Communiqué de presse
Paris, le 9 septembre 2015

HOPSCOTCH Groupe, résultats semestriels 2015
Application de la feuille de route stratégique

HOPSCOTCH Groupe (Euronext FR0000065278), Groupe de conseil en communication, acteur majeur du digital et web social, des relations publics et de l’événement, présente aujourd’hui ses résultats semestriels 2015.

M? 1er Semestre 2015 1er Semestre 2014
Chiffre d’affaires 67 734 68 127
Marge Brute 25 376 25 799
Résultat Opérationnel Courant < 690 > 887
Résultat de l’exercice < 318 > + 72


Une activité comparable à l’an dernier

Comme publié le 4 août, le Chiffre d’Affaires, et la marge brute affichent des valeurs très similaires à celles du premier semestre 2014, après un bon deuxième trimestre : respectivement
67,734 milliers d’euros (-0,6%) et 25,376 milliers d’euros (-1,7%).
Il faut noter la déconsolidation de System TV en 2015, qui pèse défavorablement pour près de
600 milliers d’euros au niveau de la marge brute et pénalise ainsi la variation de 2,3%.

Une feuille de route dense au premier semestre

Le groupe a appliqué strictement la feuille de route de son plan stratégique : fermeture des foyers de perte identifiés en 2014 – rationalisation de son organigramme juridique en filialisant toutes ses activités opérationnelles et en gardant Public Système Hopscotch comme société holding animatrice et détentrice des participations – changement de raison sociale en HOPSCOTCH Groupe, avec renforcement de la marque Hopscotch pour les activités historiques, et maintien des marques de spécialités – emménagement près de la Bourse dans un lieu unique afin de regrouper tous les collaborateurs pour favoriser le travail collaboratif et les interactions métier, et densifier l’offre de service à nos clients. Tous ces objectifs ont été réalisés au premier semestre 2015.

Une exploitation déficitaire en apparence

Contrairement à l’année précédente, et en raison de ces événements, le niveau de marge brute atteint ne permet pas de dégager un résultat positif au premier semestre 2015.
L’exploitation mesurée par le Résultat Opérationnel Courant a été pénalisée par les coûts directement liés au déménagement (550 K?), à la filialisation (130 K?), mais aussi par l’impact de la norme IFRIC 21 qui impose cette année de constater en une fois sur la période la totalité des impôts et taxes qui incombent aux entreprises (Organic, CVE, taxe foncière, taxe sur les bureaux : impact net sur la période défavorable de 365 K?). Le Résultat Opérationnel Courant économique ainsi obtenu en retraitant ces éléments identifiés s’élèverait à +355 K?.

Ce résultat retraité reste malgré tout en retrait, mais s’explique par les deux petites acquisitions récemment réalisées et qui augmentent notamment le poste de la masse salariale pour près de
700 K? par rapport à l’année passée. Après intégration des équipes concernées, l’effet positif sur le business sera constaté au second semestre.

Par ailleurs, la sortie de System TV du périmètre provoque dans les comptes des impacts décalés : le résultat opérationnel se voit pénalisé de 366 milliers d’euros, du fait des écritures de déconsolidation spécifiques, mais ne génère pas de sorties de cash.
A contrario, l’opération génère un bonus au niveau de l’impôt sur les sociétés de +432 milliers d’euros. Au total, comme annoncé précédemment la déconsolidation ne pèse pas sur les comptes, mais génère un excédent technique de +66 milliers d’euros dans le résultat net de la période.
Enfin, le groupe bénéficie d’un solde de rattrapage de décalages temporaires d’impôts autres pour +308 milliers d’euros, de sorte que le résultat du groupe affiche une perte temporaire ramenée à
-318 milliers d’euros.

Au second semestre

La stratégie mise en oeuvre commence à porter ses fruits au second semestre : le groupe sera très présent dans l’organisation de manifestations directement liées à la COP21, et plusieurs opérations significatives ont été signées pour la fin de l’année.

Le troisième trimestre sera encore en demi-teinte, mais le groupe s’attend à un bon dernier trimestre, et espère ainsi réaliser une année comparable à 2014. Il faudra alors s’attendre toutefois à une profitabilité légèrement en retrait, en raison des charges spécifiques identifiées ci-dessus et avec encore quelques effets défavorables au second semestre.

Structure financière

Grace à une évolution favorable du BFR sur la période, le groupe a amélioré sa trésorerie à
6,7 millions d’euros, tandis que les dettes à moyen terme s’élèvent à 4,3 millions d’euros, dont près d’un million à moins d’un an. Les capitaux propres s’élèvent à près de 14 millions d’euros.

Il est à noter que le groupe, pour financer les investissements et les charges liées à son emménagement et pour se protéger de trop fortes fluctuations de son BFR, telles que constatées dans les récentes périodes, a décidé de lever de nouveaux emprunts pour 6 millions d’euros. Les banques ont ainsi renouvelé leur confiance à HOPSCOTCH Groupe, qui a profité des conditions des marchés financiers particulièrement favorables durant l’été. Le groupe bénéficie également d’une ligne de refinancement de 3 millions d’euros pour couvrir les coûts du déménagement.

Ces disponibilités pourront servir également la stratégie de croissance externe que le groupe entend poursuivre.

_____

Contact actionnaires

Pierre-Franck MOLEY – Directeur Général – Tél. 01 41 34 20 56 – pfmoley@hopscotchgroupe.com

Contact presse

Bernie TORRES – Responsable communication – Tél. 01 41 34 22 51 – btorres@hopscotchgroupe.com
________


A propos de HOPSCOTCH Groupe

HOPSCOTCH Groupe est le premier groupe de RP en France et le troisième groupe de communication. HOPSCOTCH Groupe réinvente les ‘Global PR’, en mixant tous les métiers de la communication : influence, événement, activation, digitalisation, communication interne, affaires publiques.

Il est structuré autour d’agences portant son nom telles que Hopscotch Paris, Event, Travel, Corporate, rouge, Hopscotch Congrès, Hopscotch Luxe et d’agences spécialisées : heaven, Sagarmatha, Human to Human, Le Public Système PR, Le Public Système Cinéma, Capdel, U Pro.

Pour répondre aux problématiques mondiales de ses clients, HOPSCOTCH Groupe déploie un modèle de développement différent, fondé sur l’implantation de hubs continentaux sur les marchés en croissance soutenue : Hopscotch Europe, Hopscotch Africa, Hopscotch Américas et Hopscotch Asia.

HOPSCOTCH Groupe a été classé dans le Top 30 au dernier classement mondial du Holmes Report. Côté sur Euronext Paris (Code ISIN : HOP FR 00000 6527 8), le groupe compte aujourd’hui un effectif de
542 collaborateurs. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 141 millions d’euros et une marge brute de 53,4 millions d’euros en 2014. Pour nous suivre : www.hopscotchgroupe.com et sur Twitter/Instagram @HOPSCOTCHgroupe


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: HOPSCOTCH GROUPE via Globenewswire
HUG#1950903

Print Friendly, PDF & Email

HOPSCOTCH Groupe, résultats semestriels 2015

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |