Molson Coors Brewing Company (NYSE?:?TAP; TSX) a d?clar? aujourd?hui une
hausse de 9,1?pour cent du chiffre d?affaires net et une diminution de
11,2?pour cent du b?n?fice sous-jacent apr?s imp?ts au troisi?me
trimestre de 2011, r?sultats qui tiennent ? la faiblesse de l??conomie,
aux baisses de volumes et aux hausses de co?ts. Le b?n?fice net li? aux
activit?s poursuivies attribuable ? MCBC (une mesure du b?n?fice d?finie
par les PCGR des ?tats-Unis) a recul? de 24,2?pour cent, en raison de la
prise en compte en 2010 d?un gain avant imp?ts non li? aux activit?s de
base de 42,3?millions de dollars sur le swap sur rendement total
concernant Foster?s, de la r?duction du b?n?fice sous-jacent cette
ann?e, et de l?augmentation des charges inhabituelles de MillerCoors.

M.?Peter Swinburn, pr?sident et chef de la direction de Molson Coors, a
d?clar?: ??Au troisi?me trimestre, le b?n?fice sous-jacent apr?s imp?ts
de la Soci?t? a diminu? de 11?pour cent, ce qui s?explique par les
difficult?s que nous devons surmonter depuis le d?but de l?exercice,
notamment le taux de ch?mage ?lev? parmi les principaux consommateurs de
bi?re, les baisses de volumes et la hausse importante des prix des
marchandises. ? ces difficult?s se sont ajout?es au troisi?me trimestre
la hausse des frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration
du secteur ?tats-Unis ainsi que la faiblesse continue du march? de la
consommation sur place au Royaume-Uni. Alors que nous nous attendions ?
la hausse des frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration
de MillerCoors, nous n?avions pas pr?vu le degr? de faiblesse du march?
du Royaume-Uni.

??Nous avons n?anmoins maintenu nos efforts afin de r?aliser nos trois
strat?gies de croissance, qui consistent ? maximiser la valeur de nos
principaux march?s, ? accro?tre notre pr?sence sur les march?s ?mergents
et ? tirer parti des occasions de fusions et d?acquisitions
avantageuses. Gr?ce ? ces strat?gies de croissance, aux b?n?fices et aux
flux de tr?sorerie g?n?r?s ainsi qu?? notre utilisation disciplin?e de
la tr?sorerie, nous continuons de centrer nos efforts sur la cr?ation de
valeur ? long terme pour nos actionnaires??.

Programme de rachat d?actions

Le 2 ao?t 2011, Molson Coors Brewing Company a annonc? que son conseil
d?administration a approuv? un nouveau programme autorisant la Soci?t? ?
racheter jusqu?? 1,2?milliard de dollars en actions ordinaires de
cat?gorie?B de la Soci?t? (programme qui a subs?quemment ?t? modifi?
afin d?inclure les actions ordinaires de cat?gorie?A); la dur?e pr?vue
du programme est de trois ans. Au troisi?me trimestre de 2011, la
Soci?t? a rachet? 6,3?millions d?actions ordinaires de cat?gorie B pour
un montant en esp?ces de 271?millions de dollars, ce qui repr?sente
environ 23?pour cent du montant total pouvant ?tre rachet? en vertu du
programme.

Faits saillants concernant les r?ductions de
co?ts

Au troisi?me trimestre, la Soci?t? a r?alis? des r?ductions de co?ts de
18?millions de dollars dans le cadre de son second programme
d?affectation de ressources ? la croissance.

MillerCoors a r?alis? des r?ductions de co?ts de 27?millions de dollars
au troisi?me trimestre, portant ? 738?millions de dollars les synergies
et les r?ductions de co?ts additionnelles r?alis?es depuis le d?but de
ses activit?s le 1er?juillet 2008. La part de ces r?ductions
de co?ts revenant ? Molson Coors s??tablit ? 42?pour?cent.

Taux de change

Les r?sultats du troisi?me trimestre de la Soci?t? tiennent compte des
avantages d?coulant des fluctuations favorables des taux de change,
lesquelles ont donn? lieu ? une augmentation d?environ 6,7?millions de
dollars du b?n?fice sous-jacent avant imp?ts.

Taux d?imposition effectif

Au troisi?me trimestre, le taux d?imposition effectif de la Soci?t? a
?t? de 14?pour?cent sur la base du b?n?fice d?clar? et de 16?pour?cent
sur la base du b?n?fice sous-jacent. La Soci?t? estime maintenant que
son taux d?imposition effectif pour l?ensemble de l?exercice 2011 se
situera entre 12?pour?cent et 16?pour?cent sur la base du b?n?fice
sous-jacent, et s??tablir ? un pourcentage ? un chiffre moyen pour le
quatri?me trimestre, pour autant qu?aucune autre modification ne soit
apport?e aux lois fiscales.

Dette

Le total de la dette ? la fin du troisi?me trimestre s??levait ?
1,95?milliard de dollars, et la tr?sorerie et les ?quivalents de
tr?sorerie totalisaient 0,99?milliard de dollars, ce qui se traduit par
une dette nette de 0,96?milliard de dollars.

R?sultats des secteurs d?exploitation au
troisi?me trimestre

Les r?sultats des secteurs d?exploitation de la Soci?t? pour le
troisi?me trimestre de 2011 sont pr?sent?s ci-apr?s.

Secteur Canada

Le b?n?fice sous-jacent avant imp?ts du secteur Canada a augment? de
0,2?pour?cent pour s??tablir ? 162,3?millions de dollars ce trimestre.
La hausse des prix nets, la diminution des frais de commercialisation,
g?n?raux et d?administration et les fluctuations favorables des taux de
change ont ?t? neutralis?es par la hausse des co?ts ainsi que par
l?incidence des ajustements apport?s ? la valeur de certains actifs et
aux co?ts. Ces r?sultats tiennent compte d?un avantage de 8?millions de
dollars3 d?coulant de l?appr?ciation de 7?pour cent du dollar
canadien par rapport au dollar am?ricain, d?un exercice ? l?autre.

Les ventes au d?tail au Canada ont diminu? de 0,6?pour?cent ce
trimestre, en raison principalement de l?intensification des r?ductions
sur les prix consenties au titre de la concurrence dans des r?gions
cl?s. Notre part de march? a diminu? d?environ un demi-point par rapport
? l?exercice pr?c?dent, r?sultat qui tient ? la difficile comparaison
des parts de march? par rapport au troisi?me trimestre de l?exercice
pr?c?dent, au cours duquel la Soci?t? avait enregistr? une hausse de
pr?s de un point de sa part de march?. Les ventes au d?tail de
l?industrie brassicole canadienne ont augment? de pr?s de 1?pour cent au
troisi?me trimestre.

Les volumes de ventes de Molson Coors Canada se sont ?tablis ?
2,5?millions d?hectolitres ce trimestre, soit un r?sultat en l?g?re
hausse. Les ventes nettes par hectolitre ont augment? de pr?s de 4?pour
cent en monnaie locale, le tiers de cette augmentation ?tant attribuable
au maintien de prix positifs, et la tranche r?siduelle, ? la prise en
compte pour l?exercice consid?r? des ventes d?coulant de l?entente de
brassage avec North American Breweries (NAB).

Le co?t des produits vendus par hectolitre a augment? de 16?pour?cent en
monnaie locale, en raison de trois facteurs rev?tant pour ainsi dire la
m?me importance?: 1) la hausse des co?ts des intrants; 2) les co?ts de
brassage aux termes de l?entente avec NAB; 3) l?ajustement de la valeur
d?actifs au cours de l?exercice consid?r? et la prise en compte, ?
l?exercice pr?c?dent, de r?ductions de co?ts non r?currentes.

Les frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration ont diminu?
de 7?pour?cent en monnaie locale, en raison de la r?duction des frais
indirects.

Secteur ?tats-Unis (MillerCoors)4

Le b?n?fice sous-jacent avant imp?ts du secteur ?tats-Unis de Molson
Coors a diminu? de 16,3?pour?cent pour s??tablir ? 120,6?millions de
dollars ce trimestre.

Faits saillants financiers et d?exploitation de
MillerCoors

Ce trimestre, le b?n?fice net sous-jacent de MillerCoors, excluant les
?l?ments inhabituels, s?est ?tabli ? 286,9?millions de dollars, en
baisse de 14,1?pour?cent, en raison de la diminution des volumes et de
la hausse des prix des marchandises, qui ont plus que neutralis?
l??tablissement de prix positifs, la composition favorable des marques
et les r?ductions de co?ts.

Les ventes nationales au d?tail de MillerCoors ont subi une baisse de
2,0?pour?cent, qui tient au fait que le march? continue de subir les
contrecoups des taux de ch?mage ?lev?s et des faibles d?penses de
consommation. Les ventes nationales aux grossistes ont diminu? de
4,7?pour?cent, l??cart par rapport aux ventes au d?tail tenant au
calendrier d?exp?dition ? l?exercice pr?c?dent.

Les produits nets nationaux par hectolitre se sont accrus de 1,8?pour
cent, r?sultat qui tient ? l??tablissement de prix favorables et ? la
composition des marques. Le total des produits nets par hectolitre,
compte tenu des ententes de brassage et des ventes effectu?es par des
distributeurs d?tenus par la Soci?t?, s?est accru de 1,7?pour cent.

Le co?t des produits vendus par hectolitre a augment? de 3,2?pour cent,
r?sultat qui tient ? l?accroissement des frais de port et des co?ts du
carburant et des mat?riaux d?emballage, ? l?effet de levier n?gatif li?
aux co?ts fixes et ? une charge de 5,2?millions de dollars au titre de
l?amortissement des immobilisations corporelles effectu? en dehors de la
p?riode, facteurs neutralis?s en partie par les r?ductions de co?ts.

Les frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration se sont
accrus de 3,2?pour?cent, r?sultat qui d?coule essentiellement de la
hausse des co?ts li?s au syst?me d?information, d?une charge de
7,3?millions de dollars au titre de l?amortissement des immobilisations
corporelles effectu? en dehors de la p?riode, et de la hausse des frais
de commercialisation.

L?amortissement des immobilisations corporelles et des actifs
incorporels s?est ?tabli ? 87,0?millions de dollars ce trimestre, et les
ajouts aux immobilisations corporelles et aux actifs incorporels ont
totalis? 62,2?millions de dollars.

Secteur Royaume-Uni

Le b?n?fice sous-jacent avant imp?ts du secteur Royaume-Uni a diminu? de
25,3?pour cent pour s??tablir ? 27,4?millions de dollars ce trimestre,
r?sultat qui tient ? la baisse g?n?rale des volumes, ? la diminution des
prix nets et ? la hausse des investissements au chapitre de la
commercialisation et des charges d?exploitation. La livre sterling s?est
appr?ci?e d?environ 4?pour cent par rapport au dollar am?ricain, ce qui
a donn? lieu ? une am?lioration d?environ 1?million de dollars du
b?n?fice avant imp?ts.

Les ventes au d?tail du secteur Royaume-Uni ont diminu? de 2,9?pour?cent
en raison de la faiblesse du march? de la consommation sur place au
Royaume-Uni, laquelle d?coule de la conjoncture ?conomique, ainsi que de
la r?duction temporaire des volumes du march? de la consommation ?
domicile au sein de ce secteur. Les volumes pour l?ensemble de
l?industrie ont augment? de 1,6?pour cent par rapport ? l?exercice
pr?c?dent. La part de march? du secteur Royaume-Uni et les prix nets sur
le march? de la consommation sur place ont augment?, mais la part de
march? et les prix sur le march? de la consommation ? domicile ont
diminu?, en raison des changements survenus sur le plan de la
distribution et de la client?le.

En monnaie locale, le chiffre d?affaires net par hectolitre en ce qui a
trait aux marques d?tenues a augment? de 5?pour?cent, une tranche de 6
pour cent d?coulant de la composition favorable du chiffre d?affaires ce
trimestre, particuli?rement l?ajout des marques Modelo. Les prix nets
ont subi une baisse de 1?pour cent par rapport ? l?exercice pr?c?dent,
r?sultat qui tient ? l?intensification de la concurrence sur le march?
et ? la composition d?favorable de la client?le sur le march? de la
consommation ? domicile.

Le total du co?t des produits vendus par hectolitre s?est accru de
10?pour?cent en monnaie locale, la variation ?tant principalement
imputable ? l?ajout des marques Modelo. Les autres facteurs comprennent
la hausse des co?ts des intrants, l?effet de levier n?gatif li? aux
co?ts fixes d?coulant des baisses de volumes, et les charges li?es ? une
importante impl?mentation d?un syst?me d?information.

Les frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration ont diminu?
d?environ 7?pour cent en monnaie locale, r?sultat qui tient ? la
diminution de la charge au titre du r?gime de r?mun?ration incitative et
du r?gime de retraite, facteur neutralis? en partie par la hausse des
investissements au chapitre de la commercialisation.

Les r?sultats sous-jacents du secteur Royaume-Uni ce trimestre ne
tiennent pas compte de charges li?es ? l?effectif non r?currentes de
1,1?million de dollars inscrites dans le co?t des produits vendus, et de
frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration de 1,4?million
de dollars.

Secteur March?s mondiaux et corporatif

La perte sous-jacente avant imp?ts pour le secteur March?s mondiaux et
corporatif s?est chiffr?e ? 58,1?millions?de?dollars ce trimestre, ce
qui repr?sente une augmentation de 6,4?pour?cent. Ce r?sultat est
imputable ? l?augmentation de 3,6?millions de dollars des int?r?ts
d?biteurs nets du secteur corporatif d?coulant de la d?pr?ciation du
dollar am?ricain. La perte sous-jacente avant imp?ts du secteur March?s
mondiaux s?est ?lev?e ? 7,2?millions de dollars, soit une hausse de
1,4?million de dollars par rapport ? l?exercice pr?c?dent, qui tient
essentiellement aux investissements dans nos activit?s en Ukraine, en
Inde, en Chine et en Russie.

Le volume du secteur March?s mondiaux a augment? de 50,3?pour?cent ce
trimestre, en raison de l?ajout des marques Si?hai en Chine et des
marques Modelo au Japon, ainsi que de la croissance de la Carling en
Europe et de la Coors Light en Am?rique latine et en Chine. Les frais de
commercialisation, g?n?raux et d?administration du secteur March?s
mondiaux se sont ?lev?s ? 18,9?millions de dollars ce trimestre, soit
une hausse de 4,6?millions de dollars, qui tient ? l?augmentation des
activit?s de commercialisation et de vente et des autres investissements
dans nos principaux march?s mondiaux.

Les frais de commercialisation, g?n?raux et d?administration du secteur
corporatif se sont ?tablis ? 22,1?millions de dollars ce trimestre, ce
qui repr?sente une diminution de 2,4?millions de dollars attribuable ?
la r?duction de la r?mun?ration incitative au cours de l?exercice
consid?r?.

Les int?r?ts d?biteurs nets du secteur corporatif se sont ?lev?s ?
29,1?millions de dollars, ce qui repr?sente une hausse de 3,6?millions
de dollars par rapport ? l?exercice pr?c?dent, qui tient principalement
aux fluctuations des taux de change et ? la hausse du niveau
d?endettement au cours de l?exercice consid?r?.

?l?ments inhabituels et autres ?l?ments non
li?s aux activit?s de base

Les ?l?ments inhabituels et autres ?l?ments non li?s aux activit?s de
base ci-apr?s ont ?t? exclus du b?n?fice sous-jacent avant imp?ts.

Ce trimestre, les ?l?ments inhabituels et autres ?l?ments non li?s aux
activit?s de base de Molson Coors ont donn? lieu ? une charge avant
imp?ts de 5,6?millions de dollars, laquelle d?coule de charges li?es ?
l?effectif non r?currentes concernant le secteur Royaume-Uni et de la
perte non r?alis?e de 3,0?millions de dollars au titre de l?ajustement ?
la valeur de march? des couvertures du prix de l?aluminium inscrite dans
le co?t des produits vendus du secteur corporatif.

De plus, MillerCoors a comptabilis? des charges inhabituelles totalisant
110,9?millions de dollars, lesquelles se composent d?une r?duction de
valeur de 60,0?millions de dollars au titre de la marque Sparks et d?une
charge de 50,9?millions de dollars d?coulant de la prise en charge
pr?vue d?un r?gime de retraite interentreprises sous-capitalis?. La
quote-part de Molson Coors, qui correspond ? sa participation ?conomique
de 42?pour?cent, se chiffre ? 46,4?millions de dollars. La r?duction de
valeur au titre de la marque Sparks a ?t? ?limin?e des r?sultats de
Molson Coors au moyen d?un ajustement de 25,2?millions de dollars du
b?n?fice comptabilis? ? la valeur de consolidation, ce qui donne lieu ?
des charges inhabituelles nettes de 21,2?millions de dollars pour
MillerCoors, lesquelles sont prises en compte dans les r?sultats de
Molson Coors.

Conf?rence t?l?phonique portant sur les
r?sultats du troisi?me trimestre de 2011

Molson Coors Brewing Company tiendra une conf?rence t?l?phonique ?
l?intention des analystes financiers et des investisseurs aujourd?hui ?
11?h, heure de l?Est, afin de discuter de ses r?sultats financiers du
troisi?me trimestre de 2011. Une diffusion Web de la conf?rence
t?l?phonique sur les r?sultats sera ?galement offerte.

La Soci?t? tiendra ?galement une diffusion Web en ligne et en temps r?el
de la s?ance de suivi des analystes financiers et investisseurs
institutionnels ? 14?h, heure de l?Est. Les deux diffusions Web seront
accessibles sur le site Web de la Soci?t?, ? l?adresse www.molsoncoors.com.
Les rediffusions en ligne seront offertes jusqu?? 23?h?59, heure de
l?Est, le 16?f?vrier 2012. La Soci?t? affichera aujourd?hui le pr?sent
communiqu? et les ?tats financiers connexes sur son site Web.

Notes:

1. Sauf indication contraire, tous les montants sont libell?s en dollars
am?ricains et tous les r?sultats comparatifs sont ceux du troisi?me
trimestre de la Soci?t? termin? le 24?septembre 2011, par rapport ? ceux
du troisi?me trimestre termin? le 25?septembre 2010.

2. La Soci?t? calcule le b?n?fice sous-jacent, une mesure non d?finie
par les PCGR, en excluant les ?l?ments inhabituels et les autres
?l?ments non li?s aux activit?s de base de la mesure du b?n?fice la plus
pertinente des PCGR des ?tats-Unis, soit le b?n?fice net li? aux
activit?s poursuivies attribuable ? MCBC. Pour calculer le b?n?fice
sous-jacent au troisi?me trimestre de 2011, la Soci?t? n?a pas tenu
compte des gains, pertes et charges non li?s aux activit?s de base, ni
des ?l?ments habituels. Pour plus de renseignements, se?reporter ? la
section ???l?ments inhabituels et autres ?l?ments non li?s aux activit?s
de base??, ainsi qu?aux tableaux de rapprochement avec les mesures les
plus pertinentes des PCGR des ?tats-Unis figurant dans la version
anglaise de ce communiqu?.

3. Il y a lieu de noter que les r?sultats du secteur Canada libell?s en
monnaie locale ne tiennent pas compte de l?incidence d?favorable de
2,4?millions de dollars des couvertures de change refl?t?e au poste
??Autres produits (charges), montant net?? au troisi?me trimestre de
2011, ni de l?incidence d?favorable de 1,0?million de dollars au
troisi?me trimestre de 2010, car il est uniquement utile de prendre ces
couvertures en consid?ration aux fins de l?examen des r?sultats du
secteur Canada libell?s en dollars am?ricains.

4. MillerCoors, une coentreprise am?ricaine de Molson Coors Brewing
Company et de SABMiller plc, a ?t? cr??e le 1er?juillet 2008.
Molson Coors d?tient une participation ?conomique de 42?pour?cent dans
MillerCoors, laquelle est comptabilis?e ? la valeur de consolidation. La
participation de Molson Coors dans les r?sultats de MillerCoors ainsi
que certains ajustements aux termes des PCGR des ?tats-Unis sont
pr?sent?s au poste ??B?n?fice comptabilis? ? la valeur de consolidation
dans MillerCoors??. La version anglaise de ce communiqu? comprend un
rapprochement du b?n?fice net de MillerCoors et du b?n?fice comptabilis?
? la valeur de consolidation dans MillerCoors de Molson Coors Brewing
Company, ainsi que du b?n?fice sous-jacent avant imp?ts du secteur
?tats-Unis, une mesure non d?finie par les PCGR (se reporter au
tableau?4 figurant dans la version anglaise de ce communiqu?).

? propos de Molson Coors

Molson Coors Brewing Company est un des plus grands brasseurs au monde.
Les secteurs d?exploitation de la Soci?t? sont les suivants?: Canada,
?tats-Unis, Royaume-Uni et Molson Coors International (MCI). Le
portefeuille diversifi? de la Soci?t? se compose de marques d?tenues par
cette derni?re et par des partenaires, notamment les marques Coors
Light, Molson Canadian et Carling. Molson Coors est inscrite ? l?indice
de d?veloppement durable Dow Jones 2011 (DJSI), l?indice en mati?re de
d?veloppement durable le plus reconnu ? l??chelle mondiale pour les
multinationales. Le DJSI ?value la fa?on dont les soci?t?s g?rent les
risques et profitent des occasions sur le plan ?conomique,
environnemental et social. Pour de plus amples renseignements sur Molson
Coors Brewing Company, visitez le site Web de la Soci?t?, ? l?adresse www.molsoncoors.com.

D?clarations prospectives

Le pr?sent communiqu? de presse contient des estimations ou des
projections qui constituent des ??d?clarations prospectives?? au sens
des lois f?d?rales sur les valeurs mobili?res aux ?tats-Unis. En r?gle
g?n?rale, des termes comme ??croire??, ??pr?voir??, ??avoir l?intention
de ?, ??estimer??, ??s?attendre ?, ??projeter?? et autres expressions
similaires, ainsi que l?utilisation du futur, d?signent des d?clarations
prospectives qui n?ont habituellement pas de port?e historique. Bien que
la Soci?t? soit d?avis que les hypoth?ses sur lesquelles ces
d?clarations prospectives sont fond?es sont raisonnables, elle ne peut
garantir d?aucune fa?on leur exactitude. Certains facteurs importants
qui pourraient faire en sorte que les r?sultats r?els de la Soci?t?
diff?rent de fa?on importante de l?exp?rience historique et des
pr?visions et attentes de la Soci?t? sont pr?sent?s dans les documents
de la Soci?t? d?pos?s aupr?s de la Securities and Exchange Commission
(la ??SEC??). Ces facteurs comprennent notamment les co?ts li?s aux
r?gimes de retraite; la disponibilit? des mat?riaux d?emballage ou la
hausse du co?t de ces mat?riaux; notre capacit? ? assurer le maintien
des ententes conclues avec les fabricants et les distributeurs;
l?incidence de la concurrence au chapitre des prix et des pressions sur
les prix; notre capacit? ? mettre en ?uvre nos initiatives strat?giques,
y compris la mise en ?uvre et la r?alisation des r?ductions de co?ts;
les modifications apport?es aux exigences pr?vues par la loi et par les
r?glements, y compris la r?glementation des syst?mes de distribution; la
hausse du co?t des marchandises que nous utilisons dans le cadre de nos
activit?s; notre capacit? ? maintenir l?image de nos marques, notre
r?putation et la qualit? de nos produits; notre capacit? ? maintenir de
bonnes relations de travail; les modifications apport?es ? notre cha?ne
d?approvisionnement; les pertes de valeur additionnelles; l?incidence
des changements climatiques ainsi que la disponibilit? et la qualit? de
l?eau; la capacit? de MillerCoors ? int?grer les activit?s et les
technologies; l?absence d?un contr?le complet sur les activit?s de
MillerCoors; la capacit? de MillerCoors ? maintenir de bonnes relations
avec ses distributeurs et les autres risques dont il est fait ?tat dans
nos documents d?pos?s aupr?s de la SEC, y compris notre rapport annuel
sur formulaire?10-K pour l?exercice termin? le 25?d?cembre 2010, qui
peuvent ?tre obtenus aupr?s de la SEC. Toutes les d?clarations
prospectives que contient le pr?sent communiqu? de presse sont
pr?sent?es express?ment sous r?serve des pr?sentes mises en garde et par
renvoi aux hypoth?ses sous-jacentes. Le lecteur ne doit pas se fier
ind?ment aux d?clarations prospectives, qui ne valent que pour la date ?
laquelle elles sont faites. La Soci?t? ne s?engage pas ? publier une
mise ? jour des d?clarations prospectives, que ce soit par suite
d?informations nouvelles, d??v?nements subs?quents ou autrement.

Rapprochement avec les mesures les plus
pertinentes des PCGR des ?tats-Unis

?
Molson Coors Brewing Company
Table 1: 2011 Third Quarter Underlying After-Tax Income
(After-Tax Income From Continuing Operations, Excluding Special
and Other Non-Core Items)
($ In Millions, Except Per Share Data)
(Note: Some numbers may not sum due to rounding.)
? ?

2011 3rd Q

?

2010 3rd Q

U.S. GAAP: Income from
continuing operations attributable to MCBC, net of tax:

194.7 257.0
Per diluted share: $ 1.05 $ 1.38
Add back/(less):
Pretax special items – net 0.1 3.1
Proportionate share of MillerCoors special items – net (1) 46.4 8.8
Gain related to Foster’s total return swap (2) (42.3 )
Basis amortization related to Sparks brand impairment (1) (25.2 )
Unrealized loss related to commodity swaps (3) 3.0
One-time employee-related expense (4) 2.5
Tax effects related to special and other non-core items (9.1 ) 12.5

Non-GAAP: Underlying
after-tax income:

212.4 239.1
? ? Per diluted share: ? $ 1.14 ? ? $ 1.28 ?

Notes:

(1) Included in Equity Income in MillerCoors, but excluded from
non-GAAP underlying pretax income, net of tax effects of $0.2
million for Q3 2011 and zero for Q3 2010
(2) Included in Other Income (Expense), net
(3) Included in Cost of Goods Sold
(4) $1.1 included in Cost of Goods Sold and $1.4 included in
Marketing, General and Administrative Expenses
?
?
Molson Coors Brewing Company
Table 2: 2011 Third Quarter Underlying Pretax Income
(Pretax Income From Continuing Operations, Excluding Special and
Other Non-Core Items)
($ In Millions)
(Note: Some numbers may not sum due to rounding.)
? ? ? ?
Business ? Total
? ? Canada ? U.S. ? U.K. ?

MCI and
Corporate

? Consolidated

U.S. GAAP: 2011 3rd Q Income (loss) from
continuing operations before income taxes

$ 162.0 ? $ 99.4 ? $ 25.3 ? $ (61.3 ) ? $ 225.4
Add back/(less):
Pretax special items – net 0.3 (0.4 ) 0.2 0.1
Proportionate share of MillerCoors special items – net (1) 46.4 46.4
Basis amortization related to Sparks brand impairment (1) (25.2 ) (25.2 )
Unrealized loss related to commodity swaps (3) 3.0 3.0
One-time employee-related expense (4) 2.5 2.5

Non-GAAP: 2011 3rd Q
underlying pretax income (loss)

? $ 162.3 ? ? $ 120.6 ? ? $ 27.4 ? ? $ (58.1 ) ? $ 252.2 ?
Percent change 2011 3rd Q vs. 2010 3rd Q underlying pretax income
(loss)
? ? 0.2 % ? ? -16.3 % ? ? -25.3 % ? ? -6.4 % ? ? -12.5 %

U.S. GAAP: 2010 3rd Q Income (loss) from
continuing operations before income taxes

$ 161.6 $ 135.3 $ 34.3 $ (12.6 ) $ 318.6
Add back/(less):
Pretax special items – net 0.4 2.4 0.3 3.1
?
Proportionate share of MillerCoors pretax special items – net (1) 8.8 8.8
Gain related to Foster’s total return swap (2) (42.3 ) (42.3 )

Non-GAAP: 2010 3rd Q underlying pretax
income (loss)

? $ 162.0 ? ? $ 144.1 ? ? $ 36.7 ? ? $ (54.6 ) ? $ 288.2 ?

Notes:

(1) Included in Equity Income in MillerCoors, but excluded from
non-GAAP underlying pretax income, net of tax effects of $0.2
million for Q3 2011 and zero for Q3 2010
(2) Included in Other Income (Expense), net
(3) Included in Cost of Goods Sold
(4) $1.1 included in Cost of Goods Sold and $1.4 included in
Marketing, General and Administrative Expenses
?
? ? ? ? ? ? ? ? ?
MillerCoors LLC
Table 3: 2011 Third Quarter Underlying Net Income
(Net Income Attributable to MillerCoors, Excluding Special Items)
(In Millions)
? Three Months Ended ? Nine Months Ended
September 30, 2011 ? September 30, 2010 ? September 30, 2011 ? September 30, 2010
?

Print Friendly, PDF & Email

Molson Coors déclare une hausse du chiffre d’affaires net et une baisse du bénéfice après impôts pour le troisième trimestre de 2011

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
mattis quis odio pulvinar eget Lorem diam Praesent at sem,