L'information sectorielle de l'activité Services sur Site passe d'une répartition géographique à des segments mondiaux de clientèle

  • Croissance interne* du chiffre d'affaires de -1,5 %, en progression de +1,1 % hors impacts de la Coupe du Monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources [1]
  • Services sur Site : -1,8 % de croissance interne, +0,9 % hors impacts de la Coupe du Monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources
    • Comme anticipé, la contribution de la Coupe du Monde de Rugby sur l'exercice précédent a pesé sur la croissance à hauteur de 2,3 %.
    • La performance du segment Énergie & Ressources s'améliore à mesure que la base de comparaison devient plus favorable et que les nouveaux contrats commencent à produire leurs effets, mais reste négative.
    • Le segment Éducation en Amérique du Nord renoue avec une croissance modérée.
    • Des nouveaux contrats significatifs comme Collahuasi au Chili, ou Air France en France
  • Services Avantages & Récompenses : une performance trimestrielle solide, croissance interne de +7,2 %
    • Progression soutenue en Europe, avec une croissance interne du chiffre d'affaires de +9,8 %.
    • Bonne tenue de la croissance interne en Amérique latine à +4,3 %, malgré le ralentissement marqué au Brésil.
  • Sodexo confirme ses objectifs pour l'exercice 2016-2017 : croissance interne du chiffre d'affaires autour de 3 % et progression du résultat opérationnel de 8% à 9 % (hors effet de change et coûts exceptionnels*).

Issy-les-Moulineaux, 12 janvier 2017 – Sodexo (NYSE Euronext Paris : FR 0000121220 – OTC : SDXAY), leader mondial des Services de Qualité de Vie, publie aujourd'hui son chiffre d'affaires non audité du premier trimestre 2016-2017, clos le 30 novembre 2016.

Nouvelle information sectorielle

À compter du début de l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires et résultat opérationnel de l'activité Services sur Site sont présentés par segments mondiaux de clientèle et non plus par zones géographiques, afin de s'aligner sur la nouvelle organisation mise progressivement en place depuis septembre 2015.

De ce fait :

  • Le chiffre d'affaires de l'activité Services sur Site sera désormais ventilé en trois segments mondiaux de clientèle (Entreprises & Administrations, Santé & Seniors, et Éducation), à leur tour ventilés par région (Amérique du Nord, Europe – incluant le Royaume-Uni et l'Irlande – et Afrique/Asie/Australie/Amérique Latine/Moyen-Orient)
  • Le résultat opérationnel de l'activité Services sur Site est présenté par segment mondial de clientèle.

Les chiffres retraités de l'activité Services sur Site pour l'exercice 2015-2016 sont présentés aux pages 11-13.

Répartition du chiffre d'affaires par activité
et par segment mondial de clientèle

Chiffre d'affaires
(En millions d'euros)
T1 2016-2017T1 2015-2016 Croissance interne Croissance publiée
Entreprises & Administrations 2 620 2 808 -5,0 % -6,7 %
Santé & Seniors 1 229 1 204 +2,6 % +2,1 %
Éducation 1 387 1 377 +1,0 % +0,7 %
Total Services sur Site 5 236 5 388 -1,8 % -2,8 %
Total Services
Avantages & Récompenses
216 186 +7,2 % +16,1 %
Élimination du chiffre d'affaires interne(1)(1)    
TOTAL GROUPE 5 451 5 573 -1,5 % -2,2 %


Commentant ces chiffres, Michel Landel, Directeur Général de Sodexo, a déclaré :

« Comme anticipé, le chiffre d'affaires du premier trimestre est impacté par une base de comparaison défavorable due à la Coupe du Monde de Rugby et par la faiblesse du segment Énergie & Ressources. En excluant ces deux facteurs, la croissance interne s'établit à +1,1 %. Le segment Éducation en Amérique du Nord renoue avec une croissance modeste et les perspectives commerciales sont prometteuses, tandis que l'activité reste globalement faible en France. Par ailleurs, les Services Avantages & Récompenses ont bénéficié d'une bonne dynamique sur le trimestre.

Chaque jour, notre nouvelle organisation nous permet de faire bénéficier nos clients de notre expertise et de créer de la valeur grâce à notre offre unique de services intégrés de Qualité de Vie. Dans les trimestres à venir, la croissance de notre chiffre d'affaires va connaître une accélération progressive et nous confirmons nos objectifs pour l'exercice 2016-2017 : une croissance interne du chiffre d'affaires autour de 3 % et une progression du résultat opérationnel de 8 % à 9 % hors effet de change et coûts exceptionnels ».

Faits marquants

  • Comme anticipé, le premier trimestre a été pénalisé par une base de comparaison très élevée, compte-tenu de la contribution l'année dernière de 131 millions d'euros de la Coupe du Monde de Rugby, représentant une contraction de 2,3 % du chiffre d'affaires du Groupe.
  • La tendance s'est améliorée en Énergie & Ressources, même si la croissance interne reste négative à -4,5 % sur le trimestre, en comparaison avec un recul à deux chiffres sur l'exercice 2015-2016.
  • La croissance interne de l'activité Services sur Site, hors Coupe du Monde de Rugby et Énergie & Ressources, ressort à +0,9 %, et devrait connaître une accélération progressive au cours de l'année.
     
  • En Entreprises & Administrations la croissance interne du chiffre d'affaires connaît un recul de 5 %. Comme anticipé, ce segment a été pénalisé par une base de comparaison défavorable liée à la Coupe du Monde de Rugby, et par la baisse en Énergie & Ressources (même si beaucoup moins marquée qu'au cours des trimestres précédents). En excluant ces deux facteurs, la variation est de -0,1 %, en raison du faible niveau de démarrages de nouveaux contrats en Europe, en particulier au Royaume-Uni, de la perte de quelques contrats et la faiblesse générale de la demande en France.
  • En Santé & Seniors, la croissance interne s'élève à +2,6 %, portée par la progression du chiffre d'affaires sur sites existants dans les hôpitaux en Amérique du Nord et par la montée en puissance d'un nouveau contrat sur le segment Seniors en France, dans un contexte marqué par une approche toujours plus sélective pour les contrats avec les hôpitaux en France et au Royaume-Uni.
  • En Éducation, la croissance interne s'est légèrement redressée à +1,0 %, soutenue par une progression modeste en Amérique du Nord et en Europe, et par la poursuite de la bonne dynamique de développement commerciale en Asie.
  • La croissance interne de l'activité Services Avantages & Récompenses s'établit à +7,2 %. Cette forte accélération sur le trimestre s'explique par une progression vigoureuse en Europe et par la bonne tenue de l'activité en Amérique latine, malgré un environnement de plus en plus concurrentiel et une plus faible inflation de la valeur faciale au Brésil.

Objectifs pour l'exercice 2016-2017

Comme anticipé, le chiffre d'affaires du premier trimestre a été impacté par une base de comparaison défavorable, dont les effets vont s'atténuer progressivement à partir du deuxième trimestre grâce à nos solides perspectives commerciales, à une bonne dynamique dans les économies en développement, à l'amélioration progressive du segment Énergie & Ressources, à la fin de l'impact de la Coupe du Monde de Rugby, et au retraitement comptable calendaire lié aux jours supplémentaires en Amérique du Nord au quatrième trimestre de l'exercice.

Le Groupe est confiant dans sa capacité à atteindre les objectifs suivants pour l'exercice 2016-2017 :

  • Une croissance interne du chiffre d'affaires autour de 3 %
  • Une progression de +8% à +9 % du résultat opérationnel hors effet de change
    et coûts exceptionnels liés au Programme d'adaptation et de simplification.

Prochains rendez-vous de communication financière

Assemblée Générale – Exercice 2015-201624 janvier 2017
Date de détachement (ex-date)6 février 2017
Date d'arrêté des positions après dénouement (record date)7 février 2017
Date de paiement du dividende8 février 2017
Résultats semestriels 2016-201713 avril 2017
Chiffre d'affaires à neuf mois 2016-20176 juillet 2017
Résultats annuels 2016-201716 novembre 2017
Assemblée Générale – Exercice 2016-201723 janvier 2018


Réunion et conférence téléphonique

Sodexo tient aujourd'hui une réunion et une conférence téléphonique (en anglais) à 11 h 00 heure française (10 h 00, heure anglaise), au cours desquelles sera expliquée la nouvelle présentation de l'information sectorielle par segments mondiaux de clientèle et commenté le chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016-2017. Pour se connecter : composer le +44 (0)1452 555 566 (international) ou 01 76 74 24 28 (France), suivi du code 52 17 364. Cette présentation peut être suivie également en direct via webcast sur www.sodexo.com , section « Finance – Résultats financiers », avec la possibilité de poser des questions en ligne.

Le communiqué de presse, la présentation et le webcast différé de la conférence seront disponibles sur le site Internet du Groupe www.sodexo.com , dans la rubrique « Dernières actualités » ainsi que dans la section « Finance – Résultats financiers ». L'enregistrement de la conférence sera disponible jusqu'au 27 janvier 2017 au +44 (0)1452 550 000, suivi du code 52 17 364.

À propos de Sodexo
Créé en 1966 à Marseille par Pierre Bellon, Sodexo est le leader mondial des services de Qualité de Vie, facteur essentiel de performance des individus et des organisations. Présent dans 80 pays, Sodexo sert chaque jour 75 millions de consommateurs avec une offre unique de Services sur Site, de Services Avantages & Récompenses et de Services aux Particuliers et à Domicile. Avec plus de 100 métiers, Sodexo propose à ses clients une offre intégrée de services, fruit de plus de 50 ans d'expérience : de la restauration à l'accueil, la propreté, l'entretien et la maintenance technique des matériels et installations ; des Pass Repas, Pass Cadeaux et Pass Transports pour les salariés jusqu'aux services d'aide à domicile, de crèches et de conciergerie. La réussite et la performance de Sodexo reposent sur son indépendance, son modèle économique durable, ainsi que sa capacité à assurer le développement et l'engagement de ses 425 000 collaborateurs à travers le monde.

Chiffres-clés (au 31 août 2016)
20,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires consolidé
425 000  collaborateurs
19 e employeur mondial
80  pays
75 millions de consommateurs chaque jour
16,6 milliard d'euros de capitalisation boursière (au 11 janvier 2017)

Avertissement :
Ce communiqué contient des informations pouvant être réputées informations prévisionnelles, telles que les déclarations autres que les déclarations de faits historiques ou actuels. Ces informations prévisionnelles reflètent l'opinion de la Direction Générale à la date de leur rédaction, et nous n'assumons aucune obligation quant à la mise à jour de ces données. Le lecteur ne devra pas accorder une confiance trop importante à ces informations.

Contacts

Analystes et Investisseurs Média
Virginia Jeanson
Tél. et Fax : +33 1 57 75 80 56
Courriel : virginia.jeanson@sodexo.com
Laura Schalk
Tél. et Fax : +33 1 57 75 85 69
Courriel : laura.schalk@sodexo.com



RAPPORT D'ACTIVITÉ
DU PREMIER TRIMESTRE 2016-2017

Analyse du chiffre d'affaires

Chiffre d'affaires

(En millions d'euros)
T1 2016-2017T1 2015-2016 Croissance publiée Croissance externe Écart de change Croissance interne
Entreprises & Administrations 2 620 2 808 -6,7 % -1,7 % -5,0 %
Santé & Seniors 1 229 1 204 +2,1 % +0,3 % -0,7 % +2,6 %
Éducation 1 387 1 377 +0,7 % -0,3 % +1,0 %
Total Services sur Site 5 236 5 388 -2,8 % +0,1 % -1,1 % -1,8 %
Total Services Avantages & Récompenses 216 186 +16,1 % +4,3 % +4,6 % +7,2 %
Élimination du chiffre d'affaires interne(1)(1)        
TOTAL GROUPE 5 451 5 573 -2,2 % +0,2 % -0,9 % -1,5 %

Le chiffre d'affaires consolidé a atteint 5 451 millions d'euros au premier trimestre 2016-2017, en baisse de 2,2 %. L'effet de change négatif de -0,9 % est dû à la faiblesse de la livre sterling, en partie compensée par la vigueur du real brésilien.

Les acquisitions nettes des cessions signées au premier trimestre ont contribué pour +0,2 % à la croissance, incluant PSL, leader de l'approvisionnement hôtelier au Royaume-Uni, cinq contrats de restauration avec de prestigieux musées londoniens ( Royal Academy, National Gallery, Imperial War Museum, ICA et Wallace Collection ) et de la société américaine Inspirus, spécialisée dans le développement de l'engagement des salariés.

Le chiffre d'affaires s'inscrit en recul de -1,5 % en interne, en raison notamment de la contribution significative de la Coupe du Monde de Rugby sur la même période de l'exercice précédent, et du retrait du segment Énergie & Ressources. En excluant ces deux impacts, la croissance interne du chiffre d'affaires est positive, à +1,1 %.

Analyse de la croissance interne des Services sur Site

Au premier trimestre 2016-2017, la croissance interne du chiffre d'affaires de l'activité Services sur Site enregistre un recul de 1,8 %, mais une progression de +0,9 % hors impacts de la Coupe du Monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources.
Entreprises & Administrations

Chiffre d'affaires

(En millions d'euros) T1
2016-2017
T1
2015-2016
Croissance
interne
Amérique du Nord609584+3,9 %
Europe1 3311 579-11,7 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient679645+2,9 %
Total Entreprises & Administrations 2 620 2 808 -5,0 %

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2016-2017 du segment Entreprises & Administrations a atteint 2,6 milliards d'euros, en baisse de 5 % en interne par rapport au premier trimestre 2015-2016, période qui avait bénéficié de la contribution de la Coupe du Monde de Rugby. Hors Coupe du Monde de Rugby et Énergie & Ressources, ce recul est de 0,1 % en interne. Cette performance reflète la croissance soutenue du segment Entreprises & Administrations en Amérique du Nord, le faible niveau de nouveaux contrats gagnés au Royaume-Uni et la faible demande sur le marché français. Malgré une baisse de 4,5 %, et conformément aux anticipations, le segment Énergie & Ressources s'améliore progressivement, grâce à une base de comparaison plus favorable et au démarrage de nouveaux contrats.

En Amérique du Nord , la croissance interne atteint +3,9 % , soutenue par la forte demande de services de facilities management chez nos clients et par le développement dans les lounges des compagnies aériennes. L'activité Énergie et Ressources de la région pèse sur la performance puisque l'activité des Bases-Vie est maintenant incluse dans la performance de l'Amérique du Nord. Même si l'activité en Énergie et Ressources s'est stabilisée elle impacte négativement la performance de la région par rapport au fort développement des autres activités.

L'Europe accuse une baisse de 11,7 % . La région concentre l'ensemble des difficultés enregistrées au cours de la période : une base de comparaison défavorable due à la Coupe du Monde de Rugby, un déclin particulièrement marqué du secteur du pétrole et du gaz en mer du Nord et la faiblesse persistante de la demande sur le marché français (accentuée par la perte d'un contrat significatif dans la justice au deuxième trimestre l'année dernière, et qui jusqu'à présent avait été compensé par la montée en puissance de nouveaux contrats).

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient , la croissance interne de +2,9 % reflète la croissance toujours soutenue du segment Entreprises portée par les nouveaux contrats signés dans tous les pays hors économies pétrolières d'Afrique et du Moyen-Orient, par l'extension des contrats avec les clients internationaux existants, ainsi que par l'émergence de demandes de contrats de services intégrés de la part d'entreprises locales désireuses de se développer à l'international. En Énergie & Ressources, l'activité s'est plus ou moins stabilisée, soutenue par le démarrage des contrats signés au cours de l'exercice précédent.

Santé & Seniors

Chiffre d'affaires

(En millions d'euros) T1
2016-2017
T1
2015-2016
Croissance
interne
Amérique du Nord810778+3,6 %
Europe363382-0,8 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient5644+13,0 %
Total Santé & Seniors 1 229 1 204 +2,6 %

En Santé & Seniors , le chiffre d'affaires s'établit à 1,2 milliard d'euros, soit une croissance interne de +2,6 %.

En Amérique du Nord , la croissance interne atteint +3,6 % , portée par la forte progression du chiffre d'affaires sur sites existants liée au développement des services de facilities management et à la montée en puissance des nouveaux sites.

Le recul de -0,8 % enregistré en Europe résulte d'une approche beaucoup plus sélective dans les appels d'offres avec les hôpitaux, notamment en France et au Royaume-Uni. Le taux de fidélisation reste élevé et la croissance du chiffre d'affaires sur sites existants, ainsi que la contribution du contrat Korian en Seniors, permettent de couvrir partiellement les pertes nettes.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient , le segment affiche une croissance soutenue à +13 % , notamment en Chine, en Australie, au Brésil et au Chili, ce qui traduit à la fois la signature de nouveaux contrats et l'extension des prestations dans les contrats existants.

Éducation

Chiffre d'affaires

(En millions d'euros) T1
2016-2017
T1
2015-2016
Croissance
interne
Amérique du Nord1 1041 091+0,8 %
Europe262267+0,9 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient2119+9,6 %
Total Éducation 1 387 1 377 +1,0 % 

Le chiffre d'affaires du segment Éducation du premier trimestre 2016-2017 s'élève à 1,4 milliard d'euros, soit une croissance interne de + 1 %.

La croissance interne de +0,8 % en Amérique du Nord résulte de la forte augmentation des nouveaux contrats signés avec des Écoles, notamment l'extension du contrat avec les écoles publiques de Chicago et la signature d'un nouveau contrat avec les écoles de Washington DC, compensée par un léger recul dans les Universités (dû au faible développement réalisé sur l'exercice précédent).

En Europe , la croissance interne de +0,9 % est due à la croissance soutenue en Italie et en Finlande, atténuée par le fait que l'année scolaire comportait un jour ouvré de moins dans les écoles françaises et par la fin de la montée en puissance des nombreux nouveaux contrats signés l'année dernière au Royaume-Uni.

En Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, et Moyen-Orient , la croissance interne ressort à +9,6 % , portée par la signature de plusieurs nouveaux contrats avec des Écoles en Chine, à Singapour et en Inde.

Chiffre d'affaires des Services sur Site
par zone géographique

Chiffre d'affaires
 (En millions d'euros)
T1 2016-2017T1 2015-2016Croissance publiée Croissance
interne
Amérique du Nord 2 523 2 453 +2,9 % +2,5 %
Europe 1 957 2 228 -12,2 % -8,3 %
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient 756 708 +6,8 % +3,7 %
Total Services sur Site 5 236 5 388 -2,8 % -1,8 %

Note : Il convient de souligner qu'en raison de la nouvelle présentation de l'information sectorielle, l'activité Bases-Vie, anciennement comptabilisée dans le Reste du monde, est désormais répartie entre les différentes zones géographiques. De ce fait, l'Amérique du Nord et l'Europe intègrent désormais une part du segment Énergie & Ressources, ce qui a pesé sur leur croissance durant ce trimestre, notamment en Europe où le chiffre d'affaires du segment Énergie & Ressources reste sous pression (en baisse de 16 %).

En Amérique du Nord , la croissance interne du chiffre d'affaires ressort à +2,5 % , soutenue par le dynamisme des Entreprises, par le niveau élevé d'extensions de services dans les hôpitaux et par le retour à une croissance modérée en Éducation, en partie atténués par la performance en Énergie & Ressources.

L' Europe , qui concentre l'ensemble des difficultés enregistrées au cours du trimestre, accuse un repli de -8,3 %  : l'effet Coupe du Monde de Rugby, le déclin de 16 % de l'activité Énergie & Ressources en mer du Nord, l'approche très sélective vis-à-vis des hôpitaux au Royaume-Uni et en France, ainsi que la faiblesse de la demande en France. Hors Coupe du Monde de Rugby, la croissance interne est de -2,8 %.

La zone Afrique, Asie, Australie, Amérique latine et Moyen-Orient affiche une croissance interne de +3,7 % , marquée par les gains de nouveaux contrats, par la forte progression du chiffre d'affaires sur sites existants dans la plupart des régions, par un chiffre d'affaires plus ou moins stable en Énergie & Ressources grâce à une base de comparaison plus favorable, et par la faiblesse de la demande au Moyen-Orient et en Afrique.

Services Avantages & Récompenses

Le chiffre d'affaires de l'activité Services Avantages & Récompenses s'élève à 216 millions d'euros, en hausse de 16,1 %. Les effets de change apportent une contribution de +4,6 % à cette progression, notamment grâce au redressement du real brésilien. L'acquisition d'Inspirus aux États-Unis, nette des cessions, a également contribué pour 4,3 % à cette amélioration. La croissance interne s'établit donc à +7,2 %, tandis que la croissance du volume d'émission* est également soutenue à +6,3 %.

Volume d'émission
(En millions d'euros) T1
2016-2017
T1
2015-2016
Croissance
interne
Amérique latine1 9191 616+7,0 %
Europe, Asie et États-Unis2 5232 422+5,8 %
Total volume d'émission 4 442 4 038 +6,3 %

Chiffre d'affaires

(En millions d'euros) T1
2016-2017
T1
2015-2016
Croissance
interne
Amérique latine10388+4,3 %
Europe, Asie et États-Unis11398+9,8 %
Total chiffre d'affaires 216 186 +7,2 %

La croissance interne en Amérique latine s'établit à +7,0 % pour le volume d'émission et à +4,3 % pour le chiffre d'affaires . Cette tendance reflète, d'une part, l'intensification de la concurrence combinée à une augmentation de la valeur faciale à un rythme moins soutenu au Brésil et, d'autre part, la forte amélioration des taux de pénétration dans le reste de la zone, notamment au Mexique.

Pour la zone Europe, Asie et États-Unis , la croissance interne du volume d'émission et du chiffre d'affaires ressort respectivement à +5,8 % et à +9,8 % . Cette performance résulte de la forte augmentation de la valeur faciale en Belgique, ainsi que d'une croissance solide en Italie et en Europe Centrale durant le trimestre. La croissance du chiffre d'affaires s'explique également par une base de comparaison plus favorable due à la faiblesse des taux d'intérêt depuis plus d'un an et à une activité de Noël pour les titres de motivation et les chèques cadeaux importante par rapport à l'année dernière, qui a soutenu la croissance sur ce trimestre mais qui aura un effet inverse au deuxième trimestre.


Situation financière

La situation financière du Groupe au 30 novembre 2016 n'a pas connu d'évolution significative par rapport à celle présentée dans le Document de Référence 2015-2016 publié le 21 novembre 2016.

Principaux risques et incertitudes
Les principaux risques et incertitudes identifiés par le Groupe dans la section « Facteurs de risques » du Document de Référence 2015-2016 déposé à l'AMF le 21 novembre 2016 n'ont pas subi d'évolution significative.

Taux de change et effet de conversion

1 EUR = T1 2015-2016 Taux moyen 2015-2016
Taux de référence
T1 2016-2017
Taux moyen
Variation T1 2016-17
vs. réf. 2015-16
T1 2016-2017
au 30/11/16

Taux de clôture
Dollars US1,1031,106 1,099 +0,6 %1,064
Livre Sterling0,7240,767 0,870 -11,8 %0,852
Real brésilien4,2674,069 3,569 +14,0 %3,612

Il convient de préciser que ces fluctuations monétaires n'entraînent pas de risques opérationnels dans la mesure où les chiffres d'affaires et les coûts des filiales sont libellés dans les mêmes devises.


REORGANISATION DES SERVICES SUR SITE
ET NOUVELLE INFORMATION SECTORIELLE

La réorganisation des Services sur Site de Sodexo permet au Groupe d'améliorer sa compétitivité, de s'adapter toujours plus vite aux besoins en constante évolution de ses clients et d'offrir le meilleur de Sodexo partout dans le monde, aussi bien pour sa clientèle locale que pour ses grands clients internationaux.

Aujourd'hui, les clients recherchent des partenaires qui ont une compréhension approfondie de leurs activités, qui sont de véritables experts dans leurs domaines, capables de leur apporter des solutions simples et innovantes pour améliorer leur productivité. Une harmonisation des comportements des clients et des consommateurs est à l'oeuvre au niveau mondial : les clients internationaux cherchent à mettre à profit leur taille en réalisant des économies d'échelle, tandis que les clients locaux mutualisent également leurs prestations. De fait, on assiste à une mondialisation rapide des normes au sein de chacun des secteurs d'activité de nos clients. Au niveau local comme national, les pouvoirs publics sont à la recherche des experts mondiaux afin de mettre en oeuvre et gérer leurs services de manière innovante.

Sodexo réinvente sans cesse son modèle économique pour délivrer sa promesse d'améliorer la Qualité de Vie de ses consommateurs.  

Sodexo a acquis une grande expertise et une connaissance approfondie de ses marchés, aussi bien par segment que par sous-segment, ce qui lui a permis de tisser des liens étroits avec ses clients.

Afin de saisir un potentiel de marché estimé à 700 milliards d'euros, d'accélérer sa croissance, de renforcer son positionnement concurrentiel de manière durable et de consolider sa place de leader mondial des services de Qualité de Vie, Sodexo capitalise sur sa présence mondiale pour :

  • offrir une prestation à forte valeur ajoutée à ses clients et consommateurs ;
  • tirer parti de la taille du Groupe et de son expertise pour délivrer en permanence les meilleurs services.

À cette fin, le Groupe s'est progressivement adapté en structurant son activité Services sur Site par segments mondiaux de clientèle, dans l'optique de mieux accompagner et servir ses clients où qu'ils soient, aussi bien au niveau local qu'international, et en mettant en place des fonctions mondiales destinées à optimiser et à standardiser les processus liés à ses offres produits et à ses activités fonctionnelles.

Le Groupe a ainsi modifié l'information sectorielle pour refléter pleinement la nouvelle organisation de l'activité Services sur Site par segments mondiaux de clientèle, mise en oeuvre depuis septembre 2015. De ce fait, à partir de l'exercice 2016-2017, les chiffres d'affaires trimestriels et les résultats semestriels seront publiés par segment mondial de clientèle et non plus par zones géographiques.

Chiffre d'affaires de l'activité Services sur Site
retraité pour l'exercice 2015-2016

Par segment mondial de clientèle puis par zone géographique

Chiffre d'affaires
(En millions d'euros)
CA T1
2015-2016
CA S1
2015-2016
CA 9M
2015-2016
CA Exercice
2015-2016
En % du CA total
Exercice 2015-2016
Entreprises & Administrations 2 808 5 322 7 869 10 433 52 %
Amérique du Nord5841 1481 7292 340 
Europe, dont Royaume-Uni et Irlande1 5792 9304 2745 578 
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient6451 2431 8662 515 
Santé & Seniors 1 204 2 419 3 647 4 868 24 %
Amérique du Nord7781 5682 3633 171 
Europe, dont Royaume-Uni et Irlande3827621 1431 501 
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient4490141196 
Éducation 1 377 2 465 3 622 4 169 21 %
Amérique du Nord1 0911 9242 8093 195 
Europe, dont Royaume-Uni et Irlande267508761909 
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient19335165 
SERVICES SUR SITE 5 388 10 206 15 137 19 470 96 %
Amérique du Nord2 4534 6406 9018 706 
Europe, dont Royaume-Uni et Irlande2 2284 2006 1797 988 
Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient7081 3662 0572 776 
SERVICES
AVANTAGES & RÉCOMPENSES
186 393 576 780 4 %
Élimination du chiffre d'affaires interne(1)(3)(4)(5) 
TOTAL GROUPE 5 573 10 596 15 709 20 245 100 %

Compte de résultat retraité par segment mondial de clientèle

Exercice 2015-2016
 (En millions d'euros)
Services sur SiteEntreprises & Administrations Santé
& Seniors
ÉducationServices Avantages & Récompenses Éliminations
et frais de Direction Générale
Total Groupe hors coûts exceptionnels Éléments
non alloués 1
Total Groupe
Exercice 2015-2016                  
Chiffre d'affaires19 47010 4334 8684 169780(5)20 24520 245
Résultat opérationnel1 062492310260262(121)1 203(108)1 095
Marge opérationnelle5,5 %4,7%6,4%6,2%33,6% 5,9 %  
S1 2015-2016                  
Chiffre d'affaires10 2065 3222 4192 465393-310 59610 596
Résultat opérationnel587222132233133(62)658(37)618
Marge opérationnelle5,8 %4,2%5,5%9,4%33,8 % 6,2 %  

1 Coûts exceptionnels liés au Programme d'adaptation et de simplification

Données aux taux publiés pour le premier semestre et l'exercice 2015-2016.

Définitions d'indicateurs de performance alternatifs


Coûts exceptionnels

Les coûts exceptionnels représentent les coûts de mise en oeuvre liés au Programme d'adaptation et de simplification (108 millions d'euros ont été comptabilisés sur l'exercice 2015-2016) et qui devrait être achevé en février 2017.

Croissance interne

La croissance interne correspond à l'augmentation du chiffre d'affaires d'une période donnée par rapport au chiffre d'affaires publié de la même période de l'exercice précédent, calculée au taux de change de l'exercice précédent et en excluant l'impact des acquisitions ou des cessions d'activités comme suit :

  • pour les activités acquises au cours de la période, le chiffre d'affaires sur la période depuis la date d'acquisition,
  • pour les activités acquises au cours de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires sur la période jusqu'à la date du 1 er anniversaire de l'acquisition,
  • pour les cessions d'activités de l'exercice précédent, le chiffre d'affaires sur la période comparative de l'exercice précédent jusqu'à la date de cession,
  • pour les cessions d'activités au cours de l'exercice, le chiffre d'affaires sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu'à la date de clôture de la période comparative de l'exercice précédent.

Pour les économies en situation d'hyperinflation l'ensemble des chiffres sont convertis au dernier taux de clôture pour les deux périodes. De ce fait, pour les Services Avantages & Récompenses, toutes les données en bolivar vénézuélien pour l'exercice 2015-2016 et le premier trimestre 2016-2017 ont été converties au taux de change de 1 USD = 663 VEF (vs. 645 VEF pour l'exercice 2015-2016).

Résultat opérationnel avant coûts exceptionnels

Résultat opérationnel publié hors coûts exceptionnels (108 millions d'euros durant l'exercice 2015-2016).

Volume d'émission

Le volume d'émission est constitué du montant total des valeurs faciales des chèques, cartes et supports digitaux émis par le Groupe en faveur des bénéficiaires pour le compte de clients (activité Services Avantages & Récompenses).



* Les indicateurs de performance alternatifs sont signalés par un * (cf. définitions page 14)
[1] Énergie & Ressources, correspondant principalement aux Bases-Vie


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Sodexo via GlobeNewswire

HUG#2070688

Print Friendly, PDF & Email

Sodexo : 1er trimestre 2016-2017 impacté comme anticipé par une base de comparaison élevée ; objectifs confirmés pour l’exercice

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |