Emmanuel Picot Pdg Evolis : "Les fondamentaux d'Evolis sont solides".
Résultats semestriels 2018 du spécialiste de la personnalisations et des systèmes d'impressions des cartes plastiques

18 septembre 2018 16 h 00 min
+ de videos
78
Views

Evolis vient de publier ses résultats semestriels 2018, et révise ses perspectives de croissance de chiffre d’affaires.

Dans son communiqué la société spécialiste de la personnalisations et des systèmes d’impressions des cartes plastiques, explique qu’elle « intervient sur des projets gouvernementaux ou bancaires de grande envergure dont les signatures peuvent se décaler. Depuis la publication du chiffre d’affaires du 1er semestre, le groupe a été impacté par une reprise moins forte qu’estimée de l’activité Réseaux aux Etats-Unis, et par de nouveaux décalages de projets principalement en Amérique Latine et au Moyen-Orient du fait du contexte géopolitique défavorable. Compte tenu de ces éléments, Evolis vise désormais un chiffre d’affaires 2018 en croissance de 3% (sur la base d’une parité euro/dollar
à 1,2), contre 6% précédemment. Sur la base de ce niveau d’activité, le groupe envisage une marge opérationnelle à fin 2018 légèrement supérieure à la marge opérationnelle à fin juin, hors provision exceptionnelle ».

Comment expliquer la baisse d’activité au premier semestre ?

Quelle est la croissance hors ces éléments qui ont impacté l’entreprise ? Le groupe doit-il changer de « business model » ?

Comment se présente le second semestre 2018 en terme d’activité ?

 

Emmanuel Picot Pdg d’Evolis a souhaité expliquer sur ce semestre 2018 et les perspectives. Il confirme son objectif 2020 de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires ce qui veut dire selon lui qu’Evolis sera capable de retrouver de la croissance à deux chiffres pour son activité.

 

Vous vous intéressez à la société Evolis, retrouvez toutes les interviews déjà diffusées via le lien suivant : Vidéos Evolis

Print Friendly, PDF & Email