• Chiffre d'affaires net de 2,14 milliards de dollars au troisième trimestre 2017, en hausse séquentielle de 11,1% et de 18,9% par rapport au troisième trimestre 2016.
  • Marge brute de 39,5% au troisième trimestre 2017, en hausse de 120 points de base en variation séquentielle, amenant la marge opérationnelle à 13,7% avant charges de dépréciation et restructuration 1 .
  • Pour les neuf premiers mois de 2017, chiffre d'affaires net en hausse de 15,0% à 5,88 milliards de dollars, résultat net de 494 millions de dollars et free cash flow 1 de 194 millions de dollars.
  • ST a réintégré l'indice CAC 40 du marché Euronext Paris.

Genève, le 26 octobre 2017 – STMicroelectronics (NYSE : STM), un leader mondial des semi-conducteurs dont les clients couvrent toute la gamme des applications électroniques, annonce la publication de ses résultats financiers pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de l'exercice 2017 (clôture au 30 septembre 2017).

Le chiffre d'affaires net du troisième trimestre s'élève à 2,14 milliards de dollars, la marge brute à 39,5% et le résultat net à 236 millions de dollars, soit 0,26 dollar par action.

« Au troisième trimestre, nous avons atteint un nombre d'étapes importantes : le chiffre d'affaires trimestriel a dépassé 2,1 milliards de dollars, en hausse de près de 19% en variation annuelle ; la marge brute est de 39,5% et la marge opérationnelle de 13,7% avant charges de dépréciation et restructuration », a déclaré Carlo Bozotti, Président et CEO de STMicroelectronics.

« Tous les groupes produits ont enregistré une croissance de leur chiffre d'affaires à deux chiffres en variation annuelle. Cette croissance a été tirée par une demande soutenue dans le monde entier pour chacun de nos domaines d'applications cibles : l'Internet des objets, les smartphones, les applications industrielles et le smart driving.

La transformation de ST, centrée sur une croissance durable du chiffre d'affaires de l'ensemble de notre portefeuille de produits, est en train de prendre forme, grâce à nos technologies, nos produits, nos équipes et notre base de clients diversifiée. Nous sommes déterminés à poursuivre cette trajectoire de croissance et d'innovation, soutenue par une position financière solide et une liquidité accrue. »

Résultats financiers du troisième trimestre 2017 (en millions de dollars US)

US GAAP T3 2017 T2 2017 T3 2016
Chiffre d'affaires net2 1361 9231 797
Marge brute39,5%38,3%35,8%
Résultat d'exploitation27817890
Résultat net part du groupe23615171
Trésorerie nette générée par les opérations d'exploitation463369332

——-

(1) Mesure non US GAAP. Pour des informations supplémentaires et une réconciliation en normes US GAAP, veuillez vous référer à l'Annexe qui explique en détail pourquoi la Société pense que ces mesures sont importantes.

Non-US GAAP (1) T3 2017 T2 2017 T3 2016
Résultat d'exploitation avant dépréciations et restructurations 292184119
Free cash flow8052102
Situation financière nette446524464

Synthèse des résultats financiers trimestriels par groupe de produits (en millions de dollars US)

Chiffre d'affaires net par Groupe Produits T3 2017 T2 2017 T3 2016
Produits automobiles et discrets (ADG)775755704
Produits analogiques et MEMS (AMG)502482403
Microcontrôleurs et circuits intégrés numériques (MDG)701612587
Autres (a) 15874103
Total 2 136 1 923 1 797

(a) Le chiffre d'affaires net du Segment « Autres » comprend le chiffre d'affaires provenant des ventes de la division Produits Imaging, des Sous-systèmes, des services d'assemblage ainsi que d'autres chiffres d'affaires.

Analyse des résultats financiers du troisième trimestre 2017

Le chiffre d'affaires net du troisième trimestre a progressé de 11,1% par rapport au deuxième trimestre 2017, une performance meilleure que la saisonnalité habituelle et 210 points de base au-dessus du point médian de la fourchette de prévisions de la Société. En base séquentielle, le chiffre d'affaires du groupe MDG (Microcontrôleurs et circuits intégrés numériques) affiche une hausse de 14,6%, tirée par les microcontrôleurs multi-usages qui ont de nouveau enregistré des ventes trimestrielles record. Les chiffres d'affaires du groupe AMG (Produits analogiques et MEMS) et du groupe ADG (Produits pour l'automobile et discrets) ont eux aussi progressé par rapport au deuxième trimestre, en hausse de 4,2% et 2,6% respectivement. Le chiffre d'affaires de la division Imaging, comptabilisé dans le segment « Autres », enregistre une croissance séquentielle à trois chiffres qui reflète le début de la montée en production du nouveau programme de ST pour des applications mobiles, qui inclut les technologies Time-of-Flight et les nouvelles technologies d'imagerie spécialisées de la Société.

En variation annuelle, le chiffre d'affaires net du troisième trimestre a progressé de 18,9% tiré par une croissance à deux chiffres dans tous les groupes produits et une forte dynamique des nouveaux produits. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe AMG (Produits analogiques et MEMS) a progressé de 24,8% par rapport au troisième trimestre 2016 grâce à un très net redressement des produits analogiques et à une forte croissance des MEMS. Le chiffre d'affaires du groupe MDG (Microcontrôleurs et circuits intégrés numériques) affiche une hausse de 19,4% qui tient à une très forte croissance des microcontrôleurs multi-usages, en partie compensée par une diminution des ventes dans les activités en cours d'arrêt. Le chiffre d'affaires du groupe ADG (Produits pour l'automobile et discrets) a crû de 10,0% au troisième trimestre 2017 par rapport au troisième trimestre 2016 grâce à de solides résultats aussi bien au niveau des produits pour l'automobile que des produits de puissance discrets. Le chiffre d'affaires de la division Imaging a enregistré une croissance très significative au troisième trimestre par rapport au troisième trimestre 2016.

Par région de livraison, le chiffre d'affaires affiche une progression à deux chiffres en base séquentielle dans toutes les régions. Plus spécifiquement, le chiffre d'affaires a progressé de 14,5% dans les Amériques, de 10,8% en Asie-Pacifique et de 10,0% dans la région EMEA. En variation annuelle, le chiffre d'affaires a progressé de 24,9% dans la région EMEA, de 19,4% en Asie-Pacifique et de 6,4% dans les Amériques.

La marge brute du troisième trimestre s'établit à 845 millions de dollars en valeur absolue et à 39,5% en pourcentage, soit 50 points de base au-dessus du point médian de la fourchette de prévisions de la Société. En variation séquentielle, la marge brute a progressé de 120 points de base, essentiellement grâce à une amélioration des efficiences opérationnelles et un meilleur mix-produits, en partie compensés par des pressions normales sur les prix et des effets de change négatifs, après couverture.

La marge brute a progressé de manière notable par rapport au troisième trimestre 2016, avec une hausse de 370 points de base due à une amélioration des efficiences opérationnelles et un meilleur mix-produits ainsi qu'à une amélioration de la charge des usines, partiellement compensés par des pressions normales sur les prix.

Les frais commerciaux, généraux et administratifs et les dépenses de R&D s'élèvent au total à 558 millions de dollars, en baisse de 9 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre 2017, essentiellement du fait d'une saisonnalité favorable. Par rapport au troisième trimestre 2016, les frais commerciaux, généraux et administratifs et les dépenses de R&D ont enregistré une augmentation de 16 millions de dollars (+2,9%), reflétant la dynamique inflationniste.

Le poste « Autres produits et charges, nets » affiche un produit de 5 millions de dollars au troisième trimestre à comparer à un produit de 15 millions de dollars au trimestre précédent et de 18 millions de dollars au troisième trimestre 2016, principalement attribuable à la baisse attendue des financements de R&D.

Les charges de dépréciation et restructuration ressortent à 14 millions de dollars au troisième trimestre 2017, contre 6 millions de dollars au trimestre précédent et 29 millions de dollars au troisième trimestre 2016. Ces charges relèvent pour l'essentiel du plan de restructuration de l'activité décodeurs numériques annoncé en janvier 2016.

Le résultat d'exploitation du troisième trimestre s'élève à 278 millions de dollars, soit une augmentation de 100 millions de dollars par rapport au trimestre précédent et de 188 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2016. Par groupe de produits, le résultat d'exploitation du groupe MDG a enregistré une très nette amélioration séquentielle de 54 millions de dollars, entraînant une augmentation de sa marge opérationnelle qui atteint 17,9% à comparer à 11,6% au trimestre précédent. Le résultat d'exploitation du groupe AMG s'est amélioré de 21 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre 2017, portant la marge opérationnelle à 18,1% contre 14,5% au trimestre précédent, grâce à une amélioration du mix-produits, ainsi qu'un chiffre d'affaires plus élevé et des performances manufacturières améliorées. Le résultat d'exploitation du groupe ADG a progressé de 20 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre 2017, et la marge opérationnelle s'est améliorée, à 10,9% contre 8,6% au trimestre précédent. Le segment « Autres » qui inclut la division Imaging a réduit ses pertes à 23 millions de dollars contre 28 millions de dollars au trimestre précédent.

Au troisième trimestre, le résultat d'exploitation avant charges de dépréciation et restructuration 1 s'élève à 292 millions de dollars soit 13,7% du chiffre d'affaires net, à comparer à 184 millions de dollars (soit 9,6% du chiffre d'affaires net) au trimestre précédent, grâce à un chiffre d'affaires plus élevé et à une amélioration de la marge brute. En variation annuelle, le résultat d'exploitation avant charges de dépréciation et restructuration (1) a progressé de 173 millions de dollars. Cette progression reflète un chiffre d'affaires plus élevé, des efficiences opérationnelles, ainsi qu'une amélioration du mix-produits et une meilleure charge des usines.

Le résultat net du troisième trimestre s'élève à 236 millions de dollars, soit 0,26 dollar par action, à comparer à un résultat net de 151 millions de dollars, soit 0,17 dollar par action au trimestre précédent. En variation annuelle, le résultat net enregistre une amélioration de 165 millions de dollars, soit 0,18 dollar par action à comparer à un résultat net de 71 millions de dollars ou 0,08 dollar par action au troisième trimestre 2016.

(1 ) Mesure non US GAAP. Pour des informations supplémentaires et une réconciliation en normes US GAAP, veuillez-vous référer à l'Annexe.

Résultats financiers des neuf premiers mois de 2017 par groupe produits
(en millions de dollars US)

Chiffre d'affaires net par groupe de produits 9 premiers
mois 2017
9 premiers mois 2016
Produits automobiles et discrets (ADG)2 2382 096
Produits analogiques et MEMS (AMG)1 4271 148
Microcontrôleurs et circuits intégrés numériques (MDG)1 9051 676
Autres310193
Total 5 880 5 113

Analyse des neuf premiers mois de l'exercice 2017

Le chiffre d'affaires net des neuf premiers mois de 2017 a augmenté de 15,0% à 5,88 milliards de dollars par rapport aux 5,11 milliards de dollars publiés pour les neuf premiers mois de 2016, soit une augmentation de 16,4% si l'on exclut les activités en cours d'arrêt (produits hérités de ST-Ericsson et pour décodeurs numériques). Par groupe produits, le chiffre d'affaires du groupe AMG (Produits analogiques et MEMS) a progressé de 24,3% durant les neuf premiers mois de 2017, grâce à une forte croissance des produits analogiques et des MEMS. Le chiffre d'affaires du groupe MDG (Microcontrôleurs et Circuits intégrés numériques) a augmenté de 13,7% par rapport aux neuf premiers mois de 2016 grâce à une forte croissance des microcontrôleurs multi-usages, partiellement compensée par une baisse du chiffre d'affaires des produits en cours d'arrêt. Le chiffre d'affaires du groupe ADG (Produits automobiles et discrets) a progressé de 6,8% au cours des neuf premiers mois de 2017 par rapport aux neuf premiers mois de 2016, du fait de la croissance des ventes de produits automobiles et discrets. Le chiffre d'affaires de la division Imaging, comptabilisé dans le segment « Autres », a enregistré une très nette hausse au cours des neuf premiers mois de 2017 par rapport aux neuf premiers mois de 2016.

La marge brute des neuf premiers mois de 2017 s'élève à 2,27 milliards de dollars. La marge brute des neuf premiers mois de 2017 s'est améliorée de 410 points de base à 38,5% contre 34,4% pour les neuf premiers mois de 2016. La marge brute des neuf premiers mois de 2017 a bénéficié notamment d'efficiences opérationnelles et d'une amélioration du mix-produits et de la charge des usines, partiellement compensées par des pressions normales sur les prix.

Les frais commerciaux, généraux et administratifs et les dépenses de R&D des neuf premiers mois de 2017 s'élèvent au total à 1,69 milliard de dollars à comparer à 1,68 milliard de dollars au cours des neuf premiers mois de 2016.

Le poste « Autres produits et charges, nets » affiche un produit de 37 millions de dollars à comparer à un produit de 73 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2016, la différence provenant essentiellement d'un baisse des niveaux de subventions de R&D.

En variation annuelle, les charges de dépréciation et restructuration s'élèvent à 25 millions de dollars à comparer à 69 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2016, et sont principalement liées au plan de restructuration de l'activité décodeurs numériques.

Le résultat d'exploitation des neuf premiers mois de 2017 s'élève à 585 millions de dollars, soit une amélioration notable de 500 millions de dollars par rapport aux neuf premiers mois de 2016.

Le résultat d'exploitation et la marge opérationnelle avant charges de dépréciation et restructuration des neuf premiers mois de 2017 1 , en très nette hausse, ressortent à 610 millions de dollars ou 10,4% du chiffre d'affaires net, à comparer à 154 millions de dollars ou 3,0% du chiffre d'affaires net durant les neuf premiers mois de 2016, la hausse provenant essentiellement d'un chiffre d'affaires et d'une marge brute plus élevés, d'une amélioration du mix-produits, des efficiences opérationnelles et d'une meilleure charge des usines.

Le résultat net des neuf premiers mois de 2017 ressort à 494 millions de dollars, soit 0,55 dollar par action, à comparer à un résultat net de 53 millions de dollars ou 0,06 dollar par action sur les neuf premiers mois de 2016.

Flux de trésorerie et Bilan – Faits marquants

Les dépenses d'investissement après déduction des produits de cession ressortent respectivement à 365 millions de dollars au troisième trimestre 2017 et 891 millions de dollars pour les neuf premiers mois de l'exercice 2017. Les dépenses d'investissement des neuf premiers mois de 2016 s'élevaient à 379 millions de dollars après déduction des produits de cession.

Les stocks s'élèvent à 1,32 milliard de dollars à la fin du trimestre, en hausse de 4,7% par rapport au trimestre précédent, avec un taux de rotation de 3,9 fois (ou 92 jours).

La Société a distribué 59 miilions de dollars de dividendes en numéraire au troisième trimestre 2017 et 160 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2017.

La situation financière nette 1 de ST s'élevait à 446 millions de dollars au 30 septembre 2017, à comparer à 524 millions de dollars au 1 er juillet 2017. Au 30 septembre 2017, le total des ressources financières de ST ressortait à 2,62 milliards de dollars et son endettement total à 2,18 milliards de dollars. Le montant total des fonds propres s'élevait à 5,15 milliards de dollars si l'on inclut les participations ne donnant pas le contrôle.

Au cours du troisième trimestre 2017, ST a lancé une nouvelle émission d'obligations convertibles senior non assorties de sûretés en deux tranches (Tranche A et Tranche B de 750 millions de dollars chacune) à échéance 2022 et 2024. La Société a simultanément lancé et finalisé au troisième trimestre, un programme de rachat d'actions de18,6 millions d'actions pour un montant de 297 millions de dollars. Au deuxième trimestre 2017, ST a émis un avis de rachat afin d'informer les porteurs d'obligations du remboursement anticipé des obligations convertibles de la tranche A à échéance 2019 émises en 2014. Au troisième trimestre 2017, les porteurs d'obligations ont par conséquent exercé leurs droits de conversion pour une valeur nominale de 598 millions de dollars sur une valeur totale de la Tranche A de 600 millions de dollars. ST a opté pour un remboursement net en actions («  Net share settlement  ») de ses obligations, et de ce

fait, la Société a versé 600 millions de dollars en numéraire et environ 13 millions d'actions propres et remboursé la totalité de la tranche à la fin août 2017. Entre le 13 septembre 2017 et le 10 octobre 2017, les porteurs d'obligations ont exercé leurs droits de conversion des obligations convertibles 2021 de la Tranche B pour une valeur nominale de 340 millions de dollars. Le 11 octobre 2017, ST a publié un avis afin d'informer les porteurs d'obligations du remboursement anticipé du reste des obligations convertibles de la tranche B à échéance 2021 d'un montant de 60 millions de dollars.

En août 2017, ST a signé une nouvelle facilité de crédit à moyen terme avec la Banque Européenne d'Investissement (BEI) d'un montant total de 500 millions d'euros destinée à financer les dépenses de R&D et d'investissement prévues par ST en France, en Italie et à Malte en 2017 et 2018. La ligne de crédit à moyen terme permettra des retraits en euros et en dollars US jusqu'au premier trimestre 2019, à des termes et conditions globalement comparables à ceux des précédentes transactions signées par ST avec la BEI.
—–
(1 )  Mesure non US GAAP. Pour des informations supplémentaires et une réconciliation en normes US GAAP, veuillez-vous référer à l'Annexe.

Perspectives relatives à l'activité du quatrième trimestre 2017

M. Bozotti a déclaré : « Nous voyons des opportunités claires devant nous pour continuer à permettre la croissance de notre chiffre d'affaires, l'expansion de nos marges et la valeur actionnariale, et nous sommes déterminés à saisir ce potentiel supplémentaire. Nos efforts ciblés sur des technologies et produits, centrés sur des marchés en forte croissance, permettent à tous nos groupes produits de renforcer leur position concurrentielle tant auprès des grands comptes que des distributeurs.

Pour le quatrième trimestre, nous continuons de prévoir une demande solide pour l'ensemble des groupes produits et des géographies. Sur la base du rythme soutenu des prises de commandes et de l'accélération attendue de la croissance de notre nouveau programme dédié aux applications mobiles, nous anticipons une croissance séquentielle du chiffre d'affaires au quatrième trimestre d'environ 10,0 % au point médian et une amélioration de la marge brute d'environ 39,9% au point médian de notre fourchette de prévisions.

Pour l'ensemble de l'année, au vu des résultats des neuf premiers mois et du chiffre d'affaires attendu au point médian pour le quatrième trimestre, nous prévoyons désormais une croissance du chiffre d'affaires net en 2017 d'environ 18,0% en variation annuelle, accompagnée d'une amélioration sensible de la profitabilité opérationnelle et du résultat net. »

Pour le quatrième trimestre 2017, la Société s'attend à une croissance séquentielle du chiffre d'affaires d'environ 10,0%, à plus ou moins 3,5 points de pourcentage. La marge brute du quatrième trimestre devrait s'établir à environ 39,9% à plus ou moins 2,0 points de pourcentage près.

Ces perspectives reposent sur une hypothèse de taux de change effectif d'environ 1,15 dollar pour 1 euro pour le quatrième trimestre 2017 et incluent l'impact des contrats de couverture existants. Le quatrième trimestre se clôturera le 31 décembre 2017.

Informations institutionnelles 

  • Le 7 août 2017, ST a annoncé la finalisation du rachat d'environ 18,6 millions d'actions ordinaires pour un montant de 297 millions de dollars dans le cadre du programme de rachat d'actions annoncé le 22 juin 2017. Les actions ont été rachetées entre le 30 juin 2017 et le 4 août 2017 sur le Mercato Telematico Azionario et d'autres places de marché dans des transactions open market. Les actions rachetées sont détenues en propre (« treasury shares ») et sont utilisées pour répondre aux obligations liées aux instruments financiers de dette convertible en actions et pour couvrir les plans d'attribution d'actions.
     
  • Le 23 août, ST a annoncé la publication sur son site web de ses comptes semestriels IFRS 2017 pour la période de six mois close le 1 er juillet 2017 et leur enregistrement auprès de l'Autorité des marchés financiers des Pays-Bas.
     
  • Le 7 septembre 2017, le Conseil scientifique des indices d'Euronext a annoncé sa décision de faire entrer STMicroelectronics dans l'indice CAC 40, l'indice de référence qui regroupe les principales entreprises de la Bourse de Paris (Euronext Paris) où le Groupe est coté. Cette décision est entrée en vigueur le 15 septembre 2017 après la fermeture de la bourse de Paris.

Produits et technologies – Faits marquants du troisième trimestre 2017

Groupe Produits automobiles et discrets (ADG)

  • Poursuite de la forte dynamique de croissance de la famille de microcontrôleurs pour applications automobiles Chorus avec plusieurs qualifications dans des applications de carrosserie et gateways par de grands équipementiers européens et chinois de rang 1, ainsi que pour un chargeur embarqué par un grand fabricant japonais de rang 1 et pour un système d'allumage pour un grand fabricant européen de rang 1 ;
  • Qualification importante par un grand équipementier japonais de rang 1 d'un ASIC et d'un ASSP pour l'application d'interface d'un capteur à ultrasons ;
  • Qualification majeure d'un ASSP par un grand équipementier chinois de rang 1 pour un système de gestion de moteur pour motos ;
  • Qualification d'un ASIC par un grand fournisseur japonais pour un système de freinage hydrostatique ;
  • Qualifications par un constructeur automobile haut de gamme de nos amplificateurs audio de classes AB et D pour un système audio premium ;
  • Qualification importante par un grand fabricant européen de rang 1 d'une série de circuits de commande high-side en technologie M07 pour un système de chauffage, ventilation et climatisation ;
  • Multiples qualifications de MOSFET en carbure de silicium (SiC) de 650 V et 1 200 V par un grand constructeur automobile et un équipementier allemand ;
  • Qualification d'un module de puissance intelligente par un grand fournisseur chinois de systèmes de climatisation ;
  • Plusieurs qualifications par de grands fournisseurs chinois et américain de nouvelles diodes de 1 200 V en carbure de silicium (SiC) pour des plateformes de recharge de véhicules électriques ;
  • Extension de la gamme de diodes de protection contre les décharges électrostatiques (ESD) montées en boîtier Chip-Scale 0201 et qualifications aux États-Unis et en Chine ;
  • Qualification de la dernière génération d'interface pour ports HDMI par un leader du marché des consoles de jeux vidéo.

Groupe Produits analogiques et MEMS (AMG)

  • Montée en production d'un capteur de pression barométrique pour le nouveau bracelet étanche Samsung Gear Fit 2 Pro et, pour les Samsung Note 8, d'une centrale inertielle MEMS 6 axes ultra-basse consommation, d'un gyroscope à stabilisation optique, d'un capteur de pression barométrique et d'un commutateur de protection multifonctions ;
  • Multiples qualifications d'un contrôleur d'écran tactile pour téléphones mobiles destinés à la Chine par des fabricants d'écrans AMOLED coréens et chinois ;
  • Lancement en production de circuits intégrés de gestion de puissance pour écrans AMOLED pour plusieurs fabricants de téléphones portables ;
  • Signature de nouveaux contrats en Europe de l'Est et en Chine avec le tout dernier système sur puce (SoC) pour le modem CPL STCOMET dans une application de compteurs intelligents   ;
  • Nomination au Top Ten Power Award par Electronic Product China pour la plateforme SoC innovante de contrôle de mouvement STSPIN32Fx et réception du trophée Best of Industry pour les solutions de compteurs intelligents à base d'un système sur puce (SoC) de communications par courant porteur (CPL) lors du salon Electronica India 2017 ;
  • Poursuite de l'expansion sur le marché de masse grâce au succès de la famille ViperPLUS qui a enregistré des qualifications dans le monde entier pour des applications telles que l'électroménager et les compteurs intelligents ;
  • Qualification d'un compteur intelligent par un grand fabricant de la région EMEA pour le lancement de sa validation par un grand énergéticien européen, et sélection en tant que partenaire technique par E-Distribuzione pour sa nouvelle plateforme de compteurs intelligents ;
  • Nombreuses qualifications dans le monde entier pour des régulateurs à découpage et des convertisseurs continu/continu dans une large gamme d'applications automobiles et industrielles ;
  • Qualifications pour des amplificateurs opérationnels de précision dans une large gamme d'applications ( wearables , automatisation domestique et de bâtiments) ;
  • Début des livraisons en volume d'un capteur de pression haute précision pour aspirateurs à un leader du marché ;
  • Poursuite de la dynamique sur le marché des téléphones mobiles avec plusieurs qualifications de centrales inertielles 6 axes ultra-basse consommation par des acteurs clés en Chine ;
  • Annonce d'un chipset modulaire pour modem CPL (courant porteur ligne) qui apporte davantage de flexibilité aux fabricants de compteurs, noeuds de réseaux intelligents, éclairage urbain et contrôleurs à usage domestique et industriel. Trois grands fabricants de compteurs intelligents conçoivent déjà des solutions basées sur cette nouvelle plateforme ;
  • Lancement d'un kit logiciel pour la technologie Bluetooth® Mesh Networking afin d'accélérer le développement de produits d'automatisation et d'éclairage connectés ;
  • Lancement d'un régulateur LDO à très bas courant de repos (300 mA), pour smartphones et applications portables. 

Groupe Microcontrôleurs et circuits numériques (MDG )

  • Adoption du microcontrôleur STM32L en kit avec connectivité radio LoRA(TM) par un important fabricant de solutions de domotique pour des systèmes de contrôle de nouvelle génération ; 
  • Montée en production d'un microcontrôleur STM32L0 pour une application grand public en fort volume chez un grand fabricant ;
  • Qualification du microcontrôleur STM32L4 pour des modules de reconnaissance d'empreintes digitales d'un grand fabricant de PC ;
  • Qualifications du microcontrôleur STM32F4 pour des modèles de vélos connectés partagés en Chine ;
  • Annonce de l'intégration de notre technologie sans contact NFC dans les plateformes mobiles de MediaTek ;
  • Qualification du microcontrôleur ST32H480, basé sur la dernière technologie embarquée e-STM en 40 nm, par plusieurs opérateurs de télécommunications d'Amérique du Sud pour une application de SIM sécurisée ;
  • Lancement de la production du lecteur NFC ST25 pour environnements automobiles pour un grand constructeur de véhicules électriques ;
  • Qualification du lecteur NFC ST25R pour le premier déploiement majeur de mobilier connecté avec fonction NFC par un grand nom du secteur ;
  • Qualification d'un ASIC numérique en technologie FinFET 16 nm par un fournisseur majeur de solutions d'infrastructure réseau ;
  • Qualification d'un circuit intégré optique en technologie BiCMOS 55 nm pour des applications de datacenters à 100G et 200G ;
  • Lancement de la production en volume d'un ASIC en technologie RF-SOI pour une application intégrée au nouveau smartphone haut de gamme d'un fabricant chinois.

Utilisation d'informations financières complémentaires non-US GAAP

Ce communiqué de presse contient des informations financières complémentaires non-US GAAP comme le résultat (perte) d'exploitation avant charges liées aux dépréciations et restructurations, la marge d'exploitation avant dépréciations et restructurations, le résultat net ajusté par action, le free cash flow et la situation financière nette.

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que ces mesures ne sont ni auditées, ni préparées selon les normes comptables américaines US GAAP et qu'elles ne doivent donc pas être considérées comme des substituts aux mesures financières US GAAP. De plus, de telles mesures financières non-US GAAP pourraient également ne pas être comparables à d'autres informations de même intitulé, utilisées par d'autres sociétés.

Vous trouverez dans l'Annexe de ce communiqué de presse un tableau permettant de réconcilier les mesures financières non-US GAAP utilisées par la Société avec leurs mesures financières correspondantes en normes US GAAP. Pour remédier à ces limites, les informations financières non-US GAAP complémentaires ne devront pas être lues indépendamment mais au contraire en même temps que les états financiers consolidés de la Société préparés selon les normes américaines US GAAP.

Informations à caractère prévisionnel

Certaines des déclarations contenues dans ce communiqué de presse, autres que celles renvoyant aux données historiques, sont des déclarations sur les attentes futures et autres déclarations à caractère prévisionnel (au sens de la Section 27A de la Securities Act de 1933 ou de la Section 21E de la Securities Exchange Act de 1934 et de leurs modifications). Fondées sur les opinions et hypothèses actuelles de la direction, ces dernières dépendent et impliquent des risques connus et non connus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire différer de manière significative les résultats, performances ou événements réels de ceux anticipés dans les présentes déclarations, en raison de divers facteurs comme :

  • le caractère incertain des tendances industrielles et macroéconomiques qui peuvent avoir un impact sur la demande finale de nos produits ;
  • la demande des clients qui diffère des projections ;
  • la capacité à concevoir, produire et vendre des produits innovants dans un environnement technologique rapidement changeant ;
  • des circonstances ou événements imprévus susceptibles d'altérer notre capacité à mettre en oeuvre la réduction planifiée de nos charges d'exploitation et / ou à atteindre les objectifs de nos programmes de R&D bénéficiant de fonds publics ;
  • une modification de l'environnement économique, social, syndical, politique ou infrastructurel dans les pays où s'exercent nos activités ou celles de nos principaux clients et fournisseurs, y compris du fait d'événements macroéconomiques ou régionaux, de conflits militaires, de troubles sociaux, de mouvements syndicaux et/ou d'actes de terrorisme ;
  • le vote en faveur du Brexit et les perceptions relatives à l'impact négatif du retrait du Royaume-Uni sur les affaires, la stabilité politique et les conditions économiques au sein du Royaume-Uni, de l'Eurozone, de l'UE et ailleurs. Même si nous n'avons pas d'opérations matérielles au Royaume-Uni et n'avons pas été confrontés à un impact matériel sur notre activité lié au Brexit à ce jour, nous ne pouvons pas prédire ses implications futures ;
  • des difficultés financières avec certains de nos principaux distributeurs ou une réduction significative de l'approvisionnement de nos clients clés ;
  • le plan de charge, le mix produits et les performances manufacturières de nos installations de production ;
  • les fonctionnalités et performances de nos systèmes d'information sous-tendant nos activités opérationnelles critiques, activités manufacturières, financières et commerciales incluses ; et toute défaillance de nos systèmes d'information ou de ceux de nos clients ou fournisseurs ;
  • les variations des marchés des changes, et surtout, du taux de change du dollar des États-Unis par rapport à l'Euro et aux autres grandes devises que nous utilisons dans le cadre de nos activités ;
  • l'impact des revendications de propriété intellectuelle (IP) par nos concurrents ou autres tierces parties, et notre capacité à obtenir les licences nécessaires dans des conditions et termes raisonnables ;
  • la capacité de restructurer de façon satisfaisante des activités sous-performantes avec des montants et des calendriers de charges de restructuration et d'économies de coûts associées susceptibles de différer par rapport à nos estimations ;
  • une modification de notre situation fiscale globale suite à des changements au niveau des lois fiscales, des conclusions des contrôles fiscaux ou des traités fiscaux internationaux susceptibles d'avoir un impact sur les résultats de nos activités, et sur notre capacité à évaluer avec précision les crédits d'impôts, les avantages fiscaux, les déductions d'impôts et les provisions fiscales, et notre capacité à utiliser les actifs d'impôts différés ;
  • le dénouement de litiges en cours ainsi que l'impact de tout autre nouveau procès dans lequel nous pourrions être impliqués ;
  • les actions en responsabilité civile produits ou réclamations en garantie, les réclamations liées aux défauts récurrents des produits ou défauts de livraison, les autres réclamations relatives à nos produits, ou les rappels par des clients de produits contenant nos composants ;
  • des événements naturels tels que des conditions climatiques sévères, des tremblements de terre, des tsunamis, des éruptions volcaniques ou d'autres phénomènes de la nature, des risques sanitaires, des épidémies, dans des pays où s'exercent nos activités ou celles de nos principaux clients et fournisseurs ;
  • la disponibilité et les coûts des matières premières, du gaz, de l'eau et de l'électricité, des services de sous-traitance industrielle ou de toutes autres ressources nécessaires à nos activités ;
  • des changements industriels résultant d'une consolidation verticale et horizontale de nos fournisseurs, concurrents et clients ; et
  • La capacité de mener avec succès la montée en production de nouveaux programmes qui pourraient être impactés par des facteurs hors de notre contrôle, y compris la disponibilité de composants critiques de tierces parties et la performance de sous-traitants en ligne avec nos prévisions.

Compte tenu de tous les risques et incertitudes qui pèsent sur ces informations à caractère prévisionnel, les performances et résultats réels de nos activités pourraient différer de ces prévisions de manière significative et défavorable. Certaines déclarations relatives aux perspectives d'avenir peuvent être identifiées comme telles par l'utilisation de verbes tels que « croire », « prévoir », « pouvoir », « être attendu », « devrait », « serait », « vise » ou « anticipe » et autres variations de ces mots ou expressions comparables ou leur négation, ou par la discussion de stratégie, plans ou d'intentions.

Certains de ces facteurs de risques sont présentés et discutés en détail dans « Item 3.  Key Information – Risk Factors » de notre rapport annuel sur formulaire 20-F pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, déposé auprès de la SEC le 3 mars 2017. Si l'un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se réalisaient ou si les hypothèses sous-jacentes se révélaient incorrectes, les résultats réels pourraient varier significativement de ceux décrits dans ce communiqué de presse, tels qu'anticipés, crus ou attendus. Nous n'avons pas l'intention d'assumer et n'assumons aucune obligation de mise à jour des informations ou déclarations à caractère prévisionnel présentées dans ce communiqué de presse pour refléter des événements ou circonstances à venir.

Informations sur la présentation des résultats, la conférence téléphonique et la retransmission sur internet (webcast)

Le 26 octobre 2017, la direction de STMicroelectronics tiendra une conférence téléphonique afin de commenter la performance opérationnelle de la Société au cours du troisième trimestre 2017.

La conférence téléphonique se tiendra à 9h30 (heure de Paris) et sera retransmise en direct sur le site internet à l'adresse http://investors.st.com. Le webcast et les supports visuels seront accessibles sur la page http://investors.st.com. Pour accéder au webcast, nous vous suggérons de vous connecter 15 minutes avant le début de la conférence pour vous enregistrer, télécharger et installer les logiciels audio nécessaires. Cette retransmission sera disponible jusqu'au 10 novembre 2017.

A propos de STMicroelectronics
ST, un leader mondial sur le marché des semiconducteurs, fournit des solutions et produits intelligents qui consomment peu d'énergie et sont au coeur de l'électronique que chacun utilise au quotidien.  Les produits de ST sont présents partout, et avec nos clients, nous contribuons à rendre la conduite automobile, les usines, les villes et les habitations plus intelligentes et à développer les nouvelles générations d'appareils mobiles et de l'Internet des objets.

Par l'utilisation croissante de la technologie qui permet de mieux profiter de la vie, ST est synonyme de « life.augmented ». 

En 2016, ST a réalisé un chiffre d'affaires net de 6,97 milliards de dollars auprès de plus de 100 000 clients à travers le monde. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site : www.st.com .

Relations avec les Investisseurs
Céline Berthier
Tél : +41.22.929.58.12
celine.berthier@st.com

Contacts presse
Nelly Dimey
Mobile : 06. 75.00.73.39
nelly.dimey@st.com



STMicroelectronics NV  
Compte de résultat consolidé  
En millions de dollars US à l'exception des montants par action  
   
  Trimestre clos le
 (Non audité)(Non audité)
 30 septembre1er octobre
  2017 2016
   
Ventes nettes  2 123  1 794
Autres produits   13  3
CHIFFRE D'AFFAIRES NET   2 136   1 797
Coût des ventes  (1 291)  (1 154)
MARGE BRUTE   845   643
Frais commerciaux, généraux et administratifs  (244)  (224)
Frais de recherche et développement  (314)  (318)
Autres produits et charges opérationnels, nets   5  18
Perte de valeur des actifs corporels et incorporels, coûts de restructuration
et autres coûts de fermeture liés
  (14)  (29)
Total charges d'exploitation   (567)  (553)
RÉSULTAT D'EXPLOITATION   278   90
Charges financières nettes  (7)  (5)
Quote-part du résultat (perte) des sociétés mises en équivalence  –  (1)
Moins-values de cession sur actifs financiers, nettes  (5)  –
RÉSULTAT AVANT IMPÔTS ET PART REVENANT AUX PARTICIPATIONS NE DONNANT PAS LE CONTRÔLE   266   84
     
Charge d'impôt sur le résultat  (28)  (12)
RÉSULTAT NET   238   72
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle  (2)  (1)
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE   236   71
     
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE PAR ACTION   0,27   0,08
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE PAR ACTION DILUÉE   0,26   0,08
MOYENNE PONDÉRÉE   
DU NOMBRE D'ACTIONS RETENUE    
POUR LE CALCUL DU RÉSULTAT PAR ACTION 901,0 886,7

 

STMicroelectronics NV  
Compte de résultat consolidé  
En millions de dollars US à l'exception des montants par action  
   
  Période de 9 mois close le
 (Non auditée)(Non auditée)
 30 septembre1er octobre
  2017 2016
   
Ventes nettes  5 851  5 097
Autres produits  29  16
CHIFFRE D'AFFAIRES NET   5 880   5 113
Coût des ventes  (3 614)   (3 355)
MARGE BRUTE   2 266   1 758
Frais commerciaux, généraux et administratifs  (718)  (681)
Frais de recherche et développement  (975)  (996)
Autres produits et charges opérationnels, nets  37  73
Perte de valeur des actifs corporels et incorporels, coûts de restructuration
et autres coûts de fermeture liés
   (25)  (69)
Total charges d'exploitation  (1 681)  (1 673)
RÉSULTAT D'EXPLOITATION   585   85
Charges financières nettes   (16)  (15)
Quote-part du résultat (perte) des sociétés mises en équivalence  (2)  8
Moins-values de cession sur actifs financiers, nettes  (5)  –
RÉSULTAT AVANT IMPÔTS ET PART REVENANT AUX PARTICIPATIONS NE DONNANT PAS LE CONTRÔLE   562   78
Charge d'impôt sur le résultat  (63)   (21)
RÉSULTAT NET   499   57
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle  (5)  (4)
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE     494   53
     
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE PAR ACTION   0,56   0,06
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE PAR ACTION DILUÉE   0,55   0,06
MOYENNE PONDÉRÉE   
DU NOMBRE D'ACTIONS RETENUE    
POUR LE CALCUL DU RÉSULTAT PAR ACTION 904,7 885,4

 

STMicroelectronics NV   
Bilan consolidé   
Au30 septembre1er juillet31 décembre
En millions de dollars US201720172016
 (Non audité)(Non audité)(Audité)
ACTIFS    
Actifs courants   
Trésorerie et équivalents de trésorerie2 1881 6541 629
Valeurs mobilières de placement433335335
Créances clients, nettes1 0571 012939
Stocks et en-cours, nets1 3211 2621 173
Autres actifs courants404443311
Total actifs courants 5 403 4 706 4 387
Goodwill122120116
Autres immobilisations incorporelles, nettes193185195
Immobilisations corporelles, nettes2 8822 6412 287
Actifs d'impôts différés non courants662631528
Placements à long terme575757
Autres actifs non courants442406434
  4 358 4 040 3 617
Total actifs 9 761 8 746 8 004
       
PASSIF ET CAPITAUX PROPRES    
Passifs courants   
Dette à court terme486117117
Dettes fournisseurs847837620
Autres dettes et charges à payer867792750
Dividendes à payer aux actionnaires11217159
Impôts courants à court terme473442
Total passifs courants 2 359 1 951 1 588
Dette financière à long terme1 6891 3481 334
Pensions et indemnités de départ à la retraite380376347
Passif d'impôts différés à long terme665
Autres passifs non courants178165134
  2 253 1 895 1 820
Total passifs 4 612 3 846 3 408
Engagements hors bilan et passifs éventuels      
Capitaux propres      
Capital émis et réserves attribuables aux propriétaires de la société mère      
Capital social (actions de préférence : 540 000 000 actions autorisées mais non émises ; actions ordinaires : 1,04 euro de valeur nominale, 1 200 000 000 actions autorisées, 911 110 420 actions émises, 882 809 516 actions en circulation)1 1571 1571 157
Primes2 8662 8362 818
Résultat consolidé667435431
Autre résultat global accumulé677608371
Actions propres(285)(201)(242)
Capital émis et réserves attribuables aux propriétaires de la société mère5 0824 8354 535
Participations ne donnant pas le contrôle676561
Total capitaux propres 5 149 4 900 4 596
Total passif et capitaux propres 9,761 8,746 8,004


 

STMicroelectronics NV
 
CERTAINES DONNÉES DES FLUX DE TRÉSORERIE
 
Flux de trésorerie (en millions de dollars US) T3 2017 T2 2017 T3 2016
       
Trésorerie nette générée par les opérations d'exploitation463369332
Trésorerie nette absorbée par les opérations d'investissement(482) (317) (230)
Trésorerie nette générée (absorbée) par les opérations de financement546 (53)(109)
Augmentation (diminution) de la trésorerie53413(7)
    
Certaines données des flux de trésorerie (en millions de dollars US) T3 2017 T2 2017 T3 2016
    
Dotations aux amortissements165152172
Dépenses d'investissement immobilier(365)(307)(143)
Dividendes versés aux actionnaires(59)(48)(53)
Variation nette des stocks(41)(26)30

 

Annexe
STMicroelectronics
Informations financières complémentaires

  T3 2017 T2 2017 T1 2017 9M 2017 T3 2016 T2 2016 T1 2016 9M 2016
Taux de change effectif €/$1,131,091,081,101,121,121,101,12


Chiffre d'affaires net par Segment de marché / Canal (%) T3 2017 T2 2017 T1 2017 9M 2017 T3 2016 T2 2016 T1 2016 9M 2016
Total Equipementiers66%66%66%66%67%66%67%67%
Distribution34%34%34%34%33%34%33%33%


Données par groupe de produits

(En millions de dollars US)
T3 2017 T2 2017 T1 2017 9M 2017 T3

2016
T2 2016 T1 2016 9M 2016
ADG : Produits pour l'automobile et Discrets                
 Chiffre d'affaires net7757557082 2387047216712 096
 Résultat d'exploitation (Perte)856538188586139158
AMS : Produits analogiques et MEMS        
 Chiffre d'affaires net5024824431 4274033763691 148
 Résultat d'exploitation (Perte)917045206231226
MDG : Microcontrôleurs & Circuits intégrés numériques        
 Chiffre d'affaires net7016125931 9055875565321 676
 Résultat d'exploitation (Perte)1257160256449(3)49
Autres (a)         
Chiffre d'affaires net15874773101035041193
Résultat d'exploitation (Perte)(23)(28)(14)(65)(35)(43)(71)(148)
Total        
Chiffre d'affaires net 2 136 1 923 1 821 5 880 1 797 1 703 1 613 5 113
Résultat d'exploitation (Perte) 278 178 129 585 90 28 (33) 85
  1. Le chiffre d'affaires net du Segment « Autres » comprend le chiffre d'affaires provenant des ventes de la division Produits Imaging, des Sous-systèmes, des services d'assemblage ainsi que d'autres chiffres d'affaires. Le résultat (perte) d'exploitation du segment « Autres » comprend des éléments tels que les charges de capacités inutilisées, les dépréciations et frais de restructuration et autres coûts liés aux fermetures, frais de démarrage et arrêts planifiés, ainsi que d'autres frais non alloués, tels que : le coût de certains programmes de Recherche et Développement stratégiques ou spéciaux, certaines charges d'exploitation engagées au niveau du siège, le coût des litiges et réclamations au titre des brevets et divers frais non affectés aux Groupes de produits, ainsi que les résultats d'exploitation de la division Produits Imaging, Sous-systèmes et autres produits.  Le Segment « Autres » intègre une charge de capacités non utilisées de 1 million de dollars au troisième trimestre 2017, de 1 million de dollars au deuxième trimestre 2017 et de 1 million de dollars au premier trimestre 2017 contre 11 millions de dollars au troisième trimestre 2016, 8 millions de dollars au deuxième trimestre 2016 et 10 millions de dollars au premier trimestre 2016 ; et une charge de restructuration et provision pour dépréciations et autres coûts liés aux fermetures de 14 millions de dollars au troisième trimestre 2017, de 6 millions de dollars au deuxième trimestre 2017 et de 5 millions de dollars au premier trimestre 2017 contre 29 millions de dollars au troisième trimestre 2016, 12 millions de dollars au deuxième trimestre 2016 et 28 millions de dollars au premier trimestre 2016.

 (Annexe – suite)
STMicroelectronics
Informations financières complémentaires non-US GAAP
Réconciliation entre normes non-US GAAP – US GAAP
En millions de dollars US sauf pour les données par action

Les données financières complémentaires non-US GAAP présentées dans ce communiqué de presse ne sont pas auditées et sont donc sujettes à des limites inhérentes.  De telles données non-US GAAP ne reposent pas sur un ensemble de règles ou principes comptables et ne doivent donc pas être considérées comme un substitut aux mesures comptables US GAAP.  En outre, nos données financières non-US GAAP complémentaires peuvent ne pas être comparables à des mesures non-US GAAP de même intitulé, utilisées par d'autres sociétés. De plus, un certain nombre de limites spécifiques relatives à ces mesures non-US GAAP individuelles et les raisons de présenter des informations financières non-US GAAP sont détaillées dans les paragraphes ci-après.  Pour remédier à ces limites, les données financières non-US GAAP complémentaires ne devront pas être lues indépendamment mais au contraire en même temps que nos états financiers consolidés préparés selon les normes comptables américaines US GAAP.

Le résultat d'exploitation (perte) avant dépréciations, charges de restructurations et éléments non-récurrents est utilisé par la direction pour aider à la compréhension des opérations en cours et expliquer l'impact des éléments qui n'ont pas été pris en compte tels que les dépréciations, les charges de restructuration et autres coûts liés aux fermetures. Le résultat net et le résultat par action (EPS) ajustés sont utilisés par la direction pour aider à la compréhension des opérations en cours et communiquer sur l'impact des éléments exclus comme les dépréciations, les charges de restructuration et autres coûts liés aux fermetures attribuables à ST et les autres coûts exceptionnels, nets de l'impact de l'impôt applicable.

La Société pense que ces mesures financières non-US GAAP fournissent des informations utiles aux investisseurs et à la direction parce qu'elles mesurent la capacité de la Société à générer une rentabilité issue de ses activités, en excluant l'effet des acquisitions et des dépenses relatives à la rationalisation de ses activités et sites qu'elle ne considère pas comme faisant partie de son résultat d'exploitation en cours, permettant ainsi, lorsque lues en conjonction avec les données financières de la Société en normes GAAP : (i) de réaliser des comparaisons de période à période plus pertinentes du résultat d'exploitation en cours de la Société, (ii) de mieux identifier les tendances de l'activité de la Société et d'analyser lesdites tendances, et (iii) de comparer plus facilement les résultats des opérations de la Société avec les modèles des analystes financiers et des investisseurs et les valorisations, qui ne tiennent généralement pas compte de ces éléments.

T3 2017

(En millions de dollars US sauf pour les données par action)
Marge brute Résultat d'exploitation Résultat net Résultat par action correspondant
US GAAP8452782360,26
Dépréciations et restructurations 1414 
Estimation de l'impact fiscal  (1)
Non-US GAAP 845 292 249 0,28


T2 2017

(En millions de dollars US sauf pour les données par action)
Marge brute Résultat d'exploitation Résultat net Résultat par action correspondant
US GAAP7361781510,17
Dépréciations et restructurations 66 
Estimation de l'impact fiscal  (1)
Non-US GAAP 736 184 156 0,17


T3 2016

(En millions de dollars US sauf pour les données par action)
Marge brute Résultat d'exploitation Résultat net Résultat par action correspondant
US GAAP64390710,08
Dépréciations et restructurations 2929 
Estimation de l'impact fiscal  (4)
Non-US GAAP 643 119 96 0,11

(Annexe – suite)

Situation financière nette : les ressources (dettes) représentent le solde de nos ressources financières totales et de notre dette financière totale.  Le total de nos ressources financières comprend la trésorerie et équivalents de trésorerie, les valeurs mobilières de placement, les dépôts à court terme et la trésorerie soumise à restriction, tandis que la dette financière totale comprend les emprunts à court terme, la portion courante de la dette à long terme plus la dette à long terme, comme indiqué dans notre bilan consolidé.  Nous pensons que notre situation financière nette est une information utile pour les investisseurs car elle leur permet d'analyser plus aisément notre situation globale soit en termes d'endettement net ou de situation de trésorerie nette en mesurant nos ressources en capital à partir de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des valeurs mobilières de placement ainsi que le niveau total de notre endettement financier.  La situation financière nette n'est pas une mesure US GAAP.

Situation financière nette (en millions de dollars US) 30 septembre 2017 1er juillet 2017 1er octobre 2016
Trésorerie et équivalents de trésorerie2 1881 6541 675
Valeurs mobilières de placement433335342
Total des ressources financières 2 621 1 989 2 017
Dette à court terme(486)(117)(117)
Dette financière à long terme(1 689)(1 348)(1 436)
Dette financière totale (2 175) (1 465) (1 553)
Situation financière nette 446 524 464

Le Free cash flow est défini comme de la trésorerie nette générée par les activités d'exploitation moins la trésorerie nette absorbée par les opérations d'investissement, hors paiement pour acquisitions et produits provenant des cessions de valeurs mobilières de placement, dépôts à court terme et trésorerie soumise à restriction. Nous pensons que le free cash flow est une information utile pour les investisseurs et la direction car il mesure la capacité de nos activités opérationnelles et d'investissement à générer de la trésorerie à même de soutenir nos activités opérationnelles. Le free cash flow n'est pas une mesure reconnue par les normes comptables US GAAP et ne correspond pas au cash flow total étant donné qu'il n'inclut pas les flux de trésorerie générés ou absorbés par les activités de financement.  Il est à noter également que notre définition de free cash flow peut différer des définitions retenues par d'autres sociétés.

Free cash flow
(en millions de dollars US)
T3
2017
T2
2017
T1
 2017
9M
 2017
T3
 2016
T2
2016
T1
 2016
9M
 2016
Trésorerie nette générée par les opérations d'exploitation4633692891 121332192141665
Trésorerie nette absorbée par les opérations d'investissement(482)(317)(227)(1 026)(230)(144)(110)(484)
Paiement pour achats et  cessions de valeurs mobilières de placement, dépôts à court terme et trésorerie soumise à restriction9999
Free cash flow – mesure non US GAAP 80 52 62 194 102 48 31 181

Fin


This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: STMicroelectronics via GlobeNewswire

HUG#2144727

Print Friendly, PDF & Email

STMicroelectronics annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de l’exercice 2017

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |