CGG annonce ses r ésultats du 1 er Trimestre 2017

EBITDA stable d'une année sur l'autre dans un trimestre traditionnellement faible

  • Chiffre d'Affaires de $249m
    • GGR : performance multi-clients résiliente sur un trimestre traditionnellement bas
    • Equipement : volumes particulièrement faibles
    • Acquisition de données contractuelles : en baisse du fait de la réduction de la taille de la flotte
  • EBITDAs 1 de $29m
  • Résultat Opérationnel Groupe 1 de $(67)m
  • Investissements de $68m et Cash-Flow Libre 1 de $(74)m, comme attendu, du fait d'une variation positive du besoin en fonds de roulement de seulement $13m
  • Résultat net de $(145)m

Structure de bilan : gestion proactive de la dette

  • Charges maritimes  : réduction substantielle du coût des chartes des navires suite à la signature de quatre accords et émissions de c. $71m d'Obligations Senior 2021
  • A la fin du T1, prêt Nordique de $182,5m comptabilisé en créances non-financières dans le contexte de la mise en oeuvre de la JV Global Seismic Shipping AS
  • Dette nette de $2 335m à fin mars et liquidité de $391m

Restructuration financière : communication spécifique

  • Nomination d'un Mandataire ad hoc , le 27 février 2017
  • Désactivation à fin mars des covenants financiers
  • « Présentation du Plan d'Affaires & Proposition de Restructuration Financière » spécifique parue ce jour
 
  

       1 Chiffres avant charges non-récurrentes (CNR) liées au Plan de Transformation et dépréciations de la librairie de données 


PARIS, France – 12 mai 2017 CGG (ISIN: FR0013181864 – NYSE: CGG), leader mondial dans les Géosciences, annonce aujourd'hui ses résultats consolidés, non-audités du T1 2017.

Jean-Georges Malcor, Directeur Général de CGG, a déclaré :

«  Comme nous l'avions annoncé en mars, nous sommes entrés dans une phase intense de restructuration financière, dont l'état d'avancement fait l'objet d'une communication séparée ce jour.

Sur le plan opérationnel, dans un environnement de marché toujours difficile, la stabilité de notre EBITDA du premier trimestre constitue un résultat encourageant. Les ventes en Equipement ont touché un niveau particulièrement bas, alors que GGR maintient un niveau d'activité stable avec des ventes multi-clients de 72 millions de dollar soutenues par un taux de préfinancement élevé de 110%. Dans un environnement de prix encore bas mais stabilisé, le taux de production marine a atteint un niveau record de 98%.

Comme prévu, la génération de trésorerie a été pénalisée par la très faible amélioration du besoin en fonds de roulement comparée au premier trimestre 2016. A la fin du mois de mars, le Groupe dispose cependant de près de 400 millions de dollars de liquidités.

En parallèle de la restructuration financière, nos équipes restent pleinement mobilisées pour continuer à optimiser nos structures de coûts, tout en proposant les meilleures solutions techniques et opérationnelles à nos clients. Nous confirmons pour 2017 notre vision de résultats d'exploitation très similaires à ceux de 2016 avec néanmoins une génération de cash moins favorable.»

Développements récents et événements post-clôture 

  • Le 27 avril, le Conseil d'Administration a procédé à un nouvel arrêté des comptes.   Les documents de référence et rapport 20-F pour l'année 2016 ont été déposés respectivement auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l'U.S. Securities and Exchange Commission (SEC) le 1 er mai 2017. Compte tenu de l'avancement des négociations de la restructuration financière de la société et du calendrier des options envisagées, il est apparu que le classement de la dette financière en élément courant était le plus approprié selon IAS 1. Ce reclassement comptable ne remet pas en cause l'hypothèse de continuité d'exploitation, confortée par les principaux plans d'actions mis en oeuvre avec succès à la date du 27 avril 2017, et ne confère pas aux $2 682 millions reclassés en passifs courants une exigibilité immédiate -à aucun moment le Groupe ne s'est trouvé en situation de non-respect de ses covenants financiers- ou une maturité inférieure à 12 mois. Cette classification et cette position ont été maintenues pour les états financiers à fin mars.
  • Le 20 avril, CGG a formellement créé avec son partenaire Eidesvik une JV détenue à parts égales, Global Seismic Shipping AS , pour l'établissement d'un nouveau régime de propriété de notre flotte de navires. CGG continuera à affréter auprès de cette nouvelle JV l'Oceanic Vega et l'Oceanic Sirius, puis affrétera les navires Geo Coral (dès le deuxième trimestre 2017), Geo Caribbean et Geo Celtic à l'expiration des contrats d'affrètement des autres navires aujourd'hui opérés. CGG continuera donc à opérer une flotte de 5 navires sismiques 3D avec un management opérationnel maritime et sismique identique (confère présentation spécifique du 27 mars 2017).


Chiffres clés du 1 er trimestre 2017

Avant charges non-récurrentes (CNR)

En million $ Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017
Chiffre d'Affaires 313,0 328,3 249,4
EBITDAs 27,1 99,8 28,7
Taux de marge d'EBITDAs 8,7% 30,4%  11,5%
EBITDAs hors Ressources non-opérées36,7104,936,7
Résultat Opérationnel (81,3) (70,1) (67,2)
Taux de marge opérationnelle (26,0)% (21,4)%  (26,9)%
Résultat opérationnel hors Ressources non-opérées(54,7)(52,4)(46,9)
Frais financiers nets(41,3)(55,4)(48,4)
Total Impôts sur bénéfices(6,3)29,6(2,3)
Charges non-récurrentes (CNR)(5,5)(172,8)(29,7)
Résultat Net (129,7) (279,8) (145,1)
Cash-Flow Opérationnel avant CNR237,6129,134,4
Cash-Flow Opérationnel après CNR196,295,1(10,8)
Cash-Flow Libre avant CNR117,72,0(74,3)
Cash-Flow Libre après CNR76,3(32,0)(119,5)
Dette nette 2 101,7 2 311,6 2 334,9
Capitaux Employés 3 681,3 3 468,4 3 342,0



Continuité d'exploitation

Au 9 mai 2017, compte tenu des projections de cash-flows futurs du Groupe, basées sur les opérations actuelles et en l'absence d'accélération du remboursement de la dette telle que décrites ci-dessous, CGG dispose de la trésorerie suffisante pour assurer la continuité d'exploitation du Groupe au moins jusqu'au 31 mars 2018, sous réserve que certains plans d'action spécifiques, soumis à négociation avec d'autres parties, aient été menées à bien sur la période. A la date du 9 mai 2017, les principaux plans d'action envisagés, à savoir d'une part la gestion proactive des charges contractuelles existantes liées aux navires affrétés et d'autre part le changement de propriété de la flotte possédée, ont été complètement mis en oeuvre avec succès.

Le Groupe fait cependant face à des incertitudes significatives qui peuvent soulever un doute important sur sa capacité à poursuivre ses activités, incluant notamment le probable non-respect futur de certains ratios de ses covenants financiers et d'autres limitations applicables aux montants disponibles (utilisés) des crédits revolvers et du Prêt à Terme B. Si de tels manquements se produisaient et ne pouvaient être corrigés à temps, ceci déclencherait immédiatement, y compris à travers les clauses de défaut croisé des contrats obligataires des obligations senior, l'exigibilité anticipée de la quasi-totalité de la dette financière. CGG ne serait ni en mesure de satisfaire à son obligation de remboursement par sa trésorerie disponible, ni – dans l'environnement actuel et au vu de sa situation financière – en mesure de lever les fonds supplémentaires nécessaires.

CGG a récemment demandé et obtenu plusieurs avenants à ses créanciers des crédits revolvers, Prêt à Terme B et Prêt Nordique, notamment pour désactiver l'application des covenants financiers au 31 décembre 2016 (obtenu avant la fin de l'année 2016) et se donner la possibilité de demander la nomination d'un mandataire ad hoc pour faciliter les négociations lors de la restructuration financière dans laquelle CGG s'engage afin de réduire significativement son niveau de dette. La réduction de la dette proposée impliquerait la conversion de la dette non-garantie en capitaux propres et l'extension de l'échéance de la dette garantie.

A l'avenir, et dans le cadre des discussions avec nos prêteurs au sujet de la restructuration financière nécessaire pour permettre au Groupe de faire face à ses contraintes financières, la direction générale souhaite notamment obtenir les moratoires ou la suspension des covenants financiers qui seraient nécessaires pour éviter tous risques ultérieurs de défaut tels que prévus par les contrats de crédit du Groupe. La désactivation de ces covenants financiers à fin mars 2017 a donc été demandée et obtenue avant le 31 mars 2017. Si les discussions avec les prêteurs s'avéraient infructueuses, et pour éviter le risque d'exigibilité anticipée de sa dette, la société envisagera toutes les options légales disponibles pour préserver l'activité du Groupe pendant la négociation des termes de sa restructuration financière.

Après avoir examiné avec le plus grand soin les éléments décrits ci-dessus, la société a conclu le 9 mai 2017 que la préparation des comptes consolidés du premier trimestre 2017 suivant le principe de continuité d'exploitation est une hypothèse appropriée.


Résultats du premier trimestre 2017 par segment opérationnel et avant charges non-récurrentes

Géologie, Géophysique & Réservoir (GGR)

GGR

 

 

En million $
Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017 Variation d'une année sur l'autre Variation d'un trimestre à l'autre
Chiffre d'Affaires total GGR  164,0 230,2  158,0 (4)% (31)%
Multi-Clients  54,8 133,9 72,2 32% (46)%
  Préfinancements 47,1 58,3 53,2 13% (9)%
  Après-ventes 7,7 75,6 19,0 147% (75)%
Imagerie & Réservoir (SIR)  109,2 96,3 85,8 (21)% (11)%
EBITDAs   69,3 155,8 80,2 16% (49)%
  Taux de marge  42,3% 67,7% 50,8% 850bps NA
Résultat Opérationnel* 7,9 26,0 18,3 132% (30)%
  Taux de marge   4,8% 11,3% 11,6% 680bps 30bps
Mise en Equivalence 0 (2,2) 0 NA NA
Capitaux Employés (en milliard $)  2,4 2,3  2,3 NA NA

Le chiffre d'affaires total de GGR est de $158 millions, en baisse de 4% d'une année sur l'autre et de 31% en séquentiel.

  • Le chiffre d'affaires en données multi-clients est de $72 millions, en hausse de 32% d'une année sur l'autre et en baisse de 46% en séquentiel par rapport à la saisonnalité plus marquée au T4. Ce trimestre, la flotte a été allouée à 29% à des programmes multi-clients contre 25% au T1 2016 et 38% au T4 2016. Les ventes multi-clients ont été plus soutenues en mer du Nord et dans le Golfe du Mexique.
     
    • Les préfinancements sont de $53 millions, en hausse de 13% d'une année sur l'autre et en baisse de 9% en séquentiel. Les investissements cash multi-clients se sont élevés à $48 millions, en baisse de 31% d'une année sur l'autre. Le taux de préfinancement cash s'établit à 110% contre 67% au T1 2016.
    • Les après-ventes sont de $19 millions, en hausse de 147% d'une année sur l'autre et en baisse de 75% en séquentiel.
       
  • Le chiffre d'affaires en Imagerie & Réservoir est de $86 millions, en baisse de 21% d'une année sur l'autre et de 11% en séquentiel. Des contrats importants de retraitement ont été achevés ce trimestre et les volumes de données traitées ont eu tendance à diminuer, comme attendu, du fait du décalage entre l'acquisition et le traitement des données.

L'EBITDAs de GGR atteint $80 millions, soit un taux de marge de 50,8%.

Le Résultat Opérationnel de GGR s'élève à $18 millions, soit un taux de marge de 11,6%. Le taux d'amortissement des études multi-clients s'est élevé sur le trimestre à 66%. La valeur nette comptable de la librairie de données multi-clients s'établit à $854 millions à fin mars 2017, à 89% marine et 11% terrestre.

Les capitaux employés de GGR sont stables à $2,3 milliards à fin mars 2017.


Equipement

Equipement

 

 

En million $
Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017 Variation d'une année sur l'autre Variation d'un trimestre à l'autre
Chiffre d'Affaires 73,2 84,0 32,4 (56)% (61)%
    Chiffre d'Affaires Externe 61,8 47,8 25,6 (59)% (46)%
   Chiffre d'Affaires Interne 11,4 36,2 6,8 (40)% (81)%
EBITDAs (1,2) 5,3 (8,7) 625% (264)%
  Taux de marge (1,6)% 6,3% (26,9)% NA NA
Résultat Opérationnel (10,9) (2,9) (16,4) (50)% (466)%
  Taux de marge (14,9)% (3,5)% (50,6)% NA NA
Capitaux Employés (en milliard $) 0,7 0,6 0,6 NA NA

Le chiffre d'affaires total de l' Equipement est de $32 millions, en baisse de 56% d'une année sur l'autre et de 61% en séquentiel. Les ventes externes se sont élevées à $26 millions, en baisse de 59% d'une année sur l'autre et de 46% en séquentiel. Les ventes d'équipements sismiques marines et terrestres restent toutes deux impactées par un faible niveau de demande dans un environnement de marché particulièrement atone ce trimestre.

Les ventes d'équipements terrestres ont représenté 58% des ventes totales, comparé à 72% au premier trimestre 2016, avec des marchés d'outils de puits qui se renforcent.

Les ventes d'équipements marines ont représenté 42% des ventes totales, comparé à 28% au premier trimestre 2016, uniquement portées par les réparations et maintenance.

L'EBITDAs de l' Equipement atteint $(9) millions, soit un taux de marge de (26,9)%.

Le résultat opérationnel de l' Equipement est de $(16) millions, soit un taux de marge de (50,6)%, en forte baisse en séquentiel du fait de volumes bien plus bas et ce, malgré l'atténuation provenant de la réduction supplémentaire du point mort, suite à la finalisation du Plan de Transformation.

Les capitaux employés de l' Equipement sont stables à $0,6 milliard à fin mars 2017.


Acquisition de Données Contractuelles

Acquisition de Données Contractuelles

 

En million $
Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017 Variation d'une année sur l'autre Variation d'un trimestre à l'autre
Chiffre d'Affaires  89,1 51,5 66,5 (25)% 29%
  Chiffre d'Affaires Externe 87,2 50,3 65,8 (25)% 31%
   Chiffre d'Affaires Interne 1,9 1,2 0,7 (63)% (42)%
Total Acquisition Marine  58,3 35,0 44,6 (23)% 27%
Total Acquisition Terrestre & Multi-Physiques 30,8 16,5 21,9 (29)% 33%
EBITDAs (13,9) (33,2) (25,2) (81)% 24%
  Taux de marge (15,6)% (64,5)% (37,9)% NA NA
Résultat Opérationnel (34,3) (51,4) (38,6) (13)% 25%
  Taux de marge (38,5)% (99,8)% (58,0)% NA NA
Mise en Equivalence4,7(8,9)2,5(47)%128%
Capitaux Employés (en milliard $)  0,6 0,4 0,4 NA NA

Le chiffre d'affaires total de l' Acquisition de données contractuelles est de $67 millions, en baisse de 25% d'une année sur l'autre et en hausse de 29% en séquentiel.

  • Le chiffre d'affaires en Acquisition de données contractuelles Marine est de $45 millions, en baisse de 23% d'une année sur l'autre et en hausse de 27% en séquentiel. Le taux de disponibilité des navires est de 91% contre 94% au premier trimestre 2016 et 90% au quatrième trimestre 2016. Le taux de production des navires s'établit à 98% contre 94% au premier trimestre 2016 et 97% au quatrième trimestre 2016. D'une année sur l'autre, la baisse du chiffre d'affaires s'explique par la réduction de la flotte opérée, d'environ 6 navires au premier trimestre 2016 contre 5 navires au premier trimestre 2017 avec une stabilité de la flotte allouée au marché contractuel à 71%. En séquentiel, la progression du chiffre d'affaires s'explique par une plus forte allocation de la flotte au marché contractuel (à 71% contre 62% au trimestre précédent), renforcée par la performance opérationnelle exceptionnelle ce trimestre.
     
  • Le chiffre d'affaires en Acquisition de données contractuelles Terrestre et Multi-Physiques est de $22 millions, en baisse de 29% d'une année sur l'autre et en hausse de 33% en séquentiel. La demande reste faible.

L'EBITDAs de l' Acquisition de données contractuelles s'élève à $(25) millions, soit un taux de marge de (37,9)%.

Le Résultat Opérationnel de l' Acquisition de données contractuelles est de $(39) millions, soit un taux de marge de (58,0)%, du fait de marchés contractuels qui restent toujours très concurrentiels.

La contribution positive des sociétés mises en équivalence s'élève à $3 millions et provient notamment de la JV Argas.

Les capitaux employés de l' Acquisition de données contractuelles sont stables à $0,4 milliard à fin mars 2017.

Ressources Non-Opérées

Ressources Non-Opérées

 

 

En million $
Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017 Variation d'une année sur l'autre Variation d'un trimestre à l'autre
EBITDAs (9,6) (5,1) (8,0) 17% (57)%
Résultat Opérationnel (26,6) (17,7) (20,3) 24% (15)%
Capitaux Employés (en milliard $) 0 0,2 0 NA NA

Le segment des Ressources non-opérées englobe, pour l'EBITDAs et le Résultat Opérationnel, les coûts des actifs non-utilisés (principalement de la Marine). Les capitaux employés de ce segment incluent les actifs non-utilisés de la Marine et les provisions liées au Plan de Transformation du Groupe.

L'EBITDAs des Ressources non-opérées est de $(8) millions.

Le Résultat Opérationnel des Ressources non-opérées s'élève à $(20) millions. L'amortissement des streamers non-utilisés et les coûts des bateaux mis à l'arrêt impactent négativement la contribution de ce segment.

Les capitaux employés des Ressources non-opérées sont ramenés à zéro à fin mars 2017, suite au lancement de la JV Global Seismic Shipping AS avec Eidesvik. La valeur comptable des actifs transférés à cette nouvelle société a été reclassée en « Actifs détenus en vue de la vente » à la fin du trimestre.

Résultats Financiers du premier trimestre 2017

Le Chiffre d'affaires du Groupe est de $249millions, en baisse de 20% d'une année sur l'autre et de 24% en séquentiel. Les contributions respectives des segments du Groupe ont été de 63% pour GGR, de 10% pour l'Equipement et de 27% pour l'Acquisition de données contractuelles.

L'EBITDAs du Groupe est de $29 millions, soit un taux de marge de 11,5%, et de $(1) million après $30 millions de charges non-récurrentes (CNR) liées au Plan de Transformation. Hors Ressources Non-Opérées, pour représenter la seule performance des segments actifs, l'EBITDAs du Groupe est de $37 millions.

Le Résultat Opérationnel du Groupe est de $(67) millions, soit un taux de marge de (26,9)%, et de $(97) millions après $30 millions de CNR. Hors Ressources Non-Opérées, pour représenter la seule performance des segments actifs, le résultat opérationnel du Groupe est de $(47) millions.

Le résultat des sociétés mises en équivalence est de $3 millions et s'explique notamment par la contribution positive ce trimestre de la JV Argas.

Les Charges Non-Récurrentes s'élèvent à $30 millions :

  • $18 millions de charges liées au Plan de Transformation du Groupe, dont $12 millions liées aux coûts des contrats d'affrètement des navires
  • $12 millions de coûts liés à la restructuration financière

Les Charges financières nettes s'élèvent à $48 millions :

  • Le coût de la dette s'élève à $46,8 millions. Le montant total d'intérêts effectivement payés au cours du trimestre atteint $44 millions
  • Les autres éléments financiers représentent une contribution négative de $1,6 millions

Les Impôts sont de $2 millions.

Le Résultat Net est une perte de $(145) millions après CNR.

Après prise en compte des intérêts minoritaires, le Résultat Net part du Groupe est une perte de $(144) millions/ €(136) millions correspondant à un résultat net par action de $(6,51)/ €(6,12).

Cash-Flow

Compte tenu de la faible variation positive du besoin en fonds de roulement, le cash-flow dégagé par les opérations s'établit à $34 millions comparé à $238 millions au premier trimestre 2016. Après CNR cash, le cash-flow dégagé par les opérations s'établit à $(11) millions.

Les investissements du Groupe sont de $68 millions, en baisse de 23% d'une année sur l'autre et de 25% en séquentiel :

  • Les investissements industriels s'élèvent à $13 millions, en hausse de 44% d'une année sur l'autre et en baisse de 54% en séquentiel.
  • Les investissements en Recherche et Développement s'élèvent à $7 millions, en baisse de 29% d'une année sur l'autre et de 23% en séquentiel.
  • Les investissements cash multi-clients s'élèvent à $48 millions, en baisse de 31% d'une année sur l'autre et de 9% en séquentiel.

Après paiement des charges d'intérêts et des investissements, et hors CNR cash, le cash-flow libre est de $(74) millions ce trimestre contre $118 millions au premier trimestre 2016. Après CNR cash, le cash-flow libre est de $(120) millions.

Bilan 

Le 24 février 2017, la Société a satisfait et mis un terme à ses engagements au titre de l' indenture pour l'intégralité des $8,3 millions résiduel de l'emprunt obligataire 7,75% à échéance 2017, pour se donner la possibilité de demander la nomination d'un mandataire ad hoc .

Durant le trimestre, CGG a conclu plusieurs accords en vue de réduire de manière substantielle les montants dus en vertu des contrats d'affrètement de trois navires mis à l'arrêt et d'un navire sismique en opération. Dans le cadre des accords permettant de régler ces montants sans utiliser sa trésorerie, CGG a émis $70,7 millions d'obligations 2021 portants intérêts au taux de 6,5% souscrites par les cocontractants aux contrats d'affrètement concernés.

Au 31 mars 2017, le crédit nordique a été reclassé en « Dettes liées aux actifs non courants destinés à être cédés » dans le cadre de la mise en oeuvre de « Global Seismic Shipping ».  Ce reclassement a pour conséquence de réduire la dette brute du Groupe de $182,5 millions correspondant à l'encours en principal de la facilité de crédit Nordique au 31 mars 2017.

Dans la continuité de notre Rapport Annuel pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, et compte tenu de l'avancement des négociations de la restructuration financière de la société et du calendrier des options envisagées, il apparait que le classement de la dette financière en élément courant était le plus approprié selon IAS 1 pour les états financiers autorisés pour publication par le Comité d'Audit du 9 mai 2017. Ce reclassement comptable ne remet pas en cause l'hypothèse de continuité d'exploitation, confortée par les principaux plans d'actions mis en oeuvre avec succès à la date du 9 mai 2017, et ne confère pas aux $2,601 milliards reclassés en passifs courants une exigibilité immédiate -à aucun moment le Groupe ne s'est trouvé en situation de non-respect de ses covenants financiers- ou une maturité inférieure à 12 mois.

En conséquence, la dette brute du Groupe s'établit à $2,726 milliards à fin mars 2017. La trésorerie disponible est de $391 millions. La dette nette ressort ainsi à $2,335 milliards contre $2,312 milliards à fin 2016.

Le ratio « dette nette sur capitaux propres part du Groupe» s'établit à 240% à fin mars 2017 contre 206% à fin décembre 2016.

La liquidité du Groupe atteint $391 millions à fin mars 2017.

Nos créanciers des crédits revolvers, Prêt à Terme B et Prêt Nordique ont donné leur accord pour une désactivation au 31 mars 2017 des covenants financiers (ratio d'endettement maximal et ratio minimal de couverture des intérêts financiers). Le Ratio Dette Nette/EBITDAs était de 6,9x à fin mars 2017.

Comparaison du premier trimestre 2017 avec le premier trimestre 2016 et le quatrième trimestre 2016

Compte de résultat consolidé

 

En Million $
Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017 Variation d'une année sur l'autre Variation d'un trimestre à l'autre
Taux de Change euro/dollar 1,09 1,09 1,06 NA NA
Chiffre d'Affaires 313,0 328,3 249,4 (20)% (24)%
GGR164,0230,2158,0(4)%(31)%
Equipement73,284,032,4(56)%(61)%
Acquisition de données contractuelles89,151,566,5(25)%29%
Eliminations (13,3) (37,4) (7,5) (44)% (80)%
Marge brute (22,2) (27,1) (26,5) (19)% 2%
EBITDAs avant CNR 27,1 99,8 28,7 6% (71)%
GGR69,3155,880,216%(49)%
Equipement(1,2)5,3(8,7)(625)%(264)%
Acquisition de données contractuelles(13,9)(33,2)(25,2)(81)%24%
Ressources non-opérées(9,6)(5,1)(8,0)17%(57)%
Coûts Corporate (9,6) (6,8) (8,1) (16)% 19%
Eliminations (7,9) (16,2) (1,5) (81)% (91)%
CNR hors dépréciations (5,5) (43,3) (29,7) 440% (31)%
Résultat opérationnel avant CNR (81,3) (70,1) (67,2) 17% 4%
GGR7,926,018,3132%(30)%
Equipement(10,9)(2,9)(16,4)(50)%(466)%
Acquisition de données contractuelles(34,3)(51,4)(38,6)(13)%25%
Ressources non-opérées(26,6)(17,7)(20,3)24%(15)%
Coûts Corporate (9,6) (6,8) (8,1) (16)% 19%
Eliminations (7,8) (17,3) (2,1) (73)% (88)%
CNR (5,5) (172,8) (29,7) 440% (83)%
Résultat opérationnel après CNR (86,8) (242,9) (96,9) (12)% 60%
Frais financiers nets (41,3) (55,4) (48,4) 17% (13)%
Impôts sur bénéfices (8,1) 33,2 (2,5) (69)% (108)%
Impôts différés liés aux variations de devises 1,8 (3,6) 0,2 (89)% 106%
Mises en équivalence 4,7 (11,1) 2,5 (47)% 123%
Résultat Net (129,7) (279,8) (145,1) (12)% 48%
Résultat Net part du Groupe(129,1)(279,1)(144,1)(12)%48%
Résultat net par action en $(7,69)(12,61)(6,51) NA NA
Résultat net par action en €(7,06)(11,46)(6,12) NA NA




Tableau de flux

 

En Million $
Premier Trimestre 2016 Quatrième Trimestre 2016 Premier Trimestre 2017 Variation d'une année sur l'autre Variation d'un trimestre à l'autre
EBITDAs avant CNR 27,1 99,8 28,7 6% (71)%
Impôts & taxes payés(9,7)0,3(3,1)(68)% NA
Variation de BFR218,635,612,8(94)%(64)%
Autres éléments1,6(6,6)(4,0)(350)%39%
Cash-flow dégagé par les opérations 237,6 129,1 34,4 (86)% (73)%
Intérêts versés de la dette(31,0)(38,8)(44,2)43%14%
Investissements (incluant les variations de fournisseurs d'immobilisations) (89,7) (89,1) (67,7) (25)% (24)%
  Industriels(10,6)(27,4)(12,9)22%(53)%
  R&D(9,2)(8,4)(6,5)(29)%(23)%
   Cash Multi-clients(69,9)(53,3)(48,3)(31)%(9)%
   MC marine (55,1) (50,5) (36,9) (33)% (27)%
   MC Terrestre (14,8) (2,8) (11,4) (23)% 307%
 Produits des cessions d'actifs0,80,83,2300%300%
Cash-flow libre avant CNR versées 117,7 2,0 (74,3) (163)% NA
CNR versées, net de la cession d'actifs(41,4)(34,0)(45,2)9%33%
Cash-flow libre après CNR versées 76,3 (32,0) (119,5) (257)% (273)%
Charges financières et autres éléments financiers sans décaissements(12,0)(5,6)(2,6)78%54%
Eléments spécifiques375,30,0(3,0)(101)% NA
Impact des variations de change(41,8)30,0(10,0)76%(133)%
Autre variation sans impact cash0,00,0111,8 NA NA
Variation de la dette nette 397,8 (7,6) (23,3) (106)% (207)%
Dette nette 2 101,7 2 311,6 2 334,9 11% 1%



Conférence téléphonique T1 2017

              
Une conférence téléphonique analystes en langue anglaise est programmée ce jour à 9h00 (Paris) – 8h00 (Londres)

Pour accéder à la conférence en direct, merci de vous connecter à l'audio webcast :

             Depuis votre ordinateur sur le site:

 
www.cgg.com



Une rediffusion de cette conférence téléphonique sera disponible via l'audio webcast sur le site internet www.cgg.com .

             
Pour les analystes, merci de composer 5 à 10 minutes avant l'heure prévue l'un des numéros suivants :

            Appels France
            Appels UK
            Code
+33(0)1 76 77 22 20
+44(0)20 3427 1919
6538626

A propos de CGG :

CGG ( www.cgg.com ) est un leader mondial de Géosciences entièrement intégré qui offre des compétences de premier plan en géologie, géophysique, caractérisation et développement de réservoirs à une base élargie de clients, principalement dans le secteur de l'exploration et de la production des hydrocarbures. Nos trois segments, Equipement, Acquisition et Géologie, Géophysique & Réservoir (GGR) interviennent sur l'ensemble de la chaine de valeur de l'exploration à la production des ressources naturelles. CGG emploie près de 5 600 personnes dans le monde, toutes animées par la Passion des Géosciences, qui collaborent étroitement pour apporter les meilleures solutions à nos clients. CGG est coté sur Euronext Paris SA (ISIN: 0013181864) et le New York Stock Exchange (sous la forme d'American Depositary Shares, NYSE: CGG).

      
      



Contacts

Direction Communications 
Christophe Barnini
Tél: + 33 1 64 47 38 11
E-Mail: : invrelparis@cgg.com

 
Relations Investisseurs
Catherine Leveau
Tél: +33 1 64 47 34 89
E-mail: : invrelparis@cgg.com

 



ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

AU 31 MARS 2017

ETAT DE SITUATION FINANCIERE CONSOLIDE

Montants en millions de dollars US, sauf indication contraire 31 mars 2017
  (non audité)
31 décembre 2016
ACTIF  
Trésorerie et équivalents de trésorerie 391,1  538,8 
Clients et comptes rattachés, nets 357,9  434,8 
Stocks et travaux en cours, nets 277,0  266,3 
Créances d'impôt 109,3  112,2 
Autres actifs courants, nets 121,6  105,8 
Actifs détenus en vue de la vente, nets 379,2  18,6 
Total actif courant   1 636,1     1 476,5 
Impôts différés actif 28,5  26,0 
Participations et autres immobilisations financières, nettes 53,8  51,9 
Sociétés mises en équivalence 143,5  190,5 
Immobilisations corporelles, nettes 378,3  708,6 
Immobilisations incorporelles, nettes 1 187,1  1 184,7 
Ecarts d'acquisition des entités consolidées, nets 1 225,2  1 223,3 
Total actif non-courant   3 016,4     3 385,0 
TOTAL ACTIF   4 652,5     4 861,5 
PASSIF ET CAPITAUX PROPRES           
Concours bancaires court terme 0,1  1,6 
Dettes financières – part court terme (a) 2 662,8  2 782,1 
Fournisseurs et comptes rattachés 156,5  157,4 
Dettes sociales 113,5  138,9 
Impôts sur les bénéfices à payer 37,9  31,6 
Acomptes clients 24,2  24,4 
Provisions – part court terme 58,8  110,7 
Autres passifs courants 128,6  140,2 
Dettes liées aux actifs non courants destinés à être cédés  200,7      
Total passif courant   3 383,1     3 386,9 
Impôts différés passif 63,6  67,6 
Provisions – part long terme 114,2  162,1 
Dettes financières – part long terme 63,1  66,7 
Autres passifs non courants 21,4  21,4 
Total dettes et provisions non-courantes   262,3     317,8 
Capital social : 26 855 775 actions autorisées et 22 133 149 émises au nominal de 0,80 € au 31 mars 2017 et 22 133 149 au 31 décembre 2016   

20,3
    

20,3
 
Primes d'émission et d'apport 1 850,0  1 850,0 
Réserves (844,9)  (272,3) 
Autres réserves 159,4  171,1 
Titres d'autocontrôle (20,1)  (20,1) 
Résultat de la période attribué aux actionnaires de la société mère (144,1)  (573,4) 
Résultats directement enregistrés en capitaux propres (0,7)  (0,8) 
Ecarts de conversion (48,2)  (54,1) 
Total capitaux propres – attribuable aux actionnaires de la société mère   971,7     1 120,7 
Participations ne donnant pas le contrôle 35,4  36,1 
Total capitaux propres   1 007,1     1 156,8 
TOTAL PASSIF ET CAPITAUX PROPRES   4 652,5     4 861,5 

                   Les taux de clôture au 31 mars 2017 et au 31 décembre 2016 étaient respectivement de 1,0691 US$ pour 1 Euro et de 1,0541 US$ pour 1 Euro

  1. Au 31 mars 2017, sur les 2 662,8 millions de dollars US de dettes financières présentées en passifs courants, seuls 61,9 millions de dollars US ont une échéance inférieure à 12 mois,

Au 31 décembre 2016, sur les 2 782,1 millions de dollars US de dettes financières présentées en passifs courants, seuls 100,1 millions de dollars US ont une échéance inférieure à 12 mois,

Le complément – non exigible car a aucun moment le Groupe ne s'est trouvé en situation de non-respect de ses covenant financiers et ayant une maturité supérieure à 12 mois- venant d'un reclassement purement comptable dû à l'application d'IAS 1.

COMPTES DE RESULTAT INTERMEDIAIRES CONSOLIDES NON AUDITES

  1er trimestre
Montants en millions de dollars US, excepté pour les données par actions ou indication contraire 2017 2016
    
Chiffres d'affaires 249,4 313,0
Autres produits des activités ordinaires0,40,3
Total produits des activités ordinaires 249,8 313,3
Coût des ventes(276,3)(335,5)
Marge brute (26,5) (22,2)
Coûts nets de recherche et développement(8,2)(12,1)
Frais commerciaux(13,1)(16,0)
Frais généraux et administratifs(20,2)(24,1)
Autres produits et charges, nets(28,9)(12,4)
Résultat d'exploitation (96,9) (86,8)
Coût de l'endettement financier brut(47,7)(43,4)
Produits financiers sur la trésorerie0,90,4
Coût de l'endettement financier net (46,8) (43,0)
Autres produits (charges) financiers(1,6)1,7
Résultat avant impôt des entreprises intégrées (145,3) (128,1)
Impôts différés sur les variations de change0,21,8
Autres impôts sur les bénéfices(2,5)(8,1)
Total impôts sur les bénéfices (2,3) (6,3)
Résultat net des entreprises intégrées (147,6) (134,4)
Résultat des sociétés mises en équivalence2,54,7
Résultat net de l'ensemble consolidé (145,1) (129,7)
Attribué aux :  
Actionnaires  $(144,1)(129,1)
Actionnaires (1)   (135,6)(118,5)
Participations ne donnant pas le contrôle  $(1,0)(0,6)
   
Nombre moyen pondéré d'actions émises (2)22 133 14916 782 278
Nombre moyen pondéré d'actions potentielles liées aux stock-options(3)(3)
Nombre moyen pondéré d'actions potentielles liées à l'attribution d'actions gratuites(3)(3)
Nombre moyen pondéré d'actions potentielles liées aux obligations convertibles(3)(3)
Nombre moyen ajusté des actions potentielles liées aux instruments ayant un effet dilutif (2)22 133 14916 782 278
Résultat net par action  
Résultat net attribuable aux actionnaires  
– Base   $(6,51)(7,69)
– Base (1)   (6,12)(7,06)
– Dilué   $(6,51)(7,69)
– Dilué (1)   €(6,12)(7,06)


(1) Converti au taux moyen de 1,063US$ et 1,090US$ respectivement aux 1ers trimestres 2017 et 2016.
(2) Le calcul du résultat net par action de base et dilué a été ajusté suite au regroupement d'actions prenant effet le 20 juillet 2016. Le nombre d'actions ordinaires émises a été ajusté rétrospectivement.
(3) Dès lors que le résultat de l'exercice est une perte, les plans d'attribution de stock-options, d'actions gratuites sous condition de performance et les obligations convertibles ont un effet relutif, Par conséquent les actions potentielles liées à ces instruments de capitaux propres n'ont pas été retenues dans la détermination du nombre moyen ajusté des actions potentielles, ni dans la détermination de la perte nette diluée par action.



ANALYSE PAR SECTEUR D'ACTIVITE NON AUDITEE

 

  Pour le trimestre clos le 31 mars ,
  2017  2016
 

 En millions de dollars US sauf pour
les actifs et les capitaux employés
(en milliards de dollars US)
Acqui
sition
de Données Contrac
tuelles
Ressour
ces Non Opérées
GGR Equip
ement
Elimi
nations

Et
Autres
Total Consolidé  Acqui
sitio
n de Données Contrac
tuelles
Ressour
ces Non Opérées
GGR Equip
ement
Elimi
nations

et
Autres
Total Consolidé
                    
Chiffre d'affaires tiers65,8 158,0 25,6 249,4  87,2 164,0 61,8 313,0 
Chiffre d'affaires intersecteur0,7 – 6,8 (7,5)  1,9 – 11,4 (13,3) 
Chiffre d'affaires total 66,5  158,0  32,4  (7,5)  249,4    89,1  164,0  73,2  (13,3)  313,0 
 

Dotation aux amortissements (hors multi-clients)
(13,4) (12,3)(19,4)(7,6)(0,2)(52,9) (20,4) (17,0)(22,7)(9,8)(69,9)
Dotation aux amortissements multi-clients(47,7)(47,7) (46,7)(46,7)
 

Résultat d'exploitation
(38,6) (50,0) 18,3 (16,4) (10,2) (96,9)   (34,3) (32,1) 7,9 (10,9) (17,4) (86,8)
 

Résultat des sociétés mises en équivalence (1)
2,52,5 4,74,7
 

Résultat avant intérêts et taxes (2)
(36,1) (50,0) 18,3 (16,4) (10,2) (94,4)   (29,6) (32,1) 7,9 (10,9) (17,4) (82,1)
 

Acquisition d'immobilisations
(hors multi-clients) (3)
4,611,23,10,519,4 4,112,51,91,319,8
 

Investissement en trésorerie dans les études multi-clients
48,348,3 69,969,9
Capitaux employés 0,4 2,3 0,6 3,3  0,6 2,4 0,7 3,7
Total Actif 0,6 0,4 2,5 0,6 0,1 4,2  0,8 0,3 2,7 0,8 0,1 4,7
  1. Le résultat opérationnel des sociétés mises en équivalence s'élève à 3,7 millions de dollars US pour le 1 er trimestre 2017 contre 8,7 millions de dollars US pour le 1 er trimestre 2016.
     
  2. Au niveau Groupe, le résultat d'exploitation et l'EBIT consolidés avant coûts liés au Plan de Transformation s'élèvent respectivement à (67,2) millions de dollars US et (64,7) millions de dollars US pour le 1 er trimestre 2017, contre (81,3) millions de dollars US et (76,6) millions de dollars US pour le 1 er trimestre 2016.

Pour le trimestre clos le 31 mars 2017, l'EBIT du secteur Ressources Non Opérées comprend (29,7) millions de dollars US liés au Plan de Transformation. Pour le trimestre clos le 31 mars 2016, l'EBIT du secteur Ressources Non Opérées comprenait (5,5) millions de dollars US liés au Plan de Transformation.

Pour le 1 er trimestre 2017, la colonne « Eliminations et Autres » inclut des frais de siège d'un montant de (8,1) millions de dollars US et des éliminations intersecteurs pour (2,1) millions de dollars US. Pour le 1 er trimestre 2016, la colonne « Eliminations et Autres » incluait des frais de siège d'un montant de (9,6) millions de dollars US et des éliminations intersecteurs pour (7,8) millions de dollars US.

  1. Les acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles comprennent des coûts de développement capitalisés de (6,5) millions de dollars US pour le 1 er trimestre 2017 et (9,2) millions de dollars US pour le 1 er trimestre 2016. La colonne « Eliminations et Autres » correspond à la variation des fournisseurs d'immobilisations.


TABLEAUX DES FLUX DE TRESORERIE INTERMEDIAIRES CONSOLIDES NON AUDITES

    Trois mois clos le 31 mars  
Montants en millions de dollars US   2017     2016  
EXPLOITATION            
Résultat net de l'ensemble consolidé (145,1)  (129,7) 
Amortissements et dépréciations 52,9  69,9 
Amortissements et dépréciations des études multi-clients 47,7  46,7 
Amortissements et dépréciations capitalisés en études multi-clients (5,4)  (8,2) 
Augmentation (diminution) des provisions (29,1)  (39,5) 
Charges liées aux stock-options 0,7   
Plus ou moins-values de cessions d'actif (0,8)  4,8 
Résultat des mises en équivalence (2,5)  (4,7) 
Dividendes reçus des sociétés mises en équivalence    
Autres éléments sans impact sur les flux de trésorerie 12,0  (1,3) 
Flux de trésorerie net incluant le coût de la dette et la charge d'impôt   (69,6)     (62,0)  
Annulation du coût de la dette financière 46,8  43,0 
Annulation de la charge d'impôt 2,3  6,3 
Flux de trésorerie net hors coût de la dette et charge d'impôt   (20,5)     (12,7)  
Impôt décaissé (3,1)  (9,7) 
Flux de trésorerie net avant variation du besoin en fonds de roulement   (23,6)     (22,4)  
Variation des actifs et passifs circulants :      
– (augmentation) diminution des clients et comptes rattachés 71,3  302,2 
– (augmentation) diminution des stocks et travaux en cours (7,6)  18,7 
– (augmentation) diminution des autres actifs circulants (17,6)  20,6 
– augmentation (diminution) des fournisseurs et comptes rattachés (3,0)  (74,9) 
– augmentation (diminution) des autres passifs circulants (27,1)  (41,1) 
Impact du change sur les actifs et passifs financiers (3,2)  (6,9) 
Flux de trésorerie provenant de l'exploitation   (10, 8)     196,2  
INVESTISSEMENT        
Acquisition d'immobilisations corporelles et incorporelles, nette des variations de fournisseurs d'immobilisations, hors études multi-clients (19,4)  (19,8) 
Investissement en trésorerie dans les études multi-clients (48,3)  (69,9) 
Valeurs de cession des immobilisations corporelles et incorporelles 3,2  0,8 
Plus ou moins-values sur immobilisations financières 4,5  6,1 
Acquisition de titres consolidés, nette de trésorerie acquise    
Incidence des variations de périmètre    
Variation des prêts et avances donnés/reçus (0,7)  1,3 
Variation des subventions d'investissement   (0,6) 
Variation des autres actifs financiers non courants (0,6)  (0,8) 
Flux de trésorerie affectés aux investissements   (61,3)     (82,9)  
FINANCEMENT       
Remboursement d'emprunts (25,3)  (477,1) 
Nouveaux emprunts 2,3   
Paiement du principal des contrats de crédit-bail (1,6)  (2,1) 
Augmentation (diminution) nette des découverts bancaires (1,5)  0,3 
Charges d'intérêt payées (44,2)  (31,0) 
Augmentation de capital :          
– par les actionnaires de la société mère   368,5 
– par les participations ne donnant pas le contrôle     
Dividendes versés et remboursement de capital :     
– aux actionnaires    
– aux participations ne donnant pas le contrôle des sociétés intégrées    
Acquisition et cession des titres d'autocontrôle   0,5 
Flux de trésorerie provenant des opérations de financement   (70,3)     (140,9)  
Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie 2,2  4,9 
Incidence des variations de périmètre (7,5)   
Variation de trésorerie   (147,7)     (22,7)  
Trésorerie à l'ouverture   538,8     385,3  
Trésorerie à la clôture   391,1     362,6  


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CGG via GlobeNewswire

HUG#2104175

Print Friendly, PDF & Email

CGG : CGG annonce ses résultats du 1er Trimestre 2017