GroupM a annoncé aujourd’hui le lancement de ses agences média, MEC,
MediaCom et Mindshare en Afrique subsaharienne, complétant ainsi l’offre
existante de GroupM en Afrique du Sud et du Nord, et renforçant sa
position mondiale en tant que leader de la gestion de l’investissement
médiatique. Cette évolution suit l’exemple de WPP, la société mère de
GroupM, qui a accru l’an dernier sa participation majoritaire dans
Scangroup, le premier groupe de services en matière de publicité et de
communication en Afrique orientale.

Les clients qui travaillent avec MEC, MediaCom et Mindshare profiteront
de la gestion des médias consolidés de GroupM, tout en respectant le
meilleur leadership des clients, une stratégie de communication et une
livraison fortement connectée aux réseaux mondiaux respectifs des
agences. Cela assurera la majorité des capacités avancées des médias sur
le marché aux clients en Afrique subsaharienne, et donne accès à la
formation et au développement de la dernière planification stratégique,
des outils des médias et de la technologie.

«L’Afrique subsaharienne est une priorité de croissance pour beaucoup de
nos clients, et nous sommes en ?uvre d’accroître notre présence et nos
capacités dans la région », a déclaré Dominic Grainger, PDG de GroupM
pour la région Europe, Moyen-Orient et d’Afrique.

Ces opérations auront une position pionnière sur le marché. L’ensemble
du réseau, avec ses filiales, est constitué d’une équipe comprenant plus
de 150 personnes à travers l’Afrique subsaharienne. L’évolution de
l’offre des médias de l’entreprise prend en charge sa stratégie de
croissance, la croissance de la clientèle, et les opportunités en
évolution rapide des marques.

Nandu Buty sera en charge de la direction quotidienne de GroupM en
Afrique subsaharienne, en plus de ses responsabilités en tant que
directeur de l’exploitation à Scangroup, avec les équipes de gestion de
chacune des agences d’exploitation.

« C’est un développement important pour nous, puisque cela signifie que
nous pourrons développer nos agences média d’une manière conforme à
leurs réseaux internationaux respectifs », a déclaré Nandu Buty, du
GroupM en Afrique sub-saharienne.

Basées à Nairobi, GroupM et les trois agences médiatiques seront
responsables de gérer toutes les entités subsahariennes et les relations
avec les clients gérées à partir du Nairobi. Monica Kambo, Rajiv
Gopinath et Mac Machaiah fourniront leurs services respectifs pendant
que l’agence dirige MEC, MediaCom et Mindshare. Kambo assumera ses
responsabilités pour GroupM venant d’Ogilvy & Mather en Afrique où il
était directeur général des services médiatiques. Gopinth rejoindra
GroupM venant de MediaCom Singapour, où il était responsable de la
gestion du compte de P&G en Chine. Quant à Machaiah, il a dirigé
auparavant Mindshare en Inde du Sud.

A propos de GROUPM

GroupM
est la première opération de gestion de l’investissement des médiatique
au monde. Elle sert comme société mère aux agences médiatiques WPP y
compris Mindshare,
MEC,
MediaCom
et Maxus,
ainsi que Xaxis et Catalyst. Notre premier objectif est de maximiser la
performance des agences de communication des médias de WPP pour le
compte de nos clients, nos partenaires et notre peuple, tout en
travaillant comme parent et collaborateur aux activités d’amélioration
des performances comme le commerce, la création du contenu, les sports,
le numérique, la finance, le développement d’outils des propriétés et
d’autres activités essentielles dans l’entreprise. Les agences qui
composent GroupM opèrent toutes au niveau mondial avec des positions
pionnières sur le marché. GroupM se concentre surtout sur l’application
intelligente des efforts physique et intellectuelle afin de profiter des
nouveaux services commerciaux, d’innovation et de communication, et
apporter un avantage concurrentiel à nos clients et nos entreprises.
Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site
électronique suivant: www.groupm.com.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

GroupM lance les agences MEC, MediaCom et Mindshare en Afrique subsaharienne

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |