Communiqué financier
Tremblay-en-France, le 22 février 2018
Aéroports de Paris SA
Une performance solide portée par le dynamisme du trafic
et le développement du groupe à l'international
Résultats annuels 2017 du Groupe ADP

  • Trafic du Groupe ADP : + 7,4 % [1] à 228,2 millions de passagers [2]
  • Trafic de Paris Aéroport : + 4,5 % à 101,5 millions de passagers
  • Bonne performance du chiffre d'affaires consolidé (3 617 millions d'euros), portée par la croissance des activités aéronautiques à Paris et l'intégration globale de TAV Airports [3] . Hors intégration globale de TAV Airports, le chiffre d'affaires est en croissance de 1,8 %, à 3 001 millions d'euros. Le chiffre d'affaires par passager [4] des boutiques côté pistes est stable à 18,2 € (+ 0,4 %)
  • EBITDA [5] à 1 567 millions d'euros, en hausse de 372 millions d'euros, grâce à l'intégration globale de TAV Airports, au dynamisme du trafic et à la maîtrise des charges courantes. Hors intégration globale de TAV Airports, l'EBITDA est en croissance de 7,7 %, à 1 287 millions d'euros
  • Résultat opérationnel courant (y compris MEE [6] opérationnelles) à 1 030 millions d'euros, en hausse de 366 millions d'euros, soutenu par la contribution de TAV Airports et des éléments exceptionnels favorables comme la plus-value de cession de TAV Construction et la réévaluation des titres de TAV Airports, partiellement compensés par les provisions à l'international enregistrées au 1 er semestre
  • RNPG [7] à 571 millions d'euros , en hausse de 136 millions d'euros, soutenu par la plus-value de la cession de 80% de la participation d'Hub Safe mais impacté par l'augmentation nette de l'impôt sur les bénéfices de 58 millions d'euros

Prévisions 2018 du Groupe ADP

  • Trafic de Paris Aéroport : hypothèse de croissance du trafic comprise entre + 2,5 % et + 3,5 % en 2018 par rapport à 2017
  • Trafic de TAV Airports : hypothèse de croissance du trafic comprise entre + 10 % et + 12 % par rapport à 2017
  • EBITDA consolidé 2018 [8] : hausse comprise entre + 10 % et + 15 % avec l'effet en année pleine de l'intégration globale de TAV Airports et hors effets de périmètre qui pourraient survenir en 2018
  • EBITDA consolidé 2018, hors intégration globale de TAV Airports : hausse comprise entre + 2,5 % et + 3,5 %
  • Rappel de la prévision d'EBITDA [9] de TAV Airports : hausse comprise entre + 5 % et + 7 % en 2018 par rapport à 2017
  • Maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2018 pour le dividende
(en millions d'euros – sauf indications contraires) 2017 (1) 2016 2017/2016 (1)
Chiffre d'affaires 3 617 2 947 +22,7% +670M€  
EBITDA 1 567 1 195 +31,1% +372M€  
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles) 1 030 664 +55,1% +366M€  
Résultat opérationnel (yc MEE opérationnelles) 1 052 696 +51,1% +356M€  
Résultat des sociétés mises en équivalence non-opérationnelles 1 59 N/A -58M€  
Impôts sur les bénéfices (260) (202) +28,9% +58M€  
Résultat net part du Groupe 571 435 +31,2% +136M€  
CA/PAX (€) 18,2 18,2 +0,4%  
(1) A l'exception du CA/PAX, les données de l'année 2017 prennent en compte l'intégration globale TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017  

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris – Groupe ADP, a déclaré :
"2017 a été une année de transformation du Groupe ADP tant à Paris qu'à l'international.
Le trafic de Paris Aéroport a atteint 101,5 millions de passagers en 2017, dépassant pour la première fois le seuil symbolique des 100 millions de passagers, tiré par la croissance du trafic long courrier. L'année 2017 a vu se concrétiser, à Paris, des projets structurants pour le développement du Groupe ADP avec en particulier la validation d'étapes majeures pour le projet CDG Express et la signature d'un important contrat avec FedEx. Elle a également vu le déploiement de la stratégie du Groupe ADP sur le plan international avec le renforcement de sa présence au capital de TAV Airports ayant pour conséquence son intégration globale dans les comptes du groupe au 2 nd semestre et avec la signature du contrat portant sur le renforcement de la participation en Jordanie dont l'opération se clôturera très prochainement. Ces projets sont des opportunités de croissance et de création de valeur pour les années à venir.
Le chiffre d'affaires progresse en 2017 de 670 millions d'euros à 3 617 millions d'euros et l'EBITDA atteint 1 567 millions d'euros. Le résultat net part du Groupe est en croissance de 136 millions d'euros, à 571 millions d'euros, et permet de proposer un dividende de 3,46 euros par action à la prochaine assemblée générale.
En 2018, sur la base d'une hypothèse de croissance du trafic comprise entre 2,5 % et 3,5 % pour Paris Aéroport et entre 10 % et 12 % pour le Groupe TAV Airports par rapport à 2017, l'EBITDA consolidé 8 est attendu en hausse de 10 à 15 %, hors effets de périmètre qui pourraient survenir en 2018. Hors intégration globale de TAV Airports, l'EBITDA du Groupe ADP est attendu en hausse de 2,5 % à 3,5 %. Pour mémoire, TAV Airports attend une croissance de son EBITDA entre 5% et 7% en 2018 par rapport à 2017. Le Groupe ADP maintiendra en 2018 un taux de distribution de 60 % du résultat net part du Groupe."

Présentation des résultats annuels 2017 du Groupe ADP

Comptes consolidés de l'année 2017

(en millions d'euros) 2017 (1) 2016 2017/2016 (1)
Chiffre d'affaires  3 617  2 947 +670M€
EBITDA  1 567  1 195 +372M€
EBITDA / Chiffre d'affaires 43,3% 40,6% +2,7pt
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  1 030  664 +366M€
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 28,5% 22,5% +6,0pt
Résultat opérationnel (yc MEE opérationnelles)  1 052  696 +356M€
Résultat financier (179) (115) -64M€
Résultat net part du Groupe  571  435 +136M€
(1) Y compris intégration globale de TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros) 2017 2016 2017/2016
Chiffre d'affaires (1)  3 617  2 947 +670M€
Activités aéronautiques  1 813  1 743 +4,0%
Commerces et services  953  941 +1,2%
Immobilier  250  263 -4,8%
International et développements aéroportuaires (1)  682  97 +585M€
dont TAV Airports  616   –  +616M€
Autres activités  217  223 -2,5%
Eliminations inter-segments (298) (321) -7,0%
(1) Y compris intégration globale de TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017

Le  chiffre d'affaires consolidé du Groupe ADP s'établit, en hausse de 670 millions d'euros, à 3 617 millions d'euros sur l'année 2017, principalement du fait de :

  • l'intégration globale de TAV Airports au second semestre de l'année, qui contribue au chiffre d'affaires à hauteur de 616 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, le chiffre d'affaires du Groupe ADP est en croissance de 1,8 %, à 3 001 millions d'euros ;
  • la croissance du produit des redevances aéronautiques à Paris Aéroport (+ 5,2 %, à 1 055 millions d'euros), portée par la dynamique du trafic passagers (+ 4,5 %) et la hausse des tarifs au 1 er  avril 2017 (+ 0,97 %) ;
  • la forte progression du produit des redevances spécialisées à Paris Aéroport (+ 4,6 %, à 230 millions d'euros), notamment du produit des redevances dégivrage (+ 29,1 % à 24 millions d'euros) ainsi que des redevances PHMR [10] (+ 9,5 %, à 60 millions d'euros).

Ces éléments favorables sont partiellement compensés par :

  • le retrait du chiffre d'affaires du segment international hors intégration globale de TAV Airports (- 32,0 %,
    à 66 millions d'euros) lié à un ralentissement de l'activité et une baisse des commandes au Moyen-Orient pour ADP Ingénierie ;
  • le changement de méthode de consolidation d'Hub Safe à partir du 4 ème trimestre, suite à la cession de 80 % de la participation dans cette société 2 . A partir du 4 ème trimestre de l'année 2017, les résultats d'Hub Safe sont comptabilisés en quote-part des sociétés mises en équivalence non-opérationnelles.

Le montant des éliminations inter-segments 3 s'élève à 298 millions d'euros sur l'année 2017.

EBITDA

(en millions d'euros) 2017 (1) 2016 2017/2016 (1) 2017 (hors IG
de TAV A)
2017/2016 (hors IG de TAV A)
Chiffre d'affaires 3 617 2 947 +670M€ 3 001 +1,8%
Charges courantes (2 142) (1 807) +335M€ (1 809) +0,1%
Achats consommés (165) (113) +52M€ (120) +5,8%
Services externes (865) (707) +158M€ (725) +2,7%
Charges de personnel (814) (698) +116M€ (689) -1,2%
Impôts et taxes (260) (262) -2M€ (250) -4,5%
Autres charges d'exploitation (39) (27) +12M€ (25) -9,4%
Autres charges et produits 93 56 +37M€ 96 +40M€
EBITDA 1 567 1 195 +372M€ 1 287 +7,7%
EBITDA / Chiffre d'affaires 43,3% 40,6% +2,7pt 42,9% +2,3pt
(1)   Y compris intégration globale (IG) de TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017

Les  charges courantes du groupe s'établissent à 2 142 millions d'euros en 2017. Hors intégration globale de TAV Airports, les charges courantes sont quasiment stables (+ 0,1 %) du fait de la bonne maîtrise opérée par le groupe. Les charges courantes de la maison-mère, Aéroports de Paris, sont en légère hausse de 0,3 % par rapport à 2016.

L'évolution des charges courantes du groupe se répartit ainsi :

  • Les  achats consommés s'établissent à 165 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, les achats consommés sont en hausse de 5,8 % du fait de l'augmentation des besoins en fournitures pour l'activité de dégivrage et de la hausse d'activité de Hub One.
  • Les  charges liées aux services externes s'élèvent à 865 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, les charges liées aux services externes sont en hausse de 2,7 % du fait d'une augmentation du recours à des prestataires de service, liée notamment au changement de méthode de consolidation d'Hub Safe, et d'une hausse des dépenses d'entretien, réparation et maintenance.

Les  charges de personnel s'établissent à 814 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, les charges de personnel sont en baisse de 1,2 %, notamment du fait de la cession partielle d'Hub Safe sur le dernier trimestre. Au 31 décembre 2017, les effectifs moyens du groupe s'élèvent à 17 422 employés [11] / [12]

(en millions d'euros) 2017 (1) 2016 2017/2016 (1)
Charges de personnel 814 698 +116M€
Aéroports de Paris 555 553 +0,4%
Filiales 258 145 +113M€
Effectifs moyens Groupe (équivalents temps plein)  17 422  8 947 + 8 475
Aéroports de Paris  6 435  6 478 -0,7%
Filiales  10 987  2 469 + 8 518
(1)   Y compris intégration globale de TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017

 
  • Le montant des impôts et taxes s'établit à 260 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, le montant des impôts et taxes est en baisse de 4,5 % du fait du règlement d'un litige portant sur des exercices antérieurs.
  • Les  autres charges d'exploitation s'élèvent à 39 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, les autres charges d'exploitation sont en baisse de 9,4 %, du fait d'une diminution des charges de gestion.

Les  autres charges et produits représentent un produit net de 93 millions d'euros, du fait notamment de la comptabilisation selon la norme IAS 17 de la plus-value liée à la location longue durée des bâtiments du hub  cargo [13] pour 63 millions d'euros.

Sur l'année 2017, l'EBITDA consolidé du groupe s'élève à 1 567 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, l'EBITDA s'élève à 1 287 millions d'euros, en croissance de 7,7 % par rapport à 2016. Le taux de marge brute [14] consolidé est en hausse de 2,7 points, à 43,3 %.


Résultat net part du Groupe

(en millions d'euros) 2017 (1) 2016 2017/2016 (1)
EBITDA  1 567  1 195 +372M€
Dotations aux amortissements (615) (479) +136M€
Quote-part de résultat des MEE opérationnelles après ajustements liés aux prises de participation  77 (52) +129M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  1 030  664 +366M€
Autres charges et produits opérationnels  22  32 -10M€
Résultat opérationnel (yc MEE opérationnelles)  1 052  696 +356M€
Résultat financier (179) (115) -64M€
Résultat des sociétés mises en équivalence non-opérationnelles  1  59 -58M€
Résultat avant impôt  874  640 +234M€
Impôts sur les bénéfices (260) (202) +58M€
Résultat net des activités poursuivies  614  438 +176M€
Résultat net part des intérêts minoritaires (44) (3) -41M€
Résultat net part du Groupe  571  435 +136M€
(1)  Y compris intégration globale de TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017

Sur l'année 2017, les dotations aux amortissements s'élèvent à 615 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports, les dotations aux amortissements baissent de 7 millions d'euros.

Le  résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) s'établit à 1 030 millions d'euros, du fait notamment:

  • de l'effet périmètre de la consolidation de TAV Airports en intégration globale sur le 2 nd semestre 2017 ;
  • de la revalorisation des 38 % de participation dans TAV Airports pour 63 millions d'euros ;
  • de la plus-value de cession de TAV Construction pour un montant net de 12 millions d'euros ;
  • de l'effet négatif lié aux provisions sur participation à l'international comptabilisées au 1 er  semestre 2017, pour 46 millions d'euros.

Le  résultat opérationnel s'élève à 1 052 millions d'euros, du fait notamment, de la plus-value de la cession de 80% de la participation d'Hub Safe pour un montant, net de frais de cession, de 27 millions d'euros.

Le  résultat financier s'établit à – 179 millions d'euros. Il est notamment impacté par les provisions sur participation à l'international, enregistrées au 1 er semestre pour 9 millions d'euros, en complément des 46 millions d'euros mentionnés ci-dessus.

L'endettement financier net du Groupe ADP s'établit à 3 797 millions d'euros au 31 décembre 2017, contre 2 709 millions euros au 31 décembre 2016 du fait de la consolidation du Groupe TAV Airports. Hors intégration globale de TAV Airports, la dette nette du Groupe ADP s'élève à 3 144 millions d'euros.

La quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence non opérationnelles est en baisse de 58 millions d'euros, à 1 million d'euros du fait de l'impact défavorable de la non-reconduction de la plus-value liée à la vente, en octobre 2016 de la participation du Groupe ADP dans l'opérateur aéroportuaire mexicain OMA pour un montant de 58 millions d'euros.

La  charge d'impôt sur les sociétés s'élève à 260 millions d'euros en 2017 en hausse de 58 millions d'euros. Cette augmentation nette est liée d'une part à l'impôt sur les sociétés pour 82 millions d'euros, du fait de la hausse du résultat avant impôt et de la surtaxe d'impôts sur les sociétés en 2017, partiellement compensées par la réévaluation des impôts différés (loi de finances pour 2018). Le remboursement de la taxe sur les dividendes pour 24 millions d'euros vient, d'autre part, réduire l'impact de la hausse de l'impôt sur les sociétés.

Compte-tenu de l'ensemble de ces éléments, le résultat net part du Groupe s'inscrit en hausse de 136 millions d'euros, à 571 millions d'euros.


Analyse par segment

Activités aéronautiques

(en millions d'euros) 2017 2016 2017/2016
Chiffre d'affaires  1 813  1 743 +4,0%
Redevances aéronautiques  1 055  1 003 +5,2%
Redevances passagers  653  619 +5,4%
Redevances atterrissage  243  233 +4,6%
Redevances stationnement  159  151 +5,6%
Redevances spécialisées  230  220 +4,6%
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire  487  480 +1,6%
Autres produits  40  40 -1,6%
EBITDA  551  488 +12,8%
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  272  186 +46,4%
EBITDA / Chiffre d'affaires 30,4% 28,0% +2,4pt
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 15,0% 10,7% +4,3pt

En 2017, le chiffre d'affaires du segment Activités aéronautiques, qui regroupe les seules activités parisiennes, est en hausse de 4,0 % à 1 813 millions d'euros.

Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) est en hausse de 5,2 %, à 1 055 millions d'euros sur l'année 2017, bénéficiant de la croissance du trafic de passagers (+ 4,5 %) et de la hausse des tarifs au 1 er avril 2017 (+ 0,97 %). Pour information, les tarifs des redevances (hors redevance PHMR [15] ) ont augmenté au 1 er  avril 2017 de 1,51 % à l'exception de la redevance CREWS qui a diminué significativement. Au global (hors redevance PHMR), l'évolution a été de 0,97 % en moyenne.

Le produit des redevances spécialisées est en hausse de 4,6 %, à 230 millions d'euros, en raison principalement de la progression du produit de la redevance pour mise à disposition des installations de dégivrage (+ 29,1 %, à 24 millions d'euros) et de la redevance PHMR (+ 9,5 %, à 60 millions d'euros), en lien avec la croissance du trafic.

Les  revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire sont en hausse de 1,6 %, à 487 millions d'euros. Ces revenus couvrent les charges engagées par le Groupe ADP, en hausse du fait de la croissance du trafic. Cette hausse est partiellement compensée par les gains de productivité rendus possibles par le passage des marchés de sûreté en obligation de résultats.

Les  autres produits sont constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne et de locations liées à l'exploitation des aérogares. Ils sont en légère baisse de 1,6 %, à 40 millions d'euros.

L'ensemble de ces éléments conjugués à la maîtrise des charges aboutissent à un EBITDA en forte hausse de 12,8 %, à 551 millions d'euros. Le taux de marge brute progresse de 2,4 points et s'établit à 30,4 %.

Les  dotations aux amortissements sont en baisse (- 7,9 %), à 279 millions d'euros, du fait d'un effet base favorable lié à des amortissements exceptionnels en 2016 et à l'effet année pleine de la révision des durées d'amortissements opérée à la fin de l'année 2016 qui se sont traduits par un léger allongement moyen de la durée d'amortissement.

En conséquence, le  résultat opérationnel courant s'affiche en forte hausse de 86 millions d'euros, à 272 millions d'euros sur l'année 2017.


Commerces et services

(en millions d'euros) 2017 2016 2017/2016
Chiffre d'affaires  953  941 +1,2%
Activités commerciales  459  449 +2,2%
Boutiques côté pistes  303  299 +1,6%
Boutiques côté ville  19  18 +5,4%
Bars et restaurants  42  39 +10,2%
Publicité  50  50 -0,8%
Autres produits  45  44 +1,0%
Parcs et accès  171  175 -2,1%
Prestations industrielles  134  133 +0,5%
Recettes locatives  147  146 +0,5%
Autres produits  42  38 +11,4%
EBITDA  533  527 +1,0%
Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence opérationnelles  3  1 +2M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  404  409 -1,2%
EBITDA / Chiffre d'affaires 55,9% 56,0% -0,1pt
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 42,4% 43,5% -1,1pt

Sur l'année 2017, le chiffre d'affaires du segment Commerces et services, qui regroupe les seules activités parisiennes, est en hausse de 1,2 %, à 953 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des activités commerciales  (loyers perçus sur les boutiques côté pistes et côté ville, les bars et restaurants, les activités banques et change et les loueurs de voitures ainsi que le chiffre d'affaires lié à la publicité) est en hausse de 2,2 % en 2017, à 459 millions d'euros, l'impact favorable du retour des passagers les plus contributeurs étant partiellement compensé par des effets de change négatifs sur le second semestre.

  • Au sein de cet ensemble, les loyers issus des boutiques côté pistes s'établissent à 303 millions d'euros en hausse de 1,6 %, grâce à la bonne performance des activités Luxe, partiellement compensée par l'effet négatif de la mise en place du paquet neutre sur les ventes de tabac. Le chiffre d'affaires par passager [16] est stable (+ 0,4 %), à 18,2 euros ;
  • Les loyers issus des boutiques côté ville augmentent de 5,4 %, à 19 millions d'euros ;
  • Les bars et restaurants affichent une croissance de 10,2 % à 42 millions d'euros, liée en partie à l'effet année pleine de la mise en place de la co-entreprise EPIGO.

Média Aéroports de Paris [17] voit son chiffre d'affaires en baisse de 1,0 % à 53 millions d'euros, du fait d'un effet base défavorable lié à une forte activité en 2016 en lien avec la coupe d'Europe de football. Son EBITDA est en baisse de 1,5 % à 8 millions d'euros et son résultat net est en hausse de 3,2 % à 2 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des parkings s'établit à 171 millions d'euros, en baisse de 2,1 %.

Le chiffre d'affaires des prestations industrielles  (fourniture d'électricité et d'eau) est en légère hausse (+ 0,5 %), à 134 millions d'euros.

Les  recettes locatives (locations de locaux en aérogares) sont en légère hausse de 0,5 %, à 147 millions d'euros.

Les  recettes des autres produits (essentiellement constitués de prestations internes) sont en hausse de 11,4 %, à 42 millions d'euros.

L'EBITDA du segment est en hausse (+ 1,0 %), à 533 millions d'euros, du fait de la croissance du chiffre d'affaires et de la maîtrise des charges. Le taux de marge brute est stable (-0,1 point) à 55,9 %.

La quote-part de résultats des sociétés mises en équivalences opérationnelles 2  (Société de Distribution Aéroportuaire, RELAY@ADP et EPIGO) est en hausse de 2 millions d'euros, à 3 millions d'euros.

Le  résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) s'affiche en baisse de 1,2 %, à 404 millions d'euros.


Immobilier

(en millions d'euros) 2017 2016 2017/2016
Chiffre d'affaires  250  263 -4,8%
Chiffre d'affaires externe (1)  208  211 -1,1%
Terrains  108  102 +5,5%
Bâtiments  68  82 -16,1%
Autres  32  27 +19,2%
Chiffre d'affaires interne  42  52 -19,6%
Autres charges et produits (dont plus-value liée aux bâtiments du hub cargo)  69 3 +66M€
EBITDA (hors plus-value liée aux bâtiments du hub cargo)  146  149 -2,3%
EBITDA  209  149 +60M€
Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence opérationnelles (2) (2) -0,6M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  161  104 +57M€
EBITDA / Chiffre d'affaires 83,5% 56,7% +26,8pt
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 64,1% 39,7% +24,4pt

En 2017, le chiffre d'affaires du segment Immobilier, qui regroupe les seules activités parisiennes, est en baisse de 4,8 %, à 250 millions d'euros.

Le  chiffre d'affaires externe [18] (208 millions d'euros) est en baisse (- 1,1 %) du fait de la perte de certains contrats à Paris-Orly.

Le  chiffre d'affaires interne est en baisse (- 19,6 %), à 42 millions d'euros du fait de la révision de l'ensemble des loyers internes au prix de marché afin d'améliorer le pilotage interne du groupe, sans impact sur le chiffre d'affaires consolidé.

Selon la norme IAS 17, la plus-value liée à la location longue durée des bâtiments du hub cargo est comptabilisée en "Autres charges et produits" et s'élève à 63 millions d'euros. Ce produit a été enregistré lors du 1 er semestre 2017.

L' EBITDA s'établit en conséquence en forte hausse de 60 millions d'euros, à 209 millions d'euros.

Hors la plus-value liée aux bâtiments du hub cargo, l'EBITDA est en baisse de 2,3 %, du fait notamment de la hausse des taxes locales.

Les dotations aux amortissements sont en hausse de 7,8 %, à 46 millions d'euros liés aux amortissements du siège (2,5 millions d'euros en 2017).

La quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence opérationnelles s'établit à – 2 millions d'euros.

En conséquence, le  résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) est en forte hausse, à 161 millions d'euros, contre 104 millions d'euros en 2016.


International et développements aéroportuaires

(en millions d'euros) 2017 (1) 2016 2017/2016 (1)
Chiffre d'affaires  682  97 +585M€
ADP Ingénierie  52  75 -30,9%
ADP International  15  23 -35,6%
TAV Airports  616   –  +616M€
EBITDA  252  3 +249M€
Quote-part de résultat des MEE opérationnelles après ajustements liés aux prises de participation  77 (51) +128M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  186 (49) +235M€
EBITDA / Chiffre d'affaires 36,9% 2,8% N/A
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 27,2% -50,4% N/A
(1)  Y compris l'intégration globale de TAV Airports sur le 2 nd semestre 2017

Sur l'année 2017, le chiffre d'affaires du segment International et développements aéroportuaires est en forte hausse de 585 millions d'euros, à 682 millions d'euros, du fait de l'intégration globale de TAV Airports depuis le mois de juillet 2017 en raison de l'acquisition de 8,12 % de participation supplémentaire dans la société portant la participation globale à 46,12 %. L'EBITDA du segment s'élève à 252 millions d'euros.

A périmètre constant (hors intégration globale de TAV Airports), le chiffre d'affaires du segment sur l'année 2017 est en baisse de 32,0 % et l'EBITDA s'établirait à – 28 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d'ADP Ingénierie [19]   affiche une forte baisse de 30,9 %, à 52 millions d'euros lié à un ralentissement d'activité des succursales étrangères et une diminution du nombre de commandes au Moyen-Orient. L'EBITDA et le résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) s'établissent à – 14 millions d'euros (contre un résultat positif de 4 millions d'euros en 2016). A fin 2017, le carnet de commandes d'ADP Ingénierie s'élève à 61 millions d'euros.

ADP International , hors sa filiale ADP Ingénierie, voit son chiffre d'affaires baisser de 8 millions d'euros à 15 millions d'euros. Son EBITDA s'établit à – 12 millions d'euros (vs. nul en 2016) et son résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) s'établit à – 39 millions d'euros (contre un résultat de 5 millions d'euros en 2016), du fait de provisions sur participation à l'international pour 46 millions d'euros, enregistrées au 1 er semestre 2017.

Sur le second semestre 2017, la contribution de TAV Airports dans les comptes du groupe, après ajustements liés aux prises de participation est de 616 millions d'euros en chiffre d'affaires, 280 millions en EBITDA et 149 millions d'euros en résultat opérationnel courant.

Sur l'année 2017, TAV Airports affiche une croissance de son chiffre d'affaires de 2 %, à 1 139 millions d'euros, de son EBITDA de 15 %, à 481 millions d'euros et de son résultat net part du Groupe de 55 %, à 185 millions d'euros.

La quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence opérationnelles, incluant principalement TAV Airports sur le 1 er  semestre et Schiphol Group , après ajustements liés aux prises de participation, s'établit à 77 millions d'euros en 2017, contre – 51 millions d'euros en 2016, soit une augmentation de 128 millions d'euros. Cette hausse résulte principalement de plusieurs facteurs :

  • la prise en compte de la plus-value de la revalorisation des 38 % de participation dans TAV Airports pour un montant de 63 millions d'euros ;
  • l'effet de base positif lié à la dépréciation de titres de TAV Construction en 2016, et, en 2017, de la plus-value nette de cession pour un montant de 12 millions d'euros ;
  • Ces éléments sont partiellement compensés par les provisions sur participation à l'international comptabilisées au 1 er  semestre 2017, pour un montant de 46 millions d'euros.

Le résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) du segment s'élève par conséquent à 186 millions d'euros, contre un résultat à – 49 millions d'euros en 2016.


Autres activités

(en millions d'euros) 2017 2016 2017/2016
Chiffre d'affaires  217  223 -2,5%
Hub One  154  144 +6,8%
Hub Safe (1)  63  78 -19,6%
EBITDA  25  29 -12,5%
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles)  9  14 -35,1%
EBITDA / Chiffre d'affaires 11,6% 12,9% -1,3pt
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 4,3% 6,4% -2,1pt
(1) Chiffre d'affaires sur 9 mois suite à la cession de 80 % de la participation dans Hub Safe le 29 septembre 2017

En 2017, le chiffre d'affaires du segment Autres activités est en baisse de 2,5 % à 217 millions d'euros. L'EBITDA du segment diminue de 12,5 %, à 25 millions d'euros. Pour rappel, depuis le 29 septembre 2017, date de la cession de 80 % de sa participation, la participation d'Hub Safe est désormais évaluée en mise en équivalence. A compter de cette date, la quote-part de son résultat est présentée à la ligne "quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence
non-opérationnelles".

En 2017, Hub One  voit son chiffre d'affaires augmenter de 6,8 % à 154 millions d'euros, sous l'effet de la hausse d'activité de la  division Télécom. L'EBITDA est en baisse de 7,7 %, à 20 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) baisse de 3 millions d'euros, à 5 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d' Hub Safe est en baisse de 19,6 % à 63 millions d'euros du fait du changement de méthode de consolidation de la société sur le dernier trimestre. L'EBITDA progresse de 1 million d'euros à  5 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) augmente de 9,2 %, à 4 millions d'euros.

Le  résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) du segment est en baisse de 35,1 %, à 9 millions d'euros.


Faits marquants de l'année 2017 intervenus depuis la publication du chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'année 2017, le 26 octobre 2017

Evolution du trafic

  • Trafic Groupe pondéré des taux de participation [20]
Trafic Groupe
 (en millions de passagers)
  Participations du Groupe ADP (1) Trafic pondéré
(M Pax)
Variation
2017 / 2016 (2)
Groupe ADP Paris Aéroport (CDG+ORY) @ 100% 101,5 +4,5%
Zagreb @ 20,8% 0,6 +11,8%
Jeddah-Hajj @ 5% 0,4 +2,9%
Amman @ 9,5% 0,8 +6,8%
Maurice @ 10% 0,4 +5,4%
Conakry @ 29% 0,1 +23,8%
Santiago du Chili @ 45% 9,6 +11,6%
Antananarivo & Nosy Be @ 35% 0,4 +6,2%
Groupe TAV Airports Istanbul Atatürk @ 46,1% 63,7 (@ 100 %) +5,5%
Ankara Esenboga @ 46,1% 15,8 (@ 100 %) +21,5%
Izmir @ 46,1% 12,8 (@ 100 %) +6,4%
Autres plates-formes (3) @ 46,1% 22,6 (@ 100 %) +17,5%
TOTAL GROUPE (4)     228,2 +7,4%
(1) Directe ou indirecte. Le trafic total du Groupe ADP s'élève à 259 millions de passagers, en hausse de 7,4 % en 2017 par rapport à 2016

(2) Hors participation dans les aéroports mexicains, cédée en octobre 2016 ; Calcul prenant en compte le trafic de TAV Airports à 100 % en 2017.

(3) Turquie (Milas-Bodrum), Croatie (Zagreb), Arabie Saoudite (Médine), Tunisie (Monastir & Enfidha), Géorgie (Tbilissi & Batumi), et Macédoine (Skopje & Ohrid).

(4) Le trafic total est calculé selon la méthode suivante : le trafic des aéroports qui font l'objet d'une intégration globale est comptabilisé à 100%, le trafic des autres aéroports est comptabilisé au prorata du pourcentage de détention par le Groupe ADP
  • Trafic à Paris Aéroport

Paris Aéroport a accueilli un total de 101,5 millions de passagers en 2017, soit une hausse de 4,5 % par rapport à l'année précédente, dont 69,5 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 5,4 %) et 32,0 millions à Paris-Orly (+ 2,6 %). Le trafic a augmenté respectivement de 5,0 % au 1 er semestre et de 4,0 % au 2 nd semestre.

  • Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 6,2 %) avec une croissance sur l'ensemble des faisceaux : Moyen-Orient (+ 8,9 %), Afrique (+ 7,8 %), Amérique du Nord (+ 6,9 %), DOM-COM (+ 4,8 %), Asie-Pacifique (+ 4,1 %) et Amérique Latine (+ 0,7 %).
  • Le trafic Europe (hors France) est en progression de 4,2 %.
  • Le trafic France est en croissance de 1,0 %.
Répartition géographique Paris Aéroport Variation 2017 / 2016 Part dans trafic total
France +1,0% 16,3%
Europe +4,2% 43,8%
Autre international +6,2% 40,0%
dont    
Afrique +7,8% 11,3%
Amérique du Nord +6,9% 10,0%
Amérique Latine +0,7% 3,1%
Moyen-Orient +8,9% 5,1%
 Asie-Pacifique +4,1% 6,4%
DOM-COM +4,8% 4,1%
Total Paris Aéroport +4,5% 100,0%

Le nombre de passagers en correspondance progresse de 1,2 %. Le taux de correspondance s'est établi à 23,1 %, en diminution de 0,8 point. Le taux de remplissage est en hausse de 3,5 points, à 85,0 %.

Le nombre de mouvements d'avions (704 681) est en baisse de 0,4 %.

L'activité fret et poste est en hausse de 2,3 %, avec 2 295 417 tonnes transportées.

Le Groupe ADP a signé un contrat en vue de prendre le contrôle exclusif d'AIG, concessionnaire de l'aéroport d'Amman en Jordanie

Le Groupe ADP a signé le 22 décembre un contrat en vue d'acquérir le contrôle exclusif d'Airport International Group ("AIG"), concessionnaire de l'aéroport international Queen Alia à Amman, en Jordanie. Ses co-actionnaires seront le fonds Meridiam, ASMA Capital Partners B.S.C. et Edgo.

 Avec cette prise de contrôle, le Groupe ADP, qui est déjà actionnaire à hauteur de 9,5 % d'AIG via ADP International depuis 2007, sera en mesure de consolider les comptes de la société concessionnaire par intégration globale.

Cette opération se traduit par un investissement de 267 millions de dollars pour le Groupe ADP.

Cette opération reste soumise à des conditions suspensives dont l'accord du Gouvernement de Jordanie et des banques prêteuses d'AIG.

L'aéroport Queen Alia a accueilli 7,4 millions de passagers en 2016 et a été nommé meilleur aéroport de sa catégorie
(5 – 15 millions de passagers) au Moyen-Orient par l'Airport Council International (ACI), sur la base des résultats de l'enquête Airport Service Quality (ASQ) 2016, le plus important programme de référence mondial sur la satisfaction des passagers des aéroports.

Emission d'un nouvel emprunt obligataire de 500 millions d'euros

Le 6 décembre 2017, Aéroports de Paris a lancé le placement d'un emprunt obligataire d'un montant total de 500 millions d'euros ayant les caractéristiques suivantes :

  • Format : Taux fixe
  • Remboursement : in fine      
  • Taux annuel : 1,0%
  • Marge au re-offer : 25 bp au-dessus du mid swap
  • Taux re-offer : 1,036 %
  • Date de règlement : 13 décembre 2017
  • Date d'échéance finale : 13 décembre 2027

Aéroports de Paris est notée A+ (perspective stable) par Standard and Poor's.

Cet emprunt obligataire a été émis le 13 décembre 2017 et vient à échéance le 13 décembre 2027.

Evénements survenus depuis le 31 décembre 2017

Trafic du mois de janvier 2018

En janvier 2018, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de 4,5 % par rapport au mois de janvier 2017 avec 7,6 millions de passagers accueillis, dont 5,2 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 4,9 %) et 2,4 millions à Paris-Orly (+ 3,8 %).


Prévisions et objectifs

Prévisions 2018

 

 
Prévisions 2018
Trafic Groupe

 
Hypothèse de croissance du trafic de Paris Aéroport comprise entre + 2,5 % et + 3,5 % en 2018 par rapport à 2017

Hypothèse de croissance du trafic du Groupe TAV Airports en 2018 comprise entre + 10 % et + 12 % en 2018 par rapport à 2017
EBITDA consolidé (1)

 

 

 
Hausse comprise entre + 10 % et + 15 % en 2018 par rapport à 2017 avec l'effet en année pleine de l'intégration globale de TAV Airports et
hors effets de périmètres qui pourraient survenir en 2018

EBITDA consolidé hors intégration globale de TAV Airports : hausse comprise entre + 2,5 % et + 3,5 % en 2018 par rapport à 2017

Rappel de la prévision d'EBITDA (2) de TAV Airports : hausse comprise entre + 5 % et + 7 % en 2018 par rapport à 2017
Dividende au titre de l'exercice 2018 Maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2018
(1) La prévision d'EBITDA de TAV Airports, sous-jacente à la prévision d'EBITDA Groupe, est construite sur l'hypothèse de taux de change suivante : EUR/TRY = 4,86 et EUR/USD = 1,22
(2)  L'EBITDA publié par TAV Airports intègre le revenu passagers garanti pour Ankara et la quote-part des sociétés mises en équivalence opérationnelles

L'atteinte des objectifs se fait sur la base des hypothèses de croissance du trafic de Paris Aéroport et le bon déroulement de la stratégie de TAV Airports.

Objectifs pour la période 2016-2020

Les objectifs 2016-2020 du Groupe ADP tels qu'annoncés le 13 octobre 2015 restent inchangés et s'entendent indépendamment de l'effet de l'intégration globale de TAV Airports. Le Groupe ADP continuera de présenter en sus un EBITDA consolidé indépendamment de l'effet de l'intégration globale de TAV Airports afin de permettre le suivi de l'objectif d'EBITDA.

Sur la base d'une hypothèse de croissance du trafic de 2,5 % en moyenne par an entre 2016 et 2020 :
ROCE du périmètre régulé 5,4 % en 2020e
EBITDA consolidé 2020 Croissance comprise entre 30 et 40 % entre 2014 et 2020e
Qualité de service Note globale ACI/ASQ de 4 en 2020e
Commerces Chiffre d'affaires par passager de 23 euros en année pleine
après la livraison des projets de la période 2016-2020e
Charges courantes de la maison-mère Limiter la progression des charges courantes de la maison-mère à un niveau inférieur ou égal à 2,2 % en moyenne par an entre 2015 et 2020
Immobilier Croissance des loyers externes (hors refacturation et indexation)
comprise entre 10 et 15 % entre 2014 et 2020e


Prochains événements

  • Vendredi 23 février 2018 : réunion analystes à 11h, retransmise en direct sur notre site internet en suivant le lien pour le webcast , ainsi que la présentation : finance.groupeadp.fr
  • Prochaine publication de trafic :
    • Mercredi 14 mars 2018 : Trafic du mois de février 2018
  • Prochaine publication des résultats :
    • Mardi 3 mai 2018 : Chiffre d'affaires du 1 er trimestre de l'année 2018

Contact Relations Investisseurs

Audrey Arnoux : + 33 1 74 25 70 64 – invest@adp.fr

Contact presse

Lola Bourget : + 33 1 74 25 23 23

Site internet

finance.groupeadp.fr

Relations Investisseurs : Audrey Arnoux, responsable des Relations Investisseurs + 33 1 74 25 70 64 – invest@adp.fr
Contact presse : Lola Bourget, responsable du Pôle Médias et Réputation + 33 1 74 25 23 23
Le Groupe ADP aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2017, le groupe a accueilli sous sa marque Paris Aéroport, plus de 101 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,3 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 127 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale ADP International. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2017, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à  3 617 millions d'euros et le résultat net à 571 millions d'euros.
Aéroports de Paris SA au capital de 296 881806 euros. Siège social : 1 rue de France, Tremblay-en-France 93290.  RCS Bobigny 552 016 628.
groupeadp.fr



  • Compte de résultat du Groupe ADP proforma pour l'année 2017
  2017
  Groupe ADP
(incl. intégration globale de TAV Airports depuis le 01/01 2017)
Contribution de TAV Airports depuis le 1/01/2017 après PPA Groupe ADP
(excl. intégration globale de TAV Airports en 2017)
Chiffre d'affaires  4 137   1 136   3 001 
Charges Courantes (2 464) (654) (1 809)
Achats consommés (215) (95) (120)
Services externes (985) (260) (725)
Charges de personnel (933) (244) (689)
Impôts et taxes (269) (19) (250)
Autres charges d'exploitation (62) (37) (25)
Autres produits et charges opérationnels  93 (3)  96
EBITDA  1 766   479   1 287 
Dotations aux amortissements, nettes de reprises (752) (279) (472)
Quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence opérationnelles  79  12  67
Résultat opérationnel courant  1 093   211   881 
Autres produits et charges opérationnels  22   –   22
Résultat opérationnel  1 115   211   904 
Résultat financier (205)  (109)  (95) 
Résultat des  entreprises mises en équivalence non opérationnelles  1   –   1
Impôts sur les résultats (274) (34) (240)
Résultat de la période  638   68   569 
Résultat Hors Groupe  53  56 (3)
Résultat net part du groupe  691   124   567 



  • Contribution du Groupe TAV Airports dans le compte de résultats du Groupe ADP sur le second semestre de l'année 2017
(en millions d'euros) 2017
Chiffre d'affaires 616
EBITDA 280
Dotations aux amortissements (143)
Quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence opérationnelles 11
Résultat opérationnel courant 149
Résultat opérationnel 149
Résultat financier (60)
Résultat avant impôt 88
Impôts sur les résultats (19)
Résultat net 70
Résultat net part du Groupe 29

               


  • Compte de résultat consolidé de l'année 2017
(en millions d'euros) 2017 2016
Chiffre d'affaires 3 617 2 947
Autres produits opérationnels courants 92 29
Achats consommés (165) (113)
Charges de personnel (814) (698)
Autres charges opérationnelles courantes (1 164) (996)
Dotations aux provisions et dépréciations de créances nettes de reprises 1 26
EBITDA 1 567 1 195
Ratio EBITDA / Chiffre d'affaires 43,3% 40,6%
Dotations aux amortissements (615) (479)
Quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence opérationnelles 77 (52)
Résultat opérationnel courant 1 030 664
Autres produits et charges opérationnels 22 32
Résultat opérationnel 1 052 696
Produits financiers 47 26
Charges financières (226) (141)
Résultat financier (179) (115)
Quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence non opérationnelles 1 59
Résultat avant impôt 874 640
Impôts sur les résultats (260) (202)
Résultat net des activités poursuivies 614 438
Résultat net 614 438
Résultat net part du Groupe 571 435
Résultat net part des intérêts minoritaires 43 3
Résultat de base par action (en euros) 5,77 4,40
Résultat dilué par action (en euros) 5,77 4,40
Résultats des activités poursuivies par action part du Groupe    
Résultat de base par action (en euros) 5,77 4,40
Résultat dilué par action (en euros) 5,77 4,40
     



  • Bilan consolidé au 31 décembre 2017
  (en millions d'euros) Au 31/12/2017 Au 31/12/2016
Immobilisations incorporelles  2 808   110 
Immobilisations corporelles  6 793   6 271 
Immeubles de placement  476   499 
Participations dans les entreprises mises en équivalence  686   1 101 
Autres actifs financiers non courants  376   125 
Actifs d'impôt différé  1   0 
Actifs non courants  11 139   8 106 
Stocks  33   26 
Clients et comptes rattachés  641   548 
Autres créances et charges constatées d'avance  243   116 
Autres actifs financiers courants  248   129 
Actifs d'impôt exigible  59    – 
Trésorerie et équivalents de trésorerie  1 912   1 657 
Actifs courants  3 137   2 476 
Actifs détenus en vue de la vente   –   10 
Total des actifs  14 276   10 592 
     
(en millions d'euros) Au 31/12/2017 Au 31/12/2016
Capital  297   297 
Primes liées au capital  543   543 
Actions propres   –  (12) 
Résultats non distribués  3 834   3 541 
Autres éléments de capitaux propres (97)  (85) 
Capitaux propres – part du Groupe  4 577   4 284 
Intérêts minoritaires  857   7 
Total des capitaux propres  5 434   4 291 
Emprunts et dettes financières à long terme  5 320   4 239 
Provisions pour engagements sociaux – part à plus d'un an  458   452 
Autres provisions non courantes  56   46 
Passifs d'impôt différé  369   198 
Autres passifs non courants  780   125 
Passifs non courants  6 983   5 060 
Fournisseurs et comptes rattachés  422   472 
Autres dettes et produits constatés d'avance  724   456 
Emprunts et dettes financières à court terme  645   265 
Provisions pour engagements sociaux – part à moins d'un an  10   17 
Autres provisions courantes  33   23 
Passifs d'impôt exigible  25   8 
Passifs courants  1 859   1 241 
Total des capitaux propres et passifs  14 276  10 592 



  • Tableaux des flux de trésorerie consolidés de l'année 2017
(en millions d'euros) 2017 2016
Résultat opérationnel  1 052   696 
Charges (produits) sans effet sur la trésorerie  460   484 
Produits financiers nets hors coût de l'endettement (42)  (2) 
Capacité d'autofinancement opérationnelle avant impôt  1 470   1 178 
Variation du besoin en fonds de roulement  113  (77) 
Impôts sur le résultat payés (313)  (226) 
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles  1 270   875 
Investissements corporels et incorporels (879)  (792) 
Variation des dettes et avances sur acquisitions d'immobilisations (52)   31 
Acquisition de filiales (nette de la trésorerie acquise) et entreprises associées  20  (20) 
Cessions de filiales (nettes de la trésorerie cédée) et entreprises associées  21   71 
Variation des autres actifs financiers (46)  (11) 
Produits provenant des cessions d'immobilisations corporelles  6   27 
Dividendes reçus  42   70 
Flux de trésorerie utilisés pour les activités d'investissement (888)  (624) 
Subventions reçues au cours de la période  6   15 
Acquisitions/cessions nettes d'actions propres  0   12 
Dividendes versés aux actionnaires de la société mère (261)  (258) 
Dividendes versés aux minoritaires dans les filiales (10)  (2) 
Encaissements provenant des emprunts à long terme  561   7 
Remboursement des emprunts à long terme (253)  (4) 
Variation des autres passifs financiers (38)    – 
Intérêts payés (139)  (115) 
Intérêts reçus  20   18 
Flux de trésorerie provenant des activités de financement (114)  (327) 
Incidences des variations de cours des devises (14) – 
Variation de trésorerie et d'équivalents de trésorerie  254  (76) 
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de la période  1 656   1 732 
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de la période  1 910   1 656 
Dont Trésorerie et équivalents de trésorerie  1 912   1 657 
Dont Concours bancaires courants (2)  (1) 




[1] Sauf indication contraire, les pourcentages comparent les données de l'année 2017 aux données équivalentes de 2016

[2] Hors participation dans les aéroports mexicains, cédée en octobre 2016 ; Calcul prenant en compte le trafic de TAV Airports à 100 % sur l'année 2017

[3] Voir communiqué du 7 juillet 2017, disponible sur www.groupeadp.fr

[4] Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes divisé par le nombre de passagers au départ (CA/Pax)

[5] Chiffre d'affaires et autres produits ordinaires diminués des achats et charges courantes opérationnelles à l'exclusion des amortissements et des dépréciations d'actifs corporels et incorporels

[6] Mises en équivalence

[7] Résultat net part du Groupe

[8] La prévision d'EBITDA de TAV Airports, sous-jacente à la prévision d'EBITDA Groupe, est construite sur l'hypothèse de taux de change suivante : EUR/TRY = 4,86 et EUR/USD = 1,22

[9] L'EBITDA publié par TAV Airports intègre le revenu passagers garanti pour Ankara et la quote-part des sociétés mises en équivalence opérationnelles

[10] Personnes à mobilité réduite ou handicapées

2 Voir communiqué du 29 septembre 2017, disponible sur www.groupe adp.fr

3 Chiffre d'affaires interne réalisé entre segments

[11] Equivalent temps plein, dont effectif moyen d'Hub Safe sur 9 mois suite à la cession de 80 % du capital de la société fin septembre 2017 et dont effectif moyen de TAV Airports depuis l'intégration globale, opérée en juillet 2017.

[12] Les effectifs moyens de la maison-mère sont en baisse de 0,7 % en 2017

[13] Voir le communiqué des résultats semestriels, disponible sur le site www.groupeadp.fr

[14] EBITDA / chiffre d'affaires

[15] Personnes handicapées ou à mobilité réduite

[16] Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ

[17] Media Aéroports de Paris est dorénavant comptabilisé en intégration globale et non plus en mise en équivalence. Les comptes 2016 présentés ont été retraités en conséquence.

[18] Réalisé avec des tiers (hors Groupe)

[19] Filiale d'ADP International à partir du 1 er juillet 2017

[20] Directe ou indirecte


This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aéroports de Paris via GlobeNewswire

HUG#2171073

Print Friendly, PDF & Email

Aéroports de Paris SA : Une performance solide portée par le dynamisme du trafic et le développement du groupe à l’international

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |