Optimisation du pipeline d'anticorps bispécifiques pour le cancer grâce à la technologie de fabrication GlymaxX®

BERLIN et UTRECHT, Pays-Bas, le 2 juin 2016 (GLOBE NEWSWIRE) – ProBioGen AG et Merus N.V. (Nasdaq : MRUS) annoncent conjointement que Merus vient de signer un contrat de licence commerciale multi-produit qui porte sur la technologie d'amélioration ADCC ( Antibody-Dependent Cell-Mediated Cytotoxicity ou cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps) GlymaxX ®  de ProBioGen. En vertu des termes du contrat, Merus a obtenu un droit d'utilisation non exclusif de cette technologie pour son pipeline d'anticorps bispécifiques Biclonics ®  afin d'augmenter leur activité ADCC. Les conditions financières du contrat n'ont cependant pas été divulguées.

MCLA-158 est le premier anticorps bispécifique à amélioration ADCC modifié par GlymaxX ® à être développé en vertu de cette licence commerciale. Le développement du MCLA-158 répond à un objectif de traitement potentiel du cancer colorectal et d'autres types de tumeurs solides. Cette molécule est en effet conçue pour se lier aux cellules cancéreuses qui expriment des récepteurs des facteurs de croissance épidermiques humains (EGFRs ou epidermal growth factor receptors ) et Lgr5 ( leucine-ich repeat-containing G protein-coupled receptor 5 ).

Merus a déjà utilisé la technologie GlymaxX ®  pour sa molécule candidate, MCLA-128, conçue pour se lier aux facteurs HER2 et HER3 présents dans différentes tumeurs solides. Merus a présenté des données cliniques intermédiaires issues de son essai clinique de phase 1/2 actuellement en cours pour MCLA-128 en avril 2016. Ces données montraient un profil d'innocuité favorable et des premiers signes d'activité anti-tumorale chez les patients ayant des tumeurs solides avancées.

« Nous sommes ravis que Merus renouvelle sa collaboration avec ProBioGen pour le développement de cette thérapie prometteuse en matière de traitement du cancer par anticorps, MCLA-158 », déclare le Dr. Wieland Wolf, PDG de ProBioGen. « La plateforme Biclonics ®  de Merus représente une approche encourageante pour l'élimination des cellules cancéreuses. Nous sommes convaincus que Biclonics ®  qui utilise notre technologie d'amélioration ADCC offre de belles promesses pour une éventuelle transformation de paradigme dans la prise en charge du cancer. »  

« La technologie GlymaxX ®  de ProBioGen a déjà démontré sa capacité à accroître la capacité d'un anticorps à se lier aux cellules cibles, entraînant une plus grande efficacité dans l'élimination des cellules », indique Ton Logtenberg, PhD, PDG de Merus. « Nous sommes impatients de faire avancer le développement de MCLA-158 à l'aide de cette technologie passionnante et nous prévoyons de déposer un dossier d'IND auprès de la FDA d'ici la fin de l'année prochaine. En parallèle, nous poursuivons le développement de notre autre molécule candidate fabriquée avec GlymaxX ® , MCLA-128 pour les tumeurs solides exprimant HER. Nous prévoyons de publier les premiers résultats de notre essai de phase 1/2 actuellement en cours au second semestre 2017. »   

La technologie GlymaxX ®  de ProBioGen repose sur l'expression cytosolique hétérologue d'une enzyme bactérienne qui réoriente la voie de synthèse du fucose de novo vers un nucléotide de sucre qui ne peut pas être métabolisé par la cellule. L'enzyme sert de médiateur à la sécrétion d'anticorps avec un contenu en fucose minimisé. La modification qui résulte de la glycostructure des anticorps IgG1 améliore leur adhésion aux cellules tueuses naturelles (NK) et, de fait, la réponse ADCC lors des essais d'activité. Par conséquent, l'activité des anticorps modifiés, dirigée contre les cellules tumorales ou infectées, est considérablement accrue.

À propos de l'ADCC

L'activité ADCC (ou cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps) est une fonction importante des anticorps, qui conduit à tuer de manière sélective les cellules cibles, à savoir les cellules cancéreuses ou infectées par un agent pathogène. Plusieurs anticorps thérapeutiques disponibles sur le marché tablent sur l'ADCC comme mécanisme d'action. L'amélioration de l'ADCC est susceptible d'accroître l'effet thérapeutique et/ou de réduire considérablement le dosage d'anticorps requis, d'où une diminution des effets secondaires et une baisse des coûts de traitement.

À propos de GlymaxX ®   www.glymaxx.com

La technologie GlymaxX ®, développée par ProBioGen, empêche la synthèse du « fucose » et donc, dans les cellules produisant des anticorps, son ajout au fragment de glucide à liaison N de l'anticorps. L'absence de fucose est connue pour améliorer considérablement l'ADCC. La technologie GlymaxX ®  repose sur l'introduction stable d'un gène pour une enzyme qui élimine littéralement la voie de biosynthèse du fucose des cellules productrices. En sa qualité de fonctionnalité unique qui la démarque des autres approches, la technologie GlymaxX ®  peut être appliquée aux lignes cellulaires de production d'anticorps, nouvelles et existantes, ainsi qu'aux plateformes de découverte et d'expression d'anticorps dans leur ensemble, sans pénaliser leur productivité ni les caractéristiques des produits. Par ailleurs, elle s'applique de manière universelle, simple, rapide et efficace aux différentes cellules CHO (ovaires d'hamsters chinois) hôtes et à toutes les autres espèces de cellules eucaryotes. GlymaxX ®  peut s'appliquer rapidement en l'espace de quelques semainesà toute ligne cellulaire de production d'anticorps ; elle peut s'utiliser dans le contexte des cellules hôtes pré-fabriquées GlymaxX ®  de ProBioGen ou être introduite dans des plateformes d'expression de cellules animales entières en modifiant la ligne cellulaire hôte. ProBioGen propose sa technologie GlymaxX ®  exempte de redevance sous forme de service ou de licence individuelle.

À propos de ProBioGen  www.probiogen.de

ProBioGen est un spécialiste du développement et de la fabrication glycoprotéines thérapeutiques complexes. La conjugaison de plateformes de développement de pointe et de technologies spécialisées par produits intelligentes lui permet d'obtenir des composés biologiques aux propriétés optimisées.

Grâce à une équipe très compétente et très expérimentée, la Société développe des lignes cellulaires et des procédés rapides et intégrés, met au point des analyses complètes et utilise des installations de fabrication accréditées GMP (pratiques de fabrication exemplaires). Tous ces services et technologies sont intégrés dans un système global de gestion de la qualité afin d'assurer la conformité aux normes internationales ISO et GMP (EMA/FDA).

ProBioGen exerce ses activités depuis plus de 20 ans. Son siège se trouve à Berlin, en Allemagne.

À propos de Merus B.V.  www.merus.nl

Merus est une entreprise de biotechnologie entièrement intégrée qui développe des traitements contre le cancer qui conjuguent les atouts des anticorps monoclonaux à la capacité à se lier simultanément à de multiples cibles. Merus possède deux grands programmes de candidats en développement : MCLA-128 pour le traitement des tumeurs solides et MCLA-117 pour le traitement de la leucémie aiguë myéloïde. La Société possède également un vaste pipeline de programmes en développement préclinique. Les technologies de Merus incluent la souris transgénique exclusive MeMo ®  pour la production d'anticorps communs de la chaîne humaine légère et la technologie d'hétérodimérisation de CH3 pour la production de Biclonics ® IgG sur toute la longueur. Ces Biclonics ®  sont produits à partir d'une seule ligne de cellules de fabrication clonale, qui utilise des systèmes conformes aux normes du secteur. Les Biclonics ®  de Merus sont conçus pour se lier à de multiples cibles associées à des pathologies, en éliminant ainsi les cellules tumorales de manière plus efficace et en empêchant que les cellules tumorales d'échapper au traitement. Dans l'approche Biclonics ® -ENGAGE de Merus utilisée dans le cadre du programme MCLA-117, des anticorps bispécifiques servent à stimuler l'activité cytotoxique des cellules-T afin de tuer les cellules cancéreuses.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué de presse qui ne se rapportent pas à des faits historiques doivent être considérées comme des énoncés prospectifs, y compris sans s'y limiter, en ce qui concerne l'impact de la plateforme Biclonics ® sur le cancer, le potentiel de MCLA-158 dans le traitement du cancer colorectal et d'autres types de tumeurs solides, les bénéfices potentiels que la technologie GlymaxX ®  de ProBioGen pourrait avoir sur le pipeline de Biclonics ® , le calendrier des documents déposés auprès de la FDA ainsi que le calendrier et les résultats anticipés des essais cliniques de la Société.

Ces énoncés prospectifs reposent sur les attentes actuelles de la direction. Ils ne constituent ni des promesses, ni des garanties, mais impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes ainsi que d'autres facteurs majeurs qui peuvent faire que les résultats, performances ou réalisations réels diffèrent considérablement des résultats, performances ou réalisations futurs, expressément ou implicitement induits par les énoncés prospectifs, y compris mais sans s'y limiter, ce qui suit : la Société subit des pertes majeures, n'est pas actuellement rentable et peut ne jamais l'être ; elle a besoin de financements supplémentaires, qui ne sont pas à sa disposition ou qui l'obligent à restreindre ses opérations ou à renoncer à des droits sur ses technologies ou ses anticorps bispécifiques candidats ; d'éventuels retards d'approbation réglementaire, ce qui impacterait la capacité de la Société à mettre sur le marché ses produits candidats et affecterait sa capacité à générer des revenus ; l'approche non avérée de l'intervention thérapeutique de sa technologie Biclonics ®  ; d'éventuelles difficultés dans la validation et le développement d'autres diagnostics, ce qui pourrait pénaliser sa stratégie de développement ; son historique d'exploitation limité ; des risques économiques, politiques, réglementaires et autres associés à l'exercice d'activités à l'international ; les fluctuations des taux de change ou l'abandon de l'euro ; la procédure longue et coûteuse de développement d'un médicament à l'issue incertaine ; la nature imprévisible des efforts de développement de la Société au stade préliminaire pour des médicaments commercialisables ; la réaction potentiellement défavorable du public à l'utilisation d'immunothérapies dans le traitement du cancer ; d'éventuels retards dans le recrutement de patients, ce qui pourrait affecter l'obtention des approbations réglementaires obligatoires ; l'éventuelle exposition de la Société à des dommages-intérêts coûteux et préjudiciables ; des restrictions postérieures à l'AMM ou un retrait du marché ; son échec à obtenir une AMM à l'international ; sa conformité aux lois et règlements en matière d'environnement, de santé et de sécurité, aux lois et règlements en matière de lutte contre les pots-de-vin, la fraude, les abus et autres lois sur la santé, ce qui exposerait la Société à d'éventuelles sanctions pénales ; la législation récemment entrée en vigueur ou à venir ; l'incapacité de la Société à entrer en concurrence avec d'autres sociétés pharmaceutiques ; la concurrence potentielle des autres sociétés pharmaceutiques si la Société ne parvient pas à obtenir le statut de médicament orphelin ou à conserver l'exclusivité du statut de médicament orphelin pour ses produits ; la possibilité que les pouvoirs publics et les assureurs en matière de santé ne parviennent pas à instaurer des niveaux de remboursement et des politiques de prix appropriés pour soutenir les produits de la Société ; l'éventuel défaut d'acceptation de ses produits candidats sur le marché par la communauté médicale ; le manque d'expérience de la Société dans la vente, la commercialisation et la distribution de produits et son manque de capacités internes pour y parvenir ; l'éventuelle concurrence de produits biologiques similaires ; sa dépendance vis-à-vis de tiers pour mener les essais cliniques et le potentiel de ces tiers à ne pas s'y employer correctement ; sa dépendance vis-à-vis de tiers pour fabriquer ses produits candidats, ce qui pourrait retarder, empêcher, ou gêner les efforts de développement et de commercialisation de la Société ; la protection de sa technologie exclusive ; que ses brevets soient déclarés invalides ou non opposables ; d'éventuels procès pour violation de la propriété intellectuelle de tiers ; la protection appropriée des marques commerciales de la Société ; son éventuel échec à obtenir des extensions de la durée des brevets qui couvrent ses produits ; les éventuelles difficultés à protéger ses droits de propriété intellectuelle dans certaines juridictions ; des changements de la législation sur les brevets aux États-Unis ; la protection de la confidentialité des secrets professionnels de la Société ; des réclamations revendiquant que la Société ou ses employés se sont appropriés de manière indue la propriété intellectuelle d'un tiers ou réclamant d'une autre manière la détention de ce que la Société considère comme sa propriété intellectuelle ; la conformité aux règlements sur les brevets ; les éventuels défauts de systèmes ; la capacité de la Société à attirer et conserver ses collaborateurs-clés ; la gestion de la croissance de la Société pourrait entraîner des difficultés ; le cours de son action ordinaire peut fluctuer de manière importante ; certains de ses actionnaires et membres du comité de direction détiennent une majorité de ses actions en circulation et exercent un contrôle significatif sur la Société ; une part importante du total de ses actions en circulation est éligible à la vente sur le marché ; des dispositions des Statuts de la Société ou du droit sur les sociétés des Pays-Bas pourraient dissuader des offres d'acquisition favorables pour la Société ou empêcher un changement de contrôle bénéfique ; la Société pourrait perdre son statut d'émetteur privé étranger et supporter des dépenses significatives en conséquence ; enfin, des recherches ou un rapport d'analyste défavorables pourraient entraîner un recul du cours de son titre.

Ces facteurs ainsi que d'autres tout aussi importants qui sont évoqués à la section « Facteurs de risque » du dernier prospectus de la Société déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), le 20 mai 2016 en relation avec notre déclaration d'enregistrement au format F-1, ainsi que dans d'autres rapports déposés auprès de la SEC, pourraient faire que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux indiqués dans les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse. Ces énoncés prospectifs représentent les estimations de la direction à la date des présentes. Bien que la Société puisse décider de mettre à jour ces énoncés prospectifs à un moment donné dans l'avenir, elle décline toute obligation de le faire, même si des événements ultérieurs amènent la Société à changer de point de vue. Il convient de ne pas se fier de manière indue aux présents énoncés prospectifs qui ne représentent pas les points de vue et opinions de la Société à toute date ultérieure à celle du présent communiqué de presse.

Contact ProBioGen AG :

Dr. Gabriele Schneider 
Vice-Président du Développement commercial
ProBioGen AG
13086 Berlin, Allemagne
Tél. : +49 30 924 006-0
E-mail : glymaxx@probiogen.de
Internet : www.glymaxx.de

Contact Merus B.V. :

S. Margetson
E-mail : s.margetson@merus.nl
Padualaan 8
3584CH Utrecht, Pays-Bas

Relations presse de Merus :

akampion
Dr. Ludger Wess ou Ines-Regina Buth
Tél. : +49 40 88 16 59 64 / +49 30 2363 2768
E-mail : info@akampion.com



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Merus N.V. via GlobeNewswire

HUG#2017725

Print Friendly

Merus N.V. signe un contrat de licence commerciale multi-produit pour la technologie d’amélioration ADCC GlymaxX® de ProBioGen

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |