Jeudi 8 septembre 2016

APRIL : Résultats semestriels au 30 juin 2016

  • Tendances d'activité encourageantes :
    • Chiffre d'affaires consolidé de 430,2 M€, en progression de 7,1 % en publié et en pro forma 1
    • Marge brute 2 de 211,7 M€, en progression de 2,0 %
  • Résultats en repli, comme annoncé précédemment :
    • Résultat opérationnel courant de 37,1 M€, en retrait de 15,2 %
    • Résultat net de 26,1 M€, en baisse de 4,3 %
  • Perspectives de baisse de ROC pour 2016 confirmées, dans le bas de la fourchette
  • Structure financière solide

Suite à la publication des résultats du premier semestre 2016, Bruno Rousset, Président-Directeur général du groupe APRIL, a déclaré :

« Le groupe APRIL affiche des dynamiques commerciales encourageantes et délivre une performance acceptable sur ce premier semestre 2016, dans un contexte de marché qui reste difficile en France et à l'international. Ceci reflète les actions et efforts réalisés par nos équipes pour renforcer nos positions sur certains segments comme la distribution intermédiée ou les partenariats et grands comptes. Nous poursuivons également notre dynamique de croissance externe ciblée et mesurée, notamment à l'international, afin de soutenir l'exportation de nos savoir-faire et l'essor de certaines de nos activités. Nous sommes concentrés sur les priorités fixées il y a tout juste un an ; nous continuons de faire évoluer nos modèles de business et de ce fait, restons prudents concernant la deuxième partie de l'année 2016 ».

Groupe (IFRS – en M€) S1 2016 S1 2015 Variation 2015
Chiffre d'affaires consolidé 430,2 401,7 + 7,1 % 798,0
Marge brute 2 211,7 207,7 + 2,0 % 409,4
Produits financiers 6,7 9,1 – 26,4 % 15,4
Résultat opérationnel courant 37,1 43,7 – 15,2 % 73,1
Résultat opérationnel 37,4 44,2 – 15,4 % 71,3
Résultat net (part du groupe) 26,1 27,3 – 4,3 % 42,1
Capitaux propres (part du groupe) 619,5 595,2 + 24,3 605,7
Dettes financières 6,3 2,4 + 3,9 2,8
Trésorerie nette retraitée 3 209,9 191,9 + 18,0 193,2

Le Conseil d'administration a arrêté les comptes semestriels d'APRIL le jeudi 8 septembre 2016. Ces comptes ont fait l'objet d'un examen limité par les Commissaires aux Comptes.


Groupe

APRIL, groupe international de services en assurance, a enregistré au cours du premier semestre de l'exercice 2016 un chiffre d'affaires consolidé de 430,2 M€, en hausse de 7,1 % par rapport au premier semestre 2015, porté fortement par la croissance des primes d'assurance, et reflétant également  l'inflexion à la hausse des commissions de courtage.

Du fait de ces bonnes dynamiques commerciales, la marge brute du groupe enregistre une hausse de 4,1 M€, soit 2,0 %. Cette progression provient en majorité du développement des activités d'assurance, mais aussi de la marge brute du courtage qui, conformément à nos attentes, retrouve une légère croissance, tirée par le dommage et la mobilité et assistance, mais atténuée par la baisse enregistrée principalement en santé en France. 

Le résultat financier affiche 6,7 M€, en retrait de 2,4 M€ par rapport au 1 er semestre 2015, dont 2,0 M€  liés aux variations des gains/pertes de change.  

Le résultat opérationnel courant s'élève à 37,1 M€, en diminution de 6,6 M€, soit 15,2 % par rapport à 2015.

Compte tenu d'éléments non courants, résultant principalement du retrait de l'activité en Russie, le résultat opérationnel s'établit à 37,4 M€ au 30 juin 2016, soit une baisse de 15,4 % par rapport au premier semestre 2015.

La charge d'impôts sur le semestre est estimée à 11,3 M€, soit un taux facial de 30,2 %. Ce taux est lié à la non-reconduction en 2016 d'une contribution exceptionnelle de 10,7 %, ce qui réduit le taux normatif pour les filiales françaises à environ 34 % contre 38 % l'année passée.

Le résultat net consolidé (part du groupe) s'établit de ce fait à 26,1 M€, soit une diminution de 4,3 % par rapport au même semestre de l'année dernière.

1 Chiffre d'affaires pro forma à périmètre et taux de change constants : il tient compte des éventuelles acquisitions, cessions ou changements de méthode de consolidation, ainsi que de la variation du taux de change, calculée sur la base des comptes n-1 convertis au taux de change de l'année en cours.

2 La marge brute permet de comparer les différents modèles d'activité de courtage avec les activités d'assurance et de représenter la contribution de chaque activité à la création de valeur du groupe :

  • Pour les activités de courtage, la marge brute est constituée de la différence entre les commissions enregistrées en chiffre d'affaires et les commissions versées aux intermédiaires comptabilisées en autres achats et charges externes.
  • Pour les activités de portage de risques, la marge brute représente la somme du résultat technique et du résultat financier.

3 Trésorerie nette retraitée = Trésorerie et équivalent de trésorerie  – concours bancaires courants + comptes à terme ouverts au nom de la société APRIL (classés au sein de la rubrique « Placements financiers » du bilan)

Branche Santé-Prévoyance

Branche Santé-Prévoyance (IFRS – en M€) S1 2016 S1 2015 Variation 2015
Chiffre d'affaires consolidé 263,5 258,1 + 2,1 % 505,7
Marge brute 2 130,7 133,3 – 2,0 % 256,4
Produits financiers 4,1 5,9 – 30,1 % 11,1
Résultat opérationnel courant 37,6 45,0 – 16,4 % 77,3
Résultat opérationnel 37,6 44,9 -16,3 % 73,5

En Santé-Prévoyance , la hausse du chiffre d'affaires de 2,1 % en publié se décompose en une hausse de 4,8 % des primes et une légère augmentation de 0,3% des commissions. En pro forma, les commissions sont en repli de 1,7 %.

La hausse des primes d'assurance est liée à un bon développement des portefeuilles, tant en santé individuelle non salariée et des expatriés que sur le segment du collectif (santé et prévoyance). Ceci est atténué en partie par certains portefeuilles emprunteur en run-off, segment sur lequel APRIL reprend par ailleurs progressivement la souscription.

La baisse des commissions de courtage en pro forma résulte, comme indiqué précédemment, de l'entrée en vigueur de la généralisation de la complémentaire santé au 1 er janvier 2016. La bonne tenue des activités emprunteur, santé collective (y compris la vente de renforts) et santé individuelle non salariée ne compense pas la baisse en santé individuelle salariée.

Pour les mêmes raisons, la marge brute affiche une baisse sur cette branche. A noter que sur la période, l'évolution de la marge brute intègre la contribution positive des acquisitions récentes d'Avilog et GlobalHealth.

Le résultat financier recule de 1,8 M€, dont  1,5 M€ sont liés aux variations des gains/pertes de change.

Au 30 juin 2016, le résultat opérationnel courant (ROC) de la branche s'établit à 37,6 M€, en baisse de 16,4 %. Ce repli attendu du ROC est imputable pour la majeure partie aux évolutions du marché de la santé. Dans cet environnement qui reste complexe, en France comme à l'international, le groupe simplifie son organisation et poursuit ses investissements afin de renforcer ses positions sur le marché des TPE, tout en optimisant ses modèles de gestion. Ces investissements pèsent sur la rentabilité de la branche.

Branche Dommage

Branche Dommage (IFRS – en M€) S1 2016 S1 2015 Variation 2015
Chiffre d'affaires consolidé 167,8 144,8 + 15,9 % 294,8
Marge brute 2 81,0 74,3 + 9,0 % 153,0
Produits financiers 2,1 2,6 – 19,3 % 3,6
Résultat opérationnel courant 4,7 2,9 + 64,2 % 5,7
Résultat opérationnel 5,1 3,4 + 47,8 % 7,6

En Dommage , la hausse du chiffre d'affaires de 15,9 % en publié est portée conjointement par une forte croissance des primes (+ 36,0 %) et une hausse des commissions de courtage de 1,9 % (+ 5,8 % en pro forma 1 ).

La bonne dynamique des primes trouve principalement son origine dans la croissance des portefeuilles de biens et de responsabilité et de protection juridique. Les commissions , quant à elles, bénéficient d'une hausse notable des activités de courtage grossiste, particulièrement dans l'auto aggravée, la moto et la gamme pour les professionnels. En outre, et malgré le contexte de sécurité tendu, l'assurance voyage progresse également.

La marge brute affiche une performance solide, croissant de 9,0 % à 81,0 M€, grâce notamment aux activités de courtage grossiste et au portage de risques.

Porté par ces bonnes tendances, et aidé par une légère amélioration du résultat opérationnel courant de notre réseau d'agences, le résultat opérationnel de cette branche continue sa progression sur le premier semestre 2016 et s'élève à 5,1 M€, malgré des gains de change en baisse de 0,5 M€ et la poursuite de la réorganisation des activités d'assistance.

Situation financière

Au 30 juin 2016, le bilan d'APRIL continue d'afficher une structure financière solide.

La dette financière de 6,3 M€ représente essentiellement les engagements contractés dans le cadre de notre politique de croissance externe, et un endettement bancaire négligeable.

Les capitaux propres s'élèvent à 619,5 M€, en hausse de 13,8 M€ par rapport à fin décembre 2015.

Le groupe dispose par ailleurs d'une trésorerie nette, retraitée des comptes à terme détenus dans le cadre de sa gestion de trésorerie, de 209,9 M€, en hausse de 16,7 M€ comparé à fin 2015.

Faits marquants, enjeux et perspectives

Dans le cadre des leviers de développement et des priorités fixés en 2015 pour les années à venir, le groupe poursuit son plan de route : 

  • Levier 1 : Distribution intermédiée  

       
      Début 2016, et suite à la généralisation de la complémentaire santé, nos entités dédiées au courtage grossiste sur la santé individuelle et la santé des TPE ont été regroupées afin de renforcer le positionnement du groupe sur le marché des professionnels, l'une des trois cibles prioritaires de notre stratégie de segmentation, avec les seniors et la clientèle premium.
       
A fin juin 2016, le nombre de courtiers actifs a augmenté de plus de 2 % et les affaires nouvelles  de 10 % en volume, en ligne avec les objectifs fixés par APRIL dans le cadre de sa stratégie d'animation réseau. Le 1 er semestre a vu, entre autres, le déploiement de la démarche « Partenaire Business », d'un accompagnement renforcé des nouveaux courtiers, ainsi que de nouvelles actions pour accroître la fidélisation. Le groupe sortira au 2 ème semestre des innovations majeures en matière de services pour le compte de ses courtiers partenaires.

  • Levier 2 : Partenariats et grands comptes

       
      Suite aux premières signatures en 2015 en France et à l'étranger, le 1 er semestre de cette année est resté dynamique avec des participations à de nombreux appels d'offres. APRIL a ainsi conclu 5 nouveaux partenariats ou extensions de partenariats avec des grands noms de la banque et de l'assurance.


      Ces partenariats s'inscrivent en gestion pour compte de tiers ou en complément de gammes, dans les différents métiers clés d'APRIL : assurance santé-prévoyance individuelle et collective, assurance de prêt, assurance dommage, assurance voyage et assistance. Nous espérons pouvoir annoncer de nouveaux succès prochainement. Le groupe se concentre en outre sur le déploiement et le développement des partenariats signés.

  • Levier 3 : Distribution directe  

      Sur cet axe, le groupe a deux objectifs :
       
       Rentabiliser  : concernant notre réseau d'agences AMA, les dynamiques commerciales sont satisfaisantes ; la rentabilité s'est améliorée, mais l'enjeu réel reste celui de la fidélisation sur laquelle APRIL poursuit ses plans d'action. Sur le courtage direct entreprises, un nouveau management a été mis en place récemment. Le parcours client a été simplifié et est en cours de digitalisation. De nouvelles solutions seront lancées prochainement.
       
       Digitaliser  : APRIL continue de digitaliser ses services et ses process, pour créer une expérience client unique et toujours plus personnalisée. De nombreux parcours clients digitaux ont été revus ; une base de données prospects est en cours de mise en place ; et une équipe dédiée travaille sur la smart data pour affiner davantage la segmentation. Ces travaux permettent de générer des leads mieux qualifiés et d'améliorer les taux de transformation.

  • Levier 4 : International

       Conquérir  : En ligne avec les priorités de développement fixées, APRIL renforce son activité grossiste en santé internationale, grâce à l'acquisition de GlobalHealth en Asie, et démarre l'internationalisation de son savoir-faire reconnu en assurance de prêt, grâce à l'acquisition de Bamado, détenant les sociétés Brokeronline et Webclaim en Italie (impact financier au 2 ème semestre). Les équipes sont en veille active sur les opérations de croissance externe dans le cadre des priorités fixées.
       
       Rentabiliser  : En mai, APRIL a cessé ses opérations d'assistance en Russie. Le groupe reste focalisé sur la réduction de ses foyers de perte et continue les restructurations nécessaires à la  poursuite de cet objectif. Certaines implantations ou organisations font ainsi actuellement l'objet de plans d'actions précis et d'un suivi renforcé. 
       
Pour l'exercice 2016, le groupe anticipait un repli de son résultat opérationnel courant pouvant
atteindre 8 à 12 % par rapport à l'année écoulée. A ce stade, APRIL estime que cette baisse sera probablement dans le bas de la fourchette de résultat annoncée.

Bruno Rousset, Président-Directeur général, Emmanuel Morandini, Directeur général Délégué et Marc Le Doze, Directeur financier du groupe APRIL présenteront ces résultats lors d'une conférence téléphonique avec diaporama le jeudi 8 septembre à 18h30 . Cette présentation sera disponible en réécoute le lendemain sur le site  www.april.com (section Investisseurs).

Contacts :

Analystes et investisseurs
Sandrine Gallien : +33 (0)4 72 36 49 31 – +33 (0)6 20 26 06 24 – sandrine.gallien@april.com

Presse
Samantha Druon : +33(0)4 72 00 46 56 – samantha.druon@insign.fr

Prochain rendez-vous :

  • Chiffre d'affaires du 3 ème trimestre 2016 : 25 octobre 2016, après clôture des marchés 

A propos d'APRIL
Créé en 1988, APRIL est un groupe international de services en assurance, implanté dans 31 pays en Europe, en Amérique, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient, et le leader des courtiers grossistes en France. Coté sur Euronext Paris (Compartiment B), le groupe a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 798 millions d'euros. Ses 3 800 collaborateurs conçoivent, gèrent et distribuent des solutions spécialisées d'assurance (santé-prévoyance, dommage, mobilité et protection juridique) ainsi que des prestations d'assistance pour les particuliers, les professionnels et les entreprises, en portant l'ambition d'APRIL depuis ses origines : changer l'image de l'assurance et la rendre plus simple et plus accessible à tous. Animé par une forte culture entrepreneuriale, le groupe poursuit son développement autour de quatre principes d'action au service de ses clients : faire confiance, oser, innover, faire simple.

L'information réglementée intégrale est disponible sur notre site www.april.com (section Investisseurs).

Annexes :

  • Compte de résultat consolidé simplifié
  • Bilan consolidé simplifié
  • Tableau des flux de trésorerie consolidé simplifié

Avertissement

Le Conseil d'administration a arrêté les comptes semestriels d'APRIL jeudi 8 septembre 2016. Ces comptes ont fait l'objet d'un examen limité par les commissaires aux comptes. Ce communiqué peut contenir des éléments prospectifs qui sont basés sur des appréciations ou des hypothèses raisonnables à la date du communiqué qui pourraient évoluer ou être modifiées en raison, en particulier, d'aléas ou d'incertitudes et de risques liés à l'environnement économique, financier, réglementaire et concurrentiel, des risques exposés dans le Document de Référence 2015 et aux éventuels risques inconnus ou non significatifs à ce jour qui pourraient survenir ultérieurement. La société s'engage à publier ou communiquer d'éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments dans le cadre de l'obligation d'information périodique et permanente à laquelle est soumise toute société cotée.


Annexe 1 : Compte de résultat consolidé simplifié

(IFRS – en M€) S1 2016 S1 2015
Chiffre d'affaires 430,2 401,7
Produits financiers nets de charges hors coût de l'endettement 6,7 9,1
Total produits des activités ordinaires 436,9 410,9
Charges techniques d'assurance (143,6) (128,7)
Charges ou produits nets de cessions de réassurance (18,6) (11,4)
Autres achats et charges externes (115,7) (112,1)
Impôts, taxes (13,0) (12,8)
Charges de personnel (101,6) (93,5)
Dotations aux amortissements (8,2) (7,5)
Dotations aux provisions nettes de reprises (0,2) 0,1
Autres produits et charges d'exploitation 1,0 (1,4)
Résultat opérationnel courant 37,1 43,7
Variation de valeur des écarts d'acquisition 0,0 0,0
Autres produits et charges opérationnels 0,3 0,5
Résultat opérationnel 37,4 44,2
Charges de financement (0,0) (0,0)
Quote-part des sociétés mises en équivalence (0,0) (0,0)
Charge d'impôt (11,3) (17,2)
Résultat net des activités poursuivies 26,1 27,1
Résultat après impôts des activités abandonnées (0,0) (0,0)
Résultat net de l'ensemble consolidé 26,1 27,0
Intérêts minoritaires (0,0) (0,3)
Résultat net (part du groupe) 26,1 27,3
Résultat par action  (en €) 0,64 0,67

Un changement de présentation est intervenu sur le compte de résultat. Les produits d'exploitation qui ne correspondent pas à des revenus issus de tiers (production immobilisée, reprises de provisions .) sont maintenant présentés en moins des charges correspondantes. Ce changement n'a pas eu d'impact sur le résultat opérationnel courant.

Annexe 2 : Bilan consolidé simplifié

(IFRS – en M€) 30 juin 2016 31 décembre 2015
Immobilisations incorporelles 291,7 278,5
Dont écarts d'acquisition 230,9 220,1
Immobilisations corporelles 12,6 12,1
Placements financiers 617,7 655,6
Part des cessionnaires et rétrocessionnaires dans les provisions techniques et passifs financiers 212,0 206,9
Autres actifs 27,3 24,0
Total actifs non-courants 1 161,3 1 177,1
Créances nées des opérations d'assurance ou de réassurance acceptées 128,5 79,1
Créances nées des opérations de cession en réassurance 92,2 63,5
Créances clients 537,9 199,2
Autres créances 78,5 40,6
Trésorerie et équivalent de trésorerie 120,4 101,8
Total actifs courants 957,5 484,1
TOTAL ACTIF 2 118,7 1 661,2
Capitaux propres – PdG 619,5 605,7
Intérêts minoritaires 1,0 0,9
Total capitaux propres 620,5 606,6
Provisions techniques des contrats d'assurance 568,8 475,8
Provisions pour risques et charges 24,5 26,9
Impôts différés passif 9,4 9,7
Dettes financières 6,3 2,8
Total passif non courant 609,1 515,2
Dettes nées des opérations d'assurance ou de réassurance acceptées 104,0 43,1
Concours bancaires courants 21,2 18,4
Dettes nées des opérations de réassurance cédées 127,0 101,3
Dettes d'exploitation 438,7 268,2
Autres 198,3 108,5
Total passifs courants 889,1 539,5
TOTAL PASSIF 2 118,7 1 661,2

Annexe 3 : Tableau des flux de trésorerie consolidé simplifié

(IFRS – en M€) S1 2016 S1 2015
Résultat net part du groupe 26,1 27,3
Résultat net des activités abandonnées (0,0) (0,0)
Part des minoritaires dans le résultat des sociétés intégrées (0,0) (0,3)
Résultat net des activités poursuivies 26,1 27,1
Capacité d'autofinancement 30,9 9,1
Variation BFR lié à l'activité (27,3) 15,7
Flux de trésorerie d'exploitation des activités abandonnées (0,0) (0,0)
Flux nets liés à l'activité 3,6 24,7
Investissements nets en immobilisations corporelles et incorporelles (11,7) (11,6)
Investissements nets en placements financiers 40,5 20,9
Flux nets sur acquisitions de sociétés consolidées (5,5) (1,0)
Investissement dans les entreprises mises en équivalence
Flux de trésorerie d'investissement des activités abandonnées
Flux nets liés aux investissements 23,3 8,3
Augmentation de capital liée à l'exercice des stock-options
Augmentation de capital liée aux minoritaires dans les sociétés intégrées 0,1
Acquisitions et cessions d'actions propres 0,0 (0,0)
Dividendes versés (10,9) (17,3)
Variation nette des emprunts 0,3 (0,5)
Flux de trésorerie de financement des activités abandonnées
Flux net des opérations de financement (10,5) (17,8)
Trésorerie des activités abandonnées (0,0) 0,0
Incidence des conversions (0,7) 1,1
Variation de la trésorerie nette 15,7 16,3



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: April via GlobeNewswire

HUG#2040905

Print Friendly

APRIL : Résultats semestriels au 30 juin 2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |