Une étude publiée (le 13 mars 2014) dans Cephalalgia, la
revue officielle de l?International Headache Society, a révélé que
l’utilisation de la thérapie non-invasive de stimulation du nerf vague
(SNV) d’ElectroCore peut constituer un traitement efficace et bien
toléré de la migraine chez certains patients.

Cette étude ouverte, conduite sous la direction du Professeur Goadsby, a
été réalisée par l’Université de Californie à San Francisco et sur
quatre autres sites américains, et a porté sur 30 patients.

Sur les 30 patients recrutés pour cette étude, 27 ont utilisé la
thérapie SNV pour traiter 80 crises de migraine au total. Les patients
souffrant de crises de migraines modérées ou graves ont signalé une
absence de douleur ou un soulagement dans vingt-trois crises sur
cinquante-quatre (43 %), dont douze crises totalement indolores au bout
de deux heures (22 %). En outre, dans dix crises de migraine sur
vingt-six – correspondant à une douleur modérée – les patients ont
signalé une absence de douleur deux heures après le traitement (38 %).
Aucun événement imprévu, sérieux ou grave n’a été signalé. Il a été
indiqué dans la revue que la thérapie SNV semblait bien mieux tolérée
que les triptans, pourtant plus puissants, et ne suscitait pas de
préoccupations cardiovasculaires ni cérébrovasculaires comparables.

Il ressort également de l’étude que certains patients ont répondu
positivement sur une base régulière. Sur dix-huit patients ayant traité
au moins trois crises de migraine, six ont constaté une absence de
douleur dans 2 cas sur 3 (33 %).

JP Errico, PDG et fondateur d’ElectroCore, a commenté en ces termes : «
Nous sommes ravis de constater que cette thérapie facile à utiliser a
révélé son efficacité chez un nombre important de patients, pour le
traitement de cette pathologie invalidante et douloureuse. Les auteurs
de ce rapport ont souligné la nécessité de réaliser d’autres essais
contrôlés par placebo. Nous réalisons actuellement quatre études
contrôlées randomisées en double aveugle aux États-Unis et en Europe,
dont les résultats devraient être connus au second semestre de cette
année. »

La thérapie de stimulation électrique non-invasive exclusive
d’ElectroCore agit en activant les fibres spécifiques situées dans le
faisceau du nerf vague. Cette activation entraîne la libération de
neurotransmetteurs inhibiteurs au sein du système nerveux central,
permettant ainsi de réduire l’expression excessive du glutamate, un
neurotransmetteur excitateur impliqué dans un certain nombre de troubles
divers.

Les patients s’administrent eux-mêmes le traitement, en maintenant
l’appareil sur leur cou, au niveau du nerf vague, pendant deux minutes.
Tous les patients sont formés à l’utilisation de l’appareil afin de
garantir un placement correct et un réglage adapté.

Le grand avantage de cette thérapie est qu’elle est particulièrement
sûre. La thérapie de stimulation du nerf vague (SNV) implantée
chirurgicalement est utilisée depuis plus de 20 ans chez plus de 100 000
patients sans aucun effet secondaire. Elle peut également être utilisée
combinée à d’autres médicaments, car les produits chimiques qu’elle
produit sont endogènes et contenus à l’intérieur du système nerveux
central.

Auteurs : J. Goadsby, B. M. Grosberg, A. Mauskop, R. Cady et
K.A. Simmons

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Une étude clinique publiée dans une revue internationale dédiée aux céphalées relève que la stimulation du nerf vague non-invasive d'ElectroCore est efficace dans le traitement de la migraine

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |