Swisscanto Holding AG /
Swisscanto Investment Update août 2014
. Est traité et transmis par NASDAQ OMX Corporate Solutions.
L »émetteur est uniquement responsable du contenu de ce communiqué de presse.

Communiqué de presse

Les marchés tiennent tête aux conflits géopolitiques

Zurich, le 31 juillet 2014 – La reprise économique dans le monde est suffisamment forte pour tenir tête aux divers conflits géopolitiques en Israël, en Ukraine et en Irak et surmonter les brèves turbulences qui secouent les marchés financiers. Les faibles taux d’intérêt permettent de soutenir la « grande rotation » entre les obligations et les actions. Nous procédons à une petite restructuration des actions japonaises en faveur des titres américains.

Les indicateurs économiques précoces dans le monde entier se trouvent toujours au plus haut niveau depuis deux ans. Les Etats-Unis affichent des valeurs particulièrement favorables. Le fait qu’ils soient devenus récemment le premier producteur de pétrole au monde y est sans aucun doute pour quelque chose. Les données actuelles de la Chine et de l’Inde indiquent aussi une amélioration de la santé économique ; les pays émergents affichent dans l’ensemble de meilleurs résultats. Pour l’année 2014, on table sur une croissance de 1,5 pour cent en Europe, croissance jusqu’à présent portée principalement par la consommation, alors que les entreprises de l’UE se montrent prudentes dans leurs investissements.

Obligations : de nouveaux bas pour les rendements
En Europe, les rendements des emprunts d’Etat ont atteint de nouveaux niveaux historiquement bas – le rendement actuel des obligations fédérales suisses à 10 ans est de 0,52 % alors que celui des emprunts allemands à 10 ans est de 1,17 %. Cette évolution est due aussi bien à la pénurie généralisée de placements qu’à la hausse des incertitudes géopolitiques. De nombreux Etats profitent de ces taux extrêmement bas pour un refinancement favorable à long terme. Pour les investisseurs, la duration de l’indice de référence en hausse des emprunts d’Etat représente un défi : une position neutre de l’indice de référence ajoute un risque considérable de taux au portefeuille. Pour les obligations d’entreprise, les majorations de taux d’intérêts par rapport aux emprunts d’Etat ont chuté à un niveau jamais atteint depuis 2007. Notre réponse à ce dangereux numéro d’équilibriste : nous limitons les risques de duration et de bonité.

Monnaies: nous conservons nos positions

Le dollar américain est plus fort que l’euro. Cela soulage avant tout les résultats des entreprises européennes qui s’étaient plaintes auparavant des contraintes causées par un euro fort. Nous conservons notre position longue dans le dollar américain et le dollar canadien. Pour ce qui est des monnaies scandinaves (couronnes norvégienne et suédoise), nous voulons profiter du potentiel de valorisation.

Immobilier : récolter les premiers bénéfices
Bien que nous discernions toujours un meilleur potentiel de rendement dans l’immobilier et les fonds immobiliers cotés en bourse que dans les placements en obligations, nous récoltons les premiers bénéfices de l’immobilier dus aux hausses de cours des derniers mois.

Actions: la surpondération est maintenue
La volatilité, indicateur important pour le bien-être des investisseurs en actions, reste toujours à un bas niveau. Entretemps, les actions dans le monde entier restent pour la plupart évaluées de manière juste, voire légèrement surévaluées. Seules les actions européennes ont un retard à combler pour atteindre leur juste valeur – nous restons donc surpondérés en Europe. Nous constatons que les entreprises américaines augmentent leurs activités d’investissements. Cette reprise de la croissance américaine nous amène à augmenter légèrement la part d’actions américaines. Nous constatons que les hausses de cours se trouvent désormais moins au niveau des marchés globaux. Les investisseurs sont devenus beaucoup plus sélectifs. Certains secteurs et certaines actions sont fortement privilégiés ou évités – dans l’ensemble, cette évolution crée un environnement idéal pour les spécialistes du secteur et les stock-picker.

Votre interlocuteur :
Thomas Härter, Responsable Stratégie de placement
Téléphone +41 58 344 49 46, thomas.haerter@swisscanto.ch

Swisscanto Asset Management SA, Europaallee 39, 8021 Zurich
www.swisscanto.ch

Swisscanto – leader de la gestion d’actifs

Swisscanto figure parmi les plus grands promoteurs de fonds de placement, gérants de fortune et prestataires de solutions pour la prévoyance professionnelle et privée en Suisse. Cette entreprise collective des Banques Cantonales Suisses gère pour les clients une fortune de CHF 52,6 milliards et emploie 400 collaborateurs à Zurich, Berne, Bâle, Pully, Londres, Francfort-sur-le-Main et Luxembourg (situation au 30 juin 2014).

En tant que spécialiste confirmé, Swisscanto développe des solutions de placement et de prévoyance de première qualité pour des investisseurs privés, des entreprises et des institutions. En tant que promoteur de fonds, Swisscanto est régulièrement primé au niveau national et international. Swisscanto est en outre connu pour son rôle de pionnier dans le domaine des placements durables et pour son étude « Les caisses de pensions suisses » publiée chaque année.


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: Swisscanto Holding AG via Globenewswire
HUG#1844002

Print Friendly, PDF & Email

Swisscanto Investment Update août 2014

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |