Tue, 13 Nov 2018 15:59:01 GMT
     COMMUNIQUE DE PRESSE
13 novembre 2018
 
 
 

Information financière trimestrielle au 30 septembre 2018

Chiffre d'affaires en progression de 5,3 % 1  

Objectifs 2018 confirmés

                                   Chiffres clés

Chiffre d'affaires Groupe                                                                                      49,6 Mds€
+5,3 % org. [1]

Production électrique 
Nucléaire France :                     290,0 TWh
Nucléaire Royaume-Uni :            45,9 TWh
Renouvelables Groupe :             54,8 TWh
   dont Hydraulique France [2]  :      38,0 TWh

+2,4 %
-5,7 %
+28,9 %
+32,9 %

       Faits marquants et déploiement de CAP 2030

  • Nouveaux développements dans les énergies renouvelables
  • Mise en service de cinq centrales solaires photovoltaïques en Israël (100 MWc)
  • Signature de deux contrats d'achat d'électricité pour un projet solaire de 128 MWac avec stockage en Californie
  • Gain par EDF Renouvelables de :
    • un projet éolien en Inde de 300 MW
    • deux projets éoliens au Brésil de 276 MW
    • deux projets solaires en France de 20 MWc
  • Signature d'accords engageants pour la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal au Cameroun : projet de 420 MW 
  • Innovation au service des clients
  • « Vert Électrique » : 100 000 offres souscrites 1 an après le lancement
  • Digiwatt : lancement de la première offre 100 % digitale de fourniture d'électricité en France
  • Plan lumière 4.0 : le consortium mené par Citelum et EDF Luminus est retenu comme soumissionnaire privilégié du projet d'éclairage intelligent des grands axes (auto)routiers wallons
  • Plan Mobilité électrique : objectif de devenir le leader européen du secteur d'ici à 2022
  • Renforcement de la structure financière
  • Plan de cessions réalisé à hauteur de 9,6 Mds€ : finalisation de la cession de Dunkerque LNG
  • Refinancement de souches d'obligations hybrides à hauteur de 1,25 Md€
  • Émissions obligataires senior de 3,75 Mds$ en trois tranches de 10 à 30 ans de maturité et de 1 Md€ sur 12 ans
Objectifs 2018 confirmés

 
  • Charges opérationnelles [3]  :  -0,8 Md€ par rapport à 2015
  • EBITDA [4] :  14,8 – 15,3 Mds€
  • Cash flow 4 , [5] hors Linky [6] , nouveaux développements et plan de cession d'actifs 2015-20 :  ~0
  • Cessions [7] d'actifs depuis 2015 :   ~10 Mds€
  • Investissements nets totaux hors acquisitions et hors plan de cession d'actifs 2015-20 :   <= 15 Mds€

dont Investissements nets hors Linky 6 , nouveaux développements et plan de cession d'actifs 2015-20 :  ~11 Mds€

  • Endettement financier net/EBITDA 4 :  <= 2,5x
  • Taux de distribution cible du résultat net courant   [8] :  50 %



Évolution du chiffre d'affaires du groupe EDF

(en millions d'euros) 9M 2017
retraité [9]
9M 2018 % % organique
France – Activités de production et commercialisation17 87118 942+6,0+6,0
France – Activités régulées11 29211 571+2,5+2,5
EDF Renouvelables8981 090+21,4+13,1
Dalkia2 4722 760+11,7+7,3
Framatome2 290
Royaume-Uni6 1896 466+4,5+4,9
Italie5 5486 052+9,1+5,7
Autre international2 4001 667-30,5+1,0
Autres métiers1 7132 055+20,0+20,1
É liminations inter-segments (2 138) (3 301) +54,4 +8,8
Total Groupe 46 245 49 592 +7,2 +5,3

Le chiffre d'affaires du Groupe sur les neuf premiers mois 2018 s'élève à 49,6 milliards d'euros, en hausse organique
de 5,3 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

Tous les segments contribuent à la croissance organique du chiffre d'affaires. Le segment France – Activités de production et commercialisation a la plus forte contribution en valeur absolue.


Évolution du chiffre d'affaires [10] du Groupe par segment

France – Activités de production et commercialisation 

(en millions d'euros) 9M 2017 [11] 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires17 87118 942+6,0

Le chiffre d'affaires du segment France – Activités de production et commercialisation s'élève à 18,9 milliards d'euros, en hausse organique de 6,0 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

La production nucléaire s'établit à 290 TWh, en hausse de 6,6 TWh par rapport aux neuf premiers mois 2017. Cette amélioration s'analyse au regard d'une année 2017 fortement pénalisée notamment par plusieurs arrêts de réacteurs liés aux dossiers de fabrication de l'usine du Creusot et par la problématique de « ségrégation carbone ».

La production hydraulique [12] s'élève à 38 TWh, en hausse de 32,9 % (+9,4 TWh) par rapport aux neuf premiers mois 2017.

La hausse de la production hydraulique et nucléaire impacte favorablement l'EBITDA mais ne se reflète que partiellement sur le chiffre d'affaires.

En effet, à fin septembre 2018, le solde net vendeur (en euros) sur les marchés de gros est comptabilisé en chiffre d'affaires contrairement à fin septembre 2017 où le solde était net acheteur (en euros). Les volumes ARENH vendus et le solde des achats et des ventes sur le marché de gros ont un impact positif sur le chiffre d'affaires estimé à 99 millions d'euros par rapport aux neuf premiers mois 2017.

L'effet favorable du climat sur le chiffre d'affaires représente un montant estimé à +49 millions d'euros (+1,0 TWh) par rapport aux neuf premiers mois 2017.

Les évolutions de la part hors acheminement des tarifs réglementés de ventes [13] ont un effet positif d'environ 67 millions d'euros.

Les conditions de marché aval ont un effet positif sur le chiffre d'affaires pour un montant estimé à 117 millions d'euros dans la mesure où l'effet négatif de l'érosion des ventes aux clients finals en électricité est plus que compensé par des effets prix électricité favorables et par la croissance du chiffre d'affaires commercialisation gaz.

La revente des obligations d'achat connait une évolution positive en raison de la hausse de la production d'électricité d'origine renouvelable et de l'amélioration des conditions de prix avec un impact positif sur le chiffre d'affaires estimé à 438 millions d'euros (effet neutre en EBITDA avec le mécanisme de compensation par la CSPE des charges liées aux obligations d'achat).

Par ailleurs, le chiffre d'affaires bénéficie d'autres éléments favorables pour un montant estimé à 301 millions d'euros.


France – Activités régulées [14]

(en millions d'euros) 9M 2017 [15] 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires11 29211 571+2,5

Le chiffre d'affaires du segment France – Activités régulées, s'élève à 11,6 milliards d'euros, en hausse organique de 2,5 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

Les ventes ont bénéficié d'un effet climat favorable d'environ 36 millions d'euros ainsi que de l'évolution positive des tarifs de distribution [16] pour un montant estimé de 225 millions d'euros.

Par ailleurs la croissance de l'activité de prestations de raccordement a un impact positif de +54 millions d'euros.


Énergies Renouvelables

EDF Renouvelables

(en millions d'euros) 9M 2017 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires8981 090+13,1

Le chiffre d'affaires d'EDF Renouvelables s'élève à 1,1 milliard d'euros, en croissance organique de 13,1 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

Cette évolution est principalement liée aux mises en service intervenues en 2017 tant dans l'éolien que dans le solaire, qui contribuent à une hausse de 27 % de la production (11,3 TWh).

Le chiffre d'affaires bénéficie par ailleurs de la croissance des activités en solaire réparti, notamment aux États-Unis, pour un montant de + 34 millions d'euros.

Les capacités brutes installées au cours des neuf premiers mois s'élèvent à 902 MW, principalement sur les zones d'implantation récente (Chili, Brésil, Dubaï) et majoritairement dans le solaire.

Les capacités nettes installées totales sont en augmentation de 3,1 % par rapport à fin décembre 2017 et s'établissent à 8,1 GW.

Enfin, le portefeuille brut de projets en construction s'élève à 2,2 GW (dont 1,4 GW en solaire) à la fin du troisième trimestre 2018.

Renouvelables Groupe [17]

(en millions d'euros)   9M 2017 9M 2018 Variation (%)
Chiffres d'affaires 2 6223 292+25,6
dont EDF Renouvelables   898 1 090 +21,4

Le chiffre d'affaires de l'ensemble des activités Renouvelables Groupe [18] s'élève à 3,3 milliards d'euros sur les neuf premiers mois 2018. Il bénéficie d'une bonne hydraulicité en France et en Italie et, pour l'éolien et le solaire, de l'effet des mises en service et des acquisitions réalisées en 2017.


Services Énergétiques

Dalkia

(en millions d'euros) 9M 2017 [19] 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires2 4722 760+7,3

Le chiffre d'affaires de Dalkia s'élève à 2,8 milliards d'euros, en hausse organique de 7,3 % par rapport aux neuf premiers mois 2017, principalement en raison de l'évolution favorable des indices de révision des contrats de services, de l'effet positif de la hausse du prix des combustibles et de la signature ou du renouvellement de nombreux contrats, comme la création d'un réseau de chaleur à Montbéliard.

Services Énergétiques Groupe [20]

(en millions d'euros) 9M 2017 9M 2018 Variation (%)
Chiffre d'affaires3 2033 671+14,6

Le chiffre d'affaires des Services Énergétiques au niveau du Groupe 20 représente 3,7 milliards d'euros, en augmentation de 14,6 % par rapport au neuf premiers mois 2017. Il bénéficie notamment de la croissance organique de Dalkia et des acquisitions ciblées réalisées au Royaume-Uni (Imtech en juillet 2017, soit +198 millions d'euros), en Italie (Zephyro) et en Belgique.

Framatome 

(en millions d'euros) 9M 2017 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires 
  •  
2 290 

Le chiffre d'affaires de Framatome s'élève à 2,3 milliards d'euros sur les neuf premiers mois 2018, dont 960 millions d'euros réalisés au sein du Groupe.

L'activité Combustible est soutenue alors que l'activité Base Installée connaît un ralentissement, notamment aux États-Unis.

L'activité Composants connaît une reprise progressive suite à l'autorisation obtenue de l'ASN en janvier 2018 pour reprendre la fabrication de pièces forgées sur le site du Creusot.

En Chine, Framatome et la Compagnie Nucléaire Nationale Chinoise (CNNC) ont livré le premier lot de tubes de gainage de combustible pour le réacteur « Hualong-1 » de la centrale nucléaire de Fuqing.

Aux États-Unis, Framatome a signé un contrat avec Talen Energy pour fournir à la centrale nucléaire de Susquehanna son nouveau combustible ATRIUM 11.


Royaume-Uni 

(en millions d'euros) 9M 2017 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires6 1896 466+4,9

Au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires de 6,5 milliards d'euros est en hausse organique de 4,9 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

L'évolution positive du chiffre d'affaires reflète les hausses des tarifs et des prix sur le marché résidentiel et professionnel, la hausse des volumes vendus aux clients professionnels en électricité et la hausse des volumes de gaz vendus en lien avec un climat froid au premier trimestre 2018. Cette croissance est partiellement atténuée par la réduction des volumes vendus aux clients résidentiels.

La production nucléaire s'élève à 45,9 TWh, en diminution de 2,8 TWh par rapport aux neuf premiers mois 2017, notamment en raison de l'arrêt de Hunterston B.

Italie

(en millions d'euros) 9M 2017 [21] 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires5 5486 052+5,7

En Italie, le chiffre d'affaires s'élève à 6,1 milliards d'euros, en hausse organique de 5,7 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

Les volumes de gaz vendus aux clients particuliers ont progressé en lien avec des conditions climatiques favorables.

Dans les activités électricité, le chiffre d'affaires est en croissance en raison principalement de la hausse des volumes vendus sur le segment des particuliers et de la croissance de la production hydraulique.

Le chiffre d'affaires de l'activité exploration-production est en croissance notamment grâce à l'évolution favorable du prix du Brent et du gaz et à l'augmentation des volumes.


Autre international

(en millions d'euros) 9M 2017 [22] 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires 2 400 [23] 1 667+1,0

Le chiffre d'affaires du segment Autre international s'élève à 1,7 milliard d'euros, en hausse organique de 1,0 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

En Belgique, la production reste affectée par les arrêts prolongés de réacteurs nucléaires opérés par le groupe Engie. Les capacités éoliennes sont en augmentation pour atteindre 399 MW, soit +6,1 % par rapport à fin décembre 2017. Le chiffre d'affaires s'élève à 1,3 milliard d'euros, en croissance organique de 1,2 %. Cette évolution tient compte d'une augmentation des prix et d'une baisse des volumes en lien avec une forte intensité concurrentielle.

Au Brésil, le chiffre d'affaires est stable par rapport aux neuf premiers mois 2017 et s'élève à 283 millions d'euros.

Autres métiers 

(en millions d'euros) 9M 2017 [24] 9M 2018 % organique
Chiffre d'affaires 1 7132 055+20,1

Le chiffre d'affaires du segment Autres métiers s'élève à 2,1 milliards d'euros, en hausse organique de 20,1 % par rapport aux neuf premiers mois 2017.

Le chiffre d'affaires d'EDF Trading, qui s'élève à 832 millions d'euros, est en forte hausse organique de 107,2 %. Cette évolution est portée par une bonne performance globale de l'activité grâce à une volatilité favorable sur les marchés des commodités, aux effets climat favorables et à des épisodes de tensions sur l'équilibre offre-demande en Europe et aux États-Unis. Les activités liées au GNL (Gaz Naturel Liquéfié) contribuent aussi à cette performance tirée par la demande asiatique et le contexte de prix haussier sur le pétrole.


Principaux faits marquants [25] postérieurs

à la communication du 31 juillet 2018
Événements majeurs

  • EDF, IFC et la République du Cameroun ont signé les accords engageants et définitifs pour la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal au Cameroun ( cf. CP du 8 novembre 2018).
  • EDF a mis en service le premier démonstrateur microgrid français opérationnel à Singapour ( cf. CP du 31 octobre 2018).
  • EDF a finalisé la cession de sa participation au capital de Dunkerque LNG ( cf. CP du 30 octobre 2018).
  • EDF a lancé Digiwatt, sa première offre d'électricité en ligne à -5 % du KWh hors taxes ( cf. CP du 25 octobre 2018).
  • EDF a annoncé vouloir être l'énergéticien leader de la mobilité électrique en Europe dès 2022 ( cf. CP du
    10 octobre 2018).
  • EDF a annoncé le succès de l'opération de refinancement de certaines souches d'obligations hybrides ( cf. CP du 3 octobre 2018).
  • EDF a lancé avec succès une émission obligataire senior de 1 Md€ ( cf. CP du 25 septembre 2018)
  • EDF a levé 3,75 Mds$ avec une émission obligataire senior multi-tranches en dollars US ( cf . CP du 19 septembre 2018).

Participations, partenariats et projets d'investissement

Développement des énergies renouvelables, EDF Renouvelables [26]

  • Le 9 novembre 2018, EDF Renouvelables a signé deux contrats d'achat d'électricité pour un projet solaire de 128 MWac avec stockage en Californie.
  • Le 24 octobre 2018, EDF Renouvelables a mis en service plus de 100 MWc de solaire en Israël.
  • Le 25 septembre 2018, EDF et EnterSolar ont signé un partenariat stratégique.
  • Le 6 septembre 2018, EDF Énergies Nouvelles devient EDF Renouvelables.
  • Le 5 septembre 2018, EDF Énergies Nouvelles a remporté 276 MW de projets éoliens au Brésil.

Framatome [27]

  • Le 24 septembre 2018, Framatome a signé un contrat avec Talen Energy pour fournir à la centrale nucléaire de Susquehanna son nouveau combustible ATRIUM 11.
  • Le 21 septembre 2018, Framatome et CNNC ont livré le premier lot de tubes de gainage combustible pour la centrale « Hualong-1 ».

Autres événements marquants

  • EDF a annoncé le paiement d'un acompte sur dividende en numéraire de 0,15 euros par action au titre de l'exercice 2018 ( cf . CP du 6 novembre 2018).
  • Nouvelle étape franchie dans le développement du projet de centrale à cycle combiné gaz (2 250 MW) de
    Son My 1 au Vietnam ( cf . CP du 2 novembre 2018).
  • Plan Lumières 4.0 : le consortium mené par Citelum et EDF Luminus est retenu comme soumissionnaire privilégié pour le projet d'éclairage intelligent des grands axes (auto)routiers wallons ( cf . CP du 26 octobre 2018) [28] .
  • BBOXX Togo et EDF se sont associés pour développer des solutions d'accès à l'électricité « off-grid » ( cf . CP du 26 octobre 2018).
  • Sodetrel, filiale à 100% du groupe EDF dédiée à la mobilité électrique, est devenue IZIVIA ( cf . CP du 18 octobre 2018).
  • EDF et GIBB se sont associés dans GIBB Power, société d'ingénierie spécialisée dans l'énergie ( cf . CP du 8 octobre 2018).


Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l'hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d'énergies et de services à environ 35,1 millions de clients, dont 26,5 millions en France. Il a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 70 milliards d'euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

Avertissement

Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux États-Unis ou dans tout autre pays.
Aucune assurance ne peut être donnée quant à la pertinence, l'exhaustivité ou l'exactitude des informations ou opinions contenues dans cette présentation, et la responsabilité des dirigeants d'EDF ne saurait être engagée pour tout préjudice résultant de l'utilisation qui pourrait être faite de cette présentation ou de son contenu. L'information financière trimestrielle ne fait pas l'objet d'un rapport des commissaires aux comptes.
Le présent document peut contenir des objectifs ou des prévisions concernant la stratégie, la situation financière ou les résultats du groupe EDF. EDF estime que ces prévisions ou objectifs reposent sur des hypothèses raisonnables à la date du présent document mais qui peuvent s'avérer inexactes et qui sont en tout état de cause soumises à des facteurs de risques et incertitudes. Il n'y a aucune certitude que les évènements prévus auront lieu ou que les résultats attendus seront effectivement obtenus. Les facteurs importants susceptibles d'entraîner des différences entre les résultats envisagés et ceux effectivement obtenus comprennent notamment la réussite des initiatives stratégiques, financières et opérationnelles d'EDF fondées sur le modèle d'opérateur intégré, l'évolution de l'environnement concurrentiel et du cadre réglementaire des marchés de l'énergie, et les risques et incertitudes concernant l'activité du Groupe, sa dimension internationale, l'environnement climatique, les fluctuations des prix des matières premières et des taux de change, les évolutions technologiques, l'évolution de l'activité économique.
Des informations détaillées sur ces risques potentiels et incertitudes sont disponibles dans le Document de Référence d'EDF déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 15 mars 2018 , consultable en ligne sur le site internet de l'AMF à l'adresse www.amf-france.org ou celui d'EDF à l'adresse www.edf.fr. 
EDF ne s'engage pas et n'a pas l'obligation de mettre à jour les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document pour refléter les faits et circonstances postérieurs à la date de cette présentation.

 
N'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

 

 

EDF SA
22-30, avenue de Wagram
75382 Paris cedex 08
Capital de 1 463 719 402 euros
552 081 317 R.C.S. Paris

 

www.edf.fr
   

CONTACTS

 

Presse : +33 (0) 1 40 42 46 37

 

Analystes et investisseurs : +33 (0) 1 40 42 40 38

 




[1] Variation organique à périmètre et change comparables.

[2] Production hydraulique hors activités insulaires.

[3] Somme des charges de personnel et des autres consommations externes. À périmètre et taux de change comparables. À taux d'actualisation retraites constants. Hors variation des charges opérationnelles des activités de services.

[4] À taux de change comparable et climat « normal », sur la base d'une hypothèse de production nucléaire en France comprise entre 393-396 TWh. À taux d'actualisation retraites constants

[5] Hors éventuel acompte sur dividende au titre de l'année fiscale 2018.

[6] Linky est un projet porté par Enedis, filiale indépendante d'EDF au sens des dispositions du Code de l'énergie .

[7] Cessions signées ou réalisées .

[8] Ajusté de la rémunération des emprunts hybrides comptabilisée en fonds propres .

[9] Données 9M 2017 retraitées de l'impact lié à l'application de la norme IFRS 15 portant sur le chiffre d'affaires et de l'évolution de l'information sectorielle (IFRS 8).

[10] Ventilation du chiffre d'affaires aux bornes des segments , avant élimination des inter-segments.

[11] Données 9M 2017 retraitées de l'impact lié à l'application de la norme IFRS 15 portant sur le chiffre d'affaires et de l'évolution de l'information sectorielle (IFRS 8).

[12] Production hydraulique hors activités insulaires avant déduction du pompage. Pour information, production après déduction du pompage : 23,5 TWh sur 9M 2017 et 32,7 TWh sur 9M 2018.

[13] Évolutions tarifaires de +1,7 % au 1 er août 2017 sur les tarifs bleus résidentiels et non résidentiels (intégrant notamment l'indexation du TURPE 5 distribution de +2,71 % au 1 er  août 2017 et de -0,21 % au 1 er août 2018) et de respectivement +0,7 % et +1,6 % au 1 er février 2018.

[14] Activités régulées comprenant : Enedis, Électricité de Strabourg et les activités insulaires.

[15] Données 9M 2017 retraitées de l'impact lié à l'application de la norme IFRS 15 portant sur le chiffre d'affaires.

[16] É volution du TURPE distribution de +2,71 % au 1 er août 2017 et de -0,21 % au 1 er août 2018.

[17] Pour les activités de production électrique d'origine renouvelable optimisées au sein d'un portefeuille d'actifs de production plus large, en particulier s'agissant du parc hydraulique France, le chiffre d'affaires est estimé, par convention, comme la valorisation de la production réalisée au prix de marché (ou au tarif d'obligation d'achat), sans tenir compte des effets des couvertures, et tient compte de la valorisation de la capacité le cas échéant.

[18] Renouvelable s Groupe comprend EDF Renouvelables et la production hydraulique Groupe, ainsi que les activités renouvelables d'EDF Luminus et d'Edison.

[19] Données 9M 2017 retraitées de l'impact lié à l'application de la norme IFRS 15 portant sur le chiffre d'affaires.

[20] L es Services É nergétiques Groupe comprennent Dalkia, l'éclairage urbain, les réseaux de chaleur, la production décentralisée bas carbone à partir des ressources locales, le pilotage des consommations, la mobilité électrique .

[21] Données 9M 2017 retraitées de l'impact lié à l'application de la norme IFRS 15 portant sur le chiffre d'affaires.

[22] Données 9M 2017 retraitées de l'impact lié à l'application de la norme IFRS 15 portant sur le chiffre d'affaires.

[23] Données 2017 comprenant les activités d'EDF Polska en Pologne pour un montant de 731millions d'euros, cédées le 13 novembre 2017.

[24] Données 2017 retraitées de l'évolution de l'information sectorielle (IFRS 8).

[25] La liste exhaustive des communiqués de presse est disponible sur le site internet : www.edf.fr

[26] La liste exhaustive des communiqués de presse d'EDF Renouvelables est disponible sur le site internet : www.edf-edf-renouvelables.com

[27] La liste exhaustive des communiqués de presse de Framatome est disponible sur le site internet : www.framatome.com

[28] Communiqué de presse publié par Sofico : www.sofico.org


This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EDF via GlobeNewswire

HUG#2225538

Print Friendly, PDF & Email

EDF : Information financière trimestrielle au 30 septembre 2018

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |