Regulatory News:

Elior (Paris:ELIOR) (Euronext Paris ? ISIN : FR 0011950732), un des
leaders mondiaux de la Restauration et des Services, publie ses
résultats au 30 septembre 2014, pour l?exercice 2013-2014.

(en millions d?euros) 2013-2014 2012-2013 Variation
Chiffre d?affaires 5 341 5 017 +6,5%
EBITDA 447 424 +5,5%
En % du CA 8,4% 8,5% -0,1pt
EBIT 308 287 +7,6%
En % du CA 5,8% 5,7% +0,1pt
Résultat net part du Groupe 48 9 +39M?
Cash flow opérationnel 301 219 +37,4%
Endettement net (30.09) 1 380 2 181 -801M?
Ratio d?endettement (30.09) 3,1x

4,9x2

ns

Commentant ces résultats, Gilles Petit, Directeur général d?Elior a
déclaré :
« Pour notre première clôture après
l?introduction en bourse d?Elior réalisée en juin dernier, je suis
heureux de pouvoir annoncer que nous avons atteint ou dépassé l?ensemble
des objectifs que nous nous étions fixés. La croissance du chiffre
d?affaires est conforme à nos attentes. Elle atteint 6,5%, soutenue à la
fois par une bonne croissance organique proche de 4% et par les
acquisitions réalisées. Notre marge d?EBITDA est en ligne avec nos
prévisions et s?élève à 8,4% pour l?ensemble de l?exercice, stable par
rapport à l?année précédente. Enfin nous terminons l?exercice avec un
ratio d?endettement nettement meilleur que celui que nous visions grâce
à la forte génération de cash de nos opérations. Notre confiance dans
les perspectives de développement du groupe conduit le Conseil
d?Administration à proposer à la prochaine Assemblée générale des
Actionnaires de verser un dividende de 20 centimes d?euros par action
».

Développement commercial

Le développement commercial a été très soutenu au cours de l?exercice
2013-2014. Avec un taux de rétention d?environ 93% dans la Restauration
Collective et les Services (hors contrat Tesco au Royaume-Uni) et une
augmentation significative des signatures de contrats par rapport à
2012-2013, le Groupe a renforcé ses positions sur ses marchés cibles. Il
a notamment signé des contrats avec EDF, le Conseil général des Hauts de
Seine et le centre commercial Parly 2 en France, les hôpitaux
universitaires de Nottingham et Banca d?Italia à l?étranger. Dans
l?activité Restauration de Concession & Travel Retail, le Groupe a
également signé ou prolongé d?importants contrats, avec par exemple APRR
ou Shell en France, Aeroporti di Roma ou l?Adif (établissement chargé de
gérer le réseau ferroviaire national espagnol) à l?international.

Chiffre d?affaires

Le chiffre d?affaires annuel consolidé du Groupe s?élève à 5 341
millions d?euros pour l?exercice 2013-2014. La progression de 6,5% par
rapport à 2012-2013, en ligne avec les objectifs du Groupe, est le
reflet de la solide croissance organique de 3,9% sur la période (3,7%
après l?impact de la variation défavorable du nombre de jours d?activité
en Restauration Collective en France), et ce malgré l?environnement
macroéconomique maussade en Europe. L?acquisition en 2013 de THS aux
Etats-Unis a généré une croissance supplémentaire de 3,1%, nette de
l?effet des cessions d?activités non stratégiques (Hold & Co UK et
Honoré James en France et filiales concessions en Argentine et au
Maroc). Sur un an, la variation des cours de change a eu un impact
négatif de 0,3%, principalement dû à l?évolution des cours du dollar
américain, du peso mexicain et du peso chilien par rapport à l?euro
(voir communiqué de presse du 14 novembre 2014).

Excédent brut d?exploitation (EBITDA)

L?EBITDA consolidé du Groupe a augmenté de 23 millions d?euros en
2013-2014 pour atteindre 447 millions d?euros, soit une marge de 8,4% du
chiffre d?affaires, stable par rapport à l?exercice précédent et en
ligne avec l?objectif annuel.

L?EBITDA de l?Activité Restauration Collective & Support Services
s?élève à 293 millions d?euros (contre 288 millions d?euros pour
l?exercice 2012-2013), soit une marge de 7,8% du chiffre d?affaires :

  • En France, il recule de 5 millions d?euros pour s?établir à 185
    millions d?euros pour l?ensemble de l?exercice (soit une marge de 8,7%
    du chiffre d?affaires), essentiellement affecté par les effets
    calendaires dans les Marchés Entreprises et Enseignement et les coûts
    de démarrage induits par l?entrée en vigueur de nouveaux contrats
    significatifs, notamment en Entreprises.
  • A l?international, il progresse de 10 millions d?euros et
    s?élève à 108 millions d?euros, représentant une marge de 6,6% du
    chiffre d?affaires. Le recul de la rentabilité en Italie est largement
    compensé par la contribution croissante des Etats-Unis et le dynamisme
    de l?activité au Royaume-Uni.

L?EBITDA de l?Activité Restauration de Concessions & Travel Retail s?élève
à 159 millions d?euros (contre 143 millions d?euros pour l?exercice
2012-2013), soit une marge de 10,1% du chiffre d?affaires, en hausse de
80 bps par rapport à l?exercice précédent :

  • En France, Allemagne, Belgique et Italie, il s?élève à 105
    millions d?euros (contre 102 millions d?euros pour l?exercice
    2012-2013), représentant une marge de 11,0% du chiffre d?affaires.
    L?impact du moindre niveau d?activité sur les Autoroutes en France est
    largement compensé par la contribution croissante des nouvelles aires
    en Allemagne et en Italie et par l?amélioration des marges sur les
    marchés des Loisirs et des Gares. Enfin la performance des Aéroports
    en France a été affectée par la grève des pilotes d?Air France au mois
    de septembre.
  • Dans la péninsule ibérique et les Amériques, il progresse de 14
    millions d?euros pour s?établir à 54 millions d?euros, soit une marge
    de 8,7% du chiffre d?affaires, en nette progression par rapport à
    l?exercice 2012-2013 (6,7%). Il bénéficie de la montée en puissance
    des activités sur Autoroutes et Aéroports aux Etats-Unis, de la
    contribution croissante du nouveau contrat de l?aéroport de Madrid
    Barajas en Espagne et de la rationalisation des activités Autoroutes
    en Espagne.

Résultat opérationnel courant (EBIT)

L?EBIT consolidé du groupe s?élève à 308 millions d?euros pour
l?exercice 2013-2014, en hausse de 22 millions d?euros par rapport à
l?exercice précédent. La marge opérationnelle s?établit ainsi à 5,8% du
chiffre d?affaires, en progrès (+10 bps) par rapport à 2012-2013 (détail
par activité en Annexe 2).

Résultat net part du Groupe

Le résultat net part du Groupe atteint 48 millions d?euros en
2013-2014, contre 9 millions d?euros en 2012-2013. Le résultat net par
action publié s?élève ainsi à 0,38?, contre 0,08? en 2012-2013. Sur la
base du nombre d?actions en circulation au 30 septembre 2014, il se
serait élevé à 0,29?.

Le résultat opérationnel non courant s?élève à -73 millions
d?euros. Il comprend principalement :

  • des charges non récurrentes liées à l?introduction en bourse du Groupe
    en juin 2014 et au remboursement anticipé d?une partie de la dette à
    sa suite,
  • les provisions pour charges de restructurations liées à la mise en
    ?uvre d?un plan d?amélioration de la performance en Europe. Celui-ci
    vise à améliorer la productivité et à adapter les organisations
    opérationnelles pour faire face à la conjoncture qui reste difficile
    en Europe.

Le résultat financier est en amélioration par rapport à
2012-2013, à -137 millions d?euros grâce au remboursement anticipé d?une
partie de la dette.

La charge d?impôts enregistrée en 2013-2014 s?élève à 41 millions
d?euros, en hausse de 6% par rapport à 2012-2013 en raison de l?impact
de l?acquisition de THS et de l?augmentation de la charge d?impôts en
Italie qui avait bénéficié en 2012-2013 de crédits d?impôts non
récurrents. Ces éléments ont été partiellement compensés par une baisse
de la charge d?impôts en France.

Cash flow opérationnel et endettement

Le cash flow opérationnel (avant intérêts et impôts) progresse de
82 millions, soit +37% pour atteindre 301 millions d?euros en 2013-2014.
Il correspond à un taux de conversion de l?EBITDA de 67% (contre 52% en
2012-2013).

L?endettement net s?élève à 1 380 millions d?euros au 30
septembre 2014, en baisse de 801 millions par rapport au 30 septembre
2013. Ceci correspond à un ratio d?endettement de 3,1x EBITDA, à
comparer à 4,9x3 un an plus tôt.

Dividendes

Confiant dans les perspectives de développement du Groupe, le Conseil
d?Administration proposera à l?Assemblée générale des Actionnaires de
verser en 2015 un dividende de 20 centimes d?euros par action au titre
de l?exercice 2013-2014, représentant un ratio de distribution de
l?ordre de 40% du résultat net si l?on exclut les provisions pour
charges exceptionnelles enregistrées au cours de l?exercice.
L?objectif
est de conserver un ratio normatif de distribution de 40% pour les
exercices à venir.

Refinancement

Elior a signé le 3 décembre 2014 avec un groupe de banques des accords
de financement à hauteur de 1 250 millions d?euros dont :

  • 800 millions d?euros de dette senior à 5 ans,
  • 150 millions d?euros de dette senior à 8 ans,
  • 300 millions d?euros de revolving credit facility à 5 ans.

Les conditions favorables de ce refinancement permettront au Groupe de
réduire de façon significative ses frais financiers à compter du 10
décembre 2014.

Perspectives

Pour l?exercice 2014-2015, dans un contexte macro-économique difficile
en Europe continentale et d?absence d?inflation, le Groupe prévoit :

  • une croissance de son chiffre d?affaires supérieure à 4% (dont au
    moins 2% de croissance organique). Cet objectif ne prend pas en compte
    les acquisitions à venir sur l?exercice ;
  • un maintien de la marge d?EBITDA. Le plan d?amélioration de la
    performance mis en ?uvre au cours de l?exercice écoulé contribuera à
    l?atteinte de cet objectif,
  • un cash flow opérationnel (avant intérêts et impôts) en croissance,
  • un résultat net par action en forte progression, bénéficiant d?une
    forte diminution de la charge financière en lien avec la réduction de
    l?endettement qui a fait suite à l?augmentation de capital de juin
    2014 et le refinancement de la dette senior intervenu en décembre
    2014. Il en découlera une hausse significative du dividende par action.

Pour les exercices 2015-2016 et 2016-2017 le Groupe confirme ses
perspectives avec :

  • une croissance organique annuelle moyenne de 3,5%,
  • une marge d?EBITDA de 9% du chiffre d?affaires en 2017.

Le groupe entend par ailleurs poursuivre son programme pluriannuel
d?acquisitions avec une enveloppe d?investissements prévue de 450
millions d?euros pour les exercices 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017.

Prochains événements de communication financière :

  • Publication du chiffre d?affaires du 1er trimestre
    2014-2015 le 10 février 2015 communiqué de presse avant bourse
  • Publication des résultats du 1er trimestre 2014-2015
    le 10 mars 2015 communiqué de presse avant bourse et conférence
    téléphonique
  • Assemblée générale des actionnaires le 10 mars 2015 à 15h

Annexe 1 : Etats financiers consolidés ? exercice 2013-2014
Annexe
2 : Rentabilité opérationnelle ? exercice 2013-2014

À propos d?Elior

Créé en 1991, Elior est aujourd?hui un des leaders mondiaux de la
restauration et des services. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre
d?affaires de 5 341 millions d?euros dans 13 pays. Ses 105 000
collaborateurs proposent chaque jour à 3,7 millions de clients des
solutions de restauration et services personnalisées. Leur mission, sur
17 500 restaurants et points de vente, est d?accueillir et de prendre
soin de chacun avec passion et compétence dans le monde de l?entreprise,
de l?enseignement, de la santé ainsi que dans l?univers du voyage et des
loisirs. Particulièrement attentif à sa responsabilité sociétale, Elior
est adhérent au Pacte mondial des Nations unies depuis 2004. L?exigence
professionnelle de ses équipes et leur engagement quotidien portés à la
qualité et à l?innovation, à la relation à l?autre et à la société
s?expriment dans la signature « Un monde d?attentions ».

Pour plus de renseignements : www.elior.com
/ Elior sur Twitter : http://twitter.com/Elior_France

ANNEXE 1 : ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ? EXERCICE 2013-2014

Compte de résultat consolidé

EN MILLIONS D’EUROS 2013-2014 2012-2013
Chiffre d?affaires

5 341

5 017

Achats consommés

-1 602

-1 497

Charges de personnel

-2 430

-2 331

Autres frais opérationnels -800 -709
Impôts et taxes -64 -57
Amortissements et provisions opérationnels courants -139 -137
Résultat opérationnel courant 306 285
Quote-part du Groupe dans les résultats des entreprises associées 2 2
Résultat opérationnel incluant la quote-part de résultat des
entreprises associées
308 286
Autres produits et charges opérationnels non courants -73 -106
Résultat opérationnel incluant la quote-part de résultat des
entreprises associées
235 180
Charges financières nettes -143 -146
Produits financiers nets 6 7
Résultat avant impôts 98 41
Impôts sur les résultats -41 -39
Résultat de la période attribuable aux participations ne donnant pas
le contrôle
57 2
Dont résultat net part du Groupe 48 9
Dont part revenant aux participations ne donnant pas le contrôle 9 -6
Résultat net part du Groupe par action (en ?)

0,38

0,08

Résultat dilué part du Groupe par action (en ?)

0,37

0,08

Bilan consolidé ? actif

EN MILLIONS D’EUROS 2013-2014 2012-2013
Goodwill

2 360

2 412

Immobilisations incorporelles 260 143
Immobilisations corporelles 498 489
Actifs financiers non courants 32 39
Participation dans les entreprises associées 2 7
Juste valeur des instruments financiers dérivés 0 1
Impôts différés actifs 249 228
Actif non courant

3 402

3 319

Stocks 95 94
Clients et autres créances d?exploitation 908 905
Actif d’impôt exigible 16 19
Autres actifs courants 49 46
Créances financières court terme 6 9
Trésorerie et équivalents de trésorerie 220 210
Actif courant

1 293

1 284

Total de l’Actif

4 695

4 602

Bilan consolidé ? passif

EN MILLIONS D’EUROS 2013-2014 2012-2013
Capital 2 1
Réserves et résultats accumulés

1 277

582
Participations ne donnant pas le contrôle 44 68
Total capitaux propres

1 323

651

Emprunts et dettes financières

1 499

2 241

Juste valeur des instruments financiers dérivés 27 26
Passifs sur acquisitions de titres 178 40
Impôts différés passifs 48 23
Engagements de retraite et avantages au personnel 106 98
Provisions non courantes 10 13
Total passif non courant

1 869

2 441

Fournisseurs et comptes rattachés 687 667
Dettes sur immobilisations 25 30
Dettes fiscales et sociales 560 525
Dette d’impôt sur le résultat 27 3
Emprunts et dettes financières 90 136
Dettes sur acquisition de titres 8 26
Provisions courantes 85 101
Autres passifs courants 23 21
Total passif courant

1 504

1 511

Total passif

3 372

3 952

Total du passif et des capitaux propres

4 695

4 602

Tableau de flux de trésorerie consolidé

EN MILLIONS D’EUROS 2013-2014 2012-2013
Flux de trésorerie liés à l’activité
Résultat opérationnel courant incluant la QP de résultat des
entreprises associées
308 287
Dotations aux amortissements 140 132
Dotations aux provisions -1 5
Excédent brut d’exploitation (EBITDA) 447 424
Dividendes reçus des sociétés mises en équivalence 2 1
Variation des besoins en fonds de roulement liés à l’activité 35 -29
Intérêts versés -130 -133
Impôts versés -43 -39
Autres flux -69 -63
Flux nets de trésorerie liés à l’activité 241 161
Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement
Acquisitions d’immobilisations incorporelles et corporelles -194 -185
Cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles 12 9
Acquisitions d’immobilisations financières -4 -6
Cessions d’immobilisations financières 0 10
Acquisitions / cessions de sociétés consolidées après déduction du
montant de la trésorerie acquise / cédée
11 -235
Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement -174 -406
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement
Mouvements sur capitaux propres de la mère et sur prêt d’actionnaires 771 0
Dividendes versés aux participations ne donnant pas le contrôle -1 -3
Émissions d’emprunts 15

1 028

Remboursements d’emprunts

Print Friendly, PDF & Email

Elior : Résultats annuels 2013-2014 : Solide performance conforme aux prévisions

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
odio felis eleifend consequat. ut venenatis, Nullam facilisis