Regulatory News:

POXEL (Paris:POXEL), société biopharmaceutique française indépendante
spécialisée dans le développement de médicaments antidiabétiques (la « Société »),
annonce aujourd?hui que l?Autorité des marchés financiers (AMF) a apposé
le 22 janvier 2015 le visa numéro 15-030 sur le prospectus relatif à son
introduction en bourse sur le marché réglementé d?Euronext à Paris (« Euronext
Paris
»).

Une société biopharmaceutique française dotée d?atouts uniques pour
développer un traitement novateur du diabète de type 2

  • Une équipe issue de Merck-Serono, composée de certains des
    meilleurs experts du diabète
    ;
  • L?Imeglimine, candidat médicament, pressenti comme étant le 1er
    d?une nouvelle classe d?antidiabétiques oraux, innovant et très avancé
    :
  • Ciblant directement les deux défauts majeurs du diabète, freinant
    ainsi la progression de la maladie et l?apparition de ses
    complications ;
  • Ayant démontré une très grande efficacité (dans le cadre de 6 études
    cliniques de phase 2), ainsi qu?une sécurité d?emploi et une tolérance
    sur près de 800 patients ;
  • Prêt à entrer en phase 3 dès 2015, suite aux résultats positifs de
    phase 2b récemment obtenus sur 400 patients ; et
  • Positionné en vue d?un partenariat de premier plan afin de réaliser la
    phase 3 en Europe et aux États-Unis.
  • Un second candidat médicament, complément de gamme à fort
    potentiel, disposant d?un mécanisme d?action innovant et prêt à entrer
    en phase 1 ; et
  • Un portefeuille de brevets, potentiel de croissance pour la société.

Le diabète de type 2, LA pandémie du 21ème
siècle

Véritable pandémie, le diabète de type 2 est une maladie chronique et
évolutive représentant 90% des cas de diabète et affectant aujourd?hui
près de 400 millions de personnes dans le monde. À ce jour, aucune
thérapie médicamenteuse ne permet d?enrayer efficacement la progression
de la maladie. Le marché du diabète de type 2 est évalué aujourd?hui à
26 milliards de dollars et est estimé à 49 milliards de dollars en 2021.

L?Imeglimine, premier candidat antidiabétique 2-en-1 ciblant la
progression du diabète de type 2 et freinant l?apparition de ses
complications

L?Imeglimine est le premier candidat médicament antidiabétique ciblant
les deux défauts majeurs du diabète de type 2, en augmentant la
sécrétion d?insuline en réponse au glucose et en améliorant son
efficacité pour rétablir le bon fonctionnement des trois organes clés
impliqués dans la progression du diabète : pancréas, foie et muscles.
Grâce à son mécanisme d?action unique, l?Imeglimine vise à ralentir la
progression de la maladie et l?apparition de ses complications.

En ordre de marche pour la conclusion d?un partenariat de premier
plan en vue de la phase 3 et de la mise sur le marché de l?Imeglimine en
Europe et aux États-Unis

L?Imeglimine est prêt à entrer dans sa dernière phase de développement
(phase 3) suite aux récents résultats positifs de l?étude de phase 2b
aux États-Unis et en Europe. Cette dernière phase visera à comparer
l?Imeglimine aux traitements actuellement utilisés, aussi bien en
monothérapie qu?en association avec les principaux produits
commercialisés. Six études de phase 2 ont déjà démontré le potentiel
d?efficacité du produit en monothérapie, et en association avec les deux
produits actuellement leaders du marché, augmentant ainsi les chances de
succès de la phase 3 à venir de l?Imeglimine.

Pour le financement de la phase 3 puis la mise sur le marché de
l?Imeglimine, POXEL entend sélectionner un partenaire parmi les leaders
mondiaux du traitement du diabète, disposant d?une force de vente
adaptée pour un déploiement auprès des médecins généralistes. Peu de
candidats médicaments innovants sont aussi avancés que l?Imeglimine dans
le domaine du diabète, ce qui renforcera d?autant l?attractivité du
produit.

Le PXL770, second candidat antidiabétique avec un double bénéfice
inédit, traitant à la fois l?hyperglycémie et les anomalies lipidiques

Le PXL770 est le premier candidat médicament activateur de « l?enzyme du
sport », l?AMPK, lui conférant les mêmes bénéfices métaboliques que la
pratique du sport. Outre ses propriétés antidiabétiques, le PLX770
traite les anomalies lipidiques (cholestérol, triglycérides) présentes
chez de nombreux sujets diabétiques et causes d?accidents
cardio-vasculaires fréquents. Le PXL770 a démontré son innocuité ainsi
que son efficacité dans le cadre des études précliniques et est prêt à
être administré chez l?homme dans le contexte d?une étude clinique de
phase 1 dès 2015.

Poxel s?introduit en bourse pour :

  • Maximiser l?opportunité en Asie, marché le plus accessible pour une
    croissance forte
    , en avancant le développement de l?Iméglimine,
    principalement au Japon, et ainsi en faire un produit prêt pour un
    programme de phase 3 mondial ;
  • Réaliser des études complémentaires sur les bénéfices de
    l?Imeglimine liés à son mécanisme d?action unique et original,
    afin
    de renforcer son positionnement de premier candidat médicament d?une
    nouvelle classe thérapeutique ;
  • Conclure un partenariat de premier plan pour l?Imeglimine aux
    États-Unis et en Europe
    afin de conduire le développement de
    phase 3 du candidat médicament puis son enregistrement en Europe et
    aux Etats-Unis et assurer sa commercialisation avec succès. Le
    développement de l?Imeglimine en Asie pourrait être repris par le
    partenaire dans le cadre de cet accord ; et
  • Réaliser la phase 1 du PXL770, afin de confirmer sa bonne
    tolérance, et son activité chez le patient diabétique.

Modalités de l?offre

Structure de l?offre

La diffusion des actions offertes sera réalisée dans le cadre d?une
offre globale (l?« Offre »), comprenant :

  • une offre au public en France réalisée sous la forme d?une offre à
    prix ouvert, principalement destinée aux personnes physiques (l?« Offre
    à Prix Ouvert
    » ou l?« OPO ») ; et
  • un placement global principalement destiné aux investisseurs
    institutionnels (le « Placement Global ») comportant :
  • un placement privé en France ; et
  • un placement privé international dans certains pays (à l?exclusion,
    notamment, du Japon, du Canada et de l?Australie), y compris aux
    Etats-Unis d?Amérique conformément à la Règle 144A du U.S Securities
    Act du 1933 tel qu?amendé et à l?extérieur des Etats-Unis d?Amérique
    conformément à la Regulation S du Securities Act.

La répartition des Actions Offertes entre l?OPO, d?une part, et le
Placement Global, d?autre part, sera effectuée en fonction de la nature
et de l?importance de la demande ;

Si la demande exprimée dans le cadre de l?OPO le permet, le nombre
d?actions allouées en réponse aux ordres émis dans le cadre de l?OPO
sera au moins égal à 10% du nombre total d?actions offertes dans le
cadre de l?Offre avant exercice éventuel de l?Option de Surallocation.

Taille initiale de l?offre

3 378 378 actions nouvelles à émettre dans le cadre d?une augmentation
de capital de la Société en numéraire par voie d?offre au public.

Clause d?extension

15% du nombre d?actions nouvelles initialement offertes, soit un maximum
de 506 756 actions nouvelles supplémentaires (la « Clause d?Extension
»). La Clause d?Extension pourra être exercée en tout ou partie, en une
seule fois, le 5 février 2015.

Option de surallocation

15% du nombre d?actions nouvelles offertes après exercice éventuel de la
Clause d?Extension, soit un maximum de 582 770 actions nouvelles
supplémentaires (l?« Option de Surallocation »). Cette Option de
Surallocation pourra être exercée en tout ou partie, jusqu?au 6 mars
2015.

Fourchette indicative de prix

6,66 ? à 8,14 ? par action1

Le prix des actions offertes dans le cadre de l?OPO sera égal au prix
des actions offertes dans le cadre du Placement Global (le « Prix
de l?Offre
»).

Produit brut de l?émission

Environ 25,0 M? pouvant être porté à environ 28,7 M? en cas
d?exercice intégral de la Clause d?Extension et à environ 33,1 M? en
cas d?exercice intégral de la Clause d?Extension et de l?Option de
Surallocation (sur la base d?un prix égal au point médian de la
fourchette indicative du Prix de l?Offre, soit 7,40 ?).

Produit net estimé de l?émission :

Environ 22,2 M? pouvant être porté à environ 25,6 M? en cas d?exercice
intégral de la Clause d?Extension et à environ 29,7 M? en cas d?exercice
intégral de la Clause d?Extension et de l?Option de Surallocation (sur
la base d?un prix égal au point médian de la fourchette indicative du
Prix de l?Offre, soit 7,40 ?).

Engagement de souscription des actionnaires existants

Plusieurs fonds d?investissement gérés par Edmond de Rothschild
Investment Partners, Omnes Capital, Bpifrance Investissement, et
Bpifrance Participations se sont engagés à placer des ordres de
souscription pour un montant total maximum de 10 M?, soit environ 40% du
montant brut de l?Offre (hors Clause d?Extension et Option de
Surallocation).

Engagement d?abstention et de conservation des actionnaires

  • Engagement d?abstention de la Société : 180 jours ;
  • Engagements de conservation des actionnaires financiers : 180 jours
    pour 100%, 270 jours pour 66,66% et 360 jours pour 33,33% ;
  • Engagement de conservation des fondateurs et principaux dirigeants /
    administrateurs : 360 jours.

Calendrier prévisionnel de l?opération

22 janvier 2015
  • Visa de l?AMF sur le Prospectus
23 janvier 2015
  • Publication par Euronext de l?avis d?ouverture de l?OPO
  • Ouverture de l?OPO et du Placement Global
4 février 2015
  • Clôture de l?OPO à 18 heures (heure de Paris) pour les
    souscriptions aux guichets et à 20 heures (heure de Paris) pour
    les souscriptions par Internet
5 février 2015
  • Clôture du Placement Global à 12 heures (heure de Paris) (sauf
    clôture anticipée)
  • Fixation du Prix de l?Offre et exercice éventuel de la Clause
    d?Extension
  • Signature du Contrat de Garantie et de Placement
  • Diffusion du communiqué de presse indiquant le prix de l?Offre,
    le nombre définitif d?Actions Nouvelles et le résultat de l?Offre
  • Publication par Euronext de l?avis de résultat de l?Offre
  • Première cotation des actions de la Société sur Euronext Paris
  • Début de la période de stabilisation éventuelle
6 février 2015
  • Début des négociations des actions de la Société sur Euronext
    Paris sous forme de promesses d?actions (sur une ligne de
    cotation intitulée « POXEL AIW » jusqu?au 9 février 2015 inclus)
9 février 2015
  • Règlement-livraison de l?OPO et du Placement Global
10 février 2015
  • Début des négociations des actions de la Société sur Euronext
    Paris sur une ligne de cotation intitulée « POXEL »
6 mars 2015
  • Date limite d?exercice de l?Option de Surallocation
  • Fin de la période de stabilisation éventuelle

Modalités de souscription

Les personnes désirant participer à l???? devront déposer leurs ordres
auprès d?un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le
4 février 2015 à 18h00 (heure de Paris) pour les souscriptions aux
guichets et à 20h00 (heure de Paris) pour les souscriptions par
Internet. Pour être pris en compte, les ordres émis dans le cadre du
Placement Global devront être reçus par les Chefs de File et Teneurs de
Livre Associés au plus tard le 5 février 2015 à 12h00 (heure de Paris).

Codes d?identification des titres POXEL

  • Libellé : POXEL
  • Code ISIN : FR0012432516
  • Mnémonique : POXEL
  • Compartiment : Compartiment C
  • Secteur d?activité :
  • Code NAF : 7211Z ? Recherche ? développement en biotechnologie
  • Classification ICB : 4573 – Biotechnology

Mise à disposition du prospectus – Des exemplaires du prospectus
(le « Prospectus »), visé le 22 janvier 2015 sous le numéro
15-030 par l?Autorité des marchés financiers (l? « AMF »),
constitué d?un document de base enregistré par l?AMF le 7 janvier 2015
sous le numéro l.15-001 (le « Document de base ») et d?une
note d?opération (la « Note d?Opération ») contenant le
résumé du Prospectus, sont disponibles sans frais et sur simple demande
auprès de POXEL (200 avenue Jean Jaurès, F-69007 Lyon, France) ainsi que
sur les sites Internet de la Société (www.poxel.com)
et de l?AMF (www.amf-france.org).

Facteurs de risques – POXEL attire l?attention du public sur les
risques relatifs à l?activité décrits au chapitre 4 « Facteurs de
risques » du Document de Base et les risques liés à l?offre décrits au
chapitre 2 « Facteurs de risques liés à l?offre » de la Note d?Opération.

À propos de Poxel

Créée en 2009 à Lyon, POXEL est une société biopharmaceutique française
indépendante qui poursuit le développement de candidats médicaments
antidiabétiques initié par le laboratoire Merck-Serono, acteur majeur
dans le marché du diabète de type 2. POXEL dispose d?un portefeuille de
produits de nouvelle génération à fort potentiel qui visent à permettre
aux patients diabétiques de type 2 de mieux contrôler l?évolution de
leur pathologie et d?en réduire les complications. Le produit phare de
POXEL, l?Imeglimine, est un antidiabétique par voie orale dont
l?efficacité a été testée dans le cadre de six études cliniques de phase
2 et dont l?innocuité a été démontrée sur près de 800 patients. Prêt à
passer en phase 3 en 2015, l?Imeglimine est le premier candidat
médicament antidiabétique qui cible simultanément et directement les
deux principaux défauts du diabète au niveau du foie, des muscles et du
pancréas, augmentant la sécrétion d?insuline en réponse au glucose et
améliorant son efficacité. Protégé par 16 familles de brevets,
l?Imeglimine dispose d?un mécanisme d?action unique et très innovant qui
cible la bioénergétique mitochondriale des cellules. L?Imeglimine
restaure un fonctionnement normal des mitochondries, qui sont
directement impliquées dans la genèse du diabète de type 2. PXL770 est
un candidat médicament prêt à entrer en phase 1 et qui active
directement l?AMP Kinase, une enzyme clé des régulations métabolique,
également activée par l?activité physique. POXEL est implantée au c?ur
du biopôle lyonnais.

Pour plus d?informations, rendez-vous sur www.poxel.com

Avertissement

Le présent communiqué de presse, et les informations qu’il contient,
ne constitue, et ne constituera ni une offre publique d’achat ou de
souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription,
des valeurs mobilières de Poxel dans un quelconque pays autre que la
France, y compris les Etats-Unis, le Canada, l?Australie et le Japon. La
publication ou la distribution de ce communiqué peut constituer une
violation des dispositions légales et réglementaires en vigueur dans
certaines juridictions. Par conséquent, les personnes présentes dans ces
pays et dans lesquels ce communiqué est diffusé, distribué ou publié
doivent s’informer de ces éventuelles restrictions locales et s’y
conformer.

En particulier :

Les valeurs mobilières de Poxel ne peuvent être offertes ou vendues
aux Etats-Unis en l’absence d’enregistrement ou d’une dispense
d’enregistrement prévue par le U.S. Securities Act de 1933, tel que
modifié. Poxel n?a pas l?intention d?enregistrer ses valeurs mobilières
ou de procéder à une offre au public de ses valeurs mobilières aux
Etats-Unis.

Ce communiqué a un caractère promotionnel et ne constitue pas un
prospectus au sens de la Directive Prospectus (telle que définie
en-dessous). Un prospectus préparé conformément à la Directive
Prospectus a été publié, et, est mis à disposition conformément aux
dispositions de la Directive Prospectus.

S’agissant des États membres de l’Espace Économique Européen ayant
transposé la Directive Prospectus (un « Etat Membre Concerné »), aucune
action n’a été entreprise et ne sera entreprise à l’effet de permettre
une offre au public des valeurs mobilières rendant nécessaire la
publication d’un prospectus dans tout Etat Membre Concerné, autre que la
France. Les valeurs mobilières de Poxel pourront être offertes dans un
Etat Membre Concerné (autre que la France) uniquement (i) à des
investisseurs qualifiés, tels que définis dans la Directive Prospectus ;
(ii) à moins de 150 personnes physiques ou morales (autres que des
investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus) ;
ou (iii) dans toute autre circonstance visée à l’article 3(2) de la
Directive Prospectus sous réserve qu?une telle offre de valeurs
mobilières ne requière la publication par Poxel d’un prospectus en vertu
de l’article 3 de la Directive Prospectus ou d’un supplément au
prospectus conformément aux dispositions de l’article 16 de la Directive
Prospectus.

Pour les besoins du présent avertissement, les expressions « offre
publique » et « offre au public » en liaison avec toute valeur mobilière
de Poxel dans tout Etat Membre Concerné signifie la communication, sous
quelque forme et par quelque moyen que ce soit, d’informations
suffisantes sur les conditions de l’offre et sur les actions à offrir,
de manière à mettre un investisseur en mesure de décider d?acheter ou de
souscrire aux valeurs mobilières, telles qu’éventuellement modifiées par
l’Etat Membre Concerné par toute mesure de transposition de la Directive
Prospectus dans cet Etat Membre. L?expression « Directive Prospectus »
signifie la Directive 2003/71/EC (telle que modifiée, y compris par la
Directive 2010/73/EU), et comprend toute mesure pertinente de
transposition dans l?Etat Membre Concerné.

Le présent communiqué est destiné et s?adresse uniquement aux
personnes (i) en dehors du Royaume-Uni ou (ii) aux personnes qui se
trouvent au Royaume-Uni ayant de l?expérience professionnelle en matière
d?investissements ou qui sont des « investment professionals » au sens des
dispositions de l’Article 19(5) du Financial Services and Markets Act
2000 (Financial Promotion) Order 2005 (l’?Ordonnance?) ou (iii) des
?high net worth companies? et toutes autres personnes à qui le présent
communiqué pourrait être légalement communiqué répondant aux
dispositions de l?article 49(2)(a) à (d) de l?Ordonnance (ces personnes
mentionnées en (i), (ii), (iii) étant ensemble désignées comme les
?Personnes Habilitées?). Les valeurs mobilières de Poxel seront
uniquement disponibles aux Personnes Habilitées, et toute invitation,
offre ou accord en vue de souscrire, d?acheter ou d?acquérir des valeurs
mobilières de Poxel se fera avec les Personnes Habilitées. Toute
personne qui n?est pas une Personne Habilitée ne doit pas agir ou se
fonder sur le contenu de ce communiqué.

Les informations, autres que celles relatives à faits historiques
présents dans ce communiqué de presse, relatives à des événements futurs
peuvent être affectées (i) par des changements sans préavis, et (ii) par
des facteurs qui sont hors du contrôle de POXEL. Ces informations
comprennent, notamment, celles qui sont précédées ou sont suivies ou
incluent les mots tels que « objectifs », « croire », « attendre », «
cibles », « intention », « pourrait », « anticiper », « estimer », «
prévoir », « projet », « peut avoir », « probable », « devrait », «
pourrait », et tout autre mot ou terme ayant un sens équivalent ou
représentant la négation de tels mots. Les éléments prévisionnels sont
sujets à des risques et incertitudes inhérents qui sont en dehors du
contrôle de POXEL et qui pourraient entraîner des résultats ou une
performance de la Société significativement différents des résultats et
de la performance annoncée ou implicitement exprimée par ces prévisions.

RÉSUME DU PROSPECTUS

Visa n°15-030 en date du 22 janvier 2015 de l?AMF

Le résumé se compose d?une série d?informations clées, désignées sous le
terme d?« Éléments », qui sont présentées en cinq sections A à E et
numérotées de A.1 à E.7.

Ce résumé contient l?ensemble des Éléments devant figurer dans le résumé
d?un prospectus relatif à cette catégorie de valeurs mobilières et à ce
type d?émetteur. Tous les Éléments ne devant pas être renseignés, la
numérotation des Éléments dans le présent résumé n?est pas continue.

Il est possible qu?aucune information pertinente ne puisse être fournie
au sujet d?un Élément donné qui doit figurer dans le présent résumé du
fait de la catégorie de valeurs mobilières et du type d?émetteur
concerné. Dans ce cas, une description sommaire de l?Élément concerné
figure dans le résumé avec la mention « sans objet ».

Section A ? Introduction et avertissement
A.1 Avertissement au lecteur Ce résumé doit être lu comme une introduction au Prospectus.

Toute décision d?investir dans les valeurs mobilières qui font
l?objet de l?offre doit être fondée sur un examen exhaustif du
Prospectus par l?investisseur.

Lorsqu?une action concernant l?information contenue dans le
Prospectus est intentée devant un tribunal, l?investisseur
plaignant peut, selon la législation nationale des États membres
de l?Union Européenne ou parties à l?accord sur l?Espace
Economique Européen, avoir à supporter les frais de traduction du
Prospectus avant le début de la procédure judiciaire.

Les personnes qui ont présenté le résumé, y compris sa traduction,
n?engagent leur responsabilité civile que si le contenu du résumé
est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres
parties du Prospectus ou s?il ne fournit pas, lu en combinaison
avec les autres parties du Prospectus, les informations clés
permettant d?aider les investisseurs lorsqu?ils envisagent
d?investir dans ces valeurs mobilières.

A.2 Consentement de l?émetteur sur l?utilisation du Prospectus Sans objet
Section B ? Informations sur l?émetteur
B.1 Dénomination sociale et nom commercial – Dénomination sociale : Poxel

– Nom commercial : Poxel

B.2 Siège social / Forme juridique / Droit applicable / Pays d?origine – Siège social : 200 avenue Jean Jaurès, 69007, Lyon, France

– Forme juridique : société anonyme à conseil d?administration

– Droit applicable : droit français

– Pays d?origine : France

B.3 Nature des opérations et principales activités Fondée en 2009 et située à Lyon, Poxel est une entreprise innovante
qui mène des programmes de recherche précliniques et cliniques dans
le but de commercialiser des solutions thérapeutiques contre le
diabète de type 2.

En particulier, Poxel s?est focalisée sur le développement de deux
candidats médicaments qui sont appelés à compléter l?arsenal
thérapeutique des produits oraux existants et utilisés en
combinaison avec le traitement de référence, la metformine.

Le premier candidat médicament est l?Imeglimine, qui a d?ores et
déjà prouvé son efficacité antidiabétique dans six études de phase
2. L?Imeglimine est un antidiabétique qui vise simultanément les
trois organes cibles du diabète que sont le foie, les muscles et
le pancréas et améliore ainsi les deux défauts majeurs du diabète
: la sécrétion d?insuline et l?efficacité de l?insuline.

Le second candidat médicament est le PXL770, qui active
directement l?AMPK (enzyme qui gère les réserves énergétiques des
cellules de l?organisme) et procure ainsi les mêmes bénéfices
métaboliques que la pratique du sport. Le PXL770 est
potentiellement un produit de rupture dans le traitement du
diabète. Il a passé toutes les étapes de preuve d?innocuité et
d?efficacité au niveau préclinique et est prêt à être administré
chez l?homme dans le contexte d?une étude clinique de phase 1 en
2015.

B.4a Principales tendances récentes ayant des répercussions sur
l?émetteur et ses secteurs d?activité
La Société vient de terminer son étude de phase 2b pour
l?Imeglimine. Cette étude pivot (PXL008-008) de recherche de dose
(phase 2b) a permis d?évaluer les doses actives en monothérapie sur
une durée de traitement de 24 semaines (4 doses croissantes
d?Imeglimine versus un groupe placebo) et d?identifier ainsi la dose
active optimale, présentant le meilleur rapport efficacité versus
tolérance. Une dose faiblement active a aussi été testée dans cette
étude. Cette étude confirme l?effet « dose réponse » de l?Imeglimine
sur le paramètre hémoglobine A1c. Elle montre clairement que la dose
de 1500 mg bid est la dose permettant d?obtenir la meilleure
efficacité avec une très bonne tolérance, cette dose correspondant
donc à la dose optimale. Elle montre par ailleurs qu?en diminuant
l?hémoglobine A1c de -0.63% avec un pourcentage significatif de
sujets répondeurs, l?Imeglimine a une efficacité comparable voir
supérieure aux molécules de la classe qui génère le chiffre
d?affaires le plus élevé au niveau mondial, avec 7,7 milliards de
dollars (USD) en 2013 (inhibiteurs de DPP-4), tout en bénéficiant
d?une excellente tolérance.

A la suite de ces résultats positifs, le premier candidat
médicament Imeglimine est prêt à entrer en phase 3.

B.5 Groupe auquel l?émetteur appartient Sans objet : la Société ne détient aucune filiale ou participation.
B.6 Principaux actionnaires

Actionnariat à la date du Prospectus

À la date de visa sur le Prospectus, le capital de la Société
s?élève à 250 163,12 euros, divisé en 12 508 156 actions de deux
centimes d?euros (0,02 ?) de valeur nominale chacune, entièrement
souscrites et intégralement libérées par les actionnaires et
reparties de la façon suivante :

  • 3 000 000 actions ordinaires ; et
  • 9 508 156 actions de préférence.

Les 9 508 156 actions de préférence seront automatiquement
converties en actions ordinaires, à raison d?une action ordinaire
pour une action de préférence, concomitamment à la première
cotation des actions de la Société sur Euronext Paris.

Aucun actionnaire ne détient le contrôle de la Société au sens de
l?article L. 233-3 du Code de commerce.

Il existe, à la date de visa sur le Prospectus, un pacte
d?actionnaires qui deviendra caduc de plein droit à compter de la
date d?admission des actions de la Société sur Euronext Paris. A
la connaissance de la Société, il n?existe aucun autre pacte,
accord ou convention entre actionnaires.

B.7 Informations financières historiques clés sélectionnées

Postérieurement au 30 juin 2014, la conversion du solde des
obligations convertibles par les fonds gérés par Omnes Capital,
Edmond de Rothschild Investment Partners et Bpifrance
Investissement ainsi que l?augmentation de capital souscrite par
un fonds géré par Bpifrance Participations, intervenues en juillet
2014, sont venues renforcer les fonds propres de la Société à
hauteur respectivement de 21 millions d?euros et de 5 millions
d?euros.

B.8 Informations financières pro forma Sans objet : la Société n?établit pas d?informations financières pro
forma.
B.9 Prévisions ou estimations du bénéfice Sans objet : la Société ne publie pas de prévision ou d?estimation
du bénéfice.
B.10 Réserves ou observations sur les informations financières
historiques

Il n?existe aucune réserve dans le rapport d?audit sur les
informations financières historiques contenues dans le Prospectus.

Le rapport d?audit des Commissaires aux Comptes sur les comptes
établis en normes IFRS telles qu?adoptées dans l?Union européenne
pour les exercices clos les 31 décembre 2011, 2012 et 2013
contient les observations suivantes :

« Sans remettre en cause l’opinion exprimée ci-dessus, nous
attirons votre attention sur :

  • la note 2.1 « Principe d?établissement des comptes » des
    notes aux états financiers établis en normes IFRS qui expose les
    éléments sous-tendant l?hypothèse de continuité d?exploitation,
  • la note 11.3 « Emprunts obligataires convertibles » des notes
    aux états financiers établis en normes IFRS qui expose
    l?incidence du traitement comptable des contrats d?Obligations
    Convertibles,
  • la note 11.4 « Dettes Merck Serono » des notes aux états
    financiers établis en normes IFRS qui expose l?incidence du
    traitement comptable du contrat signé avec la société Merck
    Serono ».

Le rapport d?audit des Commissaires aux Comptes sur les comptes
annuels des exercices clos les 31 décembre 2011, 2012 et 2013
contient l?observation suivante :

  • « Sans remettre en cause l?opinion exprimée ci-dessus, nous
    attirons votre attention sur la note 2.1 « Principe
    d?établissement des comptes » de l?annexe qui expose les
    éléments sous-tendant l?hypothèse de continuité d?exploitation. »

Le rapport d?examen limité des Commissaires aux Comptes sur les
informations financières semestrielles relatives à la période
allant du 1er janvier 2014 au 30 juin 2014 contient les
observations suivantes :

« Sans remettre en cause la conclusion exprimée ci-dessus, nous
attirons votre attention sur

  • la note 2.1 « Principe d?établissement des comptes » des
    notes aux comptes semestriels résumés qui expose les éléments
    sous-tendant l?hypothèse de continuité d?exploitation,
  • la note 11.3 « Emprunts obligataires convertibles » des notes
    aux comptes semestriels résumés qui expose l?incidence du
    traitement comptable des contrats d?obligations convertibles,
  • la note 11.4 « Dette vis-à-vis de Merck Serono » des notes
    aux comptes semestriels résumés qui expose l?incidence du
    traitement comptable du contrat signé avec la société Merck
    Serono. »
B.11 Fonds de roulement net La Société atteste que, de son point de vue, son fonds de roulement
net, avant la présente augmentation de capital, est suffisant au
regard de ses obligations actuelles pour les douze prochains mois à
compter de la date de visa du Prospectus.
Section C ? Valeurs mobilières
C.1 Nature, catégorie et numéro d?identification des actions dont
l?admission aux négociations est demandée

Les titres de la Société dont l?admission aux négociations sur
Euronext Paris est demandée sont :

  • l?intégralité des actions composant le capital social de Poxel,
    soit (i) 12 508 156 actions de deux centimes d?euro (0,02 ?)
    chacune de valeur nominale, en ce compris 9 508 156 actions de
    préférence qui seront automatiquement converties en actions
    ordinaires, à raison d?une action ordinaire pour une action de
    préférence, concomitamment à la première cotation des actions de
    la Société sur Euronext Paris et auxquelles s?ajouteront (ii) 1
    088 531 actions nouvelles issues de l?exercice de bons de
    souscription d?actions (BSA) par Merck Santé à la date du
    Conseil d?administration fixant le prix d?émission des Actions
    Offertes (tel que ce terme est défini ci-dessous) (les « Actions
    Existantes
    ») ;
  • 3 378 378 actions nouvelles à émettre dans le cadre d?une
    augmentation de capital en numéraire par voie d?offre au public,
    pouvant être porté à un maximum de 3 885 134 actions nouvelles
    en cas d?exercice intégral de la Clause d?Extension (ensemble,
    les « Actions Nouvelles ») et pouvant être augmenté d?un
    nombre maximum de 582 770 actions nouvelles supplémentaires en
    cas d?exercice intégral de la Clause d?Extension et de l?Option
    de Surallocation (tels que ces termes sont définis en E3 du
    présent résumé) (les « Actions Nouvelles Supplémentaires
    » et, avec les Actions Nouvelles, les « Actions Offertes
    »).

Les Actions Offertes sont des actions ordinaires de la Société,
toutes de même catégorie.

– Code ISIN : FR0012432516

– Mnémonique : POXEL

– Compartiment : C

– Code NAF : 7211Z ? Recherche ? développement en biotechnologie

– Classification ICB : 4573 – Biotechnology.

C.2 Devise d?émission Euro
C.3 Nombre d?actions émises / Valeurs nominale des actions – Nombre d?actions émises : 3 378 378 Actions Nouvelles pouvant être
porté à un maximum de 3 885 134 Actions Nouvelles en cas d?exercice
intégral de la Clause d?Extension, et pouvant être augmenté d?un
nombre maximum de 582 770 Actions Nouvelles Supplémentaires en cas
d?exercice intégral de la Clause d?Extension et de l?Option de
Surallocation (se reporter à la section E.3 résumant l?Offre).

– Valeur nominale par action : deux centimes d?euros.

C.4 Droits attachés aux valeurs mobilières En l?état actuel de la législation française et des statuts qui
régiront la Société à compter de son introduction en bourse, les
principaux droits attachés aux Actions Nouvelles sont les suivants :

  • droit aux dividendes, réserves légales et au boni de liquidation
    ;
  • droit de vote ; et
  • droit préférentiel de souscription au titre de toute émission de
    valeurs mobilières.
C.5 Restriction imposée à la libre

négociabilité des valeurs mobilières

Sans objet : aucune clause statutaire ne limite la libre
négociabilité des actions

composant le capital de la Société.

C.6 Existence d?une demande d?admission à la négociation sur un
marché réglementé

L?admission de l?intégralité des actions de la Société est
demandée sur le Compartiment C d?Euronext Paris.

Les conditions de négociation de l?intégralité des actions seront
fixées dans un avis d?Euronext diffusé le 5 février 2015 selon le
calendrier indicatif.

La première cotation des actions de la Société devrait avoir lieu
le 5 février 2015. Les négociations devraient débuter au cours de
la séance de bourse du 6 février 2015, sous forme de promesses
d?actions jusqu?au 9 février 2015 (inclus) conformément à
l?article 6.8 des règles de marché harmonisées d?Euronext.

Du 6 février 2015 jusqu?à la date du règlement-livraison des
Actions Nouvelles, qui devrait intervenir le 9 février 2015, ces
négociations s?effectueront dans les conditions prévues à
l?article L. 228-10 du Code de commerce, sur une ligne de cotation
unique intitulée « POXEL AIW » et seront soumises à la condition
suspensive de la délivrance du certificat du dépositaire
constatant la souscription des Actions Nouvelles.

A compter du 10 février 2015, l?intégralité des actions de la
Société sera négocié sur une ligne de cotation intitulée « POXEL
». Aucune autre demande d?admission aux négociations sur un marché
réglementé n?a été formulée par la Société.

C.7 Politique en matière de dividendes La Société n?a pas distribué de dividendes lors des trois précédents
exercices.

La Société n?a pas prévu d?initier une politique de versement de
dividendes réguliers compte tenu de son stade de développement.

Section D ? Risques
D.1 Principaux risques propres à l?émetteur ou à son secteur
d?activité

Les principaux risques propres à la Société et à son activité sont
les suivants, étant précisé qu?il s?agit ci-après d?une sélection
des principaux risques :

– Risques liés aux produits et au marché :

Il s?agit notamment des risques liés au développement clinique des
projets : le développement d?un candidat-médicament est un
processus long et onéreux fortement dépendant des autorités
réglementaires des différents pays dans lesquels la Société a
l?intention de commercialiser ses produits qui pourraient avoir
une interprétation des résultats différente de celle de la
Société. La Société ne peut garantir que ses essais cliniques, en
cours ou futurs, aboutiront un jour, ni a fortiori dans des délais
compatibles avec les besoins du marché. Notamment, tout échec lors
de l?une des différentes phases cliniques pour une indication
donnée pourrait retarder le développement et la commercialisation
du produit thérapeutique concerné voire entraîner l?arrêt de son
développement.

La Société est également soumise aux risques liés au marché et à
la concurrence : d?une part, l?obtention d?autorisation de mise
sur le marché (AMM), préalablement à toute commercialisation, est
incertaine notamment au regard des risques de sécurité potentiels
plus particulièrement liés aux produits développés par la société,
et notamment le risque cardiovasculaire, qui ont amené les
autorités sanitaires à définir des procédures très strictes
d?analyse et de suivi des données précliniques et cliniques
préalablement à la mise sur le marché des produits et d?autre
part, la commercialisation des produits de la Société pourrait ne
pas réussir. En outre, il existe de nombreux concurrents sur le
marché du traitement thérapeutique du diabète de type 2 et les
conditions de détermination du prix et du taux de remboursement
des produits de la Société pourraient compromettre le succès
commercial des produits. Enfin, les AMM accordées à la Société
pourraient être modifiées voire retirées, notamment si, après
obtention de l?AMM, il était avéré que les produits thérapeutiques
de la Société entraînaient des effets secondaires ou des
interactions indésirables ou non décelés pendant la période
d?essais cliniques.

Print Friendly, PDF & Email

POXEL lance son introduction en bourse sur le marché réglementé d’Euronext à Paris

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
felis adipiscing venenatis, luctus Sed quis