Thu, 26 Jul 2018 05:15:05 GMT

Communiqué de presse

26 juillet 2018 – N° 15

Résultats semestriels 2018

SCOR enregistre une solide performance au premier semestre 2018, avec un résultat net de EUR 262 millions, après prise en compte de l'impact de la réforme fiscale américaine à hauteur de EUR 62 millions

  • SCOR enregistre une croissance rentable au premier semestre 2018, tirée par le développement de ses activités Vie, en Asie-Pacifique et en matière de Solutions Financières, ainsi que par les renouvellements de sa division P&C, caractérisés par la poursuite de l'amélioration des prix et des volumes.
     
  • Le résultat net du Groupe atteint EUR 262 millions au premier semestre 2018. Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) ressort à 8,8 %, soit 804 points de base au-dessus du taux sans risque à cinq ans. Sans tenir compte de la charge comptable liée à la réforme fiscale aux États-Unis (pour un montant de USD 75 millions, soit EUR 62 millions), le résultat net s'élèverait à EUR 324 millions, soit une progression de 11,0 % par rapport au premier semestre 2017. Sur cette même base, le ROE aurait atteint 10,9 %, témoignant de la solidité des résultats sous-jacents du Groupe.
     
  • Les primes brutes émises ressortent à EUR 7 537 millions, en hausse de 8,2% à taux de change constants par rapport au premier semestre 2017, tirées par la croissance des divisions Vie (+10,5 % à taux de change constants) et P&C (+4,9 % à taux de change constants).
     
  • La rentabilité technique est très solide, avec un excellent ratio combiné net de 91,4 % pour la division P&C, une marge technique Vie robuste de 6,9 %, et un rendement des actifs de 2,5 %, qui bénéficie de l'amélioration continue du rendement récurrent.
     
  • Le ratio de solvabilité estimé est robuste, s'élevant à 221 % au 30 juin 2018. Il dépasse ainsi légèrement la zone de solvabilité optimale de 185 % – 220 % définie dans le plan « Vision in Action » [1] .
     
  • Le cash-flow opérationnel net s'établit à EUR 253 millions au premier semestre 2018. Il reflète les importants flux de trésorerie dégagés par la division Vie, en partie compensés par le paiement des sinistres occasionnés par les catastrophes naturelles de 2017 pour la division P&C.
     
  • Le ratio d'endettement financier de SCOR s'élève à 28,4 % au 30 juin 2018, provisoirement au-dessus de la limite fixée par le plan « Vision in Action ». En tenant compte de l'échéance de remboursement de la dette de CHF 250 millions en novembre 2018 [2] , le ratio d'endettement financier retraité atteint 26,6 %.
     
  • Un tiers du programme de rachat d'actions (soit EUR 67 millions) est exécuté à ce jour. Celui-ci est en bonne voie pour être finalisé comme prévu en juillet 2019.

  • Les capitaux propres s'élèvent à EUR 6 048 millions au 30 juin 2018, contre
    EUR 6 225 millions au 31 décembre 2017, après paiement du dividende pour un montant de EUR 312 millions. L'actif net comptable par action s'établit ainsi à EUR 32,08 au 30 juin 2018, contre EUR 33,01 au 31 décembre 2017.
     
  • SCOR a procédé à certains ajustements de sa structure opérationnelle du fait de la récente réforme fiscale américaine . La charge comptable résultant de la mise en place de cette nouvelle structure opérationnelle a été comptabilisée au deuxième trimestre 2018 et représente un montant total de USD 75 millions (EUR 62 millions), situé dans le bas de la fourchette de USD 0 – 350 millions citée lors de la publication des résultats de SCOR pour l'exercice 2017 [3] . SCOR prévoit toujours que la mise en place de cette nouvelle structure opérationnelle sera achevée au cours du second semestre 2018, sous réserve des approbations réglementaires usuelles. Le Groupe prévoit un impact limité sur le ratio de solvabilité.

             
             
Principaux chiffres clés du Groupe SCOR au premier semestre et au deuxième trimestre 2018

  Premier semestre Deuxième trimestre
en EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) S1 2018 S1 2017 Variation T2 2018 T2 2017 Variation
Primes brutes émises7 5377 523+0,2 %3 7663 784-0,5 %
Ratio de coûts du Groupe5,0 %4,9 %+0,1 pt4,9 %4,7 %+0,2 pt
ROE annualisé8,8 %9,1 %-0,3 pt6,5 %9,7 %-3,2 pts
ROE annualisé hors effet de la réforme fiscale aux États-Unis10,9 %9,1 %+1,8 pt10,8 %9,7 %+1,1 pts
Résultat net *262292-10,3 %96 153-37,3 %
Résultat net * hors effet de la réforme fiscale aux États-Unis324292+11,0 % 158 153+3,3 %
Capitaux propres6 0486 406-5,6 %6 0486 406-5,6 %

* Résultat net consolidé, part du Groupe .

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : «  SCOR a enregistré de solides résultats pour les six premiers mois de 2018, dépassant aussi bien ses objectifs de rentabilité que de solvabilité. Le Groupe continue d'afficher une croissance rentable et maîtrisée, les deux divisions Vie et P&C poursuivant leur expansion dans des zones géographiques et dans des lignes de métier ciblées, tout en dégageant une solide rentabilité technique. À travers la poursuite de son programme de rachat d'actions, le Groupe réaffirme sa confiance dans la solidité de ses fondamentaux, l'excellence de ses notations et le niveau optimal de son endettement financier. La poursuite continue de ses objectifs de solvabilité et de rentabilité par le Groupe constitue un gage de stabilité pour nos clients et de création de valeur pérenne pour nos actionnaires ».

*
*     *
Au premier semestre 2018, SCOR Global P&C enregistre une excellente rentabilité technique, avec un ratio combiné net de 91,4 %

Les primes brutes émises de SCOR Global P&C ressortent à EUR 3 026 millions, en hausse de 4,9 % à taux de change constants par rapport au premier semestre 2017 (-3,0 % à taux de change courants). Cette croissance provient principalement des États-Unis. La croissance de l'exercice 2018 (à taux de change constants) devrait se situer dans le haut de la fourchette de 3 à 8 % mentionnée dans le plan « Vision in Action ».

Chiffres clés de SCOR Global P&C :

  Premier semestre Deuxième trimestre
en EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) S1 2018 S1 2017 Variation T2 2018 T2 2017 Variation
Primes brutes émises3 0263 120-3,0 %1 5461 562-1,0 %
Ratio combiné net91,4 %93,5 %-2,1 pts91,1 %92,6 %-1,5 pts

L'excellent ratio combiné net de 91,4 % s'explique par :

  • une sinistralité inférieure à la moyenne pour les catastrophes naturelles, qui représentent 2,3 % des primes depuis le début de l'année, et correspondent essentiellement à des événements survenus au premier trimestre 2018. Les événements du deuxième trimestre ne représentent que 2,8 % des primes et la période a en outre bénéficié d'une révision à la baisse des sinistres « HIMM » [4] , se traduisant par un ratio de catastrophes de 0,7 % pour le deuxième trimestre ;
  • le ratio net attritionnel et de commissions [5] , qui ressort à 81,6 % au premier semestre 2018 contre 84,7 % [6] au premier semestre 2017, les pertes liées aux grands sinistres industriels au deuxième trimestre 2018 neutralisant la faiblesse des pertes du premier trimestre ;
  • un ratio de coûts de 7,4 % qui reflète le poids croissant de l'activité d'assurance, ainsi que l'élargissement du périmètre de rétrocession.

Le ratio combiné net normalisé du premier semestre 2018 ressort à 95,1 % [7] .

Les renouvellements de juin et juillet de SCOR Global P&C se traduisent par une croissance conforme aux objectifs du plan « Vision in Action », avec une croissance des primes de 7,8 % au premier semestre 2018. Le haut de la fourchette de 3-8 % prévue dans le plan « Vision in Action » est fondé sur une augmentation modérée des tarifs. Cette évolution a bien été observée, avec des tarifs en hausse de 2,9 % au premier semestre 2018, et de 2,3 % pour les renouvellements de juin et juillet. Ces derniers représentent environ 10 % du portefeuille de SCOR Global P&C, dont environ 95 % ont d'ores et déjà été renouvelés en 2018. Les primes des renouvellements de juin et juillet progressent de 22,7 % à taux de change constants, pour atteindre EUR 605 millions. Cette croissance provient en partie des parts de marché supplémentaires gagnées dans le Crédit-Caution et les Traités aux États-Unis. SCOR Global P&C reste sous-exposé aux assureurs spécialisés de Floride, dont les tarifs sont particulièrement faibles depuis plusieurs années et qui n'ont pas bénéficié d'une remontée après la série de catastrophes HIMM.  

SCOR Global Life associe avec succès le développement de son fonds de commerce en Asie-Pacifique à une rentabilité solide

SCOR Global Life enregistre une forte croissance au premier semestre 2018, avec EUR 4 511 millions de primes brutes émises, en hausse de 10,5 % à taux de change constants par rapport au premier semestre 2017 (+2,5 % à taux de change courants), tirée notamment par le développement de l'activité en Asie-Pacifique et par les Solutions financières.

Chiffres clés de SCOR Global Life :

  Premier semestre Deuxième trimestre
en EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) S1 2018 S1 2017 Variation T2 2018 T2 2017 Variation
Primes brutes émises4 5114 403+2,5 %2 2202 222-0,1 %
Marge technique Vie6,9 %7,1 %-0,2 pt7,0 %7,1 %-0,1 pt

La hausse des primes devrait se normaliser au cours de l'exercice 2018, conformément aux hypothèses de croissance annuelles énoncées dans le plan « Vision in Action ».

Le résultat technique net enregistre une forte augmentation de 9,7 %, pour atteindre EUR 317 millions à taux de change constants.

La marge technique est solide à 6,9 % [8] (7 % à taux de change constants) au premier semestre 2018, conformément aux hypothèses du plan « Vision in Action », grâce notamment :

  • à une performance du portefeuille d'en-cours conforme aux attentes et
  • à la rentabilité des affaires nouvelles, en ligne avec l'objectif de rendement des capitaux propres (ROE) du Groupe.

Au premier semestre 2018, SCOR Global Life a lancé SCOR Life & Health Ventures, qui a annoncé son premier investissement stratégique et son partenariat avec la société iBeat.

SCOR Global Investments enregistre un rendement de ses actifs de 2,5 %, tiré par l'amélioration continue du rendement récurrent

Le total des placements atteint EUR 27,3 milliards, dont EUR 19,0 milliards d'actifs totaux et EUR 8,3 milliards de fonds déposés chez les cédantes [9] .

Le portefeuille suit toujours l'allocation d'actifs préconisée par le plan « Vision in Action » :

  • 5 % de liquidités ;
  • 49 % d'obligations d'entreprises (soit 2 points de plus qu'au premier trimestre 2018) ;
  • un portefeuille obligataire de très bonne qualité, avec une note de crédit moyenne de A+ et une duration stable de 4,6 ans [10] .

Chiffres clés de SCOR Global Investments :

  Premier semestre Deuxième trimestre
en EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) S1 2018 S1 2017 Variation T2 2018 T2 2017 Variation
Total des placements27 32526 658+2,5 %27 32526 658+2,5 %
  • dont total des actifs
19 04118 349+3,8 %19 04118 349+3,8 %
  • dont total des fonds détenus par les cédantes et autres dépôts
8 2848 309-0,3 %8 2848 309-0,3 %
Rendement des placements *2,1 %2,3 %-0,2 pt2,2 %2,4 %-0,2 pt
Rendement des actifs **2,5 %2,7 %-0,2 pt2,6 %2,9 %-0,3 pt

(*) Annualisé, après prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).
(**) Annualisé, sans prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).

Le portefeuille d'actifs reste très liquide, avec EUR 5,1 milliards de cash-flows financiers [11] estimés pour les 24 prochains mois, ce qui représente un niveau optimal en période de hausse des taux d'intérêt.

Les produits financiers des actifs en portefeuille atteignent EUR 230 millions au premier semestre 2018, ce qui a permis de dégager un rendement des actifs de 2,5 %, grâce notamment à la progression continue du rendement récurrent, qui s'établit à 2,3 % au premier semestre 2018.

Le rendement des réinvestissements s'établit à 2,8 % à la fin du premier semestre 2018 [12] .

Dans les conditions de marché actuelles, SCOR Global Investments estime que le rendement annualisé de ses actifs devrait se situer dans le haut de la fourchette de 2,5 %-3,2 % fixée dans le plan « Vision in Action » pour l'exercice 2018 et sur l'ensemble du plan stratégique.

*

*     *


ANNEXE

1 – Chiffres clés du compte de résultat du premier semestre et du deuxième trimestre 2018 (en EUR millions, à taux de change courants)

  Premier semestre Deuxième trimestre
en EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) S1 2018 S1 2017 Variation T2 2018 T2 2017 Variation
Primes brutes émises7 5377 523+0,2 %3 7663 784-0,5 %
Primes brutes émises P&C3 0263 120-3,0 %1 5461 562-1,0 %
Primes brutes émises Vie4 5114 403+2,5 %2 2202 222-0,1 %
Produits financiers279312-10,5 %145161-9,8 %
Résultat opérationnel508462+10,0 %266257+3,5 %
Résultat net 1 262292-10,3 %96153-37,3 %
Résultat net 1 hors effet de la réforme fiscale aux Etats-Unis324292+11,0 % 158 153+3,3 %
Bénéfice par action (EUR)1,391,57-11,6 %0,510,82-38,0 %
Cash-flow opérationnel253328-22,9 %130307-57,7 %

1: Résultat net consolidé, part du Groupe.


2 – Principaux ratios du compte de résultat du premier semestre et du deuxième trimestre 2018

  Premier semestre Deuxième trimestre
en EUR millions (valeurs arrondies, à taux de change courants) S1 2018 S1 2017 Variation T2 2018 T2 2017 Variation
Rendement des placements 1 2,1 %2,3 %-0,2 pt2,2 %2,4 %-0,2 pt
Rendement des actifs 1,2 2,5 %2,7 %-0,2 pt2,6 %2,9 %-0,3 pt
Ratio combiné net P&C 3 91,4 %93,5 %-2,1 pt91,1 %92,6 %-1,5 pts
Marge technique Vie 4 6,9 %7,1 %-0,2 pt7,0 %7,1 %-0,1 pt
Ratio de coûts du Groupe 5 5,0 %4,9 %+0,1 pt4,9 %4,7 %+0,2 pt
Rendement annualisé des capitaux propres (ROE) 1 8,8 %9,1 %-0,3 pt6,5 %9,7 %-3,2 pts
Rendement annualisé des capitaux propres (ROE) 1 hors effet de la réforme fiscale aux États-Unis10,9 %9,1 %+1,8 pt10,8 %9,7 %+1,1 pts

1. Annualisé ; 2. Hors fonds déposés chez les cédantes ; 3. Le ratio combiné correspond à la somme du total des sinistres, du total des commission et du total des frais de gestion P&C, divisée par les primes nettes acquises de SCOR Global P&C ; 4. La marge technique de SCOR Global Life correspond au résultat technique, divisé par les primes nettes acquises de SCOR Global Life ; 5. Le ratio de coûts correspond au total des frais de gestion divisé par les primes brutes émises.

3 – Chiffres clés du bilan au 30 juin 2018 (en EUR millions, à taux de change courants)

  Au 30 juin 2018 Au 31 décembre 2017 Variation
Total des placements 1,2 27 32527 081+0,9 %
Provisions techniques (brutes)29 68229 006+2,3 %
Capitaux propres6 0486 225-2,8 %
Actif net comptable par action (EUR)32,0833,01-2,8 %
Ratio d'endettement28,4 %25,7 %+2,7 pts
Total des liquidités 3 1 2231 009+21,2 %

1. Le total des placements comprend les actifs et fonds déposés chez les cédantes et autres dépôts, les coupons courus, les obligations catastrophes, les obligations indexées sur le risque de mortalité, ainsi que les dérivés de change. 2. Hors actifs nets pour le compte d'investisseurs tiers. 3. Inclut la trésorerie et l'équivalent de trésorerie.

4 – Objectifs du plan « Vision in Action »

  Objectifs
Rentabilité ROE supérieur ou égal à 800 points de base au-dessus du taux sans risque à 5 ans au cours du cycle 1
SolvabilitéRatio de solvabilité dans la zone optimale comprise entre 185 % et 220 %
  1. Le taux sans risque est calculé sur la base d'une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans.

5 – Hypothèses du plan « Vision in Action »

    Hypothèses
P&CCroissance des primes brutes émises3 % p.a. – 8 % p.a.
Ratio combiné~95 % – 96 %
VieCroissance des primes brutes émises5 % p.a. – 6 % p.a.
Marge technique6,8 % – 7,0 %
InvestissementsRendement des actifs2,5 % – 3,2 %
GroupeCroissance des primes brutes émises~4 % p.a. – 7 % p.a.
Ratio de coûts4,9 % – 5,1 %
Taux d'imposition22 % – 24 %

*

*     *

Contacts

Marie-Laurence Bouchon
Directrice de la Communication
+33 (0)1 58 44 75 43
mbouchon@scor.com

Ian Kelly
Directeur des Relations Investisseurs
+44 (0)203 207 8561
ikelly@scor.com

http://www.scor.com/

Twitter: @SCOR_SE

Avertissement général

Les chiffres mentionnés dans le présent rapport sont susceptibles, une fois additionnés, de ne pas correspondre parfaitement aux totaux figurant dans les tableaux et dans le corps du texte. Les pourcentages, et les variations en pourcentage, étant calculés sur la base de chiffres complets (décimales incluses), le rapport peut comporter des écarts minimes de totaux et de pourcentage, dus aux arrondis.

Sauf mention contraire, les classements des activités et des positions sur le marché sont de source interne.

Énoncés prévisionnels

Le présent rapport comprend des énoncés et informations prévisionnels relatifs aux objectifs de SCOR, qui concernent en particulier ses projets actuels ou futurs. Ces énoncés sont parfois identifiables par le biais de l'usage de conjugaisons au futur ou au conditionnel, et de verbes tels que « estimer », « croire », « viser », « projeter », « attendre », « aboutir à », ainsi que de l'adverbe « probablement » et autres expressions similaires. Il convient de noter que l'atteinte de ces objectifs et la réalisation des énoncés prévisionnels dépendent de circonstances et de faits qui interviendront à l'avenir. Les énoncés prévisionnels et les informations relatives à des objectifs peuvent pâtir de risques connus ou inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de modifier sensiblement les résultats, performances et réalisations futurs par rapport à ce que SCOR prévoyait ou attendait. Vous trouverez des informations sur les risques et incertitudes susceptibles d'affecter les activités de SCOR dans le Document de référence 2017 déposé le 23 février 2018 auprès de l'Autorité des marchés financiers française (l'AMF) sous la référence D.18-0072 et également disponible sur le site internet de SCOR : www.scor.com.

En outre, ces énoncés prévisionnels ne constituent pas une « prévision du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement CE 809/2004.

Informations financières

Les informations financières sur le Groupe contenues dans le présent rapport ont été établies sur la base des interprétations et des normes IFRS telles que publiées et validées par l'Union européenne.

Sauf mention contraire, les éléments du bilan et du compte de résultat et les ratios de l'année précédente n'ont pas été reclassés.

Le mode de calcul des ratios financiers (tels que l'actif net comptable par action, le rendement des placements, le rendement des actifs, le ratio de coûts du Groupe, le rendement annualisé des capitaux propres moyens pondérés, le ratio combiné P&C et la marge technique vie) est expliqué en Annexe de la présentation (page 13).
Les résultats financiers du premier semestre 2018 présentés ici ont fait l'objet d'une vérification limitée de la part des commissaires aux comptes indépendants de SCOR.
Sauf mention contraire, tous les chiffres sont présentés en euros. Les montants éventuellement cités relatifs à une période postérieure au 30 juin 2018 ne doivent pas être interprétés comme des éléments financiers prévisionnels pour la période concernée.

Le ratio de solvabilité estimé du deuxième trimestre 2018 a été retraité pour tenir compte du remboursement attendu de deux émissions obligataires arrivant à échéance au deuxième trimestre 2018 (CHF 315 millions de titres subordonnés à durée indéterminée) et au quatrième trimestre 2018 (CHF 250 millions de titres subordonnés à durée indéterminée), sous réserve de l'évolution des conditions de marché, suite à l'émission d'USD 625 millions
de titres super subordonnés (« RT1 ») le 6 mars 2018, qui permet de préfinancer ces remboursements. Les résultats estimés du Groupe en matière de solvabilité pour le deuxième trimestre 2018 ont été calculés sur la base de la structure d'activité existante au 31 décembre 2017 et d'hypothèses fiscales cohérentes avec celles appliquées
aux comptes annuels IFRS 2017 du Groupe.



[1] Voir l'annexe pour les objectifs du plan « Vision in Action ».

[2] Voir le communiqué de presse du 10 septembre 2013.

[3] Voir le communiqué de presse du 22 février 2018.

[4] « HIMM » désigne les ouragans Harvey, Irma et Maria ainsi que les tremblements de terre au Mexique.

[5] En 2018, le ratio de commissions intègre un effet exceptionnel de 0,7 % lié au barème de commissions variables qui caractérise certains grands contrats en Chine. Cet effet neutralise la diminution des ratios de pertes.

[6] Le premier semestre 2017 avait subi un effet négatif de 4,3 % lié à la révision du taux Ogden, en partie compensé par un effet de 1,7 % associé à la libération de réserves. Le ratio net attritionnel et de commissions normalisé du premier semestre 2017 ressort à 82,1 %.

[7] Voir l'annexe E de la présentation des résultats du premier semestre 2018 pour le détail du calcul du ratio combiné net.

[8] Voir l'annexe F de la présentation des résultats du premier semestre 2018 pour le détail du calcul de la marge technique Vie.

[9] Fonds détenus par les cédantes et autres dépôts.

[10] Duration de 4,9 ans pour les actifs en portefeuille (contre 5,0 ans au premier trimestre 2018).

[11] Flux financiers susceptibles d'être investis, notamment soldes de trésorerie courante ainsi que coupons et remboursements futurs.

[12] Ce taux correspond aux taux de réinvestissement marginaux fondés sur l'allocation des classes d'actifs de rendement (à
savoir le portefeuille obligataire, les prêts et l'immobilier) au premier semestre 2018, conformément aux hypothèses de duration
des réinvestissements actuelles et aux écarts de rendement ( spreads ), taux de change et courbes de rendement au 30 juin 2018.


This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: SCOR via GlobeNewswire

HUG#2207118

Print Friendly, PDF & Email

SCOR enregistre une solide performance au premier semestre 2018, avec un résultat net de EUR 262 millions, après prise en compte de l’impact de la réforme fiscale américaine à hauteur de EUR 62 mil…

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |