Wall Street : la folie GameStop ou quand des petits porteurs font plier des Hedge Funds.
L'info éco + Sud Radio avec Didier Testot LA BOURSE ET LA VIE TV (émission du 30 janvier 2021)

30 janvier 2021 10 h 14 min
+ de videos
249
Views

Dans L’info Eco + nouveau rendez-vous pour parler de l’économie avec ceux qui la font, Didier Testot le fondateur de LA BOURSE ET LA VIE TV, Producteur audiovisuel et média Web, éditeur de la Web Tv www.labourseetlavie.com, est l’invité de Philippe David animateur de Grand Matin Week-end sur Sud Radio.

Cette semaine, Didier Testot a choisi de parler de la folie #GameStop, chaines de jeux vidéos (enseigne Micromania en France) et qui a connu plusieurs jours complètement fous avec une bataille entre actionnaires individuels “day traders” et des Hedge Funds.

Ces derniers n’ont pas pu tenir leurs positions face à une “foule furieuse” mot utilisé par l’analyse de Citron Research qui avait conseillé de vendre la valeur.

Didier Testot revient sur cette épisode incroyable qui marquera l’histoire de la bourse américaine.

L’info éco +

Bonjour Didier

Bonjour Philippe,

Didier vous voulez cette semaine nous parler d’une histoire extraordinaire qui se passe aux Etats-Unis. Une folie en Bourse et ce n’est pas Tesla dont vous voulez parler ?

Philippe cette semaine, je suis obligé de vous parler de GameStop enseigne de jeux vidéos En France ce sont les boutiques MicroMania, les amateurs de jeux vidéos connaissent ces magasins. Mais l’enseigne américaine de distribution de jeux vidéo a été bousculée ces dernières années par la dématérialisation de l’industrie et la concurrence de l’e-commerce,

Tout simplement nous n’achetons plus nos jeux vidéos avec leur boite, mais nous les téléchargeons sur internet ou sur mobile.

Et donc cette société en crise lourdement endettée avait dû fermer des boutiques et même si les jeux vidéos sont en vogue, la société n’était pas bien positionnée le Covid avec la distanciation n’ayant rien arrangé.

Didier pourquoi donc cette société intéresse-t-elle alors les investisseurs ?

Philippe cela a commencé par une publication par un analyste de Citron Research.

Cet analyste a prédit une chute en bourse et conseillé de shorter Gamestop, c”est-à-dire de parier sur une baisse. Vu ce que je vous ai dit précédemment, pas surprenant. La vente à découvert est très prisée à Wall Street, et bien connus des investisseurs professionnels avertis,  vous empruntez des actions, vous les vendez, lorsque le prix baisse, votre pari, vous les rachetez moins cher avant de les rendre au propriétaire original, vous faites un profit sur une baisse du prix des actions.

Si vous vous trompez, que le prix de l’action monte, et bien là en revanche la perte financière peut être importante, car vous devrez rendre des titres qui vous auront coûté + cher. Donc l’analyste fait savoir qu’il vend GameStop

Et là Philippe arrive non pas la Mère Denis, mais le peuple de la Bourse

Sur le réseau social Reddit, des « day traders », traders non professionnels se sont mis en tête que l’action Gamestop était solide, notamment après la nomination du nouveau Pdg avec un changement de stratégie. Et ils deviennent virulent sur les forums,

Et dans ce moment ils décident d’acheter en masse le titre Gamestop, mais voilà ils ne sont pas quelques dizaines, ces investisseurs amateurs sont 2,1 millions, alors ils n’investissent pas beaucoup individuellement, mais en masse.

Et cette fois c’est ce qui se passe, une meute d’investisseurs amateurs face à quelques gros des investisseurs professionnels.

Et là Philippe, leur pari réussi, le cours de Gamestop commence à monter, on parle de short squeeze », liquidation forcée des vendeurs d’actions qui paniquent et abandonnent leurs positions pour ne pas perdre leur chemise. Ils sont obligés de racheter en catastrophe sans attendre que le cours baisse

Philippe vous me suivez : si eux aussi achètent, ils contribuent à la hausse, et là le cours explose ! C’est ce qui s’est passé, je vous ai aimené un graphique.

Les day traders sont persuadés d’avoir fait le bon calcul et continuent d’investir: la hausse s’alimente alors d’elle-même et les short sellers en sont pour leurs frais.

Vendredi dernier, des millions d’actions Gamestop s’échangeaient chaque minute, faisant connaître à Gamestop sa journée en bourse la plus mouvementée depuis 2002, ainsi qu’un record de prix. L’animation fut telle que les échanges ont même dû être stoppés quatre fois à New York afin de calmer le marché.  Citron Research a finalement abandonné sa position dénonçant les agissements d’une «foule furieuse».

Philipppe cette ambiance à Wall Street est complètement dingue

Et l’une des raisons derrière cet événement, Le nombre de day traders a considérablement augmenté ces derniers mois, notamment porté par le confinement, mais il y avait beacoup de scepticisme sur leur impact réel sur le marché

GameStop vient de montrer que les petits peuvent faire rendre gorge aux gros investisseurs professionnels

Dites vous que Melvin Capital, un fonds d’arbitrage a perdu plus de 3 milliards de dollars, il a dû appeler en catastrophe selon le Financial Times, Citadel et Point72 pour lui apporter de l’argent en cash, 2,75 milliards de dollars.

Le cours de GameStop aura donc été multplié par 20 en même pas un mois pour une société moribonde, quand je vous disais folie ! Cette affaire GameStop, qui intervient sur fond de marchés boursiers haussiers, a mis sous le feu des projecteurs les positions vendeuses des hedge funds. Ils ont aussi des positions en Europe.

Didier cette histoire incroyable de GameStop est-elle possible en France ?

Philippe bien sûr la Bourse aux Etats-Unis fait partie de la vie des américains depuis longtemps

Et quand vous parlez argent vous parlez Bourse, en France, nous parlons immobilier et peu d’argent en Bourse.

En France les particuliers qui investissent en Bourse sont moins nombreux, même si la crise sanitaire en a amené des nouveaux, je parlais hier avec une personnne qui avait changé de job et qui depuis plusieurs mois s’intéresse au trading et à la Bourse. Et se disait pas pressée de retrouver un travail tant que sa stratégie fonctionnait.

Avec de l’argent dont elle n’a pas besoin pour vivre, rappel ESSENTIEL pour ceux qui nous écoutent.

L’AMF autorité des marchés financiers évalue autour de 300.000 les nouveaux venus, mais il y a 30 ans, ils étaient 6 millions en direct, et peu boursicotaient, ils investissaient dans la durée.

Pas assez puissants à ce stade pour faire trembler nos entreprises françaises.

En revanche ce qu’il est possible de voir, ce sont des stratégies de ces hedge funds sur les valeurs européenens, avec ses ventes à découvert dont nous avons parlé, en prenant pour cibles certains titres. On a ainsi pu voir des mouvement sur Unibail que j’avais évoqué avec vous ici.

En tout cas ce qui s’est passé sur GameStop est une alerte de plus sur la folie actuelle des marchés, cette fois au bénéfice de petits actionnaires. Les autorités financières SEC et la nouvelle administration Biden ont dit qu’elles regardaient ce dossier.

GameStop porte mal son nom, la société moribonde vaut plus de 13 milliards de dollars

Le jeu continue et vous savez pourquoi Philippe, parce que les banques centrales injectent toujours des quantités astronomiques d’argent dans le système financier et cela a des conséquences sur l’attitude des acteurs de ces marchés qui prennent de plus en plus de risques.

Un financier dans un tweet notait c’est Main Street qui bat Wall Street et  en quelques semaines des traders amateurs ont battu les plus célèbres Hedge Fund, sans doute la pire histoire de leur carrière.

Pour être complet, l’histoire n’est pas finie, Robinhood, appli qui vous permet de passer des ordres de bourse a interdit à ses clients de faire du trading sur GameStop et 2 autres valeurs, et va faire l’objet d’une class action (plainte de clients)

Voilà pour cette semaine folle à Wall Street. Qui va rester dans l’Histoire de la Bourse américaine. C’est pour çà que je voulais vous en parler cette semaine

Merci Didier je rappelle que vous êtes le fondateur de LA BOURSE ET LA VIE TV”

Print Friendly, PDF & Email