MIRABEL, Québec, Canada, 23 mars 2021 (GLOBE NEWSWIRE) —  i3 Biomedical inc., une société spécialisée dans les dispositifs médicaux, publie aujourd’hui les résultats comparatifs des performances de filtration des virus vivants de nombreux dispositifs de protection respiratoire et masques faciaux dans les tableaux inclus. Pour une compréhension approfondie, les résultats sont rendus sous la forme du nombre de virus inhalés par minute par masque/dispositif de protection respiratoire en fonction du volume d’air moyen de 7 litres par minute nécessaire aux humains. Les données scientifiques sont le résultat de tests avancés réalisés par GAP EnviroMicrobial Services Ltd., un laboratoire canadien indépendant certifié ISO.

Tous les masques d’intervention, masques médicaux et dispositifs de protection respiratoire (désignés ci-après par le terme « masques ») conformes aux normes réglementaires européennes et/ou américaines ne sont pas tenus d’être testés contre les virus vivants, mais seulement contre une particule solide (par exemple les particules de sel) ou contre des bactéries (qui sont environ 100 fois plus grandes que les virus).

Les seules normes réglementées actuellement utilisées sur le continent américain et en Europe qui incluent l’évaluation des performances de filtration des microbes sont respectivement la norme ASTM 2100 en Amérique du Nord et la norme EN14683 sur l’efficacité de la filtration bactérienne (EFB) en Europe. Même s’il ne s’agit pas d’une exigence gouvernementale, le remplacement des bactéries par un virus vivant pour tester l’efficacité de la filtration virale (EFV) est accepté. Ces protocoles de test normalisés nécessitent une concentration de 10^5 virus par litre d’air pour une durée de test de seulement 2 minutes, indiquant ainsi les performances de filtration des « masques » utilisés pendant 2 minutes seulement. GAP EnviroMicrobial Services Ltd. a été chargée de tester l’EVF conformément aux mêmes protocoles mais pendant une durée d’essai de 30 minutes à la vitesse d’air recommandée par le NIOSH1 de 85 L/min. sur divers masques (masques d’intervention, masques chirurgicaux/médicaux ASTM de niveau 3, type IIR CE, masques KN 95, masques N95 et masques FFP2).  Les essais susmentionnés sont effectués uniquement sur les matériaux filtrants des masques conformément aux exigences du protocole.

À titre de référence, une seule toux d’un sujet infecté peut libérer en moyenne 4 914 600 particules virales aérosolisées2. Trouvez la réponse à la question « votre masque/dispositif de protection respiratoire filtre-t-il les virus vivants ? » dans les tableaux inclus.

Pour tout complément d’information sur les masques TrioMed Active, veuillez consulter le site www.triomed.com ou envoyer un e-mail à l’adresse triomed@triomed.com

À propos d’i3 BioMedical Inc : i3 BioMedical est une société canadienne spécialisée dans les dispositifs médicaux, axée sur le développement et la fabrication de produits antimicrobiens novateurs intégrant la technologie TrioMed Active.

À propos de GAP EnviroMicrobial Services Ltd. : GAP EnviroMicrobial Services Ltd. (GAP), créée en 1996, respecte la norme ISO/CEI 17025:2005 avec l’accréditation de l’Association canadienne pour l’accréditation des laboratoires (CALA), qui est reconnue par près de 60 organismes d’accréditation dans 40 pays à travers le monde.

1 National Institute for Occupational Safety and Health 
2 Lee, J., Yoo, D., Ryu, S., Ham, S., Lee, K., Yeo, M., Min, K. et Yoon, C. (2019). Quantity, Size Distribution, and Characteristics of Cough-generated Aerosol Produced by Patients with an Upper Respiratory Tract Infection. Aerosol Air Qual. Res. 19: 840-853. https://doi.org/10.4209/aaqr.2018.01.0031

Photos:

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/f5e16147-e92c-48cc-9008-afc11500d0cf/fr

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/daed0b0e-cd04-4566-9e3d-fdab5b5891ee/fr

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/0b68d46a-913a-46d8-a668-aab2c111a808/fr


Print Friendly, PDF & Email

Votre masque/dispositif de protection respiratoire filtre-t-il les virus vivants ?

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |