Opsona Therapeutics Ltd (« Opsona »)- la société de développement de
médicaments pour le système immunitaire naturel, centrée sur des
approches thérapeutiques nouvelles pour le traitement des maladies
autoimmunes, inflammatoires et oncologiques – a annoncé aujourd’hui la
délivrance des brevets américain 8,734,794 et européen EP2,451,842,
couvrant l’anticorps OPN-305 développé par Opsona, dirigé contre le
récepteur 2 de type Toll (TLR-2), ainsi que son utilisation et son
développement.

Le TLR-2 joue un rôle important dans l’induction et la progression d’un
certain nombre d’affections inflammatoires non-pathogènes associées,
dont les lésions d’ischémie-réperfusion (retard de fonctionnement du
greffon dans un contexte de transplantation rénale, infarctus du
myocarde), certains cancers, les maladies autoimmunes, le diabète, la
maladie d’Alzheimer et l’athérosclérose.

Le TLR-2, l’une des structures clé du système immunitaire naturel, fait
partie de la première barrière protectrice contre les organismes
microbiens. Une fois stimulé, il induit et propage l’inflammation. Le
TLR-2 est activé via ce qu’on appelle des signaux externes de danger
(composants de la paroi cellulaire microbienne) et des signaux de danger
résultant de lésions tissulaires.

L’OPN-305, développé par Opsona, est un anticorps monoclonal IgG4
humanisé (mAb) qui contrarie le TLR-2. Il est actuellement en cours de
développement pour le traitement préventif de la dysfonction précoce du
greffon suite à une transplantation rénale, le traitement de seconde
intention du syndrome myélodysplasique (SMD) à risque faible, ainsi que
d’autres indications thérapeutiques.

Ces brevets décrivent l’OPN-305, un anticorps à activité croisée qui
bloque spécifiquement le TLR-2 des mammifères et fournit une composition
pharmaceutique pour le traitement de diverses affections inflammatoires.
Les brevets récemment délivrés sont exclusivement détenus par Opsona
Therapeutics.

Opsona a réalisé avec succès un essai clinique de phase I sur des
volontaires sains avec son principal candidat-médicament OPN-305.
Première étude portant sur l’OPN-305 chez les humains, elle représente
également la première étude clinique pour un candidat-médicament à
action anti-TLR-2.

Cette étude clinique de phase II en trois parties, multicentrique, en
double aveugle et contrôlée par placébo, visait à évaluer l’innocuité,
la tolérabilité et l’efficacité de l’OPN-305 chez les receveurs de
greffe rénale présentant un risque élevé de dysfonction rénale précoce.
Première indication clinique cible pour le développement d’OPN-305, elle
a été lancée en avril 2013 et est actuellement en cours.

Une étude ouverte de phase I/II visait à évaluer l’innocuité et
l’efficacité des cycles de doses d’OPN-305 en perfusion intraveineuse
pour le traitement de seconde intention du syndrome myélodysplasique
(SDM) à risque faible et intermédiaire 1, un type de cancer du sang.
Seconde indication cible clinique pour l’OPN-305, elle a été lancée en
janvier 2015.

En commentaire à propos de l’annonce effectuée aujourd’hui, Mary Reilly,
vice-présidente du Développement pharmaceutique et des Opérations chez
Opsona Therapeutics, a déclaré: « La délivrance de ces brevets constitue
un jalon historique majeur dans le développement du portefeuille de
propriété intellectuelle du TLR-2 d’Opsona, et elle facilitera
l’exclusivité commerciale pour l’utilisation d’OPN-305 dans le domaine
en constante expansion des maladies à médiation par le TLR-2. »

-fin-

À propos d?Opsona Therapeutics

Opsona est une société leader spécialisée dans le développement de
médicaments immunologiques, qui se concentre sur les approches
thérapeutiques nouvelles des cibles clé du système immunitaire inné
associé à une vaste gamme de maladies humaines majeures, dont notamment
les maladies autoimmunes et inflammatoires, la transplantation d’organes
solides, le cancer, le diabète et la maladie d’Alzheimer. La société a
été fondée en 2004 par trois immunologistes de renommée mondiale du
Trinity College de Dublin. Opsona possède un solide consortium
d’investisseurs internationaux dont:

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Opsona Therapeutics Ltd. Brevet délivré aux Etats-Unis et dans l'UE pour l'anticorps OPN-305 développé par Opsona, dirigé contre le récepteur 2 de type Toll (TLR-2) – son utilisation et son dévelo

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |