Tue, 23 Oct 2018 15:45:00 GMT

Rueil-Malmaison, le 23 octobre 2018, 17h45

INFORMATION TRIMESTRIELLE AU 30 SEPTEMBRE 2018

  • Chiffre d'affaires en forte hausse à fin septembre : +7,7 % à 31,4 milliards d'euros, dont +9,5 % au 3 e trimestre
  • Concessions : +5,6 % ; trafic dynamique chez VINCI Airports, robuste chez VINCI Autoroutes
  • Contracting : +8,4 % ; croissance des trois pôles (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction), activité soutenue au 3 e trimestre (croissance organique de 4,9 %)
  • VINCI Immobilier : +4,3 %
  • Bonne dynamique commerciale : hausse des prises de commandes (+5 % à fin septembre) et du carnet de commandes (+7 %)
  • VINCI aborde la fin d'année avec sérénité : prévisions 2018 confortées 
Chiffre d'affaires consolidé      
  9 premiers mois Variation 2018/2017  
En millions d'euros 2018 2017 Réelle Comparable [1]  
Concessions 5 619 5 318 +5,6 % +4,8 %  
VINCI Autoroutes 4 202 4 058 +3,6 % +3,6 %  
VINCI Airports 1 200 1 068 +12,3 % +10,0 %  
Autres Concessions 217 192 +12,7 % +1,3 %  
Contracting 25 571 23 595 +8,4 % +3,1 %  
VINCI Energies 8 976 7 674 +17,0 % +4,3 %  
Eurovia 6 454 5 873 +9,9 % +8,2 %  
VINCI Construction 10 141 10 048 +0,9 % -0,7 %  
VINCI Immobilier 614 589 +4,3 % +2,9 %  
Eliminations et retraitements (364) (319)      
Total Groupe* 31 440 29 183 +7,7 % +3,3 %  
dont :    France 18 062 17 232 +4,8 % +4,1%  
  International 13 378 11 951 +11,9 % +2,3%  
  Europe hors France 8 383 7 375 +13,7 % +3,9 %  
  International hors Europe 4 995 4 576 +9,2 % -0,5 %  
           
Prises de commandes (en Mds€) 28,4 26,9 5 %    
Carnet de commandes** (en Mds€) 32,8 30,6 7 %    
Endettement financier net** (en Mds€) (16,1) (14,6) -1,5    

* Hors chiffre d'affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire)
** En fin de période.

I. Activité à fin septembre 2018 : chiffres clés consolidés

Le 3 e trimestre 2018 a été dynamique , avec un chiffre d'affaires consolidé de 11,7 milliards d'euros, en hausse de 9,5 % à structure réelle et de 4,3 % à structure comparable par rapport à celui du 3 e trimestre 2017. L'activité est restée soutenue dans les concessions (+4,7 %) et a accéléré dans le contracting (+11,0 % à structure réelle, +4,9 % à structure comparable).

Le chiffre d'affaires consolidé au 30 septembre 2018 s'élève ainsi à 31,4 milliards d'euros [2] , en hausse de 7,7 % à structure réelle par rapport à celui des 9 premiers mois de l'année précédente (+3,3 % à structure comparable, impacts des changements de périmètre : +5,5 % et des variations de change : -1,1 %).

  • En France (57 % du total), le chiffre d'affaires atteint 18,1 milliards d'euros, en hausse de 4,8 % à structure réelle et de 4,1 % à périmètre comparable, reflet de la bonne dynamique des métiers du contracting.
  • A l'international (43 % du total), le chiffre d'affaires ressort à 13,4 milliards d'euros, soit une progression de 11,9 % à structure réelle et de 2,3 % à structure comparable. Les variations de périmètre ont un impact positif sur le chiffre d'affaires de 12,2 %. En revanche, les variations de change pèsent sur le chiffre d'affaires (-2,6 %) en raison de l'appréciation de l'euro par rapport à certaines devises.

Les prises de commandes de la branche contracting à fin septembre 2018 s'élèvent à 28,4 milliards d'euros, en hausse de 5 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Elles progressent de 21 % à l'international, mais reculent de 8 % en France en raison notamment d'une base de comparaison élevée, d'importants contrats ayant été remportés en 2017 sur le Grand Paris Express.

Le carnet de commandes au 30 septembre 2018 atteint 32,8 milliards d'euros, en augmentation de 7 % sur 12.mois. Il représente plus de 11 mois d'activité moyenne de la branche contracting.

II. Evolution par pôle de métiers (données à fin septembre 2018)

  • CONCESSIONS : 5 619 millions d'euros (+5,6 % à structure réelle ; +4,8 % à structure comparable)

VINCI Autoroutes : 4 202 millions d'euros (+3,6 % à structure réelle et comparable)

La croissance du trafic se maintient à un bon niveau. Le trafic des réseaux interurbains affiche une progression de 1,4 % au 3 e trimestre 2018, qui se décompose entre +1,3 % pour les véhicules légers et +2,7 % pour les poids lourds. Sur les 9 premiers mois de 2018, le trafic progresse de 1,9 % (véhicules légers +1,7 %, poids lourds +3,3 %).

VINCI Airports : 1 200 millions d'euros (+12,3 % à structure réelle ; +10,0 % à structure comparable)

Le chiffre d'affaires a bénéficié, sur les 9 premiers mois de l'année, des intégrations de l'aéroport de Salvador au Brésil (depuis le 1 er janvier 2018) et du portefeuille Airports Worldwide (depuis fin août 2018). La dynamique de croissance du trafic passagers se poursuit sur le réseau de VINCI Airports au 3 e trimestre 2018 : +6 % hors Japon, touché par des évènements climatiques exceptionnels. Le trafic des 9 premiers mois de 2018 ressort ainsi en hausse de 8 % (hors Japon). Il reste bien orienté dans la plupart des plateformes de VINCI Airports, qui franchit le niveau des 180 millions de passagers sur douze mois glissants à fin septembre 2018.

Autres concessions : 217 millions d'euros (+12,7 % à structure réelle, +1,3 % à structure comparable)

La société péruvienne Lamsac, concessionnaire du périphérique de Lima, contribue à hauteur de 66 millions d'euros au chiffre d'affaires de VINCI Highways. Depuis l'ouverture de la section 2 en juin, le trafic monte en puissance plus rapidement qu'attendu.

  • CONTRACTING : 25 571 millions d'euros (+8,4 % à structure réelle ; +3,1 % à structure comparable)

VINCI Energies : 8 976 millions d'euros (+17,0 % à structure réelle ; +4,3 % à structure comparable)

En France (47 % du total) , le chiffre d'affaires ressort à 4 195 millions d'euros, en hausse de 5,1 % à structure réelle et de 4,3% à structure comparable. Chaque activité (tertiaire, infrastructures, industrie et ICT) affiche une croissance notable sur la période. Au 3 e trimestre, la croissance organique progresse de près de 4 %.

A l'international (53 % du total) , le chiffre d'affaires de 4 781 millions d'euros augmente de 30 % à structure réelle et de 4,4 % à structure comparable. Les principaux effets de périmètre sur la période concernent les acquisitions de 2017, en Europe du nord notamment, ainsi que celles de 2018 (principalement PrimeLine aux Etats-Unis et Wah Loon Engineering à Singapour). Ces opérations ont contribué, sur les 9 premiers mois de l'année, à un chiffre d'affaires additionnel de plus de 1 milliard d'euros. Géographiquement, l'activité est dynamique dans la plupart des implantations de VINCI Energies, particulièrement en Allemagne, en Suisse, en Scandinavie et en Afrique de l'ouest.

Les prises de commandes de VINCI Energies progressent de 18 %. Le carnet de commandes, au 30 septembre 2018, s'élève à 8,6 milliards d'euros, en hausse de 20 % sur 12 mois. Il représente près de 9 mois d'activité moyenne du pôle.

Eurovia : 6 454 millions d'euros (+9,9 % à structure réelle ; +8,2 % à structure comparable)

En France (57 % du total) , le chiffre d'affaires s'établit à 3 666 millions d'euros, en hausse de 10,4 % à structure réelle et de 9,4 % à structure comparable. Après plusieurs années de récession, la reprise de l'activité sur les marchés routiers traditionnels, entamée en 2017, se confirme en 2018.

A l'international (43 % du total) , le chiffre d'affaires atteint 2 787 millions d'euros, en hausse de 9,2 % à structure réelle et de 6,7 % à structure comparable. L'activité progresse sur les marchés allemand et anglais après un début d'année difficile en raison des mauvaises conditions climatiques. Elle est bien orientée en Europe centrale (Pologne, République tchèque), au Canada et au Chili.

Les prises de commandes d'Eurovia augmentent de 10 %. Le carnet de commandes, au 30 septembre 2018, s'élève à 6,5 milliards d'euros, en hausse de 7 % sur 12 mois. Il représente 9 mois d'activité moyenne du pôle.

VINCI Construction : 10 141 millions d'euros (+0,9 % à structure réelle ; -0,7 % à structure comparable)

En France (53 % du total) , le chiffre d'affaires ressort à 5 380 millions d'euros, affichant une croissance organique de 1,8 %. Cette évolution confirme la bonne tenue du marché du bâtiment et des travaux publics, notamment en région parisienne.

A l'international (47 % du total) , le chiffre d'affaires s'établit à 4 761 millions d'euros, en repli de 1,1 % à structure réelle et de 3,4 % à structure comparable. Le chiffre d'affaires est en progression en Europe Centrale et en Asie- Océanie. Il se contracte en Afrique, en Grande-Bretagne et dans les métiers liés à l' Oil & Gas . L'activité de la division Grands Projets diminue du fait de l'achèvement de plusieurs grands chantiers.

Les prises de commandes de VINCI Construction baissent de 6 %, du fait d'une plus grande sélectivité sur certains marchés et d'une base de comparaison élevée, d'importants contrats ayant été remportés en 2017 sur le Grand Paris Express. Le carnet de commandes, au 30 septembre 2018, s'élève à 17,7 milliards d'euros, en hausse de 2 % sur 12 mois. Il représente plus de 15 mois d'activité moyenne du pôle.

VINCI Immobilier : 614 millions d'euros (+4,3 % à structure réelle ; +2,9 % à structure comparable)

Le chiffre d'affaires consolidé de VINCI Immobilier progresse de 4 %. Dans le secteur résidentiel, le chiffre d'affaires réservé progresse de 4,5 % malgré une stabilité du nombre de réservations (4 225 lots). La filiale Ovelia, exploitant des résidences pour personnes âgées, a été consolidée à partir de janvier 2018.

III. Prévisions 2018 confortées

Le Groupe aborde la fin de l'année avec sérénité. Les bonnes performances réalisées à fin septembre 2018 confortent les tendances annoncées précédemment.

Sur l'ensemble de l'année, VINCI prévoit des hausses de son chiffre d'affaires, de son résultat opérationnel et de son résultat net.

  • Dans les concessions , la croissance du trafic de VINCI Autoroutes devrait être du même ordre de grandeur qu'en 2017, sous réserve que les prix des carburants ne subissent pas de nouvelles augmentations. Les trafics de VINCI Airports devraient continuer à croître en 2018, mais à un rythme moins soutenu qu'en 2017, du fait d'une base de comparaison élevée.
  • Dans le contracting , la croissance de l'activité devrait se poursuivre dans l'ensemble des métiers, tirée par la bonne conjoncture en France et le développement à l'international, le taux de ROPA/CA de la branche devant continuer à s'améliorer.

IV. Situation financière

L'endettement financier net consolidé au 30 septembre 2018 s'établit à 16,1 milliards d'euros, en augmentation de 1,5 milliards d'euros sur 12 mois, essentiellement due aux acquisitions réalisées sur la période.

VINCI dispose, au 30 septembre 2018, d'un montant total de liquidités de 10,5 milliards d'euros, comprenant une trésorerie nette gérée de 4,5 milliards d'euros et des lignes de crédit disponibles pour 6,0 milliards, à échéance 2021.

Mi-septembre, VINCI, noté A- par Standard & Poor's et A3 par Moody's, a placé avec succès une émission obligataire de 1,75 milliard d'euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d'euros à échéance septembre 2025, assortie d'un coupon de 1,00 %, et une souche de 1,0 milliard d'euros à échéance septembre 2030, assortie d'un coupon de 1,75 %. Cette émission, la plus importante par son montant jamais réalisée par le Groupe, confirme la confiance des investisseurs dans la qualité du crédit de la société.

V. Faits marquants du troisième trimestre

  • Développements dans les concessions

VINCI Airports a finalisé, le 29 août 2018, l'acquisition d'Airports Worldwide, qui gère un ensemble de huit aéroports au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Costa Rica et en Suède, dont deux en pleine propriété, deux en concession et quatre contrats d'exploitation.

Plan d'investissement autoroutier (PIA) : parution des décrets fin août 2018 pour Cofiroute, en attente pour ASF et Escota. Au total, 385 millions d'euros seront investis dans le cadre de ce plan. Ils seront cofinancés par les collectivités locales concernées et par VINCI Autoroutes, en contrepartie de hausses tarifaires additionnelles de 2019 à 2021.  

  • Expansion internationale dans le contracting

Eurovia a signé, le 20 août 2018, un accord pour acquérir les activités industrielles et travaux routiers de Lane Construction, aux Etats-Unis (dans 10 États, sur la côte Est des États-Unis et au Texas). Cette acquisition est soumise à l'approbation des autorités américaines.

  • VINCI Immobilier, une offre étendue dans les régions françaises en croissance

Le 10 septembre 2018, VINCI Immobilier est entré en négociations exclusives en vue de l'acquisition de la société URBAT Promotion, spécialisée dans la construction de logements dans le sud de la France. La réalisation de la transaction est subordonnée à la signature des accords définitifs entre les parties.

  • Innovation

Eurovia, en collaboration avec VINCI Autoroutes, a réalisé début octobre 2018 une première mondiale : la « route 100% recyclée », sur une section de 1 km de l'autoroute A10 dans le département de la Gironde.

Eurovia teste pour le compte de la Ville de Paris de nouveaux revêtements routiers dans la cadre d'une expérimentation pour réduire la pollution sonore et lutter contre les ilots de chaleur en milieu urbain.

Conférence téléphonique

Le chiffre d'affaires et l'activité du Groupe au 30 septembre 2018 seront commentés lors d'une conférence téléphonique en anglais ce jour (mardi 23 octobre 2018) à 18h15, heure de Paris.

Veuillez composer à partir de 18h05 l'un des numéros suivants

FR : +33 (0)1 72 72 74 03 – PIN: 89250494#

UK : +44 (0)20 7194 3759 – PIN: 89250494#

N° de réécoute (disponible sous 2 heures) :

FR : +33 (0)1 70 71 01 60 – PIN: 418795913#

UK : +44 (0)20 3364 5147 – PIN: 418795913#

**********

Agenda
6 novembre 2018 Détachement du coupon de l'acompte sur dividende 2018  
8 novembre 2018 Paiement de l'acompte sur dividende 2018 (0,75 euro par action)  
20-21 novembre 2018 Journée investisseurs Eurovia à Marseille  
6 février 2019 Publication des résultats annuels 2018 avant bourse  

**********

RELATIONS INVESTISSEURS

Grégoire Thibault

Tél.: +33 1 47 16 45 07

gregoire.thibault@vinci.com

 

Alexandra Bournazel
Tél.: +33 1 47 16 33 46

alexandra.bournazel@vinci.com

CONTACT PRESSE
Paul-Alexis Bouquet
Tél.: +33 1 47 16 31 82
paul-alexis.bouquet@vinci.com

A propos de VINCI

VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant plus de 190 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l'amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s'engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d'utilité publique, VINCI considère l'écoute et le dialogue avec l'ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l'exercice de ses métiers. L'ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.
www.vinci.com

ANNEXES

ANNEXE A : DETAILS SUR LE CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDE

Chiffre d'affaires* consolidé au 30 septembre – Répartition France/International par pôle

  Au 30 septembre  Au 30 septembre  Variation 2018/2017
En millions d'euros 2018 2017 Réelle Comparable
FRANCE        
Concessions 4 543 4 377 +3,8 % +3,8 %
VINCI Autoroutes 4 202 4 058 +3,6 % +3,6 %
VINCI Airports 260 243 +6,8 % +6,8 %
Autres Concessions** 81 76 +6,6 % +6,6 %
Contracting 13 241 12 546 +5,5 % +4,6 %
VINCI Energies 4 195 3 993 +5,1 % +4,3 %
Eurovia 3 666 3 321 +10,4 % +9,4 %
VINCI Construction 5 380 5 232 +2,8 % +1,8 %
VINCI Immobilier 611 587 +4,1 % +2,7 %
Eliminations et retraitements (334) (278)    
Total France 18 062 17 232 +4,8 % +4,1 %
         
INTERNATIONAL        
Concessions 1 076 941 +14,3 % +9,4 %
VINCI Airports 940 825 +13,9 % +11,0 %
Autres Concessions** 135 116 +16,8 % -2,5 %
Contracting 12 330 11 049 +11,6 % +1,6 %
VINCI Energies 4 781 3 682 +29,9 % +4,4 %
Eurovia 2 787 2 552 +9,2 % +6,7 %
VINCI Construction 4 761 4 816 -1,1 % -3,4 %
Eliminations, retraitements et autres (27) (39)    
Total International 13 378 11 951 +11,9 % +2,3 %

* Hors chiffre d'affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe

** Dont VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium


Chiffre d'affaires consolidé du 3 e trimestre

  3 e trimestre  3 e trimestre  Variation 2018/2017
En millions d'euros 2018 2017 Réelle Comparable
Concessions* 2 193 2 095 +4,7 % +3,2 %
  VINCI Autoroutes 1 659 1 605 +3,4 % +3,4 %
VINCI Airports 458 404 +13,5 % +8,6 %
Autres Concessions** 75 86 -12,3 % -25,9 %
Contracting 9 427 8 491 +11,0 % +4,9 %
  VINCI Energies 3 120 2 613 +19,4 % +6,2 %
  Eurovia 2 728 2 379 +14,7 % +11,0 %
  VINCI Construction 3 579  3 498 +2,3 % -0,3 %
VINCI Immobilier 221 201 +10,2 % +8,6 %
Eliminations et retraitements (159) (117)    
Chiffre d'affaires* total 11 682 10 670 +9,5 % +4,3 %
dont :
  France
 

6 582
 

6 258
 

+5,2 %
 

+4,6 %
  International 5 100 4 412 +15,6 % +3,9 %

*   Hors chiffre d'affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe
** Dont VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium

ANNEXE B : CARNET DE COMMANDES ET PRISES DE COMMANDES DU CONTRACTING

 

 

 
Au 30 septembre Variation   Au Variation
Carnet de commandes
En milliards d'euros
2018 2017 sur 12 mois   31 déc. 2017 vs 31 déc. 2017
VINCI Energies 8,6 7,1 +20 %   6,7 +27 %
Eurovia 6,5 6,1 +7 %   5,7 +15 %
VINCI Construction 17,7 17,4 +2 %   16,9 +5 %
Total Contracting 32,8 30,6 +7 %   29,3 +12 %
dont :            
France 15,6 16,0 -3 %   15,5 +0 %
International 17,2 14,6 +18 %   13,8 +25 %
Europe hors France 9,4 8,2 +14 %   7,6 +23 %
Reste du monde 7,9 6,4 +24 %   6,1 +28 %


 

 

 
     
Prises de commandes Au 30 septembre  
En milliards d'euros  

2018
 

2017
Variation
2018 / 2017
VINCI Energies 10,3 8,7 +18 %
Eurovia 7,1 6,5 +10 %
VINCI Construction 11,0 11,7 -6 %
Total Contracting 28,4 26,9 +5 %
dont :      
France 13,5 14,7 -8 %
International 14,9 12,3 +21 %


ANNEXE C : INDICATEURS VINCI AUTOROUTES ET VINCI AIRPORTS

Evolution du chiffre d'affaires de VINCI Autoroutes

au 30 septembre 2018 VINCI Autoroutes Dont :  
  ASF Escota Cofiroute Arcour  
Trafic total – réseau interurbain +1,9 % +2,1 % +1,1 % +1,9 % +6,1 %  
Effets tarifaires +1,7 % +1,6 % +1,5 % +1,6 % +7,3 %  
Duplex A86 +0,1 %     +0,2 %    
Recettes de péage (en m€) 4 128 2 392 589 1 096 50  
Variation 2018/17 +3,7 % +3,7 % +2,6 % +3,7 % +13,4 %  
Chiffre d'affaires (en m€) 4 202 2 439 598 1 111 51  
Variation 2018/17 +3,6 % +3,6 % +2,6 % +3,6 % +13,3 %  

Trafic des concessions autoroutières *

  3 e trimestre Cumul au 30 septembre
En millions de km parcourus

 
2018 Variation 2018 Variation
VINCI Autoroutes 16 660 +1,4 % 40 529 +1,9 %
  Véhicules légers 14 950 +1,3 % 35 211 +1,7 %
  Poids lourds 1 710 +2,7 % 5 318 +3,3 %
dont :        
ASF 10 572 +1,4 % 25 366 +2,1 %
  Véhicules légers 9 444 +1,2 % 21 842 +1,9 %
  Poids lourds 1 127 +2,5 % 3 524 +3,2 %
Escota 2 187 +0,8 % 5 673 +1,1 %
  Véhicules légers 2 022 +0,7 % 5 164 +1,0 %
  Poids lourds 165 +1,9 % 510 +2,2 %
Cofiroute (réseau interurbain) 3 786 +1,9 % 9 221 +1,9 %
  Véhicules légers 3 380 +1,7 % 7 972 +1,6 %
  Poids lourds 405 +3,2 % 1 249 +3,7 %
Arcour 115 +4,6 % 269 +6,1 %
  Véhicules légers 103 +3,4 % 233 +4,5 %
  Poids lourds 12 +15,4 % 36 +18,5 %

* Hors Duplex A86

  Trafic passagers de VINCI Airports 1

       


  3 e trimestre Cumul au 30 septembre 12 mois glissants
 
 
En milliers de passagers 2018 Variation 2018/2017 2018 Variation 2018/2017 2018 Variation 2018/2017
Portugal (ANA) 17 262 +4,2 % 42 891 +7,0 % 54 596 +8,1 %
  dont Lisbonne 8 532 +6,5 % 22 235 +10,3 % 28 755 +11,6 %
France 5 474 +8,2 % 14 582 +9,0 % 18 554 +9,2 %
  dont ADL 3 166 +5,9 % 8 412 +6,9 % 10 833 +6,8 %
Cambodge 2 444 +16,4 % 7 644 +21,3 % 10 128 +21,9 %
Etats-Unis 2 2 376 +8,8 % 7 094 +9,8 % 9 402 +10,6 %
Brésil 2 2 007 +3,0 % 5 865 +3,6 % 7 867 +4,5 %
Royaume-Uni 2 1 951 +12,2 % 4 822 +5,8 % 6 111 +4,7 %
République Dominicaine 1 243 -0,4 % 3 819 -2,7 % 5 016 -1,9 %
Suède 2 664 -1,6 % 1 703 +4,4 % 2 185 +5,6 %
Total filiales consolidées par IG 3 33 422 +6,0 % 88 421 +7,8 % 113 859 +8,6 %
Kansai, Japon 2 (40 %) 11 570 -7,0 % 35 726 +3,1 % 47 686 +4,9 %
Santiago, Chili (40 %) 5 773 +6,2 % 17 093 +9,2 % 22 862 +10,3 %
Liberia, Costa Rica 2 (45 %) 205 +4,5 % 888 +2,1 % 1 107 +0,1 %
Rennes-Dinard, France (49 %) 311 +13,7% 745 +12,5% 929 +12,2%
Total filiales consolidées par ME 3 17 860 -2,6 % 54 451 +5,0% 72 583 +6,5%
Total passagers gérés VINCI Airports 51 281 +2,8 % 142 872 +6,7 % 186 443 +7,8 %

Données à 100%, hors considération des % de détention
2  Données 2018 et 2017 incluant le trafic des aéroports en année pleine
IG : intégration globale ; ME : mise en équivalence

ANNEXE D : GLOSSAIRE


Chiffre d'affaires travaux des filiales concessionnaires confiés à des entreprises extérieures au groupe : cet indicateur correspond à la prestation de construction remplie par les sociétés concessionnaires en tant que maitre d'ouvrage pour le compte des concédants. La contrepartie de ces travaux est comptabilisée en actif incorporel ou en créance financière selon le modèle comptable appliqué au contrat de concession, conformément aux dispositions de l'interprétation IFRIC 12 « Accords de concession de services ». Il s'entend après éliminations des prestations réalisées par les pôles du contracting.

Evolution du chiffre d'affaires à structure comparable  : Il s'agit de mesurer la variation du chiffre d'affaires à périmètre et change constants.

  • Périmètre constant : l'effet périmètre est neutralisé en retraitant :
    • le périmètre de l'année N du chiffre d'affaires des sociétés entrantes en N,
    • le périmètre de l'année N-1 du chiffre d'affaires des sociétés sorties du périmètre de consolidation en année N-1 et N,
    • en intégrant le chiffre d'affaires des sociétés entrantes en N-1 en année pleine.
  • Change constant : l'effet change est neutralisé en appliquant les taux de change utilisé en N au chiffre d'affaires en devises de l'année N-1

Excédent/Endettement financier net  : la réconciliation de cet indicateur avec les postes du bilan est détaillée dans l'Annexe aux comptes consolidés du Groupe.

Il correspond à la différence entre les actifs financiers et les dettes financières. Selon que ce solde soit débiteur ou créditeur, il s'agit respectivement d'un excédent financier net ou d'un endettement financier net. Les dettes financières comprennent les emprunts obligataires et les autres emprunts et dettes financières (y compris les opérations de location-financement ainsi que les instruments financiers passifs). Les actifs financiers comprennent les disponibilités et équivalents de trésorerie, ainsi que les instruments dérivés actifs.

Carnet de commandes : le carnet de commandes des activités du contracting (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction) représente le volume d'affaires restant à réaliser pour les chantiers dont le contrat est entré en vigueur (notamment, après l'obtention des ordres de service ou la levée des conditions suspensives) et financé.

Prise de commande : dans les métiers du contracting (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction) ; une prise de commande est reconnue dès lors que le contrat est non seulement signé mais entré en vigueur (par exemple, après obtention de l'ordre de service ou levée de l'ensemble des conditions suspensives) et que le financement du projet est mis en place. Le montant enregistré en prise de commande correspond au chiffre d'affaires contractualisé.

Trafic passager (PAX) chez VINCI Airports  : il représente le nombre de passagers ayant effectué un vol commercial à partir d'une plateforme aéroportuaire de VINCI Airports sur une période définie.

Trafic autoroutier chez VINCI Autoroutes  : il représente le nombre de kilomètres parcourus sur le réseau autoroutier géré par VINCI Autoroutes sur une période définie, par les véhicules légers (VL) et les poids lourds (PL).

Contrats de concessions et PPP – Partenariat public-privé : les partenariats public-privé sont des formes de contrats publics de longue durée par lesquels une autorité publique fait appel à un partenaire privé pour concevoir, construire, financer, exploiter et entretenir un équipement ou une infrastructure publique et/ou gérer un service.  
En France, on distingue les contrats de concessions (concessions de travaux ou concessions de services) et les contrats de partenariat.
 A l'international, on rencontre, sous des appellations différentes, des catégories de contrats publics qui correspondent sensiblement aux caractéristiques respectives des contrats de concession ou des contrats de partenariat.
Dans un contrat de concession, le concessionnaire perçoit un péage (ou autre forme de rémunération) directement de la part de l'usager de l'infrastructure ou du service, selon des conditions définies dans le contrat avec l'autorité publique concédante ; le concessionnaire supporte donc un risque de fréquentation ou « risque trafic », lié à l'utilisation de l'infrastructure.
Dans un contrat de partenariat, le partenaire privé est rémunéré par l'autorité publique, au moyen d'un loyer lié à des objectifs de performance, indépendamment du niveau de fréquentation de l'infrastructure par les usagers. Il en résulte que le partenaire privé ne supporte pas de risque de fréquentation.



[1] Voir glossaire.

[2]      Hors chiffre d'affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire)


This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: VINCI via GlobeNewswire

HUG#2221713

Print Friendly, PDF & Email

VINCI : INFORMATION TRIMESTRIELLE AU 30 SEPTEMBRE 2018

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |