Mallinckrodt plc (NYSE : MNK), leader international en spécialités
pharmaceutiques et activités mondiales d’imagerie médicale, a annoncé
aujourd’hui ses résultats pour le troisième trimestre de l’exercice
2013, clos au 28 juin 2013.

Les ventes nettes se sont élevées à 570,0 millions USD pour le troisième
trimestre de l’exercice 2013, soit une augmentation de 10,4 % par
rapport au montant de 516,3 millions USD enregistré au troisième
trimestre de l’exercice 2012.

Hors PCGR, le revenu net ajusté(1) pour le troisième
trimestre de l’exercice 2013 s’est élevé à 28,4 millions USD, par
rapport à un montant de 50,6 millions USD une année auparavant. Le
bénéfice ajusté par action hors PCGR s’est élevé à 0,49 USD, par rapport
à un montant de 0,88 USD au même trimestre de l’exercice précédent. Le
revenu net ajusté pour le troisième trimestre 2013, après déduction des
impôts, exclut les postes suivants : 42,5 millions USD de coûts de
scission, 8,0 millions USD de charges de restructuration, 5,6 millions
USD de dotation aux amortissements et 0,2 million USD de perte sur les
activités abandonnées.

Sur la base des PCGR, le revenu net pour le troisième trimestre de
l’exercice 2013 a diminué jusqu’à une perte nette de 27,9 millions USD,
soit une perte de 0,48 USD par action, par rapport à un revenu net de
33,2 millions USD, ou 0,58 USD par action, pour la même période de
l’exercice précédent. La perte nette pour cette période est la
conséquence d’une augmentation des coûts des matières premières, des
charges de restructuration de 11,3 millions USD, ainsi que des 27,5
millions USD de coûts d’aménagement d’entreprise et des 44,2 millions
USD de coûts de scission entre Mallinckrodt et Covidien plc le 28 juin
2013 (NYSE : COV). Les coûts de scission incluent les frais juridiques,
comptables, fiscaux et autres frais professionnels.

« Les résultats de Mallinckrodt au troisième trimestre, nos premiers
résultats en tant que société indépendante cotée en bourse, sont le
reflet de notre stratégie déclarée, axée sur un objectif de transition
de l’entreprise vers le statut de société leader en spécialités
pharmaceutiques », a déclaré Mark Trudeau, président et PDG de
Mallinckrodt. « Notre segment des Spécialités pharmaceutiques a affiché
de fortes hausses des ventes nettes et du résultat d’exploitation, ayant
bénéficié de la vente de produits pharmaceutiques de marque et
génériques présentant une marge plus élevée. Pour ce qui est de
l’avenir, nous sommes optimistes quant au pipeline de Mallinckrodt, qui
nous permettra de lancer d’importants nouveaux médicaments sur le
marché, ce qui favorisera la croissance de notre segment des Spécialités
pharmaceutiques. Dans le même temps, nous sommes déterminés à devenir
plus rentables à travers la conduite d’efficiences opérationnelles au
sein de la société. Le programme de restructuration que nous annonçons
aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de cet engagement. »

La marge brute s’est élevée à 265,8 millions USD pour le troisième
trimestre de l’exercice 2013, par rapport à un montant de 243,2 millions
USD pour la même période de l’année précédente, soit une augmentation de
9,3 %. La marge brute, en pourcentage des ventes nettes pour ce
trimestre, a atteint 46,6 %, contre 47,1 %, soit une baisse de 50 points
de base, en raison de coûts des matières premières et de coûts de
production plus élevés, ce qui a été compensé par les ventes de
Spécialités pharmaceutiques de marque et génériques présentant une marge
plus élevée.

Les frais de vente ainsi que les frais généraux et administratifs
(Selling, General and Administrative – SG&A) pour le troisième trimestre
de l’exercice 2013 se sont élevés à 166,9 millions USD, contre 137,2
millions USD à la même période en 2012, soit une augmentation de 21,6 %.
Les frais SG&A, en pourcentage des ventes nettes, se sont élevés à 29,3
% au troisième trimestre de l’exercice 2013, soit une hausse par rapport
au pourcentage de 26,6 % affiché au cours du troisième trimestre de
l’exercice 2012, reflétant principalement les coûts d’aménagement
d’entreprise.

Les dépenses de recherche et développement (R&D) pour le troisième
trimestre de l’exercice 2013 se sont élevées à 44,8 millions USD, contre
35,2 millions USD à la même période en 2012, soit une augmentation de
27,3 %. Au cours du trimestre, les dépenses en R&D ont représenté 7,9 %
des ventes nettes, soit une augmentation de 6,8 % par rapport au même
trimestre de l’exercice précédent. Cette augmentation des dépenses en
R&D est le reflet de la démarche de la Société consistant à continuer
d’investir dans la construction d’un pipeline de nouveaux produits, y
compris dans l’avancée de son produit de marque contre la douleur, le
MNK-155, en direction de la Phase 3 des essais cliniques, ainsi que dans
l’investissement en faveur de son portefeuille intrathécal.

Les coûts de scission au troisième trimestre de l’exercice 2013 se sont
élevés à 44,2 millions USD, contre 7,2 millions USD au même trimestre de
l’année précédente. L’augmentation des coûts a été la conséquence de
frais engagés au cours du trimestre en vue de l’achèvement de
l’opération de scission.

Au troisième trimestre, le BAIIA(1) ajusté s’est élevé 90,2
millions USD, contre 103,8 millions USD au cours de l’exercice
précédent. La baisse du BAIIA ajusté s’explique par une augmentation du
revenu, compensée par l’impact de la hausse des coûts des matières
premières, des dépenses d’aménagement d’entreprise, ainsi que de
dépenses absolues en R&D plus élevées. En pourcentage des ventes nettes,
le BAIIA ajusté enregistré au troisième trimestre de l’exercice 2013 a
atteint 15,8 %, contre 20,1 % à la même période au cours de l’exercice
précédent.

Le taux d’imposition pour la période des deux exercices a été calculé
selon une méthode comptable de détachement, reflétant l’activité telle
qu’historiquement gérée dans le cadre de Covidien. Le taux d’imposition
effectif de l’exercice écoulé a été impacté négativement par l’obtention
d’un avantage fiscal de seulement 1,7 million USD sur les 44,2 millions
USD de coûts de scission, en raison de l’exonération d’impôt liée à la
scission de la Société d’avec Covidien.

Résultats 2013 sur une période fiscale de neuf mois

Au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2013, les ventes nettes
ont atteint 1 659,3 millions USD, contre 1 543,1 millions USD au cours
des neuf premiers mois de l’exercice précédent, ce qui représente une
augmentation de 7,5 %.

Sur la base des PCGR, le revenu net ajusté s’est élevé à 123,9 millions
USD, contre 155,7 millions USD pour l’exercice précédent. Le bénéfice
ajusté par action hors PCGR a atteint 2,15 USD, contre 2,70 USD pour
l’exercice précédent.

Sur la base des PCGR, le revenu net pour les neuf premiers mois de
l’exercice 2013 a diminué pour atteindre 25,3 millions USD, contre 108,4
millions USD au cours de la même période en 2012. Le bénéfice GAAP par
action a été de 0,44 USD, contre 1,88 USD l’an dernier.

Le BAIIA ajusté des neuf premiers mois de l’exercice 2013 a atteint
280,3 millions USD, contre 312,3 millions USD pour les neuf premiers
mois de l’exercice précédent, soit une baisse de 10,2 %, reflétant une
augmentation du revenu, compensée par l’impact de la hausse des coûts
des matières premières, des dépenses d’aménagement d’entreprise, ainsi
que des dépenses absolues en R&D plus élevées. En pourcentage des ventes
nettes, le BAIIA ajusté pour le troisième trimestre de l’exercice 2013 a
atteint 16,9 %, contre 20,2 % lors de l’exercice précédent.

RÉSULTATS PAR SEGMENT D’ACTIVITÉ

Segment Spécialités pharmaceutiques

Les ventes nettes du segment Spécialités pharmaceutiques de la Société
se sont élevées à 308,6 millions USD pour le troisième trimestre de
l’exercice 2013, par rapport à un montant de 254,7 millions USD pour la
même période à l’exercice précédent, soit une hausse de 21,2 %. Les
ventes nettes de la catégorie Marques ont atteint 54,9 millions USD, par
rapport à un montant de 41,6 millions USD l’an dernier, grâce à la
croissance des comprimés à libération prolongée (CII) EXALGO® (hydromorphone
HCl). Les ventes de la catégorie Génériques et Ingrédients
Pharmaceutiques Actifs (IPA) ont atteint 253,7 millions USD, par rapport
à un montant de 213,1 millions USD à l’exercice précédent, grâce à la
croissance observée au sein du portefeuille de produits ? et notamment
des comprimés à libération prolongée méthylphénidate HCI, USP (CII)
(« méthylphénidate ER »), forme générique de Concerta®.

Le résultat d’exploitation par segment du trimestre s’est élevé à 94,8
millions USD, par rapport à un montant de 50,9 millions USD à l’exercice
précédent, soit une hausse de 86,2 %. La marge d’exploitation par
segment a atteint 30,7 %, contre 20,0 % à l’exercice précédent,
reflétant la croissance issue de gammes de produits à plus forte marge
ainsi que des ajouts au portefeuille, de même que le levier opérationnel
résultant d’une forte croissance des ventes. Sont parmi les principaux
éléments du trimestre :

Les ventes nettes d’EXALGO ont été fortes, soit 34,2 millions USD, par
rapport à un montant de 24,5 millions USD à l’exercice précédent, soit
une hausse de 39,6 % au cours du troisième trimestre 2013, en grande
partie attribuable au lancement du nouveau dosage à 32 mg qui a eu lieu
en septembre 2012. Les ventes nettes cumulées annuelles jusqu’à ce jour
s’élèvent à 92,2 millions USD.

Les ventes nettes de méthylphénidate ER se sont élevées à 17,4 millions
USD au troisième trimestre. Les ventes nettes cumulées annuelles jusqu’à
ce jour s’élèvent à 88,3 millions USD. Les ventes du troisième trimestre
2013 reflètent l’implantation progressive des produits au niveau du
canal de distribution.

Segment Imagerie médicale mondiale

Les ventes nettes du segment Imagerie médicale mondiale de la Société se
sont élevées à 247,9 millions USD, par rapport à un montant de 246,7
millions USD au troisième trimestre 2012. Les ventes de la catégorie
Produits de contraste et procédés d’administration (CMDS pour « Contrast
Media and Delivery Systems ») ont atteint 138,9 millions USD, par
rapport à un montant de 129,0 millions USD à l’exercice précédent, ce
qui reflète en grande partie la satisfaction ponctuelle d’un client à
l’égard de sa commande. Les ventes de la catégorie Imagerie nucléaire
ont atteint 109,0 millions USD, contre 117,7 millions USD à l’exercice
précédent.

Le résultat d’exploitation du segment pour le troisième trimestre s’est
élevé à 13,5 millions USD, par rapport à un montant de 49,3 millions USD
à l’exercice précédent. La marge d’exploitation s’est élevée à 5,4 %,
contre 20,0 % à l’exercice précédent, ce qui reflète l’impact négatif de
l’augmentation des coûts de production et des matière premières à
l’égard du segment Imagerie médicale mondiale.

PERSPECTIVES FINANCIÈRES 2013

Mise à jour des prévisions : À partir des résultats cumulés
annuels jusqu’à ce jour et des perspectives pour le quatrième trimestre
de l?exercice de la Société, Mallinckrodt met ici à jour ses prévisions
à l’égard de l’exercice 2013 qui ont été fournies le 3 mai 2013 :

  • Croissance totale des ventes de Mallinckrodt entre 8 et 10 %, au lieu
    des 7 à 11 % précédemment annoncés
  • Croissance des ventes du segment Spécialités pharmaceutiques entre 22
    et 25 %, au lieu de 21 à 25 %
  • Baisse des ventes du segment Imagerie médicale mondiale entre 5 et
    8 %, au lieu de la baisse de 3 à 7 %
  • Marge du BAIIA ajusté de 17 à 19 %, au lieu des 17 à 21 % précédemment
    annoncés
  • Taux d’imposition réel du quatrième trimestre 2013 entre 27 et 30 %,
    au lieu de 28 à 32 %
  • Les dépenses en immobilisations devraient rester de l’ordre des 140
    millions à 160 millions USD

Méthylphénidate ER : Compte tenu des ventes actuelles et des
tendances en matière de parts de marché, la Société revoit ses
prévisions de ventes à la hausse s’agissant du Méthylphénidate ER, en
faveur d’une fourchette de 135 millions à 150 millions USD, en
augmentation par rapport au minimum de 125 millions USD précédemment
annoncé.

EXALGO : Compte tenu des tendances actuelles en matière de
ventes ainsi que des commandes clients, la Société s’attend désormais à
ce que cette gamme de produits atteigne au minimum 115 millions USD pour
l’exercice fiscal 2013, contre les 100 millions USD minimum précédemment
annoncés.

DÉVELOPPEMENTS RÉCENTS

Programme de restructuration : Mallinckrodt poursuit ses
démarches en matière d?amélioration de ses activités et prévoit des
activités de restructuration au cours des trois prochaines années, pour
un montant allant entre 100 millions et 125 millions USD. Tandis que la
Société procède à un certain nombre d’actions spécifiques en vertu de ce
programme de restructuration, Mallinckrodt prévoit de recouvrer les
frais encourus dans les deux ans à compter de chaque action individuelle.

MNK-795 : Le 29 juillet 2013, la Société a annoncé que la Food
and Drug Administration américaine avait accepté le dépôt de la Demande
de nouveau médicament relative au MNK-795 et lui avait accordé un examen
prioritaire. Le MNK-795 est une formulation orale à libération contrôlée
d’oxycodone et d’acétaminophène, qui a fait l’objet d’une étude en vue
de la gestion de douleurs modérées à aigües, dans les cas où
l’utilisation d’un analgésique opioïde est appropriée. L’examen
prioritaire de la FDA est un processus d’examen de la NDA utilisé pour
les médicaments qui, en cas d’approbation, offrent des améliorations
significatives en termes de sécurité et d’efficacité du traitement par
rapport aux applications courantes. En cas d’approbation, le MNK-795
consisterait en un médicament combinant une libération contrôlée
d’oxycodone et d’acétaminophène, présentant des composés immédiats et à
libération étendue. La forme dosifiée a été déterminée en recourant à la
technologie d’administration de médicaments Acuform® de
Depomed, qui présente des propriétés inviolables.

TÉLÉCONFÉRENCE ET WEBÉMISSION

La Société tiendra une téléconférence pour les investisseurs le vendredi
9 août 2012, à partir de 08h30 HE. Il y a trois façons d?accéder à cette
conférence :

Sur le site Web Mallinckrodt : http://investor.mallinckrodt.com.

Par téléphone : Pour les participants qui souhaitent simplement écouter,
comme pour ceux qui désirent participer à la section « Questions /
Réponses » de la téléconférence, le numéro d?appel aux États-Unis est le
877-415-3182. Pour les participants qui se trouvent hors des États-Unis,
le numéro de téléphone à composer est le 857-244-7325. Le code d’accès
pour tous les appelants est le 44964726.

Par retransmission audio : Une retransmission de la téléconférence sera
disponible entre 10h30 HE le 9 août 2013 et 23h59 HE le 23 août 2013. Le
numéro à composer pour les participants basés aux États-Unis est le
888-286-8010. Pour les participants qui se trouvent hors des États-Unis,
le numéro de téléphone à composer est le 617-801-6888. Le code d’accès
de la retransmission pour tous les appelants est le 51646528.

À PROPOS DE MALLINCKRODT

Mallinckrodt est une société internationale leader en spécialités
pharmaceutiques et imagerie médicale, qui développe, fabrique,
commercialise et distribue des produits de spécialités pharmaceutiques
ainsi que des agents d’imagerie médicale. Le segment de spécialités
pharmaceutiques de la société inclut des médicaments de marque et
génériques, et le segment d’imagerie médicale mondial comprenant quant à
lui des produits de contraste et des agents d’imagerie nucléaire.
Mallinckrodt emploie environ 5 500 salariés à travers le monde, forte
d’une présence de vente directe dans quelque 50 pays et distribuant dans
près de 40 autres États. Le chiffre d’affaires total de la société pour
2012 s’élevait à 2,1 milliards USD. Pour en savoir plus sur
Mallinckrodt, rendez-vous sur www.mallinckrodt.com.

Concerta est une marque commerciale déposée appartenant à Alza
Corporation.

Acuform est une marque commerciale déposée appartenant à Depomed, Inc.

(1) MESURES FINANCIÈRES HORS PCGR

Le présent communiqué de presse contient des mesures financières, parmi
lesquelles le revenu net ajusté, le bénéfice par action ajusté, le BAIIA
ajusté et la croissance opérationnelle, qui sont considérées comme des
mesures financières « hors PCGR » en vertu des règles et réglementations
en vigueur de la Commission des valeurs mobilières.

Le bénéfice net ajusté correspond au bénéfice net établi en conformité
avec les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis
(« PCGR »), à l’exclusion des effets après impôts liés aux coûts de
scission ; des charges de restructuration et charges connexes, déduction
effectuée ; des amortissements et des activités abandonnées. Le bénéfice
par action ajusté correspond au revenu net ajusté divisé par le nombre
dilué d’actions.

Le BAIIA ajusté correspond au revenu net conforme aux PCGR et avant
intérêts financiers nets, impôts sur les sociétés, dépréciations et
amortissements, ajusté afin d’exclure certains éléments. Ces éléments
comprennent, le cas échéant : les activités abandonnées ; les autres
produits, montant net ; les coûts de scission ; les charges de
restructuration, nettes ; les paiements à l’avance immédiatement
comptabilisés en charges et les paiements partiels anticipés ; les coûts
liés à l’acquisition ainsi que les charges de dépréciation hors
trésorerie.

La croissance opérationnelle mesure la variation des ventes nettes entre
la période actuelle et l’année passée, en utilisant un taux de change
constant, à savoir le taux de change en vigueur pendant la période de
l’exercice précédent applicable. Cette mesure constitue l’un des
indicateurs de performance déterminant la rémunération incitative des
dirigeants.

Nous avons fourni ces mesures financières hors PCGR, car elles sont
utilisées par la direction, comme le sont les mesures financières
conformes aux PCGR, dans le but d’évaluer notre performance
d’exploitation. Par ailleurs, nous pensons qu’elles seront utilisées par
certains investisseurs pour mesurer nos résultats d’exploitation. La
direction considère que le fait de présenter ces mesures hors PCGR
permet d’apporter, de manière cohérente, des informations utiles quant à
notre performance au cours des périodes examinées, étant entendu qu’en
sont exclus tous les éléments dont nous estimons qu’ils ne sont pas
significatifs concernant notre performance opérationnelle stratégique.

Ces mesures hors PCGR doivent être considérées comme un complément et
non comme un substitut aux informations financières préparées
conformément aux PCGR. La définition de ces mesures hors PCGR par la
Société est susceptible de différer par rapport à des mesures intitulées
de manière similaire par d’autres acteurs.

Dans la mesure où les mesures financières hors PCGR excluent l’effet des
éléments qui feront augmenter ou diminuer les résultats d’exploitation
de la Société, la direction conseille vivement aux investisseurs
d’examiner dans leur intégralité les états financiers consolidés ainsi
que les rapports déposés publiquement de la Société. Un rapprochement
des mesures financières hors PCGR avec les mesures financières conformes
aux PCGR les plus directement comparables est inclus dans les tables
accompagnant ce communiqué de presse.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Tous les énoncés contenus dans ce communiqué de presse qui ne
décrivent pas des faits historiques peuvent constituer des énoncés
prospectifs au sens de la loi intitulée Private Securities Litigation
Reform Act de 1995. Ces énoncés prospectifs incluent, sans toutefois s?y
limiter, les déclarations concernant la conjoncture financière et les
résultats d’exploitation futurs, ainsi que des facteurs économiques,
commerciaux, concurrentiels et/ou réglementaires ultérieurs affectant
notre entreprise. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent
communiqué de presse sont basés sur les convictions et attentes
actuelles de la direction, mais sont sujets à un certain nombre de
risques, d?incertitudes et de changements liés aux circonstances, qui
pourraient entraîner des résultats réels ou actions de la Société
sensiblement différents de ce qui est exprimé ou sous-entendu dans ces
énoncés. Les facteurs pouvant entraîner des résultats réels futurs
sensiblement différents des attentes actuelles comprennent, sans
toutefois s’y limiter, notre capacité à obtenir les quotas
d’approvisionnement et de production accordés par la U.S. Drug
Enforcement Administration, notre capacité à obtenir et/ou transporter
en temps opportun le molybdène-99 vers nos installations de production
de générateurs de technétium-99m, la concentration des clients, les
efforts de limitation de coûts des clients, des groupes d?achat, des
payeurs tiers et des organisations gouvernementales, notre capacité à
développer ou à commercialiser avec succès de nouveaux produits, notre
capacité à protéger nos droits de propriété intellectuelle, la
concurrence, notre capacité à intégrer les acquisitions de technologie,
les produits et les activités, les pertes liées à la responsabilité à
l’égard des produits et à d’autres obligations susceptibles d’entraîner
un litige, les pratiques de remboursement d’un petit nombre de grands
émetteurs publics ou privés, une obligation complexe de rapport et de
paiement en vertu des programmes d’abattement des soins de santé, des
changements au niveau des lois et des réglementations, la conduite des
affaires à l’international, les taux de change, les responsabilités
matérielles en termes de santé, de sécurité et d’environnement, ainsi
que des litiges, des violations et l’infrastructure de technologie de
l’information.
Ces facteurs, ainsi que d’autres, sont identifiés
et décrits plus en détails dans la sections intitulée « Facteurs de
Risque » figurant au Formulaire 10 intitulé « Registration Statement »,
tel qu’amendé. Nous rejetons toute obligation de mettre à jour de tels
énoncés prospectifs, au-delà des obligations légales en vigueur.

MALLINCKRODT PLC
COMPTE DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS ET ABRÉGÉS
(non audités, en millions de dollars, sauf données par action)
Trimestre clos au
28 juin
2013
Pourcentage de

Ventes nettes

29 juin
2012
Pourcentage de

Ventes nettes

Ventes nettes (1) $ 570,0 100,0 % $ 516,3 100,0 %
Coût des marchandises vendues 304,2 53,4 273,1 52,9
Marge brute 265,8 46,6 243,2 47,1
Frais de vente, généraux et administratifs 166,9 29,3 137,2 26,6
Frais de recherche et développement 44,8 7,9 35,2 6,8
Coûts de scission 44,2 7,8 7,2 1,4
Dépenses nettes de restructuration 11,3 2,0 5,0 1,0
Gain sur cession (0,8 ) (0,1 ) (0,8 ) (0,2 )
Résultat d?exploitation (perte) (0,6 ) (0,1 ) 59,4 11,5
Intérêts débiteurs (9,4 ) (1,6 ) (0,1 ) ?
Intérêts créditeurs ? ? 0,1 ?
Autres revenus nets 2,1 0,4 0,1 ?
Revenus (perte) issus des activités poursuivies avant impôts sur les
sociétés
(7,9 ) (1,4 ) 59,5 11,5
Provision pour impôts sur les sociétés 19,8 3,5 24,4 4,7
Revenus (perte) issus des activités poursuivies (27,7 ) (4,9 ) 35,1 6,8
Perte issue des activités abandonnées, nets d’impôts sur les sociétés (0,2 ) ? (1,9 ) (0,4 )
Revenu net (perte) $ (27,9 ) (4,9 ) $ 33,2 6,4
Bénéfice de base et dilué (perte) par action :
Revenus (perte) issus des activités poursuivies $ (0,48 ) $ 0,61
Perte issue des activités abandonnées ? (0,03 )
Revenu net (perte) (0,48 ) 0,58
Actions en circulation (de base et dilué) (2) 57,7 57,7
(1) Inclut les ventes nettes des parties liées d’un montant de 13,5
millions USD et de 14,9 millions USD à l’égard des trimestres
respectivement clos au 28 juin 2013 et au 29 juin 2012.
(2) Le bénéfice de base et dilué (perte) par action de toute les
périodes ici présentées est calculé à partir du nombre d’actions
ordinaires en circulation de Mallinckrodt, immédiatement après la
scission d’avec Covidien.
MALLINCKRODT PLC
RAPPROCHEMENT DU BAIIA AJUSTÉ
(non audité, en millions de dollars)
Trimestre clos au
28 juin
2013
29 juin
2012
Revenu net (perte) $ (27,9 ) $ 33,2
Ajustements :
Intérêts débiteurs, nets 9,4 ?
Provision pour impôts sur les sociétés 19,8 24,4
Amortissement 26,4 25,4
Dotation aux amortissements 8,9 6,8
Perte issue des activités abandonnées, nets d’impôts sur les sociétés 0,2 1,9
Autres produits, nets (2,1 ) (0,1 )
Dépenses nettes de restructuration 11,3 5,0
Coûts de scission 44,2 7,2
BAIIA ajusté $ 90,2 $ 103,8
Pourcentage des Ventes nettes 15,8 % 20,1 %
MALLINCKRODT PLC
MESURES HORS PCGR
(non auditées, en millions de dollars, sauf données par action,
net d’impôts)
Trimestre clos au
Revenu net

Revenu net
dilué (perte)
par action(2)

29 juin
2012

Revenu net
dilué (perte)
par action(2)

PCGR $ (27,9 ) $ (0,48 ) $ 33,2 $ 0,58
Ajustements (nets d’impôts) :
Coûts de scission 42,5 0,74 6,7 0,12
Restructuration nette (1) 8,0 0,14 4,6 0,08
Dotation aux amortissements 5,6 0,10 4,2 0,07
Perte issue des activités abandonnées 0,2

Print Friendly, PDF & Email

Mallinckrodt plc annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre fiscal 2013

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
3cce431cd5507317ab2c3d85fa09d40bggggggggggggggggggggggg