrid.delatude@edenred.com

 

 




Relations investisseurs et actionnaires


Louis Igonet
+33 (0)1 74 31 87 16
louis.igonet@edenred.com

Aurélie Bozza
+33 (0)1 74 31 84 16
aurelie.bozza@edenred.com

Elisabeth Pascal
(numéro vert gratuit) : 0 805 652 662
relations.actionnaires@edenred.com

ANNEXES

Volume d'émission

               
  T1 T2   S1
  2016 2015 2016 2015   2016 2015
En millions d'euros  
   
               
France 767 735 806 696   1 573 1 431
Europe hors France 1 452 1 346 1 536 1 395   2 989 2 741
Amérique latine 1 872 2 284 2 252 2 274   4 124 4 558
Reste du monde 193 188 200 192   393 380
               
Total 4 284 4 553 4 794 4 557   9 079 9 110
               
  T1 T2   S1
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
               
France 4,4% 4,2% 15,8% 6,2%   9,9% 5,2%
Europe hors France 7,9% 8,4% 10,1% 11,5%   9,0% 9,9%
Amérique latine -18,0% 7,5% -1,0% 8,7%   -9,5% 8,1%
Reste du monde 2,7% 12,1% 4,2% 11,1%   3,5% 11,6%
               
Total -5,9% 7,4% 5,2% 9,3%   -0,3% 8,4%

Chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission

               
  T1 T2   S1
  2016 2015 2016 2015   2016 2015
En millions d'euros  
   
               
France 32 31 33 30   65 61
Europe hors France 73 68 77 71   149 139
Amérique latine 83 104 104 105   187 209
Reste du monde 9 10 10 9   19 19
               
Total 197 213 224 215   420 428
               
  T1 T2   S1
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
               
France 1,4% 1,9% 11,0% 5,6%   6,1% 3,7%
Europe hors France 6,3% 6,6% 9,2% 10,3%   7,8% 8,5%
Amérique latine -20,1% 6,2% -0,8% 6,6%   -10,4% 6,4%
Reste du monde -2,2% 7,9% 1,7% 8,6%   -0,3% 8,2%
               
Total -7,7% 5,8% 4,2% 7,8%   -1,7% 6,8%

Chiffre d'affaires opérationnel sans volume d'émission

               
  T1 T2   S1
  2016 2015 2016 2015   2016 2015
En millions d'euros  
   
               
France 13 6 14 20   27 26
Europe hors France 10 11 9 8   19 19
Amérique latine 5 6 5 7   10 13
Reste du monde 8 8 9 9   18 17
               
Total 36 31 37 44   74 75
               
  T1 T2   S1
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
               
France 129,0% 4,4% -32,0% 2,6%   3,0% 3,0%
Europe hors France 0,7% 8,7% 1,6% 5,1%   1,1% 6,9%
Amérique latine -23,6% 4,4% -20,9% 0,8%   -22,3% 2,7%
Reste du monde 3,2% 7,5% 7,7% 15,1%   5,5% 11,3%
               
Total 20,0% 6,6% -16,0% 5,2%   -1,3% 5,8%

Chiffre d'affaires financier

               
  T1 T2   S1
En millions d'euros 2016 2015 2016 2015   2016 2015
 
 
               
France 3 4 3 3   5 7
Europe hors France 4 4 4 5   9 9
Amérique latine 7 10 8 8   16 18
Reste du monde 2 1 1 1   2 2
               
Total 16 19 16 17   32 36
               
  T1 T2   S1
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
               
France -25,1% -25,1% -22,1% -22,1%   -23,7% -23,7%
Europe hors France -9,8% -9,1% -10,9% -8,9%   -10,3% -9,0%
Amérique latine -19,4% 7,1% -1,5% 13,0%   -11,2% 9,8%
Reste du monde 2,5% 14,3% 5,1% 14,4%   3,8% 14,3%
               
Total -17,0% -3,1% -7,8% 0,1%   -12,6% -1,6%

Chiffre d'affaires total

               
  T1 T2   S1
En millions d'euros 2016 2015 2016 2015   2016 2015
 
 
               
France 48 41 50 53   97 94
Europe hors France 87 83 90 84   177 167
Amérique latine 95 120 117 120   213 240
Reste du monde 19 19 20 19   39 38
               
Total 249 263 277 276   526 539
               
  T1 T2   S1
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
               
France 16,7% -0,3% -7,5% 2,7%   2,9% 1,4%
Europe hors France 4,7% 6,0% 7,3% 8,7%   6,0% 7,3%
Amérique latine -20,3% 6,2% -1,9% 6,7%   -11,1% 6,5%
Reste du monde 0,5% 8,0% 4,5% 11,8%   2,5% 9,9%
               
Total -5,2% 5,2% 0,2% 6,9%   -2,4% 6,1%

Résultat d'exploitation courant

           
En millions d'euros S1 2016 S1 2015   Variation publiée % Variation organique %
 
 
           
France 17 18   -5,2% -6,2%
Europe hors France 58 46   24,2% 25,5%
Amérique latine 87 105   -16,1% 10,6%
Reste du monde 6 5   9,0% 10,2%
Structures mondiales (7) (9)   -26,6% 9,5%
           
Total 161 165   -2,2% 13,0%





[1] Marge brute d'autofinancement avant éléments non récurrents (Funds From Operations).

[2] Correspondant au ratio entre le résultat d'exploitation courant opérationnel et le chiffre d'affaires opérationnel.

[3] Soit en données comparables (c'est-à-dire à périmètre et taux de change constants).

[4] Volume d'émission.

[5] Incluant la contribution de l'acquisition d'Embratec au Brésil sur deux mois du premier semestre et celle de La Compagnie des Cartes Carburant sur six mois.

[6] Source : Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística

[7] Ratio entre le chiffre d'affaires opérationnel avec volume d'émission et le volume d'émission.

[8] Taux de transformation opérationnel : rapport entre la variation organique du résultat d'exploitation courant opérationnel et celle du chiffre d'affaires opérationnel.

[9] Apple Pay fonctionne sur l'iPhone 6s, iPhone 6s Plus, iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone SE et Apple Watch.

[10] Calculés avec une hypothèse de taux moyen de 4,00 sur l'année 2016 pour le réal brésilien par rapport à l'euro.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EDENRED S.A. via GlobeNewswire

HUG#2030100

Print Friendly

EDENRED S.A. : PREMIER SEMESTRE 2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |